Les agressions continuent

Le
Le Mâle du Siècle
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2016/02/05/97001-20160205FILWWW00401-carnaval-de-cologne-22-agressions-sexuelles-le-1er-jour.php

Vingt-deux plaintes pour insultes et agressions sexuelles ont été déposées
après la première journée du carnaval de Cologne, a déclaré vendredi la
police allemande. Cette dernière juge le bilan plutôt "positif", bien qu'en
augmentation par rapport à la précédente édition, dans une ville choquée par
les violences du Nouvel An. La ville a dépensé 300.000 euros pour sécuriser
la fête qui a débuté ce jeudi.

Les faits vont cette fois de l'insulte au viol, dont un cas a été signalé, a
détaillé la police. Chaque année, a-t-elle souligné, une cinquantaine de
délits sexuels sont enregistrés entre le début et la fin du carnaval.

Jeudi midi, c'est une journaliste belge, envoyée spéciale de la chaîne RTBF,
qui a été victime d'attouchements et de gestes obscènes de la part de trois
jeunes hommes. Ivres et à visages découverts, ils ont chuchoté des paroles
déplacées à l'oreilled'Esmeralda Labye et l'un d'eux a même laissé ses mains
traîner lorsque la jeune femme prenait la parole en direct. La chaîne a
annoncé ce vendredi qu'elle avait déposé plainte la veille auprès de la
police de Cologne.


L'an passé, neuf faits de ce type avaient été signalés après la première
journée, a précisé la police de Cologne, soulignant que la hausse de cette
année pouvait être due à une propension plus élevée des victimes à se
signaler, notamment en raison des évènements de la nuit de la
Saint-Sylvestre.

La ville avait été secouée ce soir-là par une vague de violences. Attribuées
en majorité à des migrants, celles-ci avaient choqué l'Allemagne et accru la
pression sur la chancelière Angela Merkel, dont la politique généreuse à
l'égard des réfugiés est de plus en plus critiquée. Plus de 1.000 plaintes
avaient été déposées pour attouchements sexuels, violences et vols, et un
viol.

Le carnaval doit se poursuivre jusqu'au 10 février, qui sera le mercredi des
Cendres, jour de pénitence qui marque l'entrée dans le carême dans la
tradition catholique. Lundi marquera l'apogée du carnaval, avec son défilé
organisé depuis 1823.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Cl.Massé
Le #26388214
"Le Mâle du Siècle" a écrit dans le message de groupe de discussion :
56b5cf32$0$650$


Vingt-deux plaintes pour insultes et agressions sexuelles ont été déposées
après la première journée du carnaval de Cologne, a déclaré vendredi la police
allemande. Cette dernière juge le bilan plutôt "positif", bien qu'en
augmentation par rapport à la précédente édition, dans une ville choquée par
les violences du Nouvel An. La ville a dépensé 300.000 euros pour sécuriser la
fête qui a débuté ce jeudi.

Les faits vont cette fois de l'insulte au viol, dont un cas a été signalé, a
détaillé la police. Chaque année, a-t-elle souligné, une cinquantaine de
délits sexuels sont enregistrés entre le début et la fin du carnaval.

Jeudi midi, c'est une journaliste belge, envoyée spéciale de la chaîne RTBF,
qui a été victime d'attouchements et de gestes obscènes de la part de trois
jeunes hommes. Ivres et à visages découverts, ils ont chuchoté des paroles
déplacées à l'oreilled'Esmeralda Labye et l'un d'eux a même laissé ses mains
traîner lorsque la jeune femme prenait la parole en direct. La chaîne a
annoncé ce vendredi qu'elle avait déposé plainte la veille auprès de la police
de Cologne.

L'an passé, neuf faits de ce type avaient été signalés après la première
journée, a précisé la police de Cologne, soulignant que la hausse de cette
année pouvait être due à une propension plus élevée des victimes à se
signaler, notamment en raison des évènements de la nuit de la Saint-Sylvestre.

La ville avait été secouée ce soir-là par une vague de violences. Attribuées
en majorité à des migrants, celles-ci avaient choqué l'Allemagne et accru la
pression sur la chancelière Angela Merkel, dont la politique généreuse à
l'égard des réfugiés est de plus en plus critiquée. Plus de 1.000 plaintes
avaient été déposées pour attouchements sexuels, violences et vols, et un
viol.



Donc si on te lit en diagonale, l'augmentation des agressions lors du carnaval
serait due aux migrants. Tu n'as rien écrit de faux, mais c'est pourtant
parfaitement malhonnête.

Rappelons que dans la tradition, le carnaval est une période où tout est permis.
Autrefois il y avait même des meurtres. Aucun migrant dans cette affaire.

Rappelons aussi qu'il n'y a pas si longtemps, l'Allemagne était le théâtre
d'incendies criminels de maisons ou vivaient des immigrés turcs.

-- ~~~~ clmasse chez libre Hexagone
Liberté, Egalité, Sale assisté.
Cl.Massé
Le #26388216
"Le Mâle du Siècle" a écrit dans le message de groupe de discussion :
56b5cf32$0$650$


Vingt-deux plaintes pour insultes et agressions sexuelles ont été déposées
près la première journée du carnaval de Cologne, a déclaré vendredi la police
allemande. Cette dernière juge le bilan plutôt "positif", bien qu'en
augmentation par rapport à la précédente édition, dans une ville choquée par
les violences du Nouvel An. La ville a dépensé 300.000 euros pour sécuriser la
fête qui a débuté ce jeudi.



Rappelons aussi que le carnaval est une fête chrétienne, et non pas musulmane.
Malgré le désordre occasionné et le trouble évident à l'ordre public, il n'est
pas traité comme les prières dans la rue.

-- ~~~~ clmasse chez libre Hexagone
Liberté, Egalité, Sale assisté.
Le Mâle du Siècle
Le #26388522
"Cl.Massé" 56b5fd83$0$3340$
"Le Mâle du Siècle" a écrit dans le message de groupe de discussion :
56b5cf32$0$650$

Rappelons aussi que le carnaval est une fête chrétienne, et non pas
musulmane. Malgré le désordre occasionné et le trouble évident à l'ordre
public, il n'est pas traité comme les prières dans la rue.



ah mais où avez vous vu des prières de rue dans les pays arabo-mahométans,
mon brave ?
d'autre part les carnavals sont des fêtes paiennes à l'origine très
ancienne... bien avant que le christianisme ne teinte ses fêtes.
Meme noel est antérieur au christianisme...
ça vous en bouche un coin, hein
Cl.Massé
Le #26388588
"Le Mâle du Siècle" a écrit dans le message de groupe de discussion :
56b83fb0$0$9213$

> Rappelons aussi que le carnaval est une fête chrétienne, et non pas
> musulmane. Malgré le désordre occasionné et le trouble évident à l'ordre
> public, il n'est pas traité comme les prières dans la rue.

ah mais où avez vous vu des prières de rue dans les pays arabo-mahométans,


mon brave ?

Ils ont toutes les mosquées qu'il faut pour ça mon brave.

d'autre part les carnavals sont des fêtes paiennes à l'origine très
ancienne... bien avant que le christianisme ne teinte ses fêtes.



Il n'y a pas de carnaval dans les pays musulmans. Il faudra aussi que tu
m'explique ce que vient faire pâques chez les païens, puisque la date est fixée
par celle de pâques.

Meme noel est antérieur au christianisme...



Non. Il n'y avait pas de fête de la nativité (sens de Noël) chez les païens.
La seule chose qui soit antérieur au christianisme c'est le solstice. Laisse
tomber tes théories du complot socialaud-franc-maçons et cultive-toi un peu. Tu
apprendras peut-être enfin que l'Islam est la continuation du christianisme et
du judaïsme, donc parfaitement intégré dans notre culture et nos traditions.
Pour autant les fêtes musulmanes n'ont rien à voir avec les fête chrétiennes, et
itou pour les fêtes chrétiennes et païennes. Tant d'ignorance, on se demande si
vous le ne faites pas exprès.

-- ~~~~ clmasse chez libre Hexagone
Liberté, Egalité, Sale assisté.
none
Le #26388593
Après mûre réflexion, Cl.Massé a écrit :
"Le Mâle du Siècle" a écrit dans le message de groupe de discussion :
56b83fb0$0$9213$

> Rappelons aussi que le carnaval est une fête chrétienne, et non pas
> musulmane. Malgré le désordre occasionné et le trouble évident à l'ordre
> public, il n'est pas traité comme les prières dans la rue.

ah mais où avez vous vu des prières de rue dans les pays arabo-mahométans,


mon brave ?

Ils ont toutes les mosquées qu'il faut pour ça mon brave.

d'autre part les carnavals sont des fêtes paiennes à l'origine très
ancienne... bien avant que le christianisme ne teinte ses fêtes.



Il n'y a pas de carnaval dans les pays musulmans. Il faudra aussi que tu
m'explique ce que vient faire pâques chez les païens, puisque la date est
fixée par celle de pâques.




La date du 37 janvier est aussi ficée par le 37 janvier. Ca ne prouve
rien. LOL

Blague à part, Pâques est effectivement "mixée" avec une fere païenne
(célébration du printemps, de la renaissance et du retour de la
lumière).
none
Le #26388592
Cl.Massé a exprimé avec précision :
n peu.
Tu apprendras peut-être enfin que l'Islam est la continuation du
christianisme et du judaïsme, donc parfaitement intégré dans notre culture et
nos traditions.



Ah ?
Et la tradition de tuer le cochon alors ?
Cl.Massé
Le #26388681
a écrit dans le message de groupe de discussion :
d%3uy.695594$

> Tu apprendras peut-être enfin que l'Islam est la continuation du
> christianisme et du judaïsme, donc parfaitement intégré dans notre culture
> et nos traditions.

Ah ?
Et la tradition de tuer le cochon alors ?



Ben d'abord c'est pas une tradition chrétienne, et elle se limite à la campagne.
Chrétiennement, c'est le mouton qu'on mange à Pâques. Mais si les divergences
sont seulement gustatives et gastronomiques, on peut vraiment dire que les
valeurs sont les mêmes. Les Juifs non plus ne mangent pas de cochon, la
différence tient seulement à un ou deux versets dans les Évangiles,
réinterprétés par Saint-Paul qui était un citoyen romain. C'est donc plutôt un
emprunt au paganisme.

-- ~~~~ clmasse chez libre Hexagone
Liberté, Egalité, Sale assisté.
Cl.Massé
Le #26388680
a écrit dans le message de groupe de discussion :
UY3uy.695592$

Blague à part, Pâques est effectivement "mixée" avec une fere païenne
(célébration du printemps, de la renaissance et du retour de la lumière).



Oui mais la date de pâques chrétienne a été fixée par le concile de Nicée en
fonction de la lune, et correspond à la résurrection de Jésus. Pour les Juifs
elle correspond à la fuite d'Egypte et la date n'est pas la même, bien qu'à
l'origine elle l'était. Pour les païens c'était probablement à l'équinoxe. Le
paganisme n'a pas le monopole de la renaissance, et retrouve beaucoup de
symboles dans des religions différentes, ça ne veut pas dire que ce sont les
mêmes, seulement les archétypes. Dans un pays laïc où il y a séparation de
l'Eglise et de l'Etat, il n'y a aucune raison qu'une perturbation majeure soit
décidée par une organisation religieuse, et il y a plusieurs siècles de ça en
plus, même si c'était païen ou quoi que ce soit d'autre d'ailleurs.

-- ~~~~ clmasse chez libre Hexagone
Liberté, Egalité, Sale assisté.
none
Le #26388730
Le 09/02/2016, Cl.Massé a supposé :
a écrit dans le message de groupe de discussion :
UY3uy.695592$

Blague à part, Pâques est effectivement "mixée" avec une fere païenne
(célébration du printemps, de la renaissance et du retour de la lumière).



Oui mais la date de pâques chrétienne a été fixée par le concile de Nicée en
fonction de la lune, et correspond à la résurrection de Jésus. Pour les
Juifs
elle correspond à la fuite d'Egypte et la date n'est pas la même, bien qu'à
l'origine elle l'était. Pour les païens c'était probablement à l'équinoxe.
Le
paganisme n'a pas le monopole de la renaissance, et retrouve beaucoup de
symboles dans des religions différentes, ça ne veut pas dire que ce sont les
mêmes, seulement les archétypes. Dans un pays laïc où il y a séparation de
l'Eglise et de l'Etat, il n'y a aucune raison qu'une perturbation majeure
soit
décidée par une organisation religieuse, et il y a plusieurs siècles de ça en
plus, même si c'était païen ou quoi que ce soit d'autre d'ailleurs.




Et donc ?
-- ~~~~ clmasse chez libre Hexagone
Liberté, Egalité, Sale assisté.
none
Le #26388729
Cl.Massé avait soumis l'idée :
a écrit dans le message de groupe de discussion :
d%3uy.695594$

> Tu apprendras peut-être enfin que l'Islam est la continuation du
> christianisme et du judaïsme, donc parfaitement intégré dans notre
culture
> et nos traditions.

Ah ?
Et la tradition de tuer le cochon alors ?



Ben d'abord c'est pas une tradition chrétienne, et elle se limite à la
campagne.
Chrétiennement, c'est le mouton qu'on mange à Pâques. Mais si les
divergences
sont seulement gustatives et gastronomiques, on peut vraiment dire que les
valeurs sont les mêmes. Les Juifs non plus ne mangent pas de cochon, la
différence tient seulement à un ou deux versets dans les Évangiles,
réinterprétés par Saint-Paul qui était un citoyen romain. C'est donc plutôt
un
emprunt au paganisme.



Donc vos affirmations stupides de cohérences de "tradictions et
culture" sont fausses

Ma culture (et elle est partagée par des centaines de milliers de
personnes) n'est pas purement catholico intégriste citadine mais laisse
une part importante à la campagne (donc au cochon) et à la vigne
Publicité
Poster une réponse
Anonyme