Appel à candidature Mux local Paris repoussé au 30 janvier 2015

Le
Thierry VIGNAUD
On a vu que la chaînes BFM Business qui devait migrer du Mux local R15
au national R1 (en Ile de France) n'y était restée que 2 jours.

Le CSA avait lancé un appel à candidature pour la place laissée
vacantes avec ces contraintes :
http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?dateTexte=&categorieLien=id&cidTexte=JORFTEXT000029359677
-
Il est procédé à un appel aux candidatures en vue de l'usage d'une
ressource radioélectrique pour la diffusion en clair par voie
hertzienne terrestre d'un service de télévision :

- à vocation locale (critère géographique) ;
- à caractère généraliste ou thématique ;
- à temps complet ;
- diffusant soit en définition standard (catégorie de service ouverte
à tous les candidats), soit en haute définition (catégorie de service
réservée uniquement aux candidats actuellement titulaires d'une
autorisation d'exploitation d'un service à temps complet sur le réseau
R 15).
--
Ce jour une nouvelle décision repousse l'appel avec dépose des
dossiers au 30 janvier 2015 pour le motif
http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?dateTexte=&categorieLien=id&cidTexte=JORFTEXT000029663269
-
Considérant qu'une indisponibilité temporaire affecte les fréquences
mises à l'appel par la décision n° 2014-378 du 16 juillet 2014 pour la
diffusion d'un service de télévision à vocation locale en équivalent
temps complet ;
/
Le II-1.1 de l'article 1er de la décision n° 2014-378 du 16 juillet
2014 susvisée est ainsi rédigé :
« Les dossiers de candidature doivent être remis, en cinq exemplaires,
dont un sous forme informatique (cédérom), au Conseil supérieur de
l'audiovisuel, tour Mirabeau, 39-43, quai André-Citroën, 75739 Paris
Cedex 15, avant le 30 janvier 2015 à 15 heures, à peine
d'irrecevabilité. Les dossiers peuvent être également adressés au
conseil par voie postale au plus tard le 30 janvier 2015, le cachet de
la poste faisant foi, sous pli recommandé avec accusé de réception.
Les dossiers doivent être rédigés en langue française. »

Cela laisse supposer que BFM va bien abandonner le R15 pour le R1,
mais on ne sait toujours pas pourquoi cela est repoussé ? Problème
technique de SFN en bordure d'Ile de France ? C'est la seule raison
(technique) que je vois vu que cela a été fait mais seulement 2 jours.
--
Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://pagesperso-orange.fr/tvignaud
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Thierry VIGNAUD
Le #26337367
On Thu, 30 Oct 2014 08:59:48 +0100, Thierry VIGNAUD

On a vu que la chaînes BFM Business qui devait migrer du Mux local R15
au national R1 (en Ile de France) n'y était restée que 2 jours.

Le CSA avait lancé un appel à candidature pour la place laissée
vacantes avec ces contraintes :
http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?dateTexte=&categorieLien=id&cidTexte=JORFTEXT000029359677
-------------------
Il est procédé à un appel aux candidatures en vue de l'usage d'une
ressource radioélectrique pour la diffusion en clair par voie
hertzienne terrestre d'un service de télévision :

- à vocation locale (critère géographique) ;
- à caractère généraliste ou thématique ;
- à temps complet ;
- diffusant soit en définition standard (catégorie de service ouverte
à tous les candidats), soit en haute définition (catégorie de service
réservée uniquement aux candidats actuellement titulaires d'une
autorisation d'exploitation d'un service à temps complet sur le réseau
R 15).
-----------------------
Ce jour une nouvelle décision repousse l'appel avec dépose des
dossiers au 30 janvier 2015 pour le motif
http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?dateTexte=&categorieLien=id&cidTexte=JORFTEXT000029663269
-------------------
Considérant qu'une indisponibilité temporaire affecte les fréquences
mises à l'appel par la décision n° 2014-378 du 16 juillet 2014 pour la
diffusion d'un service de télévision à vocation locale en équivalent
temps complet ;
.../...
Le II-1.1 de l'article 1er de la décision n° 2014-378 du 16 juillet
2014 susvisée est ainsi rédigé :
« Les dossiers de candidature doivent être remis, en cinq exemplaires,
dont un sous forme informatique (cédérom), au Conseil supérieur de
l'audiovisuel, tour Mirabeau, 39-43, quai André-Citroën, 75739 Paris
Cedex 15, avant le 30 janvier 2015 à 15 heures, à peine
d'irrecevabilité. Les dossiers peuvent être également adressés au
conseil par voie postale au plus tard le 30 janvier 2015, le cachet de
la poste faisant foi, sous pli recommandé avec accusé de réception.
Les dossiers doivent être rédigés en langue française. »
---------------------
Cela laisse supposer que BFM va bien abandonner le R15 pour le R1,
mais on ne sait toujours pas pourquoi cela est repoussé ? Problème
technique de SFN en bordure d'Ile de France ? C'est la seule raison
(technique) que je vois vu que cela a été fait mais seulement 2 jours.



Le CSA a communiqué hier sur le fait qu'il avait reçu 14 dossiers de
http://www.csa.fr/Espace-Presse/Communiques-de-presse/Appel-a-candidatures-pour-la-frequence-TNT-en-Ile-de-France-14-dossiers-deposes
candidatures sans nommer les prétendants, mais la presse a révélé que BFM
BUSINESS PARIS avait postulé pour passer en HD sur le multiplex qu'elle
utilise actuellement cela permet peut-être d'expliquer le pouquoi du fait que
BFM BUSINESS PARIS qui devait basculer sur le R1 le 23 septembre (ne l'a fait
que pendant 48 heures aux environs des 15 et 16 octobre avant d'arrêter).

S'il est confirmé que BFM BUSINESS PARIS postule pour rester sur le multiplex
local qu'elle utilise depuis son démarrage c'est qu'elle ne semble plus avoir
besoin de diffuser en SD sur le R1 bien qu'il ait une meilleure couverture en
Ile de France (une cinquantaine d'émetteurs/réémetteurs au lieu des 2 qu'elle
utilise actuellement).

Donc l'invocation de l' "indisponibilité temporaire qui affecte les
fréquences" ??? invoquée par le CSA est-elle réellement technique ou s'agit-il
de prendre en compte un revirement de BFM BUSINESS PARIS qui finalement ne
serait plus intéressée par le R1 puisque la chaîne postule pour un passage en
HD sur son actuel multiplex.

Il y a peut-être une dimension économique à prendre en compte de la part de
NextRadioTV, entre une ressource sur un multiplex de 5 kW sur la Tour Eiffel
et quelques dizaines de W en Seine et Marne contre le R1 et ses 50 kW quelques
gros émetteurs périphériques autour de Paris et une quarantaine de relais.
Peut-être que la dépense supplémentaire ne serait pas rentable par rapport à
un apport de public potentiel supplémentaire trop faible ? D'autant que le R15
du fait de sa modulation permet une réception particulièrement robuste pour la
puissance utilisée.

--
Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://tvignaud.pagesperso-orange.fr/
Thierry VIGNAUD
Le #26342864
On Wed, 04 Feb 2015 19:02:56 +0100, Thierry VIGNAUD

On Thu, 30 Oct 2014 08:59:48 +0100, Thierry VIGNAUD

On a vu que la chaînes BFM Business qui devait migrer du Mux local R15
au national R1 (en Ile de France) n'y était restée que 2 jours.

Le CSA avait lancé un appel à candidature pour la place laissée
vacantes avec ces contraintes :
http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?dateTexte=&categorieLien=id&cidTexte=JORFTEXT000029359677
-------------------
Il est procédé à un appel aux candidatures en vue de l'usage d'une
ressource radioélectrique pour la diffusion en clair par voie
hertzienne terrestre d'un service de télévision :

- à vocation locale (critère géographique) ;
- à caractère généraliste ou thématique ;
- à temps complet ;
- diffusant soit en définition standard (catégorie de service ouverte
à tous les candidats), soit en haute définition (catégorie de service
réservée uniquement aux candidats actuellement titulaires d'une
autorisation d'exploitation d'un service à temps complet sur le réseau
R 15).
-----------------------
Ce jour une nouvelle décision repousse l'appel avec dépose des
dossiers au 30 janvier 2015 pour le motif
http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?dateTexte=&categorieLien=id&cidTexte=JORFTEXT000029663269
-------------------
Considérant qu'une indisponibilité temporaire affecte les fréquences
mises à l'appel par la décision n° 2014-378 du 16 juillet 2014 pour la
diffusion d'un service de télévision à vocation locale en équivalent
temps complet ;
.../...
Le II-1.1 de l'article 1er de la décision n° 2014-378 du 16 juillet
2014 susvisée est ainsi rédigé :
« Les dossiers de candidature doivent être remis, en cinq exemplaires,
dont un sous forme informatique (cédérom), au Conseil supérieur de
l'audiovisuel, tour Mirabeau, 39-43, quai André-Citroën, 75739 Paris
Cedex 15, avant le 30 janvier 2015 à 15 heures, à peine
d'irrecevabilité. Les dossiers peuvent être également adressés au
conseil par voie postale au plus tard le 30 janvier 2015, le cachet de
la poste faisant foi, sous pli recommandé avec accusé de réception.
Les dossiers doivent être rédigés en langue française. »
---------------------
Cela laisse supposer que BFM va bien abandonner le R15 pour le R1,
mais on ne sait toujours pas pourquoi cela est repoussé ? Problème
technique de SFN en bordure d'Ile de France ? C'est la seule raison
(technique) que je vois vu que cela a été fait mais seulement 2 jours.



Le CSA a communiqué hier sur le fait qu'il avait reçu 14 dossiers de
http://www.csa.fr/Espace-Presse/Communiques-de-presse/Appel-a-candidatures-pour-la-frequence-TNT-en-Ile-de-France-14-dossiers-deposes
candidatures sans nommer les prétendants, mais la presse a révélé que BFM
BUSINESS PARIS avait postulé pour passer en HD sur le multiplex qu'elle
utilise actuellement cela permet peut-être d'expliquer le pouquoi du fait que
BFM BUSINESS PARIS qui devait basculer sur le R1 le 23 septembre (ne l'a fait
que pendant 48 heures aux environs des 15 et 16 octobre avant d'arrêter).

S'il est confirmé que BFM BUSINESS PARIS postule pour rester sur le multiplex


...

Le CSA a publié la liste des dossiers recevables, finalement des 14 dossiers
reçus il n'en reste que 13 et pas de traces de BFM Business (cité par la
presse, pas par le CSA), donc pas de future HD pour celle-ci, par contre IDF1
qui dispose déjà d'une ressource sur le multiplex a postulé, donc avec
l'intention de passer en HD en utilisant une partie de cette ressource qui va
être libérée par BFM Business qui doit passer sur le R1.

La liste des 13 candidats :
http://www.csa.fr/Espace-Presse/Communiques-de-presse/Candidature-pour-l-attribution-d-une-frequence-TNT-en-Ile-de-France-13-dossiers-admis-a-concourir

--
Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://tvignaud.pagesperso-orange.fr/
Kosmiko2000
Le #26343160
Le CSA a publié la liste des dossiers recevables, finalement des 14 dossiers
reçus il n'en reste que 13 et pas de traces de BFM Business (cité par la
presse, pas par le CSA), donc pas de future HD pour celle-ci, par contre IDF1
qui dispose déjà d'une ressource sur le multiplex a postulé, donc avec
l'intention de passer en HD en utilisant une partie de cette ressource qui va
être libérée par BFM Business qui doit passer sur le R1.

La liste des 13 candidats :
http://www.csa.fr/Espace-Presse/Communiques-de-presse/Candidature-pour-l-attribution-d-une-frequence-TNT-en-Ile-de-France-13-dossiers-admis-a-concourir




Bizarres ces projets..

N°4 : Bolloré a quitté la TNT nationale en revendant Direct 8 et Direct
Star mais présente un projet de TNT locale
N°5 : TELIF présente un dossier alors qu'elle avait déjà tenté
l'aventure avec NRJ Paris avec le succès qu'on lui connaît

Quant à IDF1 et BFM Business Paris, je n'ai pas bien compris : IDF1
veut émettre en HD sur le canal 35 (R1) et en SD sur le canal 23 (R7)
tandis que BFM Business resterait en SD sur le canal 23 (R7)?
Thierry VIGNAUD
Le #26343180
On Tue, 10 Mar 2015 22:17:02 +0100, Kosmiko2000

Le CSA a publié la liste des dossiers recevables, finalement des 14 dossiers
reçus il n'en reste que 13 et pas de traces de BFM Business (cité par la
presse, pas par le CSA), donc pas de future HD pour celle-ci, par contre IDF1
qui dispose déjà d'une ressource sur le multiplex a postulé, donc avec
l'intention de passer en HD en utilisant une partie de cette ressource qui va
être libérée par BFM Business qui doit passer sur le R1.

La liste des 13 candidats :
http://www.csa.fr/Espace-Presse/Communiques-de-presse/Candidature-pour-l-attribution-d-une-frequence-TNT-en-Ile-de-France-13-dossiers-admis-a-concourir




Bizarres ces projets..

N°4 : Bolloré a quitté la TNT nationale en revendant Direct 8 et Direct
Star mais présente un projet de TNT locale


Depuis l'été dernier, Bolloré est désormais le premier actionnaire du groupe
Canal +, via Vivendi, qui détient D8 et D17. La TNT n'étant qu'un des nombreux
modes de diffusion à diffuser une ou plusieurs chaînes de TV.

N°5 : TELIF présente un dossier alors qu'elle avait déjà tenté
l'aventure avec NRJ Paris avec le succès qu'on lui connaît


TELIF diffuse depuis de nombreuses années, ce n'est donc pas un nouveau
programme, elle ne se donne que la possibilité d'étendre son actuelle
diffusion sur des réseaux et notamment ceux qui utilisent le câble ou l'ADSL.

Quant à IDF1 et BFM Business Paris, je n'ai pas bien compris : IDF1
veut émettre en HD sur le canal 35 (R1) et en SD sur le canal 23 (R7)
tandis que BFM Business resterait en SD sur le canal 23 (R7)?



Tu fais une confusion entre les numéros donnés aux multiplex par le CSA et le
nom de la société qui se nomme la SAS Multi 7 qui diffuse sur 2 sites en
région parisienne le multiplex local R15. Le R7 est national et diffuse les 3
chaînes HD : Chérie 25, HD1 et l'EQUIPE 21 et rien d'autre.

Pour BFM Business, la diffusion HD n'aurait pu concerner que le mutliplex
local R15 (ex dénomination CSA L8), mais comme avant que le CSA lance un appel
à candidature elle avait demandé au CSA à passer sur le R1 où il n'y a pas de
place pour diffuser en HD (sachant que la chaîne produit ses programmes en HD
pour le câble ou l'ADSL). De toutes façon elle ne figure pas dans la liste des
13 "recevables" du CSA

S'il y a eu un appel à candidatures sur le R15 c'est bien parce que BFM
Business quittait ce multiplex pour le R1 donc vu la confirmation du CSA dans
son règlement de différents je te renvoies à ton copier/coller de la décision
du CSA que tu as posté le 3 mars à 20H03 qui dit le contraire de ce que tu as
cité ce soir dans ton dernier §.

--
Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://tvignaud.pagesperso-orange.fr/
Kosmiko2000
Le #26343534

Bizarres ces projets..

N°4 : Bolloré a quitté la TNT nationale en revendant Direct 8 et Direct
Star mais présente un projet de TNT locale


Depuis l'été dernier, Bolloré est désormais le premier actionnaire du groupe
Canal +, via Vivendi, qui détient D8 et D17. La TNT n'étant qu'un des nombreux
modes de diffusion à diffuser une ou plusieurs chaînes de TV.



Oui. J'avais déjà trouvé économiquement cela bizarre...
Bolloré avait revendu (très cher) Direct 8 et Direct Star à Canal qui
n'avait pas de fréquences gratuites.
Et finalement Bolloré investit ensuite dans Canal via Vivendi...
Je ne suis pas expert mais s'il y a un spécialiste pour m'expliquer le
choix économique, je suis preneur...



N°5 : TELIF présente un dossier alors qu'elle avait déjà tenté
l'aventure avec NRJ Paris avec le succès qu'on lui connaît


TELIF diffuse depuis de nombreuses années, ce n'est donc pas un nouveau
programme, elle ne se donne que la possibilité d'étendre son actuelle
diffusion sur des réseaux et notamment ceux qui utilisent le câble ou l'ADSL.

Quant à IDF1 et BFM Business Paris, je n'ai pas bien compris : IDF1
veut émettre en HD sur le canal 35 (R1) et en SD sur le canal 23 (R7)
tandis que BFM Business resterait en SD sur le canal 23 (R7)?



Tu fais une confusion entre les numéros donnés aux multiplex par le CSA et le
nom de la société qui se nomme la SAS Multi 7 qui diffuse sur 2 sites en
région parisienne le multiplex local R15. Le R7 est national et diffuse les 3
chaînes HD : Chérie 25, HD1 et l'EQUIPE 21 et rien d'autre.



Oups... Je suis confus sur ce coup là.. J'ai confondu R15, L8 et R7
Désolé..


Pour BFM Business, la diffusion HD n'aurait pu concerner que le mutliplex
local R15 (ex dénomination CSA L8), mais comme avant que le CSA lance un appel
à candidature elle avait demandé au CSA à passer sur le R1 où il n'y a pas de
place pour diffuser en HD (sachant que la chaîne produit ses programmes en HD
pour le câble ou l'ADSL). De toutes façon elle ne figure pas dans la liste des
13 "recevables" du CSA

S'il y a eu un appel à candidatures sur le R15 c'est bien parce que BFM
Business quittait ce multiplex pour le R1 donc vu la confirmation du CSA dans
son règlement de différents je te renvoies à ton copier/coller de la décision
du CSA que tu as posté le 3 mars à 20H03 qui dit le contraire de ce que tu as
cité ce soir dans ton dernier §.




Tu auras compris que j'y perds mon latin ,-)
Si BFM Business va bien sur le R1 en HD (c'est bien çà ??), elle libère
sa fréquence SD sur le R15 ex L8 ?
Jusque là, çà va... (si j'ai tout compris).

Là où ce n'est pas clair c'est comment IDF1 va pouvoir diffuser en SD et
en HD sur le R15 si son dossier (le n°3) est retenu (à moins que les
deux chaînes soient différentes ?).
Thierry VIGNAUD
Le #26343545
On Thu, 12 Mar 2015 17:55:54 +0100, Kosmiko2000


Bizarres ces projets..

N°4 : Bolloré a quitté la TNT nationale en revendant Direct 8 et Direct
Star mais présente un projet de TNT locale


Depuis l'été dernier, Bolloré est désormais le premier actionnaire du groupe
Canal +, via Vivendi, qui détient D8 et D17. La TNT n'étant qu'un des nombreux
modes de diffusion à diffuser une ou plusieurs chaînes de TV.



Oui. J'avais déjà trouvé économiquement cela bizarre...
Bolloré avait revendu (très cher) Direct 8 et Direct Star à Canal qui
n'avait pas de fréquences gratuites.
Et finalement Bolloré investit ensuite dans Canal via Vivendi...
Je ne suis pas expert mais s'il y a un spécialiste pour m'expliquer le
choix économique, je suis preneur...



N°5 : TELIF présente un dossier alors qu'elle avait déjà tenté
l'aventure avec NRJ Paris avec le succès qu'on lui connaît


TELIF diffuse depuis de nombreuses années, ce n'est donc pas un nouveau
programme, elle ne se donne que la possibilité d'étendre son actuelle
diffusion sur des réseaux et notamment ceux qui utilisent le câble ou l'ADSL.

Quant à IDF1 et BFM Business Paris, je n'ai pas bien compris : IDF1
veut émettre en HD sur le canal 35 (R1) et en SD sur le canal 23 (R7)
tandis que BFM Business resterait en SD sur le canal 23 (R7)?



Tu fais une confusion entre les numéros donnés aux multiplex par le CSA et le
nom de la société qui se nomme la SAS Multi 7 qui diffuse sur 2 sites en
région parisienne le multiplex local R15. Le R7 est national et diffuse les 3
chaînes HD : Chérie 25, HD1 et l'EQUIPE 21 et rien d'autre.



Oups... Je suis confus sur ce coup là.. J'ai confondu R15, L8 et R7
Désolé..


Pour BFM Business, la diffusion HD n'aurait pu concerner que le mutliplex
local R15 (ex dénomination CSA L8), mais comme avant que le CSA lance un appel
à candidature elle avait demandé au CSA à passer sur le R1 où il n'y a pas de
place pour diffuser en HD (sachant que la chaîne produit ses programmes en HD
pour le câble ou l'ADSL). De toutes façon elle ne figure pas dans la liste des
13 "recevables" du CSA

S'il y a eu un appel à candidatures sur le R15 c'est bien parce que BFM
Business quittait ce multiplex pour le R1 donc vu la confirmation du CSA dans
son règlement de différents je te renvoies à ton copier/coller de la décision
du CSA que tu as posté le 3 mars à 20H03 qui dit le contraire de ce que tu as
cité ce soir dans ton dernier §.




Tu auras compris que j'y perds mon latin ,-)
Si BFM Business va bien sur le R1 en HD (c'est bien çà ??), elle libère
sa fréquence SD sur le R15 ex L8 ?
Jusque là, çà va... (si j'ai tout compris).


Non, tu reprends ce que j'ai plus haut où je dis le contraire : "...à passer
sur le R1 où il n'y a pas de place pour diffuser en HD".

Sur le R1 partout en France il y a uniquement une ressource SD, outre les
chaînes du service public, pour diffuser soit une éventuelle chaînes locale ou
un deuxième France 3 régional. Déjà que BFM Business se plaint de sa qualité
de diffusion en SD dégradée (d'où le litige qui fait qu'elle n'y est toujours
pas), tu penses bien qu'un multiplex qui diffuse déjà 5 canaux SD n'a pas la
place pour en diffuser un 6eme en HD.


Là où ce n'est pas clair c'est comment IDF1 va pouvoir diffuser en SD et
en HD sur le R15 si son dossier (le n°3) est retenu (à moins que les
deux chaînes soient différentes ?).



Mais il ne diffuseront pas à la fois en SD et HD. Si IDF1 est autorisée suite
à cet appel à candidature, sa diffusion ne se fera plus qu'en HD, c'est bien
la raison de la contrainte spécifique dans l'appel à candidature du CSA : soit
il s'agit d'une chaîne déjà autorisée qui va cumuler sa ressource actuelle
avec celle de l'appel à candidature pour passer en uniquement en HD, soit
c'est une nouvelle chaîne qui diffusera uniquement en SD.

Pour mémoire :
http://www.csa.fr/Television/Ile-de-France-appel-a-candidatures-du-16-juillet-2014-pour-une-chaine-locale/Decision-du-16-juillet-2014-relative-a-un-appel-aux-candidatures-pour-l-edition-d-un-service-prive-de-television-a-vocation-locale-diffuse-en-clair-par-voie-hertzienne-terrestre-en-definition-standard-ou-en-haute-definition-en-Ile-de-France
Art. 1er. Il est procédé à un appel aux candidatures en vue de l’usage d’une
ressource radioélectrique pour la diffusion en clair par voie hertzienne
terrestre d’un service de télévision :

à vocation locale (critère géographique) ;
à caractère généraliste ou thématique ;
à temps complet ;
diffusant soit en définition standard (catégorie de service ouverte à tous
les candidats) soit en haute définition (catégorie de service réservée
uniquement aux candidats actuellement titulaires d’une autorisation
d’exploitation d’un service à temps complet sur le réseau R15).


--
Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://tvignaud.pagesperso-orange.fr/
Kosmiko2000
Le #26343630

N°5 : TELIF présente un dossier alors qu'elle avait déjà tenté
l'aventure avec NRJ Paris avec le succès qu'on lui connaît


TELIF diffuse depuis de nombreuses années, ce n'est donc pas un nouveau
programme, elle ne se donne que la possibilité d'étendre son actuelle
diffusion sur des réseaux et notamment ceux qui utilisent le câble ou l'ADSL.







Oui mais je crois que le projet initial de TELIF avait été justement de
diffuser son programme (qui est une compilation de productions de
chaînes locales si j'ai bien compris). Pour des raisons que j'ai
oubliées, le projet avait pu être transformé en NRJ Paris. Au début, il
y avait vraiment une coloration "parisienne" de NRJ Paris. Le concept
était assez sympa. Très vite, c'est devenu un copier coller des
programmes de NRJ 12.



Sur le R1 partout en France il y a uniquement une ressource SD, outre les
chaînes du service public, pour diffuser soit une éventuelle chaînes locale ou
un deuxième France 3 régional. Déjà que BFM Business se plaint de sa qualité
de diffusion en SD dégradée (d'où le litige qui fait qu'elle n'y est toujours
pas), tu penses bien qu'un multiplex qui diffuse déjà 5 canaux SD n'a pas la
place pour en diffuser un 6eme en HD.



OK. Merci.
Je comprends mieux le choix de BFM Business : rester en SD en IDF pour
toucher un maximum de téléspectateurs.



Là où ce n'est pas clair c'est comment IDF1 va pouvoir diffuser en SD et
en HD sur le R15 si son dossier (le n°3) est retenu (à moins que les
deux chaînes soient différentes ?).



Mais il ne diffuseront pas à la fois en SD et HD. Si IDF1 est autorisée suite
à cet appel à candidature, sa diffusion ne se fera plus qu'en HD, c'est bien
la raison de la contrainte spécifique dans l'appel à candidature du CSA : soit
il s'agit d'une chaîne déjà autorisée qui va cumuler sa ressource actuelle
avec celle de l'appel à candidature pour passer en uniquement en HD, soit
c'est une nouvelle chaîne qui diffusera uniquement en SD.



OK. Au final et pour résumer, soit on booste la qualité de IDF1 (passage
en HD) ou bien on récupère une chaîne nouvelle en SD...
Thierry VIGNAUD
Le #26343689
On Thu, 12 Mar 2015 22:08:32 +0100, Kosmiko2000 wrote:



N°5 : TELIF présente un dossier alors qu'elle avait déjà tenté
l'aventure avec NRJ Paris avec le succès qu'on lui connaît


TELIF diffuse depuis de nombreuses années, ce n'est donc pas un nouveau
programme, elle ne se donne que la possibilité d'étendre son actuelle
diffusion sur des réseaux et notamment ceux qui utilisent le câble ou l'ADSL.







Oui mais je crois que le projet initial de TELIF avait été justement de
diffuser son programme (qui est une compilation de productions de
chaînes locales si j'ai bien compris).



C'est toujours ce qu'a fait cette chaîne depuis plus de 10 ans et qui
continue actuellement de le faire. Un programme existant depuis
longtemps démontre au moins une certaine viabilité par rapport à un
projet ex nihilo. Il suffit de voir le nombre de chaînes locales
autorisées par le CSA qui meurent 2 ou 3 ans après leur lancement, ou
pire, qui sont autorisées et qui n'ont même pas les moyens de
démarrer.

D'autre part vu que TELIF est un agréga de chaînes locales existantes,
même si certaines ont disparu, d'autres existent depuis plus de 20
ans, je pense notamment à TV FIL 78 créée sur le câble dans la zone de
Saint Quentin en Yvelines, donc il existe en permanence un "vivier"
car des chaînes locales en Ile de France qui n'ont jamais émis
autrement que par câble ou TV sur IP, il y en a un certain nombre.


--
Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://pagesperso-orange.fr/tvignaud
Kosmiko2000
Le #26344373
Oui mais je crois que le projet initial de TELIF avait été justement de
diffuser son programme (qui est une compilation de productions de
chaînes locales si j'ai bien compris).



C'est toujours ce qu'a fait cette chaîne depuis plus de 10 ans et qui
continue actuellement de le faire. Un programme existant depuis
longtemps démontre au moins une certaine viabilité par rapport à un
projet ex nihilo. Il suffit de voir le nombre de chaînes locales
autorisées par le CSA qui meurent 2 ou 3 ans après leur lancement, ou
pire, qui sont autorisées et qui n'ont même pas les moyens de
démarrer.



Oui. En fait, quand la TNT locale en IDF a émergé, j'ai été très
désagréablement surpris de ne pas voir de "vraie" chaîne locale émerger.
Si je résume :
1. IDF1 = sous-chaîne du groupe AB = pas vraiment du local pour moi
2. une compilation mal ficelée de chaînes avec BDM TV + Demain + Tele
Bocal + Cinaps TV = un peu de local, un peu de culturel, des
reportages.. bof..
3. Cap 24, qui n'a pas duré longtemps et qui a vu arriver BFM Business Paris
4. NRJ Paris, à partir du projet TELIF
5. France 24

Pour moi, TELIF était la seule chaîne vraiment "locale".
On va voir ce que le CSA retiendra...


D'autre part vu que TELIF est un agréga de chaînes locales existantes,
même si certaines ont disparu, d'autres existent depuis plus de 20
ans, je pense notamment à TV FIL 78 créée sur le câble dans la zone de
Saint Quentin en Yvelines, donc il existe en permanence un "vivier"
car des chaînes locales en Ile de France qui n'ont jamais émis
autrement que par câble ou TV sur IP, il y en a un certain nombre.


Publicité
Poster une réponse
Anonyme