AMD A10-5800K pour serveur linux!

Le
Thierry Houx
Bonjour,

J'ai un serveur multimedia/bureautique qui commence à s'essouffler (base
de core 2 duo 4600, 2Go DDR2), je souhaite donc le faire évoluer, et à
prix maîtrisé (<300€). Ce faisant, je souhaite aussi maîtriser la
consommation électrique, sans que ce soit limitant en terme de performances.
L'orientation va vers du core i3 3225 ou A10-5000K en termes de prix.
J'ai regardé pas mal de tests, mais rien de décisif étant donné que
ceux-ci sont fait avec windows et orientés jeux.

Etant donné le fait que mon utilisation est de monter un serveur qui
doit permettre simultanément:
- De distribuer des flux multimedia hd pour deux postes différents
simultanément.
- De partager des espaces disque pour les pc familiaux (bureautique).
- D'être un serveur de développement de site web.
- De servir de poste travail bureautique.
L'actuel serveur fait déjà ça mais s'écroule par moments.

Je me dis que vu mon utilisation, mieux vaut privilégier un processeur à
coeurs multiples. Voici donc ce que j'envisage:
Processeur: AMD A10-5800K
Carte mère: AsRock FM2A85X extreme 4
Mémoire: 2x2Go, Crucial Ballistix Tactical DDR3-1866 CL9
Et plus besoin de carte graphique puisque l'APU prend en charge la fonction.
L'intérêt est aussi la possibilité d'overclock si l'augmentation de
besoins faisait qu'on charge un peu plus la mule (aussi de gonfler la
mémoire).
Le tout sur une distrib mageia 2.
Je suis preneur de tout avis/critique sur ces choix.

Cordialement.
--
Thierry Houx (thierry.houx@free.fr)
Tourisme en Haute-Normandie, informatique libre et généalogie:
http://thierry.houx.free.fr/index.html
Webmestre du site http://www.geneacaux.org/ membre CGPCSM N°72-2576
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
moi-meme
Le #25137202
Le Mon, 14 Jan 2013 14:12:19 +0100, Thierry Houx a écrit :

de core 2 duo 4600, 2Go DDR2), je souhaite donc le faire évoluer, et à
prix maîtrisé (<300€). Ce faisant, je souhaite aussi maîtriser la
consommation électrique, sans que ce soit limitant en terme de
performances. L'orientation va vers du core i3 3225 ou A10-5000K en
termes de prix. J'ai regardé pas mal de tests, mais rien de décisif
étant donné que ceux-ci sont fait avec windows et orientés jeux.

Etant donné le fait que mon utilisation est de monter un serveur qui
doit permettre simultanément:
- De distribuer des flux multimedia hd pour deux postes différents
simultanément.
- De partager des espaces disque pour les pc familiaux (bureautique). -
D'être un serveur de développement de site web. - De servir de poste
travail bureautique. L'actuel serveur fait déjà ça mais s'écroule par
moments.



pourquoi pas :
- un NAS
- un petit Pc bureautique (pas besoin de puissance)
- développement WEB (pourquoi pas le PC bureautique ou le NAS)


Je me dis que vu mon utilisation, mieux vaut privilégier un processeur à
coeurs multiples. Voici donc ce que j'envisage: Processeur: AMD
A10-5800K Carte mère: AsRock FM2A85X extreme 4 Mémoire: 2x2Go,


Crucial
Ballistix Tactical DDR3-1866 CL9 Et plus besoin de carte graphique
puisque l'APU prend en charge la fonction. L'intérêt est aussi la
possibilité d'overclock si l'augmentation de besoins faisait qu'on
charge un peu plus la mule (aussi de gonfler la mémoire). Le tout sur
une distrib mageia 2.


pourquoi pas Debian ?

Je suis preneur de tout avis/critique sur ces choix.



Je suis en train de migrer mon NAS (LG N1A1)vers une solution Raspberry
Pi et DD 320G (de récupération) consommation 3.5W + celle du DD (mis au
repos par hdparm)
C'est une bonne solution pour faire des choses séparées.
Thierry Houx
Le #25138762
Le 14/01/2013 16:47, moi-meme a écrit :

pourquoi pas :
- un NAS
- un petit Pc bureautique (pas besoin de puissance)
- développement WEB (pourquoi pas le PC bureautique ou le NAS)



Parce qu'un NAS n'offre que du stockage, voire du multimedia si on ne
pompe pas trop. J'ai aussi besoin qu'il fasse poste bureautique et
développement, et aussi que BOINC tourne en fond.

pourquoi pas Debian ?


Linux, je suis dessus depuis 1993, avec slacware. J'ai un jour découvert
Mandrake qui était la plus francisée que je connaisse et qui fournissait
des outils d'administration sympa, j'ai continué ensuite avec Mandriva
jusqu'à ce qu'il mettent l'ignoble bureau Rosa. Mageia est alors arrivée
comme fork libre et j'y suis passé: C'est une continuité.

Je suis preneur de tout avis/critique sur ces choix.



Je suis en train de migrer mon NAS (LG N1A1)vers une solution Raspberry
Pi et DD 320G (de récupération) consommation 3.5W + celle du DD (mis au
repos par hdparm)
C'est une bonne solution pour faire des choses séparées.



Oui, mais je ne souhaite pas multiplier les machines (et les coûts: NAS
d'un côté + PC alors que mon budget est <300€): Le multi-taches est fait
pour ça. Les autres utilisateurs de la maison ont chacun leur poste
dédié (bureautique, internet).
Ma question d'origine était plutôt d'avoir un retour d'expérience des
dual core et quad core avec Linux en serveur (et aussi passerelle
internet avec firewall, serveur de mails éliminant les pourriels,
proxy); ce que je trouve sur le net en tests est trop orienté win et
jeux, je ne peux en tirer rien de définitif pour l'usage que je
projette, et j'ai donc demandé un avis sur le matériel projeté (et le
choix de l'APU) dans le cadre de l'utilisation projetée: PC en 24/24,
365j/an, serveur Linux avec mageia 2.

Cordialement.
--
Thierry Houx ()
Tourisme en Haute-Normandie, informatique libre et généalogie:
http://thierry.houx.free.fr/index.html
Webmestre du site http://www.geneacaux.org/ membre CGPCSM N°72-2576
moi-meme
Le #25138932
Le Tue, 15 Jan 2013 05:56:26 +0100, Thierry Houx a écrit :

Parce qu'un NAS n'offre que du stockage, voire du multimedia si on ne
pompe pas trop. J'ai aussi besoin qu'il fasse poste bureautique et
développement, et aussi que BOINC tourne en fond.


Mon NAS actuel comporte entre autres un serveur UpNP et un serveur web
(qui manque de php)
Un NAS n'est qu'une fonction. Si tu prends une structure ouverte, tu y
mets ce que tu veux dedans selon tes désirs (serveur audio, web,
fichiers, etc).

Oui, mais je ne souhaite pas multiplier les machines (et les coûts: NAS
d'un côté + PC alors que mon budget est <300€): Le multi-taches est fait
pour ça. Les autres utilisateurs de la maison ont chacun leur poste
dédié (bureautique, internet).


Mon NAS :
- alim : 10€
- carte Raspberry 45 €
- carte SD 5€
- disque dur (à toi de voir).

Regarde sur leur site pour te faire une idée:
http://www.raspberrypi.org/

Ce n'est pas la seule carte qui existe, AMHA c'est la plus intéressante.

Il y a aussi les plugcomputers mais c'est plus cher.
Thierry Houx
Le #25140632
Le 15/01/2013 07:58, moi-meme a écrit :

Mon NAS actuel comporte entre autres un serveur UpNP et un serveur web
(qui manque de php)
Un NAS n'est qu'une fonction. Si tu prends une structure ouverte, tu y
mets ce que tu veux dedans selon tes désirs (serveur audio, web,
fichiers, etc).



OK, mais pas de fonction passerelle internet, avec firewall et proxy.
Et les calculs BOINC risquent d'être pauvres avec un atom (je coopère
aux projets Einstein, Milkyway et SETI au sein de l'Alliance Francophone).

Mon NAS :
- alim : 10€
- carte Raspberry 45 €
- carte SD 5€
- disque dur (à toi de voir).

Regarde sur leur site pour te faire une idée:
http://www.raspberrypi.org/

Ce n'est pas la seule carte qui existe, AMHA c'est la plus intéressante.

Il y a aussi les plugcomputers mais c'est plus cher.



J'ai bien compris la fonction NAS, c'est économique en consommation,
mais c'est plus limité en fonctionnalités.
En plus de la fonction serveur, le PC sert à la bureautique et au
développement. Mon soucis, c'est que au maximum de son utilisation, la
machine en ait encore "sous le pied"; notre Linux est multitaches, et je
voulais confirmation que dans le cadre de l'utilisation envisagée, un
quatre core A10 donnerait mieux que le i3, dans le cadre de ce que
j'envisage. Il s'agit aussi d'une évolution d'un matériel existant, et
le choix de l'APU est intéressant car il m'évite de mettre une carte
graphique (et limite d'autant la consommation); là, je ne sais pas si
les APU sont correctement géré avec Linux.
La difficulté est de faire un choix correct et equilibré sur l'ensemble
du matériel envisagé au regard du coût envisagé. Si Linux gère bien
l'ensemble, il y a une marge d'évolutivité (overclock et mémoire).

Cordialement.
--
Thierry Houx ()
Tourisme en Haute-Normandie, informatique libre et généalogie:
http://thierry.houx.free.fr/index.html
Webmestre du site http://www.geneacaux.org/ membre CGPCSM N°72-2576
Publicité
Poster une réponse
Anonyme