Annulation règlement sur site web

Le
Ricazerty
Bonjour,

Les faits:
- Enregistrement sur un site de vente aux enchères domicilié en UK.
- Paiement effectué via CB mais finalisation avortée (???).
- Cette opération me permet toutefois de connaitre les conditions
exactes d'utilisation (qui ne me conviennent pas) mais ne m'octroie
pas les crédits correspondant au montant de l'inscription (49,99€).
- Envoi, jeudi et vendredi, de 2 mails demandant l'annulation de
l'enregistrement restés sans réponse à ce jour.

J'envisage donc de faire valoir via RAR, ce lundi, l’article L.121-20
du Code de la consommation, de demander l’annulation du contrat
et de me rembourser la somme de 49,99 euros correspondant au
montant payé pour ce service, au plus tard dans les 30 jours.

Question:
Cette démarche est-elle correcte et surtout a-t-elle des chances
d'aboutir vu que la société concernée est domiciliée en Angleterre?
Merci pour votre aide.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
moisse
Le #25135692
Ricazerty a pensé très fort :
Bonjour,

Les faits:
- Enregistrement sur un site de vente aux enchères domicilié en UK.
- Paiement effectué via CB mais finalisation avortée (???).



Voila des interrogations forts intéressantes, mais qui rendent peu
consistante l'analyse de votre problème.
- Cette opération me permet toutefois de connaitre les conditions
exactes d'utilisation (qui ne me conviennent pas) mais ne m'octroie
pas les crédits correspondant au montant de l'inscription (49,99€).



Donc vous vous êtes inscrit et avez payé des droits d'inscription, eux
bien finalisés par contre.
Pourquoi les lier avec des enchères imparfaites ??
- Envoi, jeudi et vendredi, de 2 mails demandant l'annulation de
l'enregistrement... restés sans réponse à ce jour.

J'envisage donc de faire valoir via RAR, ce lundi, l’article L.121-20
du Code de la consommation, de demander l’annulation du contrat
et de me rembourser la somme de 49,99 euros correspondant au
montant payé pour ce service, au plus tard dans les 30 jours.

Question:
Cette démarche est-elle correcte et surtout a-t-elle des chances
d'aboutir vu que la société concernée est domiciliée en Angleterre?
Merci pour votre aide.


Lire jusqu'au bout le L121-20 surtout L121-20-2.
Il y a des chances pôur que votre idée soit foireuse.
eve
Le #25135822
"moisse" a écrit dans le message de groupe de discussion :
50f2ff16$0$2217$

Ricazerty a pensé très fort :
Bonjour,

Les faits:
- Enregistrement sur un site de vente aux enchères domicilié en UK.
- Paiement effectué via CB mais finalisation avortée (???).



Voila des interrogations forts intéressantes, mais qui rendent peu
consistante l'analyse de votre problème.
- Cette opération me permet toutefois de connaitre les conditions
exactes d'utilisation (qui ne me conviennent pas) mais ne m'octroie
pas les crédits correspondant au montant de l'inscription (49,99€).



Donc vous vous êtes inscrit et avez payé des droits d'inscription, eux
bien finalisés par contre.
Pourquoi les lier avec des enchères imparfaites ??
- Envoi, jeudi et vendredi, de 2 mails demandant l'annulation de
l'enregistrement... restés sans réponse à ce jour.

J'envisage donc de faire valoir via RAR, ce lundi, l’article L.121-20
du Code de la consommation, de demander l’annulation du contrat
et de me rembourser la somme de 49,99 euros correspondant au
montant payé pour ce service, au plus tard dans les 30 jours.

Question:
Cette démarche est-elle correcte et surtout a-t-elle des chances
d'aboutir vu que la société concernée est domiciliée en Angleterre?
Merci pour votre aide.


Lire jusqu'au bout le L121-20 surtout L121-20-2.
Il y a des chances pôur que votre idée soit foireuse.



Si vous avez payer par Paypal vous pouvez annuler déjà fait pour ma part,
pour une réception vide d'envoi.
Ricazerty
Le #25135952
"moisse"/"Ricazerty"

Bonjour,

Les faits:
- Enregistrement sur un site de vente aux enchères domicilié en UK.
- Paiement effectué via CB mais finalisation avortée (???).



Voila des interrogations forts intéressantes, mais qui rendent peu
consistante l'analyse de votre problème.

- Cette opération me permet toutefois de connaitre les conditions
exactes d'utilisation (qui ne me conviennent pas) mais ne m'octroie
pas les crédits correspondant au montant de l'inscription (49,99€).



Donc vous vous êtes inscrit et avez payé des droits d'inscription,
eux bien finalisés par contre.
Pourquoi les lier avec des enchères imparfaites ??



J'ai dit "ne me conviennent pas" et non "imparfaite". De plus je ne
crois pas devoir justifier ma rétractation.

- Envoi, jeudi et vendredi, de 2 mails demandant l'annulation de
l'enregistrement... restés sans réponse à ce jour. >>
J'envisage donc de faire valoir via RAR, ce lundi, l’article L.121-20
du Code de la consommation, de demander l’annulation du contrat
et de me rembourser la somme de 49,99 euros correspondant au
montant payé pour ce service, au plus tard dans les 30 jours.

Question:
Cette démarche est-elle correcte et surtout a-t-elle des chances
d'aboutir vu que la société concernée est domiciliée en Angleterre?
Merci pour votre aide.



Lire jusqu'au bout le L121-20 surtout L121-20-2.
Il y a des chances pour que votre idée soit foireuse.



L 121-20 => Seul le premier point devrait me concerner:
" Le droit de rétractation ne peut être exercé, sauf si les parties en
sont convenues autrement, pour les contrats :
1° De fourniture de services dont l'exécution a commencé, avec
l'accord du consommateur, avant la fin du délai de sept jours francs;

En l'occurrence je n'ai procédé à aucune enchère ni utilisé ce site
sinon pour en étudier le fonctionnement, chose qui n'était pas
possible avant d'être inscrit.
Ricazerty
Le #25135942
"eve"/"ricazerty"

Bonjour,

Les faits:
- Enregistrement sur un site de vente aux enchères domicilié en UK.
- Paiement effectué via CB mais finalisation avortée (???).



Voila des interrogations forts intéressantes, mais qui rendent peu
consistante l'analyse de votre problème.

- Cette opération me permet toutefois de connaitre les conditions
exactes d'utilisation (qui ne me conviennent pas) mais ne m'octroie
pas les crédits correspondant au montant de l'inscription (49,99€).



Donc vous vous êtes inscrit et avez payé des droits d'inscription, eux
bien finalisés par contre.
Pourquoi les lier avec des enchères imparfaites ??

- Envoi, jeudi et vendredi, de 2 mails demandant l'annulation de
l'enregistrement... restés sans réponse à ce jour.

J'envisage donc de faire valoir via RAR, ce lundi, l’article L.121-20
du Code de la consommation, de demander l’annulation du contrat
et de me rembourser la somme de 49,99 euros correspondant au
montant payé pour ce service, au plus tard dans les 30 jours.

Question:
Cette démarche est-elle correcte et surtout a-t-elle des chances
d'aboutir vu que la société concernée est domiciliée en Angleterre?
Merci pour votre aide.



Lire jusqu'au bout le L121-20 surtout L121-20-2.
Il y a des chances pôur que votre idée soit foireuse.


____________________

Si vous avez payer par Paypal vous pouvez annuler déjà fait pour ma part,
pour une réception vide d'envoi.



J'ai payé directement par CB, je ne me souviens pas être passé par
Paypal. Ce serait une erreur de ma part il me semble ^^
moisse
Le #25136332
Ricazerty a pensé très fort :
"eve"/"ricazerty"

Bonjour,

Les faits:
- Enregistrement sur un site de vente aux enchères domicilié en UK.
- Paiement effectué via CB mais finalisation avortée (???).





Voila des interrogations forts intéressantes, mais qui rendent peu
consistante l'analyse de votre problème.



- Cette opération me permet toutefois de connaitre les conditions
exactes d'utilisation (qui ne me conviennent pas) mais ne m'octroie
pas les crédits correspondant au montant de l'inscription (49,99€).





Donc vous vous êtes inscrit et avez payé des droits d'inscription, eux
bien finalisés par contre.
Pourquoi les lier avec des enchères imparfaites ??



- Envoi, jeudi et vendredi, de 2 mails demandant l'annulation de
l'enregistrement... restés sans réponse à ce jour.

J'envisage donc de faire valoir via RAR, ce lundi, l’article L.121-20
du Code de la consommation, de demander l’annulation du contrat
et de me rembourser la somme de 49,99 euros correspondant au
montant payé pour ce service, au plus tard dans les 30 jours.

Question:
Cette démarche est-elle correcte et surtout a-t-elle des chances
d'aboutir vu que la société concernée est domiciliée en Angleterre?
Merci pour votre aide.





Lire jusqu'au bout le L121-20 surtout L121-20-2.
Il y a des chances pôur que votre idée soit foireuse.


____________________

Si vous avez payer par Paypal vous pouvez annuler déjà fait pour ma part,
pour une réception vide d'envoi.



J'ai payé directement par CB, je ne me souviens pas être passé par
Paypal. Ce serait une erreur de ma part il me semble ^^



L'erreur est autre.
Il ne faut pas s'imaginer que le commerce en ligne est dénué de toute
règle. Il serait tout à fait illusoire de penser pouvoir commander tout
et n'importe quoi aux frais de la princesse.
J'ai cru comprendre dans la situation exposée, que vous avez rempli un
formulaire -payant - d'inscription en vue de participer à des enchères
qui n'ont pas abouti on ne sait pas trop pourquoi, et ceci justement
pour connaitre les conditions d'éxécution.
Vous avez donc payé pour un service immédiatement consommé.
Le soucis est que le droit de rétractation n'existe pas pour un service
dont on a débuté la consommation sans attendre le délai de 7 jours.
Ne reste donc que l'opposition au payement par carte bancaire.
Mais là aussi vous devrez attester n'avoir jamais vous ou les
personnes dépendant de vous) ordonné le paiement.
Ce qui n'est pas le cas.
Ricazerty
Le #25136522
"moisse"/"ricazerty"

Bonjour,

Les faits:
- Enregistrement sur un site de vente aux enchères domicilié en UK.
- Paiement effectué via CB mais finalisation avortée (???).



Voila des interrogations forts intéressantes, mais qui rendent peu
consistante l'analyse de votre problème.

- Cette opération me permet toutefois de connaitre les conditions
exactes d'utilisation (qui ne me conviennent pas) mais ne m'octroie
pas les crédits correspondant au montant de l'inscription (49,99€).



Donc vous vous êtes inscrit et avez payé des droits d'inscription, eux
bien finalisés par contre.
Pourquoi les lier avec des enchères imparfaites ??

- Envoi, jeudi et vendredi, de 2 mails demandant l'annulation de
l'enregistrement... restés sans réponse à ce jour.

J'envisage donc de faire valoir via RAR, ce lundi, l’article L.121-20
du Code de la consommation, de demander l’annulation du contrat
et de me rembourser la somme de 49,99 euros correspondant au
montant payé pour ce service, au plus tard dans les 30 jours.

Question:
Cette démarche est-elle correcte et surtout a-t-elle des chances
d'aboutir vu que la société concernée est domiciliée en Angleterre?
Merci pour votre aide.



Lire jusqu'au bout le L121-20 surtout L121-20-2.
Il y a des chances pour que votre idée soit foireuse.






____________________

Si vous avez payer par Paypal vous pouvez annuler déjà fait
pour ma part, pour une réception vide d'envoi.



J'ai payé directement par CB, je ne me souviens pas être passé par
Paypal. Ce serait une erreur de ma part il me semble ^^



L'erreur est autre.
Il ne faut pas s'imaginer que le commerce en ligne est dénué de toute
règle. Il serait tout à fait illusoire de penser pouvoir commander tout
et n'importe quoi aux frais de la princesse.
J'ai cru comprendre dans la situation exposée, que vous avez rempli
un formulaire -payant - d'inscription en vue de participer à des
enchères qui n'ont pas abouti on ne sait pas trop pourquoi, et ceci
justement pour connaitre les conditions d'exécution.
Vous avez donc payé pour un service immédiatement consommé.
Le soucis est que le droit de rétractation n'existe pas pour un
service dont on a débuté la consommation sans attendre le délai
de 7 jours.
Ne reste donc que l'opposition au payement par carte bancaire.
Mais là aussi vous devrez attester n'avoir jamais vous ou les
personnes dépendant de vous) ordonné le paiement.
Ce qui n'est pas le cas.



Cher ami, le ton que vous employez n'a aucune raison d'être, fmd est
un forum de droit et non de morale et vous ne pourriez à la limite
faire appel à celle-ci que si vous connaissiez les situations...
que vous ne prenez même pas la peine de comprendre.

A titre documentaire sachez que le code de la consommation, article
L121-20 par Ordonnance nº 2001-741 du 23 août 2001 indique que
" ... Le consommateur dispose d'un délai de sept jours francs pour
exercer son droit de rétractation *sans avoir à justifier de motifs* ni
à payer de pénalités, à l'exception, le cas échéant, des frais de retour.

Si je n'ai donc pas à justifier quoi que ce soit je vous rappelle
néanmoins avoir précisé dans mon post initial que "cette opération
(...) ne m'octroie pas les crédits correspondant au montant de
l'inscription (49,99€)", cad que cette inscription correspond à un
achat de crédits permettant d'enchérir.

Le service proposé n'a donc évidemment pas pu être consommé,
l'inscription ne m'ayant permis qu'à découvrir les conditions d'usage
exactes du site, à savoir la nécessité d'y passer régulièrement des
heures pour en tirer profit, ce qui n'est pas dans mes intentions
mais ceci ne regarde *que moi*.

Ma question principale était => "Cette démarche (...) a-t-elle des
chances d'aboutir vu que la société concernée est domiciliée en
Angleterre? Sur de point évidemment nulle réponse de votre part!
moisse
Le #25137132
Il se trouve que Ricazerty a formulé :
"moisse"/"ricazerty"

Bonjour,

Les faits:
- Enregistrement sur un site de vente aux enchères domicilié en UK.
- Paiement effectué via CB mais finalisation avortée (???).









Voila des interrogations forts intéressantes, mais qui rendent peu
consistante l'analyse de votre problème.







- Cette opération me permet toutefois de connaitre les conditions
exactes d'utilisation (qui ne me conviennent pas) mais ne m'octroie
pas les crédits correspondant au montant de l'inscription (49,99€).









Donc vous vous êtes inscrit et avez payé des droits d'inscription, eux
bien finalisés par contre.
Pourquoi les lier avec des enchères imparfaites ??







- Envoi, jeudi et vendredi, de 2 mails demandant l'annulation de
l'enregistrement... restés sans réponse à ce jour.

J'envisage donc de faire valoir via RAR, ce lundi, l’article L.121-20
du Code de la consommation, de demander l’annulation du contrat
et de me rembourser la somme de 49,99 euros correspondant au
montant payé pour ce service, au plus tard dans les 30 jours.

Question:
Cette démarche est-elle correcte et surtout a-t-elle des chances
d'aboutir vu que la société concernée est domiciliée en Angleterre?
Merci pour votre aide.









Lire jusqu'au bout le L121-20 surtout L121-20-2.
Il y a des chances pour que votre idée soit foireuse.






____________________

Si vous avez payer par Paypal vous pouvez annuler déjà fait
pour ma part, pour une réception vide d'envoi.







J'ai payé directement par CB, je ne me souviens pas être passé par
Paypal. Ce serait une erreur de ma part il me semble ^^





L'erreur est autre.
Il ne faut pas s'imaginer que le commerce en ligne est dénué de toute
règle. Il serait tout à fait illusoire de penser pouvoir commander tout
et n'importe quoi aux frais de la princesse.
J'ai cru comprendre dans la situation exposée, que vous avez rempli
un formulaire -payant - d'inscription en vue de participer à des
enchères qui n'ont pas abouti on ne sait pas trop pourquoi, et ceci
justement pour connaitre les conditions d'exécution.
Vous avez donc payé pour un service immédiatement consommé.
Le soucis est que le droit de rétractation n'existe pas pour un
service dont on a débuté la consommation sans attendre le délai
de 7 jours.
Ne reste donc que l'opposition au payement par carte bancaire.
Mais là aussi vous devrez attester n'avoir jamais vous ou les
personnes dépendant de vous) ordonné le paiement.
Ce qui n'est pas le cas.



Cher ami, le ton que vous employez n'a aucune raison d'être, fmd est
un forum de droit et non de morale et vous ne pourriez à la limite
faire appel à celle-ci que si vous connaissiez les situations...
que vous ne prenez même pas la peine de comprendre.



Aucune leçon de morale dans mes propos.
Et je comprends ce que vous exprimez. Si vous ne connaissez pas le sens
de certains mots, mieux vaut éviter de les employer.

A titre documentaire sachez que le code de la consommation, article
L121-20 par Ordonnance nº 2001-741 du 23 août 2001 indique que
" ... Le consommateur dispose d'un délai de sept jours francs pour
exercer son droit de rétractation *sans avoir à justifier de motifs* ni
à payer de pénalités, à l'exception, le cas échéant, des frais de retour.

Si je n'ai donc pas à justifier quoi que ce soit je vous rappelle
néanmoins avoir précisé dans mon post initial que "cette opération
(...) ne m'octroie pas les crédits correspondant au montant de
l'inscription (49,99€)", cad que cette inscription correspond à un
achat de crédits permettant d'enchérir.


Cela reste peu compréhensible.
Ceci étant le code de la consommation, je le connais vraissemblablement
pieux que vous, et le droit de rétractation ne concerne que les biens
et services non utilisés.

Le service proposé n'a donc évidemment pas pu être consommé,
l'inscription ne m'ayant permis qu'à découvrir les conditions d'usage
exactes du site, à savoir la nécessité d'y passer régulièrement des
heures pour en tirer profit, ce qui n'est pas dans mes intentions
mais ceci ne regarde *que moi*.


Certes, mais comme au poker vous avez payé pour voir, vous avez vu et
c'est tout.

Ma question principale était => "Cette démarche (...) a-t-elle des
chances d'aboutir vu que la société concernée est domiciliée en
Angleterre?



Je me souviens de vous maintenant, vous excerciez vos aneries dans le
forum du droit du travail. Pas beauocup changé hein ??

Sur de point évidemment nulle réponse de votre part!


ALors je vous en donne une et en plusieurs solutions :
A) le code de la consommation est franco-français
B) solution amiable : s'adresser à la DDPP de son lieu de résidence en
vue d'un contact avec l'administration locale du vendeur.
c) Potasser la convention de Bruxelles du 22/9/1968 et le règlement la
modifiant en date du 22/12/2000 entre autres les articles 15/16/17 sur
les attributions de compétence de juridiction.
Manque de pot, sauf à prouver que le commerçant anglais excerce son
activité principalement vers la France, c'est devant un tribunal
britannique que vous devrez le traîner.
Ricazerty
Le #25137502
"moisse"/"ricazerty"

Bonjour,

Les faits:
- Enregistrement sur un site de vente aux enchères domicilié en UK.
- Paiement effectué via CB mais finalisation avortée (???).



Voila des interrogations forts intéressantes, mais qui rendent peu
consistante l'analyse de votre problème.

- Cette opération me permet toutefois de connaitre les conditions
exactes d'utilisation (qui ne me conviennent pas) mais ne m'octroie
pas les crédits correspondant au montant de l'inscription (49,99€).



Donc vous vous êtes inscrit et avez payé des droits d'inscription, eux
bien finalisés par contre.
Pourquoi les lier avec des enchères imparfaites ??

- Envoi, jeudi et vendredi, de 2 mails demandant l'annulation de
l'enregistrement... restés sans réponse à ce jour.

J'envisage donc de faire valoir via RAR, ce lundi, l’article L.121-20
du Code de la consommation, de demander l’annulation du contrat
et de me rembourser la somme de 49,99 euros correspondant au
montant payé pour ce service, au plus tard dans les 30 jours.

Question:
Cette démarche est-elle correcte et surtout a-t-elle des chances
d'aboutir vu que la société concernée est domiciliée en Angleterre?
Merci pour votre aide.



Lire jusqu'au bout le L121-20 surtout L121-20-2.
Il y a des chances pour que votre idée soit foireuse.










____________________

Si vous avez payer par Paypal vous pouvez annuler déjà fait
pour ma part, pour une réception vide d'envoi.



J'ai payé directement par CB, je ne me souviens pas être passé par
Paypal. Ce serait une erreur de ma part il me semble ^^



L'erreur est autre.
Il ne faut pas s'imaginer que le commerce en ligne est dénué de toute
règle. Il serait tout à fait illusoire de penser pouvoir commander tout
et n'importe quoi aux frais de la princesse.
J'ai cru comprendre dans la situation exposée, que vous avez rempli
un formulaire -payant - d'inscription en vue de participer à des
enchères qui n'ont pas abouti on ne sait pas trop pourquoi, et ceci
justement pour connaitre les conditions d'exécution.
Vous avez donc payé pour un service immédiatement consommé.
Le soucis est que le droit de rétractation n'existe pas pour un
service dont on a débuté la consommation sans attendre le délai
de 7 jours.
Ne reste donc que l'opposition au payement par carte bancaire.
Mais là aussi vous devrez attester n'avoir jamais vous ou les
personnes dépendant de vous) ordonné le paiement.
Ce qui n'est pas le cas.



Cher ami, le ton que vous employez n'a aucune raison d'être, fmd est
un forum de droit et non de morale et vous ne pourriez à la limite
faire appel à celle-ci que si vous connaissiez les situations...
que vous ne prenez même pas la peine de comprendre.



Aucune leçon de morale dans mes propos.
Et je comprends ce que vous exprimez. Si vous ne connaissez pas
le sens de certains mots, mieux vaut éviter de les employer.



"Il serait tout à fait illusoire de penser pouvoir commander tout et
n'importe quoi aux frais de la princesse." Faut-il traduire?

A titre documentaire sachez que le code de la consommation, article
L121-20 par Ordonnance nº 2001-741 du 23 août 2001 indique que
" ... Le consommateur dispose d'un délai de sept jours francs pour
exercer son droit de rétractation *sans avoir à justifier de motifs* ni
à payer de pénalités, à l'exception, le cas échéant, des frais de retour.

Si je n'ai donc pas à justifier quoi que ce soit je vous rappelle
néanmoins avoir précisé dans mon post initial que "cette opération
(...) ne m'octroie pas les crédits correspondant au montant de
l'inscription (49,99€)", cad que cette inscription correspond à un
achat de crédits permettant d'enchérir.



Cela reste peu compréhensible.
Ceci étant le code de la consommation, je le connais
vraissemblablement mieux que vous, et le droit de rétractation ne
concerne que les biens et services non utilisés.



Qui donc aurait suggéré que vous connaissiez ce code moins bien que
moi? Le problème avec vous n'est pas d'ordre cognitif mais relève
du relationnel.

Le service proposé n'a donc évidemment pas pu être consommé,
l'inscription ne m'ayant permis qu'à découvrir les conditions d'usage
exactes du site, à savoir la nécessité d'y passer régulièrement des
heures pour en tirer profit, ce qui n'est pas dans mes intentions
mais ceci ne regarde *que moi*.



Certes, mais comme au poker vous avez payé pour voir, vous avez
vu et c'est tout.



Je n'ai pas payé pour voir, j'ai acheté via mon inscription des crédits
me permettant d'enchérir, crédits qui ne m'ont pas été fournis, ce qui
ne m'a pas permis de participer à quelqu'enchère que ce soit. il n'y a
donc pas eu le moindre début de consommation du service proposé.

Ma question principale était => "Cette démarche (...) a-t-elle des
chances d'aboutir vu que la société concernée est domiciliée en
Angleterre?



Je me souviens de vous maintenant, vous excerciez vos aneries
dans le forum du droit du travail. Pas beauocup changé hein ??



C'était pour une affaire de licenciement abusif en contrat saisonnier.
Le jugement ayant largement indemnisé l'intéressée j'ai pu évaluer
après-coup la "validité" de vos commentaires...

Sur de point évidemment nulle réponse de votre part!



Alors je vous en donne une et en plusieurs solutions :
A) le code de la consommation est franco-français
B) solution amiable : s'adresser à la DDPP de son lieu de résidence
en vue d'un contact avec l'administration locale du vendeur.
c) Potasser la convention de Bruxelles du 22/9/1968 et le règlement
la modifiant en date du 22/12/2000 entre autres les articles 15/16/17
sur les attributions de compétence de juridiction.
Manque de pot, sauf à prouver que le commerçant anglais excerce
son activité principalement vers la France, c'est devant un tribunal
britannique que vous devrez le traîner.



Merci quand même, en espérant que cela serve à d'autres, mon cas
s'étant effectivement résolu cet après-midi.

Il s'est avéré en effet que si mon paiement n'a pu être finalisé c'est
tout simplement parce que j'avais omis de mentionner le code
sécuritaire envoyé via portable. Situation gênante lorsqu'elle arrive
le week-end et que vous n'arrivez pas à joindre votre banque toute
la matinée du lundi.

L'affaire est donc clause, bonne année et soignez bien vos ulcères.
Djeel
Le #25138872
Le 14/01/2013 18:06, Ricazerty a écrit :

Je n'ai pas payé pour voir, j'ai acheté via mon inscription des crédits
me permettant d'enchérir, crédits qui ne m'ont pas été fournis, ce qui
ne m'a pas permis de participer à quelqu'enchère que ce soit. il n'y a
donc pas eu le moindre début de consommation du service proposé.



Enfin une définition claire de ce qui t'es arrivé ! Il était temps.

P.S. Essaie de quoter correctement.

--
Djeel
Ricazerty
Le #25140502
"Djeel"/"Ricazerty"

Je n'ai pas payé pour voir, j'ai acheté via mon inscription des crédits
me permettant d'enchérir, crédits qui ne m'ont pas été fournis, ce qui
ne m'a pas permis de participer à quelqu'enchère que ce soit. il n'y a
donc pas eu le moindre début de consommation du service proposé.



Enfin une définition claire de ce qui t'es arrivé ! Il était temps. P.S.
Essaie de quoter correctement.



* 13 janvier 2013 18:47
" Les faits:
- Enregistrement sur un site de vente aux enchères (...).
- (...).
- Cette opération (...) ne m'octroie pas les crédits correspondant au
montant de l'inscription "

* 14 janvier 2013 12:06
" cette inscription correspond à un achat de crédits permettant
d'enchérir. "

... et 48h d'échange sans aborder la question principale, à savoir:
* 13 janvier 2013 18:47
" Cette démarche est-elle correcte et *surtout* a-t-elle des chances
d'aboutir vu que la société concernée est domiciliée en Angleterre? "

Merci les donneurs de leçon !!!
Publicité
Poster une réponse
Anonyme