Allo?

Le
jr
Bon, la jeune Nabilla qui a poignardé un autre idiot va expérimenter
l'aggravation "conjoint" qui, en sus d'être inutile puisqu'on n'arrive
quasiment jamais au niveau de peine max hors aggravations, a été faite
d'abord pour les messieurs.

--
http://rouillard.org/bd.jpg
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 5
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Air
Le #26321198
cet homme n'a eu que ce qu'il cherchait. Lorsqu'on sort avec une fille
comme Nabila, c'est qu'on cherche les emmerdes...

Le 07/11/14 17:19, jr a écrit :

Bon, la jeune Nabilla qui a poignardé un autre idiot va expérimenter
l'aggravation "conjoint" qui, en sus d'être inutile puisqu'on n'arrive
quasiment jamais au niveau de peine max hors aggravations, a été faite
d'abord pour les messieurs.

Thomas
Le #26321278
jr avait soumis l'idée :
Bon, la jeune Nabilla qui a poignardé un autre idiot va expérimenter
l'aggravation "conjoint" qui, en sus d'être inutile puisqu'on n'arrive
quasiment jamais au niveau de peine max hors aggravations, a été faite
d'abord pour les messieurs.



Mince, une loi sexiste /à l'envers/. :o)
Chair de Moules
Le #26321254
Air a écrit :
cet homme n'a eu que ce qu'il cherchait. Lorsqu'on sort avec une fille comme
Nabila, c'est qu'on cherche les emmerdes...



Tu devrais apporter ton témoignage de moralité aux assises, ça aidera
la justice française.
dmkgbt
Le #26321312
jr
Bon, la jeune Nabilla qui a poignardé un autre idiot



Si les circonstances atténuantes existaient encore, ça en ferait une
paire.


--
Signature : ( illisible )
Yannix
Le #26321485
Le 07/11/2014 17:19, jr a écrit :

Bon, la jeune Nabilla qui a poignardé un autre idiot va expérimenter
l'aggravation "conjoint" qui, en sus d'être inutile puisqu'on n'arrive
quasiment jamais au niveau de peine max hors aggravations, a été faite
d'abord pour les messieurs.



J'étais sûr que quelqu'un allait nous la sortir celle là, mais je
n'aurais pas cru que ce soit vous !

X.
--
syncing file systems... done
Press any key to reboot.
Cl.Massé
Le #26321537
"jr" a écrit dans le message de groupe de discussion :
545cf113$0$2943$

Bon, la jeune Nabilla qui a poignardé un autre idiot va expérimenter
l'aggravation "conjoint" qui, en sus d'être inutile puisqu'on n'arrive
quasiment jamais au niveau de peine max hors aggravations, a été faite


d'abord pour les messieurs.

Alors, "conjoint," ça veut pas dire "messieurs." Pasqu'un messieur peut aussi
se marier avec une dame.

-- ~~~~ clmasse chez libre Hexagone
Liberté, Egalité, Sale assisté.
jr
Le #26321541
Le 08/11/2014 21:00, Yannix a écrit :
Le 07/11/2014 17:19, jr a écrit :

Bon, la jeune Nabilla qui a poignardé un autre idiot va expérimenter
l'aggravation "conjoint" qui, en sus d'être inutile puisqu'on n'arrive
quasiment jamais au niveau de peine max hors aggravations, a été faite
d'abord pour les messieurs.



J'étais sûr que quelqu'un allait nous la sortir celle là, mais je
n'aurais pas cru que ce soit vous !



Ah. Pourtant toute mesure sexiste est mauvaise pour les deux sexes. La
dernière loi du genre, si je puis dire, met explicitement le mot
"femmes" dans son intitulé, alors que les mesures pénales qui sont
dedans ne peuvent évidemment pas être sexuées. Y restent genrés les
créations de comités Théodule. C'est comme si on parlait de noirs dans
les lois contre l'esclavage.
Un exercice utile serait de retirer le sexe des personnes de tous les
textes légaux.

--
http://rouillard.org/bd.jpg
Yannix
Le #26321543
Le 09/11/2014 05:11, jr a écrit :
Le 08/11/2014 21:00, Yannix a écrit :
Le 07/11/2014 17:19, jr a écrit :

Bon, la jeune Nabilla qui a poignardé un autre idiot va expérimenter
l'aggravation "conjoint" qui, en sus d'être inutile puisqu'on n'arrive
quasiment jamais au niveau de peine max hors aggravations, a été faite
d'abord pour les messieurs.



J'étais sûr que quelqu'un allait nous la sortir celle là, mais je
n'aurais pas cru que ce soit vous !



Ah. Pourtant toute mesure sexiste est mauvaise pour les deux sexes. La
dernière loi du genre, si je puis dire, met explicitement le mot
"femmes" dans son intitulé, alors que les mesures pénales qui sont
dedans ne peuvent évidemment pas être sexuées. Y restent genrés les
créations de comités Théodule. C'est comme si on parlait de noirs dans
les lois contre l'esclavage.
Un exercice utile serait de retirer le sexe des personnes de tous les
textes légaux.



Non mais allo quoi ! On parle bien ici d'une cinglée qui a poignardé son
mec ? C'est un fait divers. Comme quand Bertrand Cantat a tué sa meuf
avec ses poings. Non ?

Donc, c'est quoi le rapport avec votre choucroute et votre loi qui "met
explicitement le mot "femmes" dans son intitulé" ?

http://www.youtube.com/watch?v=ZyhrYis509A :-)
--
syncing file systems... done
Press any key to reboot.
jr
Le #26321544
Le 09/11/2014 06:44, Yannix a écrit :
Le 09/11/2014 05:11, jr a écrit :
Le 08/11/2014 21:00, Yannix a écrit :
Le 07/11/2014 17:19, jr a écrit :

Bon, la jeune Nabilla qui a poignardé un autre idiot va expérimenter
l'aggravation "conjoint" qui, en sus d'être inutile puisqu'on n'arrive
quasiment jamais au niveau de peine max hors aggravations, a été faite
d'abord pour les messieurs.



J'étais sûr que quelqu'un allait nous la sortir celle là, mais je
n'aurais pas cru que ce soit vous !



Ah. Pourtant toute mesure sexiste est mauvaise pour les deux sexes. La
dernière loi du genre, si je puis dire, met explicitement le mot
"femmes" dans son intitulé, alors que les mesures pénales qui sont
dedans ne peuvent évidemment pas être sexuées. Y restent genrés les
créations de comités Théodule. C'est comme si on parlait de noirs dans
les lois contre l'esclavage.
Un exercice utile serait de retirer le sexe des personnes de tous les
textes légaux.



Non mais allo quoi ! On parle bien ici d'une cinglée qui a poignardé son
mec ? C'est un fait divers. Comme quand Bertrand Cantat a tué sa meuf
avec ses poings. Non ?

Donc, c'est quoi le rapport avec votre choucroute



Je faisais juste remarquer qu'elle va probablement écoper de la
qualification aggravée par l'état de conjoint, et que cette aggravation
a été une gesticulation faite "pour" les femmes battues, lire: pour les
assocs à thème. Suffit de lire les propositions de lois et leurs
justifications. En l'espèce vous seriez gentil de m'expliquer en quoi le
fait qu'elle poignarde son titulaire est plus grave que si c'était un
amant de passage? Dans ce sens là on va brusquement découvrir que
l'aggravation est baroque, qu'il y a une façon très simple de ne pas
être conjoint ou de cesser de l'être, et que battre son conjoint ce
n'est pas pareil que battre son chien qui n'a pas le choix.

et votre loi qui "met explicitement le mot "femmes" dans son intitulé" ?



La dernière du genre est "relative aux violences faites spécifiquement
aux femmes, aux violences au sein des couples et aux incidences de ces
dernières sur les enfants." Femme, couple, enfants. Tout ça pour un
texte dont les parties pénales ne sont /pas/ sexuées, et dont les
parties sexuées sont des créations de commissions, de rapports, de
douceurs aux assocs avec "une journée de sensibilisation à la violence
faite aux femmes, le 25 Novembre (bientôt)". Si je croyais à la
psychanalyse...

--
http://rouillard.org/bd.jpg
Yannix
Le #26321551
Le 09/11/2014 07:24, jr a écrit :
Le 09/11/2014 06:44, Yannix a écrit :
Le 09/11/2014 05:11, jr a écrit :
Le 08/11/2014 21:00, Yannix a écrit :
Le 07/11/2014 17:19, jr a écrit :

Bon, la jeune Nabilla qui a poignardé un autre idiot va expérimenter
l'aggravation "conjoint" qui, en sus d'être inutile puisqu'on n'arrive
quasiment jamais au niveau de peine max hors aggravations, a été faite
d'abord pour les messieurs.



J'étais sûr que quelqu'un allait nous la sortir celle là, mais je
n'aurais pas cru que ce soit vous !



Ah. Pourtant toute mesure sexiste est mauvaise pour les deux sexes. La
dernière loi du genre, si je puis dire, met explicitement le mot
"femmes" dans son intitulé, alors que les mesures pénales qui sont
dedans ne peuvent évidemment pas être sexuées. Y restent genrés les
créations de comités Théodule. C'est comme si on parlait de noirs dans
les lois contre l'esclavage.
Un exercice utile serait de retirer le sexe des personnes de tous les
textes légaux.



Non mais allo quoi ! On parle bien ici d'une cinglée qui a poignardé son
mec ? C'est un fait divers. Comme quand Bertrand Cantat a tué sa meuf
avec ses poings. Non ?

Donc, c'est quoi le rapport avec votre choucroute



Je faisais juste remarquer qu'elle va probablement écoper de la
qualification aggravée par l'état de conjoint, et que cette aggravation
a été une gesticulation faite "pour" les femmes battues, lire: pour les
assocs à thème. Suffit de lire les propositions de lois et leurs
justifications. En l'espèce vous seriez gentil de m'expliquer en quoi le
fait qu'elle poignarde son titulaire est plus grave que si c'était un
amant de passage? Dans ce sens là on va brusquement découvrir que
l'aggravation est baroque, qu'il y a une façon très simple de ne pas
être conjoint ou de cesser de l'être, et que battre son conjoint ce
n'est pas pareil que battre son chien qui n'a pas le choix.



Vous voulez dire, si je résume bien, que même si c'est du pénal
"classique", le fait que la victime soit son compagnon peut aggraver la
peine ?

Bon. Faut voir...

et votre loi qui "met explicitement le mot "femmes" dans son intitulé" ?



La dernière du genre est "relative aux violences faites spécifiquement
aux femmes, aux violences au sein des couples et aux incidences de ces
dernières sur les enfants." Femme, couple, enfants. Tout ça pour un
texte dont les parties pénales ne sont /pas/ sexuées, et dont les
parties sexuées sont des créations de commissions, de rapports, de
douceurs aux assocs avec "une journée de sensibilisation à la violence
faite aux femmes, le 25 Novembre (bientôt)". Si je croyais à la
psychanalyse...



Dieu merci, ces gens là n'ont pas fait d'enfants...

X.
PS: http://www.youtube.com/watch?v=ZyhrYis509A :-)
--
syncing file systems... done
Press any key to reboot.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme