L'amour est dans le pré ...

Le
Cesarina Picchetto
Bonjour,

Karine Lemarchand : "nous ne sommes pas une émission de téléréalité" !


Ah bon, mais qu'est-ce, alors ?

@+
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
G. Zuccheri
Le #26298378
Cesarina Picchetto a écrit :
Bonjour,

Karine Lemarchand : "nous ne sommes pas une émission de téléréalité" !

Ah bon, mais qu'est-ce, alors ?



Une émission de télé bidonnée.
Elephant Man
Le #26298500
Le 29/07/2014 à 09:33, G. Zuccheri a écrit :

Karine Lemarchand : "nous ne sommes pas une émission de téléréalité" !
Ah bon, mais qu'est-ce, alors ?



Une émission de télé bidonnée.



Tenez, ça va vous plaire:
http://www.europe1.fr/Politique/Le-FN-censure-dans-L-amour-est-dans-le-pre-2192055/
Serpilière Man
Le #26298521
Cesarina Picchetto a écrit :
Bonjour,

Karine Lemarchand : "nous ne sommes pas une émission de téléréalité" !

Ah bon, mais qu'est-ce, alors ?



Une émission de télé bidonnée.



Oh... moins que 'Cauchemar en cuisine' avec Gordon Ramsay. Quand on lit
attentivement le générique de fin, on apprend que les séquences n'ont
pas été filmées dans l'ordre où elles sont montrées dans l'émission. Ce
petit avertissemnt s'affiche durant une seconde à peine, il faut
vraiment avoir l'oeil pour le repérer.

Ça n'a l'air de rien, mais c'est est la reconnaissance implicite que
tout est bidonné. Dans un scénario linéaire, où chaque scène est la
suite logique de la précédente, on ne peut pas filmer à l'envers sans
que les intervenants ne soient appelés à *simuler*.

--
Abuse envoyé
Serpilière Man
Le #26298520
(supersedes
Cesarina Picchetto a écrit :
Bonjour,

Karine Lemarchand : "nous ne sommes pas une émission de téléréalité" !

Ah bon, mais qu'est-ce, alors ?



Une émission de télé bidonnée.



Oh... moins que 'Cauchemar en cuisine' avec Gordon Ramsay. Quand on lit
attentivement le générique de fin, on apprend que les séquences n'ont
pas été filmées dans l'ordre où elles sont montrées dans l'émission. Ce
petit avertissemnt s'affiche durant une seconde à peine, il faut
vraiment avoir l'oeil pour le repérer.

Ça n'a l'air de rien, mais c'est la reconnaissance implicite que tout
est bidonné. Dans un scénario linéaire, où chaque scène est la suite
logique de la précédente, on ne peut pas filmer à l'envers sans que les
intervenants ne soient appelés à *simuler*.

--
Abuse envoyé
JPP-Rosamoon le match
Le #26298557
Le 29/07/2014 à 09:33, G. Zuccheri a écrit :
Cesarina Picchetto a écrit :
Bonjour,

Karine Lemarchand : "nous ne sommes pas une émission de téléréalité" !

Ah bon, mais qu'est-ce, alors ?



Une émission de télé bidonnée.



avec des huiles et des bidons
Cesarina Picchetto
Le #26298616
Le 29/07/2014, Cesarina Picchetto a supposé :
Bonjour,

Karine Lemarchand : "nous ne sommes pas une émission de téléréalité" !


Ah bon, mais qu'est-ce, alors ?

@+



Néanmoins, on ne peut pas dire que ce soit trop honnête, mais, à ce
compte là, que peut-on dire de :

- Koh Lanta (la guerre du feu (ça me rappelle la première émission où
un candidat avait un briquet), à la fois un peu crade et pipoté, troc
nourriture avec les locaux, témoignages d'anciens candidats, pillage de
champs, un mort, des évacuations sanitaires, témoignages des équipes de
tournage, médecin qui se suicide, ça craint .... ).

- DE & CO (choix des candidats et des maisons à refaire, pesage bidon
des meubles, aucun contrôle des budgets, d'anciens candidats qui ont
revendu la maison, l'émission qui ne se passe que dans un rayon précis
autour de Paris pour des raisons de logistique, donc toujours les mêmes
zones géographiques).

- Pekin Express (trucages, taxis ou véhicules qui arrivent par mystère,
candidats bizarrement descendus avant le déclenchement de la balise,
candidats que l'on empêche d'avancer sous des prétextes futiles,
vulgarité, chronologie non respectée, favoritisme, témoignages des
équipes de tournage, les rois du montage bidon, la misère, les
quartiers douteux).

- Tous ensemble (tout sonne faux, des dons des commerçants jusqu'à
l'animateur un peu allumé, bientôt il nous fera pleurer, ici encore des
témoignages curieux, il faut le dire, c'est une production de Julien
Courbet, de là à en déduire des choses, il n'y a qu'un pas : audimat
avant tout et patos assuré, social assuré !

Certains témoignages ont été rapportés, le plus souvent, dans la presse
locale.

Ne se fout-on pas un peu de la gueulle des téléspectateurs ?
Joie
Le #26298618
Le 30/07/2014 à 08:37, Cesarina Picchetto a écrit :


Ne se fout-on pas un peu de la gueulle des téléspectateurs ?



Que ce soit le télespectateur ou l'électeur, il adore qu'on se paye sa
tronche !
Elephant Man
Le #26298655
Le 30/07/2014 à 08:59, Joie a écrit :

Ne se fout-on pas un peu de la gueulle des téléspectateurs ?



Que ce soit le télespectateur ou l'électeur, il adore qu'on se paye sa tronche
!



L'usenaute aussi, ne l'oublions pas.
Joie
Le #26298671
Le 30/07/2014 à 10:25, Elephant Man a écrit :
Le 30/07/2014 à 08:59, Joie a écrit :

Ne se fout-on pas un peu de la gueulle des téléspectateurs ?





Que ce soit le télespectateur ou l'électeur, il adore qu'on se paye sa tronche
!



L'usenaute aussi, ne l'oublions pas.



Il trempe dans les deux ?
Cette année je n'ai été ni l'un ni l'autre !
Elephant Man
Le #26298670
Le 30/07/2014 à 10:52, Joie a écrit :

Ne se fout-on pas un peu de la gueulle des téléspectateurs ?



Que ce soit le télespectateur ou l'électeur, il adore qu'on se paye sa tronche
!



L'usenaute aussi, ne l'oublions pas.



Il trempe dans les deux ?
Cette année je n'ai été ni l'un ni l'autre !



Oh, quand on ne sait pas à qui on répond, tout est possible...
Publicité
Poster une réponse
Anonyme