Age de droit à la retraite professeur des écoles

Le
Tigerfr
Bonjour,
Une professeur des écoles a terminé son cursus scolaire (2 ans d'école
normale + 1 an à la fac) en 1987 et a donc commencé à travailler à la
rentrée 1987-88 à 22 ans (il y a 28 ans).
Cette personne a eu 2 enfants (en 1992 et 1997) et a du rester aliter
quelques mois pour ce faire.
Quand cette personne peut-elle prétendre partir à la retraite à taux
plein compte tenu de ses enfants (nés avant 2004)?
Est-ce que ses années d'étude comptent?
Considérons qu'elle n'a pas d'autre trimestre autres que ceux liés à
cette activité professionnelle.
Merci.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Youri Ligotmi
Le #26381742
Le 17/12/2015 20:54, Tigerfr a écrit :
Bonjour,
Une professeur des écoles a terminé son cursus scolaire (2 ans d'école
normale + 1 an à la fac) en 1987 et a donc commencé à travailler à la
rentrée 1987-88 à 22 ans (il y a 28 ans).
Cette personne a eu 2 enfants (en 1992 et 1997) et a du rester aliter
quelques mois pour ce faire.
Quand cette personne peut-elle prétendre partir à la retraite à taux
plein compte tenu de ses enfants (nés avant 2004)?
Est-ce que ses années d'étude comptent?
Considérons qu'elle n'a pas d'autre trimestre autres que ceux liés à
cette activité professionnelle.
Merci.



Je déduis de tout ça que la personne en question a 50 ans (22+28), donc
pour pouvoir prétendre à une retraite entière elle doit avoir cotisé 169
trimestres soit 42 ans et un trimestre
(http://www.reforme.lassuranceretraite.fr/index.php/age-et-duree-d-assurance/item/53-allongement-de-la-duree-d-assurance.html).
Les enfants comptent pour 4 trimestres de cotisation chacun dans la
fonction publique (les 2 sont nés alors qu'elle était déjà fonctionnaire
titulaire). Le fait d'être restée alitée ne change rien (il s'agit d'un
congé maladie).
Pour atteindre ces 169 trimestres elle devra donc atteindre l'âge de 60
ans et 1 trimestre (commencé à 20 ans à l'école normale et 2 enfants).
Comme elle a commencé en tant qu'instituteur (le corps des professeurs
des écoles n'existait pas en 1987), elle peut prétendre partir à partir
de l'âge de 57 ans si elle est restée au moins 15 ans dans le corps des
instituteurs avant d'être reclassée dans celui de professeur des écoles.
Mais attention, dans ce cas la retraite peut être au prorata temporis
avec malus s'il y a des trimestre manquants trimestres manquants (60 ans
et 1 trimestre - âge de départ effectif).
Si elle n'a pas été 15 ans dans le corps des instituteurs elle devra
aller jusqu'à 62 ans et donc aura 7 trimestre en trop, ce qui lui
donnera un bonus de retraite de 7 x 1.25 = 8.75%.
Pour ce qui est des années d'étude, les 2 ans d'école normale ayant
donné lieu à cotisations en tant qu'élève-instituteur (fonctionnaire
stagiaire) n'ont pas à être rachetés. Par contre l'année de fac peut
être convertie en 4 trimestres de cotisation
(https://www.lassuranceretraite.fr/portail-info/home/salaries/age-et-montant-de-ma-retraite/ameliorer-mes-futurs-revenus/effectuer-rachats-trimestres.html)
mais attention au coût et surtout que le droit à partir avant 62 ans est
bien acquis sinon ça n'a pas d'intérêt.
Dernier point : les professeurs des écoles ne peuvent pas partir en
retraite en cours d'année scolaire et une fois l'âge légal de départ
atteint (à taux plein ou pas) sont maintenus en poste jusqu'au 31 août
suivant (avec trimestres supplémentaires cotisés si c'est le cas).
Voilà voilà

YL
Tigerfr
Le #26381768
Youri Ligotmi a écrit :
Le 17/12/2015 20:54, Tigerfr a écrit :
Bonjour,
Une professeur des écoles a terminé son cursus scolaire (2 ans d'école
normale + 1 an à la fac) en 1987 et a donc commencé à travailler à la
rentrée 1987-88 à 22 ans (il y a 28 ans).
Cette personne a eu 2 enfants (en 1992 et 1997) et a du rester aliter
quelques mois pour ce faire.
Quand cette personne peut-elle prétendre partir à la retraite à taux
plein compte tenu de ses enfants (nés avant 2004)?
Est-ce que ses années d'étude comptent?
Considérons qu'elle n'a pas d'autre trimestre autres que ceux liés à
cette activité professionnelle.
Merci.



Je déduis de tout ça que la personne en question a 50 ans (22+28), donc pour
pouvoir prétendre à une retraite entière elle doit avoir cotisé 169
trimestres soit 42 ans et un trimestre
(http://www.reforme.lassuranceretraite.fr/index.php/age-et-duree-d-assurance/item/53-allongement-de-la-duree-d-assurance.html).
Les enfants comptent pour 4 trimestres de cotisation chacun dans la fonction
publique (les 2 sont nés alors qu'elle était déjà fonctionnaire titulaire).
Le fait d'être restée alitée ne change rien (il s'agit d'un congé maladie).
Pour atteindre ces 169 trimestres elle devra donc atteindre l'âge de 60 ans
et 1 trimestre (commencé à 20 ans à l'école normale et 2 enfants).
Comme elle a commencé en tant qu'instituteur (le corps des professeurs des
écoles n'existait pas en 1987), elle peut prétendre partir à partir de l'âge
de 57 ans si elle est restée au moins 15 ans dans le corps des instituteurs
avant d'être reclassée dans celui de professeur des écoles. Mais attention,
dans ce cas la retraite peut être au prorata temporis avec malus s'il y a des
trimestre manquants trimestres manquants (60 ans et 1 trimestre - âge de
départ effectif).
Si elle n'a pas été 15 ans dans le corps des instituteurs elle devra aller
jusqu'à 62 ans et donc aura 7 trimestre en trop, ce qui lui donnera un bonus
de retraite de 7 x 1.25 = 8.75%.
Pour ce qui est des années d'étude, les 2 ans d'école normale ayant donné
lieu à cotisations en tant qu'élève-instituteur (fonctionnaire stagiaire)
n'ont pas à être rachetés. Par contre l'année de fac peut être convertie en 4
trimestres de cotisation
(https://www.lassuranceretraite.fr/portail-info/home/salaries/age-et-montant-de-ma-retraite/ameliorer-mes-futurs-revenus/effectuer-rachats-trimestres.html)
mais attention au coût et surtout que le droit à partir avant 62 ans est bien
acquis sinon ça n'a pas d'intérêt.
Dernier point : les professeurs des écoles ne peuvent pas partir en retraite
en cours d'année scolaire et une fois l'âge légal de départ atteint (à taux
plein ou pas) sont maintenus en poste jusqu'au 31 août suivant (avec
trimestres supplémentaires cotisés si c'est le cas).
Voilà voilà

YL



Superbe réponse, merci.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme