Analyse rapide de Slackware

Le
ciol
Quelques mois après avoir quitter debian pour Slackware, je crois que le
divorce est consommé.
Je l'ai aimé plus que tout, je la déteste. C'est mieux que
l'indifférence : "Le contraire de l'amour Carlos, c'est l'indifférence.
Pas la haine." (Desperate Housewives) (comprenez : haïr c'est déjà
s'intéresser un peu à l'autre).

J'en pouvais plus d'une distribution qui :
- Laisse seulement deux choix à l'utilisateur non confirmé :
l'obsolescence ou l'instabilité (pour un utilisateur confirmé, testing
ou sid sont moins instables).
- Se croit meilleure que la fondation Apache pour maintenir Apache.
- Ose afficher qu'elle est "le système d'exploitation universel".
- Place au même rang flash-player et gcc-doc (leur section non-free a
bon dos).
- Traite dans sa distribution stable un jeu à l'égal du kernel.

Slackware, ça juste marche. Techniquement, c'est presque parfait.

- on peut sauter tout ça

C'est un peu chaud d'installer des paquets au début quand on a pas tout
sélectionné au début (ou plutôt quand X est dans le deuxième CD qu'on a
pas). Faut télécharger le paquet avec ftp ou autre, donc connaître
l'adresse d'un miroir, et installer (tout d'un bloc : pas de gestion de
dépendances).
Puis les maj c'est pareil. Mais il y a des outils comme slackpkg.
J'imagine que les vrais utilisent rsync ou je ne sais quoi.
De toute façon les maj il n'y en a pas foules, à la main c'est faisable.

Aucune gestion des dépendances. C'est pas un problème : les
bibliothèques les plus importantes sont installées (gtk, qt, etc)

blablabla la simplicité du système fait sa stabilité, plus de
dpkg-reconfigure xserver-xorg, mais xorgconfig. OK on pouvait le faire
aussi avec debian) blablabla

Puis moi le wifi et les écrans de 22" et les cartes graphiques
compliquées, ben j'en ai pas. Alors je peux pas dire.

Les packages supplémentaires, ben hop slackbuilds.org, j'en ai une
dizaine. La maîtrise. (oui je sais j'ai l'air ridicule d 'écrire ça). Si
j'avais un (des) serveur(s) tout compliqué, je dirais peut être pas ça,
mais j'en ai pas.

La maj d'une version de Slackware à une autre ? Ben faut lire un fichier
texte et faire à la mano. Le top. Aucun risque de plantage (et ça se
lit mieux que leur *.html).

- voilà les louanges blablabla c'est fini.

Techniquement presque parfait donc, *mais* :

* Le système de développement est opaque. En gros un seul homme gère
tout : le créateur. Paraît qu'il reçoit des contributions d'obscurs
slackeux légendaires ou qu'il attend la mienne (par mail).
Bref, dommage qu'il n'y ait pas plusieurs développeurs officiels qui
communiquent par mailing list public. Avec bugzilla.

* Puis c'est pas clair. Combien de temps les distributions précédentes
sont maintenues ? Quels paquets ne sont plus maintenus ? Le noyau
reçoit-il des maj de sécurité ? Rien de tout cela n'est écrit clairement
et officiellement.

* Officiellement, seule l'architecture x86 32 bits est supportée (et
je-sais-plus-quoi 390). Ça au moins c'est écrit.

* Certains paquets, comme Firefox ou Thunderbird, sont les binaires
officiels. C'est à dire qu'il ne recompile pas.
Mince, les logiciels libres, ça se compile. Je peux pas expliquer. C'est
comme ça.

* Aucune distinction n'est faite pour les logiciels non libres (par ex.
java, binaire officiel, est installé par défaut).
Un répertoire non-free ne ferait pas de mal.

* slackbuild.org ne permet pas d'installer avec fakeroot (à moins de
_tout_ exécuter avec fakeroot, ou de modifier le script).

* Les applications non essentielles sont figées.
Pourquoi ne pas upgrader xchat, The Gimp ou pidgin ? Le créateur
n'upgrade que si ça corrige un bogue de sécurité. C'est déjà mieux que
les backports systématiques que fait debian.

Bref, tant que ma distribution n'est pas sortie, je reste avec la #1,
malgré ses défauts.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
ciol
Le #5990781
J'ai oublié de dire : j'espère que le fait que le développement n'est
pas communautaire, ce n'est pas une histoire d'argent (bah oui peut être
que PV veut garder tout l'argent pour lui, vu qu'il vit que de ça je crois).
guy
Le #5990751
Le Sat, 29 Dec 2007 16:52:19 +0100, ciol a écrit :



Techniquement presque parfait donc, *mais* :

* Le système de développement est opaque. En gros un seul homme gère
tout : le créateur. Paraît qu'il reçoit des contributions d'obscurs
slackeux légendaires ou qu'il attend la mienne (par mail). Bref, dommage
qu'il n'y ait pas plusieurs développeurs officiels qui communiquent par
mailing list public. Avec bugzilla.
pourtant lis les changelog de slackware

"Thanks to Jason Byrne and Jean-Christophe Fargette for suggesting
this change."
* Puis c'est pas clair. Combien de temps les distributions précédentes
sont maintenues ? Quels paquets ne sont plus maintenus ? Le noyau
reçoit-il des maj de sécurité ? Rien de tout cela n'est écrit clairement
et officiellement.
http://www.slackware.com/security/


j'utilise aussi slackpkg

ciol
Le #5990731
* Le système de développement est opaque. En gros un seul homme gère
tout : le créateur. Paraît qu'il reçoit des contributions d'obscurs
slackeux légendaires ou qu'il attend la mienne (par mail). Bref, dommage
qu'il n'y ait pas plusieurs développeurs officiels qui communiquent par
mailing list public. Avec bugzilla.


pourtant lis les changelog de slackware
"Thanks to Jason Byrne and Jean-Christophe Fargette for suggesting
this change."


C'est bien ce que je dis : ça s'est fait d'une manière opaque. Ils ont
envoyé un mail à PV /suggérant de ceci/, c'est tout.
Je veux dire, avec une liste de diffusion, ça serait mieux.


doug713705
Le #5990721
Le samedi 29 décembre 2007 19:50, ciol s'est exprimé de la sorte sur
fr.comp.os.linux.debats :

* Le système de développement est opaque. En gros un seul homme gère
tout : le créateur. Paraît qu'il reçoit des contributions d'obscurs
slackeux légendaires ou qu'il attend la mienne (par mail). Bref, dommage
qu'il n'y ait pas plusieurs développeurs officiels qui communiquent par
mailing list public. Avec bugzilla.


pourtant lis les changelog de slackware
"Thanks to Jason Byrne and Jean-Christophe Fargette for suggesting
this change."


C'est bien ce que je dis : ça s'est fait d'une manière opaque. Ils ont
envoyé un mail à PV /suggérant de ceci/, c'est tout.
Je veux dire, avec une liste de diffusion, ça serait mieux.


Mieux que quoi et pourquoi faire ?

Voilà quelquechose qui m'a toujours étonné :
Une grande majorité d'utilisateurs plus ou moins avancés s'accorde à dire
que Slackware est de loin une des distributions les plus fiables, robustes,
simples, efficaces mais une grande majorité de ces mêmes utilisateurs
aimerait revoir de fond en comble son mode de développement sans se poser
un seul instant qu'est ce qui fait que Slackware est depuis si longtemps en
haut de l'affiche.

C'est justement parce que Slackware est développée par un seul homme qu'elle
à su garder cette constance, c'est parce que ces outils sont simples
qu'elle est robuste, c'est parce qu'elle est testée dans tous les sens
qu'elle est fiable (et donc un poil obsolète par moment), etc....

Je souhaite à P.V de rester fort face à tout ces gens, car ils n'a pas eu
besoin d'eux pour faire ce que lui seul* à su faire.

*Ou presque

--
[ Plus ou moins avec une chance de peut-être ]
- Pour me contacter, enlever nospam (2X) -



ciol
Le #5990711
Mieux que quoi et pourquoi faire ?


Quand je dis mieux, ça veut dire "à mon humble et modeste avis, je
préférerai que..."

C'est justement parce que Slackware est développée par un seul homme qu'elle
à su garder cette constance,


Ça se discute. On peut pas savoir en fait. PV peut très bien tout
superviser, tout en laissant la maintenance de certains paquets à des
développeurs /officiels/.

c'est parce que ces outils sont simples
qu'elle est robuste, c'est parce qu'elle est testée dans tous les sens
qu'elle est fiable (et donc un poil obsolète par moment), etc....


Oui. Enfin, testée dans tous les sens, je sais pas : lorsque PV met à
jour un paquet pour d'anciennes versions de slackware, sont ils aussi
bien testés que pour la version courante ?

doug713705
Le #5990651
Le samedi 29 décembre 2007 20:21, ciol s'est exprimé de la sorte sur
fr.comp.os.linux.debats :

Mieux que quoi et pourquoi faire ?


Quand je dis mieux, ça veut dire "à mon humble et modeste avis, je
préférerai que..."



Aaaah d'aaaccooord... rien d'objectif finalement ;-)

C'est justement parce que Slackware est développée par un seul homme
qu'elle à su garder cette constance,


Ça se discute. On peut pas savoir en fait. PV peut très bien tout
superviser, tout en laissant la maintenance de certains paquets à des
développeurs /officiels/.



Oui, par "un seul homme" il fallait comprendre "par une équipe réduite dont
on ne sait pas grand chose" ou encore "telle qu'elle est développée
aujourd'hui".

c'est parce que ces outils sont simples
qu'elle est robuste, c'est parce qu'elle est testée dans tous les sens
qu'elle est fiable (et donc un poil obsolète par moment), etc....


Oui. Enfin, testée dans tous les sens, je sais pas : lorsque PV met à
jour un paquet pour d'anciennes versions de slackware, sont ils aussi
bien testés que pour la version courante ?



As tu de vraies raisons d'en douter ?

--
[ Plus ou moins avec une chance de peut-être ]
- Pour me contacter, enlever nospam (2X) -


ciol
Le #5990621
As tu de vraies raisons d'en douter ?


J'essaie de me mettre à sa place.

Taureau Debout
Le #5990511
Arrete de poster des conneries plus grosse que toi
ciol
Le #5990501
Arrete de poster des conneries plus grosse que toi


Je profite encore un peu. En 2008, je prends la résolution de ne plus
être un conférencier (~trolleur).

Publicité
Poster une réponse
Anonyme