Aperçu qui rame sur des moyens et gros pdf...

Le
Jean-Luc Courtois
Salut !

Depuis un certain temps sur mon iMac G5 revb 10.4.11 ram 1.5Go, je suis
obligé de forcer à quitter Aperçu qui n'en peut plus de ramer : roue
multicolore, et processeur qui s'emballe (istat pro l'affiche à plus de
80%).

Cela arrive quand j'essaie de naviguer dans des pdf de 50Mo, et pareil
avec des tailles plus importantes. L'ouverture se passe bien, idem pour
les premiers défilements de pages, mais rapidement, surtout si je
demande une page en particulier, ou un signet qui pointe vers le milieu
ou la fin : c'est la cata :-(

Adobe reader 8.1.2 s'en sort bien lui (j'ai dû le réinstaller).

Je n'ai pas d'autres symptômes sur mon utilisation, Tiger est mis à jour
régulièrement, et DiskWarrior le maintient mensuellement.

Que puis-je faire pour continuer à l'utiliser sans appréhension ?

Merci pour toute suggestion.


Jean-Luc

--
Pour me répondre, pas de code postal dans l'adèle.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 4
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Eric Levenez
Le #16571331
Le 18/08/08 09:04, dans Courtois »
Que puis-je faire pour continuer à l'utiliser sans appréhension ?



De combien swappes-tu ?

--
Éric Lévénez -- Unix is not only an OS, it's a way of life.
Jean-Luc Courtois
Le #16574771
Le 8/18/08 12:45 PM, Eric Levenez a écrit :
Le 18/08/08 09:04, dans Courtois »
Que puis-je faire pour continuer à l'utiliser sans appréhension ?



De combien swappes-tu ?



Moi, je ne fais rien, c'est réglable ? On parle bien de la gestion mémoire ?

Sur iStat pro je vois 0mb/64mb, mais je ne sais pas l'interpréter...


--
Pour me répondre, pas de code postal dans l'adèle.
Eric Levenez
Le #16575441
Le 18/08/08 23:04, dans Courtois »
Le 8/18/08 12:45 PM, Eric Levenez a écrit :
Le 18/08/08 09:04, dans Courtois »
Que puis-je faire pour continuer à l'utiliser sans appréhension ?



De combien swappes-tu ?



Moi, je ne fais rien, c'est réglable ? On parle bien de la gestion mémoire ?

Sur iStat pro je vois 0mb/64mb, mais je ne sais pas l'interpréter...



Je ne sais pas à quoi correspond ces chiffres car pour moi mb cela veut dire
milli-bit. Qu'affiche (et comment évolue) le programme Moniteur d'activité,
onglet Mémoire système (tous les chiffres en bas) ?

--
Éric Lévénez -- Unix is not only an OS, it's a way of life.
Jean-Luc Courtois
Le #16575541
Le 8/19/08 7:19 AM, Eric Levenez a écrit :
Le 18/08/08 23:04, dans


Sur iStat pro je vois 0mb/64mb, mais je ne sais pas l'interpréter...



Je ne sais pas à quoi correspond ces chiffres car pour moi mb cela veut dire
milli-bit. Qu'affiche (et comment évolue) le programme Moniteur d'activité,
onglet Mémoire système (tous les chiffres en bas) ?



Oui, je ne suis pas très rigoureux... c'est 0MB/64MB.

Dans Moniteur d'activité/mémoire système j'ai (avec Seamonkey et
Moniteur d'activité d'ouverts):

Mémoire active : 150,52 Mo
Mémoire disponible : 1 022,92 Mo
Mémoire résidente : 105,78 Mo
Mémoire utilisée : 513,08 Mo
Mémoire inactive : 256,78 Mo
MV totale : 8,17 Go
Flux de pages : 22775/0


Je sens que je vais apprendre des trucs 8-)

Merci pour ton aide.

Jean-Luc


--
Pour me répondre, pas de code postal dans l'adèle.
Jean-Luc Courtois
Le #16576111
Le 8/19/08 8:13 AM, Jean-Luc Courtois a écrit :
Dans Moniteur d'activité/mémoire système j'ai (avec Seamonkey et
Moniteur d'activité d'ouverts):

Mémoire active : 150,52 Mo
Mémoire disponible : 1 022,92 Mo
Mémoire résidente : 105,78 Mo
Mémoire utilisée : 513,08 Mo
Mémoire inactive : 256,78 Mo
MV totale : 8,17 Go
Flux de pages : 22775/0



Je viens de provoquer l'emballement d'Aperçu pour observer l'activité
dans le Moniteur. En dehors des + de 80% de cpu qu'il s'attribue, je ne
vois pas beaucoup de différences, à part la mémoire virtuelle qu'il
prend et varie entre 320 et 390 Mo, et le flux de pages qui passe à
61321/208 (qui reste à cette valeur après avoir forcé à quitter Aperçu).
Le swap d'iStat pro est passé à 6MB/64MB (valeur qui reste aussi).


--
Pour me répondre, pas de code postal dans l'adèle.
Eric Levenez
Le #16577151
Le 19/08/08 10:11, dans Courtois »
Le 8/19/08 8:13 AM, Jean-Luc Courtois a écrit :
Dans Moniteur d'activité/mémoire système j'ai (avec Seamonkey et
Moniteur d'activité d'ouverts):

Mémoire active : 150,52 Mo
Mémoire disponible : 1 022,92 Mo
Mémoire résidente : 105,78 Mo
Mémoire utilisée : 513,08 Mo
Mémoire inactive : 256,78 Mo
MV totale : 8,17 Go
Flux de pages : 22775/0



Je viens de provoquer l'emballement d'Aperçu pour observer l'activité
dans le Moniteur. En dehors des + de 80% de cpu qu'il s'attribue, je ne
vois pas beaucoup de différences, à part la mémoire virtuelle qu'il
prend et varie entre 320 et 390 Mo,



Ta mémoire virtuelle est à 8,17 Go, pas 390 Mo. Mais là n'est pas le
problème, car cette mémoire est... Virtuelle, donc non réelle.

et le flux de pages qui passe à
61321/208 (qui reste à cette valeur après avoir forcé à quitter Aperçu).



Le 208 indique 208 pages swappées sur disques. Ce n'est pas très important,
mais si cela se passe en très peu de temps, cela indique qu'une application
a besoin, peut-être temporairement, de beaucoup de RAM, et que cela entraîne
un pic d'activité mémoire, donc disque, donc CPU, donc un ralentissement de
toute la machine.

Si au moment de tous les ralentissements de la machine, tu vois un pic
d'activité sur le flux de pages (deuxième chiffre), cela indique que tu n'as
pas assez de RAM pour ce que tu demandes à la machine. Après, savoir si il
faut rajouter de la RAM, cela dépend de la gène occasionnée.

--
Éric Lévénez -- Unix is not only an OS, it's a way of life.
Jean-Luc Courtois
Le #16578151
Le 8/19/08 1:05 PM, Eric Levenez a écrit :

Si au moment de tous les ralentissements de la machine, tu vois un pic
d'activité sur le flux de pages (deuxième chiffre), cela indique que tu n'as
pas assez de RAM pour ce que tu demandes à la machine. Après, savoir si il
faut rajouter de la RAM, cela dépend de la gène occasionnée.



Merci pour ces explications qui valent un cours sur la RAM pour moi :-)

Je ne pensais pas Aperçu si vorace en Ram, pour une demande si banale...

D'autant qu'Adobe sensé être une usine à gaz se fait oublier pour la
même chose.

Je suis à 512Ko de la limite physique de mon Imac (2Go max sur 2 slots)
donc je vais m'en accomoder.



--
Pour me répondre, pas de code postal dans l'adèle.
Jean-Luc Courtois
Le #16621331
Le 8/19/08 4:13 PM, Jean-Luc Courtois a écrit :
Le 8/19/08 1:05 PM, Eric Levenez a écrit :

Si au moment de tous les ralentissements de la machine, tu vois un pic
d'activité sur le flux de pages (deuxième chiffre), cela indique que
tu n'as
pas assez de RAM pour ce que tu demandes à la machine. Après, savoir
si il
faut rajouter de la RAM, cela dépend de la gène occasionnée.



Merci pour ces explications qui valent un cours sur la RAM pour moi :-)

Je ne pensais pas Aperçu si vorace en Ram, pour une demande si banale...

D'autant qu'Adobe sensé être une usine à gaz se fait oublier pour la
même chose.

Je suis à 512Ko de la limite physique de mon Imac (2Go max sur 2 slots)
donc je vais m'en accomoder.




Je reviens à la charge après avoir observé la façon dont mon tigre gère
la Ram.

J'ai envisagé de changer l'une des barettes de 512 pour mettre ma Ram
totale au max prévu pour mon iMac rev b : 2Go. Mais j'ai du mal à en
saisir l'intérêt.

Je n'ai pas réussi à comprendre la différence dans la gestion de cette
Ram dans le suivi que me fait Moniteur d'activité (et iStat pro), entre
la mémoire disponible (free) et la mémoire inactive. Cette dernière est
assez importante (entre 700Mo et 1Go), alors que la disponible arrive en
butée (quelques Mo...).

Toutes les explications que j'ai pu trouver dans l'aide :

"Mémoire virtuelle (MV) est l'espace du disque dur pouvant être utilisé
comme mémoire. La mémoire résidente est actuellement utilisée et ne peut
être remplacée par la mémoire virtuelle. La mémoire active est
actuellement utilisée mais elle peut être remplacée par la mémoire
virtuelle. La mémoire inactive a été utilisée et peut être remplacée. La
mémoire libre est immédiatement disponible."

me sont vraiment d'un grand réconfort !


Qui peut m'aider à en comprendre plus ?
Merci pour toute aide ;-)

Jean-Luc

--
Pour me répondre, pas de code postal dans l'adèle.
Eric Levenez
Le #16623001
Le 25/08/08 15:31, dans Courtois »
Je n'ai pas réussi à comprendre la différence dans la gestion de cette
Ram dans le suivi que me fait Moniteur d'activité (et iStat pro), entre
la mémoire disponible (free) et la mémoire inactive. Cette dernière est
assez importante (entre 700Mo et 1Go), alors que la disponible arrive en
butée (quelques Mo...).

Toutes les explications que j'ai pu trouver dans l'aide :

"Mémoire virtuelle (MV) est l'espace du disque dur...



Ce début de phrase est totalement faux pour Mac OS X, mais cela doit être
(hélas) vrai pour Mac OS. La mémoire virtuelle est la mémoire que sait gérer
le système de façon virtuelle, en dehors des contraintes de la RAM. Cela n'a
rien à voir avec le disque dur. Le fait d'utiliser le disque dur en
complément de la RAM pour étendre la taille de la mémoire utilisable est
appelé le swap.

Sur Mac OS X 10.5, voici les termes et leur signification :

Disponible (free) : mémoire RAM libre. Sa taille doit être minimum en
charge, sinon cela veut dire que le système a trop de RAM et ne sait pas
bien l'utiliser (ce n'est pas grave en fait bien sûr). Mais il ne faut pas
qu'elle soit trop petite sinon cela indique que l'on est ou va swapper, et
donc que l'on manque de RAM.

Résidente (wired) : mémoire verrouillée en RAM ne pouvant être swappée.
C'est par exemple le cas du noyau XNU de Darwin qui ne sait pas se swapper
lui-même.

Active (active) : mémoire RAM utilisée activement si on peut dire. Cela
inclus le code des programmes qui tournent, leurs données écrites en RAM par
ces programmes ou les fichiers en cours d'écriture sur disque.

Inactive (inactive) : mémoire RAM utilisée il y a quelques temps mais qui a
été sauvegardée sur disque. C'est le cas d'un bout de fichier que l'on vient
de lire par exemple. Si on veut le relire un peu plus tard, il est toujours
en RAM et il n'y aura pas d'accès disque.

Utilisée : Résidente + Active + Inactive.

RAM : Utilisé + Disponible.

Taille MV : taille de la mémoire virtuelle. La mémoire physiquement utilisée
(RAM + swap) est plus petite. Un programme peut dire "je veux 2 Go", cela ne
veut pas dire qu'il va y avoir instantanément 2 Go de RAM (et/ou de swap)
attribuée. La mémoire ainsi allouée est virtuelle et le restera tant que le
programme ne se décide pas à y écrire. Et encore, cette mémoire sera
physiquement attribuée par page de 4 ko au fur et à mesure des besoins réels
du programme. Si donc le programme écrit 42 ko dans cette mémoire, en RAM il
y aura 44 ko réellement pris, et tout le reste (près de 2 Go) restera
virtuel.

Pour la mémoire "Disponible", ce qu'il faut comprendre, c'est que le système
utilise la RAM au maximum. Par exemple lorsque l'on copie des fichiers sur
disque, le système utilise un cache disque qui est une partie de la RAM. Le
système utilise le maximum de RAM disponible pour accélérer la copie.
Certains vieux systèmes (anciens Unix) utilisaient une taille fixe pour le
cache disque en RAM. La copie du cache disque en RAM vers le disque est
traité par le noyau en tâche de fond en différé. La commande unix "sync"
permet par exemple de lancer cette écriture.

Quand la taille "Disponible" approche les 0, le système se met à swapper,
c'est à dire à écrire sur disque des blocs mémoire qui sont en RAM. Cela
libère de la RAM pour les demandeurs.

L'inconvénient de cette gestion est que si l'on copie de gros fichiers, puis
juste après si on lance un simple petit programme, on va swapper car le
système n'a pas eu le temps d'écrire le cache disque et le système a choisi
les blocs à écrire (qui sont en RAM) les plus vieux.

L'avantage est qu'avec un cache disque dynamique, on utilise au mieux la RAM
et tous les accès disque sont accélérés. Plus on a de RAM, plus les accès
disques sont rapides. Avant ce n'était pas le cas.

--
Éric Lévénez -- Unix is not only an OS, it's a way of life.
Jean-Luc Courtois
Le #16623201
Le 8/25/08 7:38 PM, Eric Levenez a écrit :
Le 25/08/08 15:31, dans Courtois »


Toutes les explications que j'ai pu trouver dans l'aide :

"Mémoire virtuelle (MV) est l'espace du disque dur...





Encore un grand merci pour ces explications que j'archive et imprime
pour assimiler :-)

La phrase que j'ai reproduite est la seule aide dispo via Moniteur
d'activité 8-/
Sans doute une traduction googlesque de la doc us...


Ce début de phrase est totalement faux pour Mac OS X, mais cela doit être
(hélas) vrai pour Mac OS. La mémoire virtuelle est la mémoire que sait gérer
le système de façon virtuelle, en dehors des contraintes de la RAM. Cela n'a
rien à voir avec le disque dur. Le fait d'utiliser le disque dur en
complément de la RAM pour étendre la taille de la mémoire utilisable est
appelé le swap.



Ok pour ça, j'ai découvert en passant du système 6.07 au révolutionnaire
7.0 sur Mon IIsi. À cette époque la Ram valait le prix de la truffe !


Sur Mac OS X 10.5, voici les termes et leur signification :

Disponible (free) : mémoire RAM libre. Sa taille doit être minimum en
charge, sinon cela veut dire que le système a trop de RAM et ne sait pas
bien l'utiliser (ce n'est pas grave en fait bien sûr). Mais il ne faut pas
qu'elle soit trop petite sinon cela indique que l'on est ou va swapper, et
donc que l'on manque de RAM.

Résidente (wired) : mémoire verrouillée en RAM ne pouvant être swappée.
C'est par exemple le cas du noyau XNU de Darwin qui ne sait pas se swapper
lui-même.

Active (active) : mémoire RAM utilisée activement si on peut dire. Cela
inclus le code des programmes qui tournent, leurs données écrites en RAM par
ces programmes ou les fichiers en cours d'écriture sur disque.

Inactive (inactive) : mémoire RAM utilisée il y a quelques temps mais qui a
été sauvegardée sur disque. C'est le cas d'un bout de fichier que l'on vient
de lire par exemple. Si on veut le relire un peu plus tard, il est toujours
en RAM et il n'y aura pas d'accès disque.



C'est ça que j'ai du mal à intégrer : j'ai une grosse quantité
d'inactive, des octets à la retraite ?
Ça me rappelle avec les derniers OS classiques, certaines applis ne
restituaient pas la Ram utilisée, j'utilisait un freeware pour leur
faire recracher la précieuse substance (ou redémarrer le Finder...).


Utilisée : Résidente + Active + Inactive.

RAM : Utilisé + Disponible.



OK je retrouve les 2 colonnes de Moniteur d'activité.


Taille MV : taille de la mémoire virtuelle. La mémoire physiquement utilisée
(RAM + swap) est plus petite. Un programme peut dire "je veux 2 Go", cela ne
veut pas dire qu'il va y avoir instantanément 2 Go de RAM (et/ou de swap)
attribuée. La mémoire ainsi allouée est virtuelle et le restera tant que le
programme ne se décide pas à y écrire. Et encore, cette mémoire sera
physiquement attribuée par page de 4 ko au fur et à mesure des besoins réels
du programme. Si donc le programme écrit 42 ko dans cette mémoire, en RAM il
y aura 44 ko réellement pris, et tout le reste (près de 2 Go) restera
virtuel.

Pour la mémoire "Disponible", ce qu'il faut comprendre, c'est que le système
utilise la RAM au maximum. Par exemple lorsque l'on copie des fichiers sur
disque, le système utilise un cache disque qui est une partie de la RAM. Le
système utilise le maximum de RAM disponible pour accélérer la copie.
Certains vieux systèmes (anciens Unix) utilisaient une taille fixe pour le
cache disque en RAM. La copie du cache disque en RAM vers le disque est
traité par le noyau en tâche de fond en différé. La commande unix "sync"
permet par exemple de lancer cette écriture.

Quand la taille "Disponible" approche les 0, le système se met à swapper,
c'est à dire à écrire sur disque des blocs mémoire qui sont en RAM. Cela
libère de la RAM pour les demandeurs.



C'est ce que je constate depuis que je suis cette activité avec
attention, et armé de tes précédents conseils ;-)
Je rage tout de même de voir se réduire la disponible avec tant
d'inactive...


L'inconvénient de cette gestion est que si l'on copie de gros fichiers, puis
juste après si on lance un simple petit programme, on va swapper car le
système n'a pas eu le temps d'écrire le cache disque et le système a choisi
les blocs à écrire (qui sont en RAM) les plus vieux.



Le swap est une évidence, je sais maintenant que quand les ventilateurs
s'emballent c'est signe que le swap est parti aussi.


L'avantage est qu'avec un cache disque dynamique, on utilise au mieux la RAM
et tous les accès disque sont accélérés. Plus on a de RAM, plus les accès
disques sont rapides. Avant ce n'était pas le cas.



Première conclusion : 512Ko de plus ne seraient pas du luxe, pourtant je
n'exploite pas d'usines à gaz. Je commence à lorgner mes widgets qui
gonflent bien la MV avec environ 250Mo chacun...

J'ai de quoi étudier ;-)


Jean-Luc

--
Pour me répondre, pas de code postal dans l'adèle.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme