anti-radar en supermarché

Le
Alex Martin
Vendredi matin, dans un supermarché, le braillard qui lance les ventes
flash à longueur de journée dans un micro "promotionnait" la vente d'un
détecteur de radar ("légal") avec la phrases suivantes :

"J'ai déjà perdu 2 fois 2 points parce que je roulais à 57km/h en
ville.
57. Et bien je ne pense pas être un chauffard."

D'une part, je ne trouve pas très intelligent de sa part (mais ce n'est
pas ce qu'on lui demande après tout) de se vanter d'être un délinquant
routier, mais en plus, il omet de signaler que s'il a été verbalisé
pour 57Km/h c'est qu'il roulait à plus de 60.

Est-ce qu'on a le droit comme ça de se vanter d'être hors-la-loi, et
d'encourager les gens à rouler au delà des limites autorisées en ville,
juste pour vendre un anti-radar ?
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 4
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Moisse
Le #15526381
D'une plume alerte, dans le message
,
Alex Martin
Vendredi matin, dans un supermarché, le braillard qui lance les ventes
flash à longueur de journée dans un micro "promotionnait" la vente
d'un détecteur de radar ("légal") avec la phrases suivantes :

"J'ai déjà perdu 2 fois 2 points parce que je roulais à 57km/h en
ville.
57. Et bien je ne pense pas être un chauffard."

D'une part, je ne trouve pas très intelligent de sa part (mais ce
n'est pas ce qu'on lui demande après tout) de se vanter d'être un
délinquant routier, mais en plus, il omet de signaler que s'il a été
verbalisé pour 57Km/h c'est qu'il roulait à plus de 60.

Est-ce qu'on a le droit comme ça de se vanter d'être hors-la-loi, et
d'encourager les gens à rouler au delà des limites autorisées en
ville, juste pour vendre un anti-radar ?



Votre question pourrait être celle-ci :
Est-ce que j'ai le droit de couper les cheuveux en 28 afin de découvrir
des infractions inexistantes et peut-être au passage de comprendre les
sens des mots que j'entends.
Car voir de la vantardise et de l'incitation au délit dans les propos
anodins que vous rapportez c'est juste absurde.
Pour le reste je n'ai pas connaissance d'un texte règlementaire qui
obligerait à se taire sur son passé.
Même la prise de tête des gens qui s'en foutent n'est pas réprimable.
:-)

--
Professeur M
Le #15526341
Alex Martin a écrit:

Est-ce qu'on a le droit comme ça de se vanter d'être hors-la-loi, et
d'encourager les gens à rouler au delà des limites autorisées en ville,
juste pour vendre un anti-radar ?



La bonne question est plutôt : "peut-on interdire les animateurs de
supermarché" ??
belloy
Le #15526291
> Vendredi matin, dans un supermarché, le braillard qui lance les ventes
flash à longueur de journée dans un micro "promotionnait" la vente d'un
détecteur de radar ("légal") avec la phrases suivantes :




Vous auriez du écrire en bon français :

Vendredi matin, dans un supermarché, le braillard qui lance les ventes
flash à longueur de journée dans un micro "PROMOUVAIT" la vente d'un
détecteur de radar ("légal") avec la phrases suivantes
Claude
Le #15526251
"Alex Martin"
Vendredi matin, dans un supermarché, le braillard qui lance les ventes
flash à longueur de journée dans un micro "promotionnait" la vente d'un
détecteur de radar ("légal") avec la phrases suivantes : [...]



Un détecteur, c'est quelquechose qui détecte. Un GPS qui signale les radars,
c'est l'équivalent électronique d'une carte routière qui mentionnerait les
emplacements publiés de radars : ça ne détecte rien, ça signale qu'on arrive
sur un radar comme une carte ordinaire indique qu'on arrive à un croisement.
Claude
Bernard Guérin
Le #15526231
Bonjour,

"Claude" news:4691f9bd$0$18474$

Vendredi matin, dans un supermarché, le braillard qui lance les ventes
flash à longueur de journée dans un micro "promotionnait" la vente d'un
détecteur de radar ("légal") avec la phrases suivantes : [...]



Un détecteur, c'est quelquechose qui détecte. Un GPS qui signale les
radars, c'est l'équivalent électronique d'une carte routière qui
mentionnerait les emplacements publiés de radars : ça ne détecte rien, ça
signale qu'on arrive sur un radar comme une carte ordinaire indique qu'on
arrive à un croisement.



Et donc pour ne pas être mensongère, la publicité aurait dû clamer la vente
d'un "signaleur" de radars fixes, et non d'un détecteur, le mot "fixe" étant
précisé pour laisser comprendre aux consommateurs intelligents que les
radars mobiles ne sont pas signalés.

--
Bernard Guérin
Claude
Le #15526221
"Bernard Guérin"

Et donc pour ne pas être mensongère, la publicité aurait dû clamer la
vente d'un "signaleur" de radars fixes, et non d'un détecteur, le mot
"fixe" étant précisé pour laisser comprendre aux consommateurs
intelligents que les radars mobiles ne sont pas signalés.



Voilà !
Claude
Jeffbie
Le #15526211
Mes hommages. *Bernard Guérin*, plus exactement connu comme
*82.233.99.67* était depuis longtemps tiraillé pour nous baver ceci en
ce jour qui honore Sainte Amandine chez les cathos les plus pire :

Et donc pour ne pas être mensongère, la publicité aurait dû clamer la vente
d'un "signaleur" de radars fixes, et non d'un détecteur, le mot "fixe" étant
précisé pour laisser comprendre aux consommateurs intelligents que les radars
mobiles ne sont pas signalés.



C'est faux.
Certains radars mobiles sont signalés en temps réel par les
automobilistes qui les voient et équipés de GPS avec un bouton spécial.
Il suffit donc de mettre à jour son propre GPS pour savoir qu'à tel
endroit (toujours les mêmes, c'est bien connu), il y a danger de voir
un radar NON FIXE.
Seuls les radars embarqués dans les véhicules roulants ne sont pas
indicables, hélas.

--
La France va mieux.
Pas mieux que l'an dernier, hein ? Nooooooooooon ...
Mieux que l'an prochain !
Patrick V
Le #15526201
On 9 juil, 11:23, Jeffbie
Seuls les radars embarqués dans les véhicules roulants ne sont pas
indicables, hélas.



Pas sûr qu'il en reste des masses. A chaque fois que je vois un radar
embarqué, la voiture est arrêtée sur le bas-côté.
Jean Nantouillet
Le #15526101
Alex Martin a écrit :
Vendredi matin, dans un supermarché, le braillard qui lance les ventes
flash à longueur de journée dans un micro "promotionnait" la vente d'un
détecteur de radar ("légal") avec la phrases suivantes :

"J'ai déjà perdu 2 fois 2 points parce que je roulais à 57km/h en ville.
57. Et bien je ne pense pas être un chauffard."




Je ne vois paq à quoi peut servir un antiradar dans un hypermarché vu
qu'on n'y dépasse jamais la vitesse autorisée (comment le faire avec un
caddy d'ailleurs) et en plus j'ai jamais vu de contrôle radar dans un
hyper marché.
Jean Nantouillet. Garagiste à Flers la Rivière
Gérard
Le #15526061
> ...et en plus j'ai jamais vu de contrôle radar dans un hyper marché.



Ouaip. D'ailleurs les Radar ont disparu.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme