altitude maximale d'utilisation

Le
citoyen
Qu'un constructeur mentionne des températures min et maxi pour le bon
fonctionnement d'un ordinateur, cela peut se comprendre. Mais je lis ici:
http://www.apple.com/fr/macbookpro/specs-13inch.html

Pourquoi apple mets une altitude maximale d'utilisation à 3000 m ? C'est
quoi ça ? J'ai déjà utilisé mon mac dans un avion sans soucis.

Aussi, est ce que les montagnards n'ont pas le droit d'avoir un mac ? Je
pense aux villes et aux villages qui sont perchés au delà de 3000m
d'altitude.

Aussi, c'est quoi cette histoire d'altitude maximale de rangement ? De
mieux en mieux, on ne peut pas transporter des mac dans des avions long
courrier ?

Est ce que l'espace c'est interdit ?
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 4
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le Moustique
Le #23993611
Le 22/11/11 21:58, citoyen a écrit :
Est ce que l'espace c'est interdit ?



Oui. Avec les radiations solaires, les pommes se mettent à cuire.

--
/) Le Moustique
-:oo=
) CC BY-NC-ND
Je nettoyais mon clavier, et le coup est parti tout seul.
Pierre Pallier
Le #23993601
Hello, Le Moustique a écrit dans

Oui. Avec les radiations solaires, les pommes se mettent à cuire.



J'ai surtout vu des Thinkpads là-haut, seul Big Blue doit être autorisé à
tourner autour de la belle bleue...

Plus sérieusement, la limite en altitude ressemble fort à ce que je peux
lire sur les specs de disques durs, qui sont en effet limités à ce niveau.

Exemple pour un disque Seagate de la famille Cheetah 73LP :

Effective altitude (sea level)
a. Operating
–1,000 to +10,000 feet (–305 to +3,048 meters)
b. Non-operating
–1,000 to +40,000 feet (–305 to +12,210 meters)



La raison du pourquoi, par contre, je l'ignore...
--
Pierre.
Signature en grève.
olivier.marti
Le #23993801
Pierre Pallier
Hello, Le Moustique a écrit dans

> Oui. Avec les radiations solaires, les pommes se mettent à cuire.

J'ai surtout vu des Thinkpads là-haut, seul Big Blue doit être autorisé à
tourner autour de la belle bleue...

Plus sérieusement, la limite en altitude ressemble fort à ce que je peux
lire sur les specs de disques durs, qui sont en effet limités à ce niveau.

Exemple pour un disque Seagate de la famille Cheetah 73LP :

> Effective altitude (sea level)
> a. Operating
> –1,000 to +10,000 feet (–305 to +3,048 meters)
> b. Non-operating
> –1,000 to +40,000 feet (–305 to +12,210 meters)

La raison du pourquoi, par contre, je l'ignore...



Oui, mais tout ça c'est en milieu non pressurisé ... En avion ou en
navette spatiale, pas de soucis.

L'explication standard : une tête de lecture flotte au-dessus du disque.
La rotation du disque crée un courant d'air qui fait flotter la tête à
la bonne distance. Si la pression est trop basse, la tête touche le
disque. Le résultat est à peu prés celui d'un atterrissage train rentré
...

Le boitier est monté avec de l'air très propre à l'intérieur, mais il
n'est pas étanche : il y a juste un filtre, et la pression interne
s'ajuste à la pression externe.

Je suis toujours étonné par cette explication, dans la mesure ou un
disque marche très bien posé sur la tranche ... ???

Dans ma jeunesse, il arrivait qu'une tête colle sur la surface du disque
et empèchent le disque de tourner. En tapant un coup sec sur le boitier
au moment du démarrage, ils repartaient. On évitait le marteau, au
profit d'un manche de tournevis. Et on copiait tout ailleurs. Ca
marchait rarement deux fois !

Olivier
alain
Le #23993791
citoyen
Qu'un constructeur mentionne des températures min et maxi pour le bon
fonctionnement d'un ordinateur, cela peut se comprendre. Mais je lis ici:
http://www.apple.com/fr/macbookpro/specs-13inch.html

Pourquoi apple mets une altitude maximale d'utilisation à 3000 m ? C'est
quoi ça ? J'ai déjà utilisé mon mac dans un avion sans soucis.

Aussi, est ce que les montagnards n'ont pas le droit d'avoir un mac ? Je
pense aux villes et aux villages qui sont perchés au delà de 3000m
d'altitude.

Aussi, c'est quoi cette histoire d'altitude maximale de rangement ? De
mieux en mieux, on ne peut pas transporter des mac dans des avions long
courrier ?

Est ce que l'espace c'est interdit ?




Pas de panique, les cabines des avions sont pressurisées, cela
relativise le problème.

Alain
Matt
Le #23993911
On Mar 22 novembre 2011, 21:58,
citoyen
Qu'un constructeur mentionne des températures min et maxi pour le bon
fonctionnement d'un ordinateur, cela peut se comprendre. Mais je lis ici:
http://www.apple.com/fr/macbookpro/specs-13inch.html

Pourquoi apple mets une altitude maximale d'utilisation à 3000 m ? C'est
quoi ça ? J'ai déjà utilisé mon mac dans un avion sans soucis.



Bizarre, tu conçois qu'il peut y avoir des températures
minimales/maximales mais pour l'altitude non.

Pourtant la densité de l'air varie grandement avec l'altitude et donc le
refroidissement naturel à une pression donnée peut varier suivant...
l'altitude.

Quant à l'utilisation dans un aéronef pressurisé, rien à craindre même
si la pression n'est pas identique à celle du niveau de la mer...

Si tu veux en savoir plus :

PS. en citoyen de la république, je ne pensais pas que tu te fouterais
royalement de la charte de fcomox. Ta question n'ayant rien de
spécifique à Mac OS X, crosspost et suivi sur fcsmm.

--
echo '' |
tr '[a-z]' '[n-za-m]'
gilles
Le #23994061
Olivier Marti
Je suis toujours étonné par cette explication, dans la mesure ou un
disque marche très bien posé sur la tranche ... ???




Les têtes de lecture sont montées sur des bras dont une partie est
rigide, mais l'autre est une sorte de ressort qui "plaque" les têtes
contre la surface des plateaux.

Avec la rotation des plateaux, l'air passe entre la surface des têtes
(en céramique) et les plateaux (en alu, ou en verre, avec une ou
plusieures couches magnétiques et une protection).


La surface des tête est profilée pour que l'effet aérodynamique soit à
la fois une surpression (due à l'air qui passe entre la tête et le
plateau) et une aspiration par effet venturi qui renforce la pression
des bras.

Le but est que les têtes de lecture survolent la surface des plateaux à
une distance la plus proche possible (quelques dizaines de nanomètres !
alors que les plateaux peuvent vibrer ou avoir des défauts de surface de
quelques microns) sans jamais toucher sinon la surface s'échauffe...

Si la presison atmosphérique est trop faible, les têtes touchent la
surface et celle-ci s'échauffe, et c'est le crash.

le "poids" (force de gravité) est presque négligeable en regard de la
tension de placage des bras et surtout de la "succion" aérodynamique.

quelques infos ici et là (la version anglaise de wikipedia est +
complète que la française) :
http://www.pcguide.com/ref/hdd/op/heads/opHeight-c.html
http://en.wikipedia.org/wiki/Hard_disk_drive

et une assez belle photo au microscope à balayage où on voit bien le
profil de surface d'une tête de disque dur (et les micro actuateurs) :

http://www.polysoft.fr/assy.gif
Pierre Pallier
Le #23994091
Hello, Gilles Aurejac a écrit dans

quelques infos ici et là (la version anglaise de wikipedia est +
complète que la française) :
http://www.pcguide.com/ref/hdd/op/heads/opHeight-c.html
http://en.wikipedia.org/wiki/Hard_disk_drive

et une assez belle photo au microscope à balayage où on voit bien le
profil de surface d'une tête de disque dur (et les micro actuateurs) :

http://www.polysoft.fr/assy.gif



Merci à vous deux, je serai (encore) moins bête ce soir.
Jolie photo, à comparer avec les miennes d'une tête de disque dur
Et j'arrête le HS, promis :)
--
Pierre.
Signature en grève.
Anne G
Le #23994081
Le 22/11/11 13:58, citoyen a écrit :
Qu'un constructeur mentionne des températures min et maxi pour le bon
fonctionnement d'un ordinateur, cela peut se comprendre. Mais je lis ici:
http://www.apple.com/fr/macbookpro/specs-13inch.html

Pourquoi apple mets une altitude maximale d'utilisation à 3000 m ? C'est
quoi ça ? J'ai déjà utilisé mon mac dans un avion sans soucis.

Aussi, est ce que les montagnards n'ont pas le droit d'avoir un mac ? Je
pense aux villes et aux villages qui sont perchés au delà de 3000m
d'altitude.

Aussi, c'est quoi cette histoire d'altitude maximale de rangement ? De
mieux en mieux, on ne peut pas transporter des mac dans des avions long
courrier ?

Est ce que l'espace c'est interdit ?



Il est parfaitement autorisé d'utiliser un Mac hors des normes
prescrites par Apple en matière de température, altitude ou humidité
ambiante.

L'ennui, c'est quand ça casse : la garantie ne s'applique pas.

La question qui se pose est : vendent-ils des Macs à La Paz, Potosi, à
Lhassa comme ils vendent des Macs dans des villes où l'humidité ambiante
dépasse leurs normes d'utilisation ?
J.P
Le #23994141
In article (Alain191) wrote:

citoyen
> Qu'un constructeur mentionne des températures min et maxi pour le bon
> fonctionnement d'un ordinateur, cela peut se comprendre. Mais je lis ici:
> http://www.apple.com/fr/macbookpro/specs-13inch.html
>
> Pourquoi apple mets une altitude maximale d'utilisation à 3000 m ? C'est
> quoi ça ? J'ai déjà utilisé mon mac dans un avion sans soucis.
>
> Aussi, est ce que les montagnards n'ont pas le droit d'avoir un mac ? Je
> pense aux villes et aux villages qui sont perchés au delà de 3000m
> d'altitude.
>
> Aussi, c'est quoi cette histoire d'altitude maximale de rangement ? De
> mieux en mieux, on ne peut pas transporter des mac dans des avions long
> courrier ?
>
> Est ce que l'espace c'est interdit ?


Pas de panique, les cabines des avions sont pressurisées, cela
relativise le problème.

Alain



Ben oui, car le problème de l'altitude à l'air libre se pose pour le Mac
user avant le Mac :-)
3000m, c'est très conservateur quand même !

--
Jean-Pierre
J.P
Le #23994131
In article Pierre Pallier



C'est sûr que comme ça, ça vole moins bien :-)

--
Jean-Pierre
Publicité
Poster une réponse
Anonyme