Apple airport

Le
Marc Van Dyck
Je suis toujours à la recherche de la solution idéale pour exploiter
la musique dématérialisée

Après plusieurs années d'utilisation, je suis arrivé à la conclusion
que les streamers et autres passerelles multimédia (je suis toujours
propriétaire d'un Popcorn Hour) ne représentent pas la solution idéale,
loin de là.

D'abord parce que leur perénité dépend du bon vouloir de leur
constructeur pour faire évoluer le microcode. Or dans un monde qui
évolue si vite - il y a des nouveaux formats qui apparaissent tous
les mois - ne pas évoluer, c'est mourir.

Et ensuite parce qu'on dépend beaucoup trop des lubies du monde de
l'audio, qui ont tendance à vous imposer surtout ce qui leur convient
plutot que ce qui convient à l'utilisateur (voir par exemple cette
merde
qu'est DLNA qu'on retrouve sur tous les streamers alors que c'est si
simple d'employer Samba).

Non, pour exploiter de la musique dématérialisée, il n'y a finalement
rien de mieux qu'un ordinateur. Son évolution est garantie, il restera
toujours à la page, plus versatile, plus flexible aussi. Son grand
défaut - avoir besoin de cables - est déjà en grande partie résolu
avec l'arrivée des tablettes et du wifi.

Reste à résoudre le problème de la dernière liaison : le flux musical
entre le PC et la chaine hi-fi. J'ai expérimenté avec bluetooth, que
je n'ai pas trouvé satisfaisant. Il y a bien le codec apt-x, dont tous
les streamers haut de gamme s'équipent, mais il reste peu répandu sur
les équipements informatiques. Et puis, est-ce réellement mieux ? J'en
doute, les limitations de la bande passante bluetooth ne le permettent
probablement pas.

Je me suis demandé pourquoi Apple, pourtant souvent à la pointe du
progrès, n'avait intégré apt-x dans quasiment aucun de ses systèmes.
J'ai fini par me souvenir qu'ils avaient une technologie concurrente,
sous la forme du protocole Apple Airplay, et des bornes Airport.

Qui ici a déjà expérimenté ce système ? Si je comprends bien, il suffit
d'un Ipad et d'une borne airport, et on a tout ce qu'il faut pour
streamer le contenu d'un NAS vers sa chaine Quelques centaines
d'Euros, bien moins cher qu'un streamer milieu de gamme : c'est presque
trop beau pour être vrai. Alors, avant de me lancer, j'aimerais un
peu de retour d'expérience (je n'ai jamais touché un seul appareil
Apple
de toute ma vie) :

la tablette (ipad):
- facile d'emploi pour choisir des morceaux sur disque dur et le jouer
?
- mapper un disque dur réseau (samba) ?
- durée de vie de la batterie ?

le protocole airplay:
- comment ça marche exactement ?
- est-ce respectueux de la qualite musicale ?
- sensible aux perturbations, portée ?

la borne airport:
- qualité de restitution (si connectée en numérique sur un DAC correct)
- facilité de mise en oeuvre ?

Je sais qu'il y a des fans du monde Apple ici, donc j'espère bien avoir
une réponse


--
Marc Van Dyck
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 6
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
voir_le_reply-to
Le #26334962
Marc Van Dyck
Qui ici a déjà expérimenté ce système ?



Depuis la première borne grise.

Si je comprends bien, il suffit
d'un Ipad et d'une borne airport, et on a tout ce qu'il faut pour
streamer le contenu d'un NAS vers sa chaine...



Non. Du moins ça dépend de ce que tu entends par NAS, mais pour ce que
je crois en connaître : non. Au niveau *musical* l'iPad est dépendant de
l'écosystème iTunes, DONC nécessiterait qu'on puisse installer iTunes
Windows sur ton NAS et je ne pense pas que ce soit possible (?).

Pour plus de détails sur cette logique, voir plus bas.

la tablette (ipad):
- facile d'emploi pour choisir des morceaux sur disque dur et le jouer
?



Oui mais non : en fait on est dépendant des méta-données qui, pour
l'instant, sont un vrai merdier car gérées depuis des bases de merde.
Mais si tu choisis SOIT d'avoir un classement personnel cohérent de
"playlists" (listes de lecture) SOIT d'avoir géré toi-même toutes tes
métadonnées, c'est très simple (j'utilise la première solution).

- mapper un disque dur réseau (samba) ?



Seulement dans le contexte d'un ordi "serveur" (Mac ou Windows) doté de
iTunes (gratuit) sur lequel sera branché le disque. Le branchement n'est
pas forcément filaire (peut être wifi), l'important est que le disque
soit "visible" pour le mac et donc exploitable par iTunes. Il pourrait
probablement être branché sur ta "box", par exemple...

- durée de vie de la batterie ?



En utilisation continue ils disent 10 heures. En fait c'est plus : quand
je fais des "nuits", en lecture vidéo, je ne suis jamais descendu
en-dessous de 45 % de charge (2 ou 3 films quand c'est calme). En audio
n'en parlons pas : c'est plus.

Dans la durée : j'ai un iPad 2, de 2011, pour l'instant ses
caractéristiques restent inchangées, et on n'entend pas le moindre
questionnement, sur les réseaux, concernant d'éventuelles nécessités de
remplacement de batteries sur des iPads... Faudra voir avec plus de
recul.

le protocole airplay:
- comment ça marche exactement ?



C'est du wifi tout simple (désolé pour l'anglais mais la page est complète, pas la française).
802.11ac (7 Go/s pour les appareils les plus récents).

- est-ce respectueux de la qualite musicale ?



C'est de l'ALAC : Apple Lossless, compression *sans perte* et ça dépend
donc de la qualité de la source. Pour les achats sur l'iTunes Store,
pour l'instant, les morceaux sont proposés en AAC 256kbps, ce qui est,
selon mes critères (et pour l'essentiel de la musique enregistrée)
largement suffisant. Mais sur le plan du principe, iTunes peut mettre en
lecture de l'AIFF haute résolution et ça devrait passer pareil.

- sensible aux perturbations, portée ?



Il y a des protocoles de corrections d'erreurs, il faut accorder à Apple
une certaine antériorité (pas exclusive mais quand même, en 1998 il n'y
avait pas grand chose en face). Portée suffisante pour une maison à
étages de 160 m2, mais comme les bornes font aussi "relai" c'est
extensif ! Aujourd'hui elles fonctionnement rarement en "primaire",
plutôt en extension d'un réseau de "box".

la borne airport:
- qualité de restitution (si connectée en numérique sur un DAC correct)
- facilité de mise en oeuvre ?



Qué DAC ? Pas besoin de DAC ! Sortie numérique optique multicanal !
(analogique aussi mais bon... pourquoi ?).

Noter la possibilité (et l'intérêt) de multidiffusion simultanée sur
plusieurs bornes airport dans différentes pièces, voire dans le jardin
(jusqu'à 5 distantes).

Je sais qu'il y a des fans du monde Apple ici, donc j'espère bien avoir
une réponse...



Il faut ajouter quelques infos supplémentaires :

- pour un prix à peine différent, la borne Apple TV permet aussi
l'écoute distante sans fil Airplay, ET la diffusion vidéo. Avec quelques
différences/limites : pas de sortie audio analogique, seulement audio
numérique optique ou HDMI et surtout exige un compte iTunes pour le
partage à domicile (gratuit, mais certains PCistes sont susceptibles).
l'abonnement Netflix qui est un cache-col pour ceux qui aiment les
séries US.

- moyennant un abonnement de 25¤/an, l'offre iTunes Match (optionnelle)
permet de stocker sur iCloud toute ta musique pour y accéder de partout
(pas seulement chez toi, dans la limite de 25000 morceaux hors achats
sur l'iTS). Avec quelques réserves, permet de "blanchir" des morceaux
MP3 de basse qualité en fichier AAC 256 kbps et de les récupérer !

- dans certains cas, un mac MINI d'occasion + DD (sans écran, piloté en
partage d'écran) peut constituer une alternative "intelligente" à une
borne Airport. La compatibilité ascendante avec Yosemite (OSX actuel)
remonte aux MINI "Early 2009" dont la cote "Mac2sell" actuelle, en
version de base, serait de 100 ¤ TTC donc sensiblement équivalente à une
borne express ou une Apple TV (et il était déjà en wifi 802.11n).

- l'écosystème iTunes peut dérouter car il est polyvalent : toutes les
listes de lecture mises en *partage* sur les différents ordis de la
maison sont accessibles de partout. Tu peux donc mettre en lecture une
liste de l'ordi A (à l'étage) depuis l'ordi B (dans le bureau) pour la
diffuser vers la borne C (dans le salon) ET la borne D (dans le jardin).
MAIS tu peux aussi partir de ton Apple TV (et de sa télécommande) pour
aller chercher la liste à l'étage et la diffuser sur ta barre de son
etc.

- dans cet écosystème, l'iPad (ou l'iPhone) se comporte comme un lecteur
de contenu, soit son propre contenu, soit celui rendu accessible sur les
ordis "serveurs" présents, soit celui de l'iCloud (moyennant une
connexion "data"). Il faudrait aussi parler de l'accès qu'il permet aux
podcasts, aux radios internet etc.

Et le contexte perso :

- je n'ai plus d'express pour l'instant, plus besoin.
- Apple TV dans le séjour avec le téléviseur
- un iMac avec un gros disque au cul (4 To) "médiathèque" (classée)
- les enfants (grands) se font à partir de là leurs propres listes de
lecture qu'ils mettent en partage ou pas sur leurs macbooks
- je me crée des listes de lecture audio et vidéo pour iPhone et iPad
que je diffuse directement depuis le périphérique. Parfois je mets en
lecture une liste de l'ordi.
- j'utilise (provisoirement) iTunes Match malgré quelques "contrariétés"
(QS).

-> peut-être l'info clé pour toi : je déconseille d'envisager
l'utilisation d'un iPad sans ordi "mère". Pour l'instant sa gestion
dépend beaucoup (exclusivement ?) d'iTunes, soit mac soit sur PCwin.

hth,

--
Gérald
Philippe
Le #26334980
Le Tue, 20 Jan 2015 23:01:12 +0100, Marc Van Dyck a écrit :

Je suis toujours à la recherche de la solution idéale pour exploiter
la musique dématérialisée...



idéal; idéal...
Chacun adapte la technique a ses habitudes et préférences.


Non, pour exploiter de la musique dématérialisée, il n'y a finalement
rien de mieux qu'un ordinateur. Son évolution est garantie, il restera
toujours à la page, plus versatile, plus flexible aussi. Son grand
défaut - avoir besoin de câbles - est déjà en grande partie résolu
avec l'arrivée des tablettes et du wifi.


J'ai fait la même conclusion, et j'utilise des câbles. Je n'ai pas
configuré la partie serveur (câble ou wifi).

Reste à résoudre le problème de la dernière liaison : le flux musical
entre le PC et la chaine hi-fi.


Le PC est devenu un élément de la chaîne de restitution de la musique,
j'ai un pc dédié a ça dans la chaîne, c'est lui qui a tous les disques
numérisés que chacun vient recopier pour son usage perso sur le matériel
mobile.
Il existe de plus en plus de choix pour une équipement sans ventilateur.
J'ai un AMD APU350 qui reste un processeur lent mais convenable pour ces
flux qui ne demandent pas grande puissance.
Il y a d'autre choses aujourd'hui pour le même résultat.

Je me suis demandé pourquoi Apple, pourtant souvent à la pointe du
progrès, n'avait intégré apt-x dans quasiment aucun de ses systèmes.


Apple, ou comment faire les poches des utilisateurs a chaque seconde.
Ce monde là est a fuir. Tu n'es que dépositaire de ce que tu a payé,
tu ne peux pas le transmettre. Dans l'esprit d'apple, tu n'a acheté
qu'un droit d'usage, pas la propriété comme tu peux être propriétaire
d'un CD et le donner a qui tu veux.
J'ai abandonné Apple le jour où ils ont sorti le ][c complètement fermé
médiocre a son époque et sans mise a niveau possible.

Si tu veux rester au plus prés des évolutions technologiques, reste
avec du matériel assemblé a base de Intel ou AMD avec Linux comme
système d'exploitation. Linux permet d'essayer quantités de solutions
sans se ruiner puis de se fixer sur celle qui te convient.
L'offre logicielle dans les distributions est pléthorique.


Alors, avant de me lancer, j'aimerais un
peu de retour d'expérience (je n'ai jamais touché un seul appareil
Apple de toute ma vie) :


Pour avoir un Ipad professionnel, je peux te dire que pour un
utilisateur rompu aux logiciels depuis plus de 30 ans, il faut tout
reprendre a zéro: ce n'est intuitif pour personne et ça demande du
temps pour aller chercher des fonctionnalités avancées, quand elles
existent. Sinon, le retour des acharnés de l'usage de cet Ipad, c'est
que les batteries faiblissent vite, moi c'est plus la médiocrité de
l'OS qui m'ennuie, le multitâche n'existe pas.


Pour revenir a l'équipement audio: coté logiciel, je n'ai pas encore
trouvé quelque chose qui me convienne et je n'ai que rarement le temps
d'organiser des playlist de plus de 2-3 heures. Je fais donc, du bout de
la souris et au clavier, la même chose qu'avec une discothèque physique:
je vais chercher les éléments que je veux écouter un par un.



Je sais qu'il y a des fans du monde Apple ici, donc j'espère bien avoir
une réponse...


Ce n'est pas tout a fait le sens de ma réponse.
Pour moi, la meilleure écoute ne passe pas par les liaisons radio
d'aujourd'hui mais par des liaisons physiques. Je pourrai passer en
réseau où tout est distribué a partir du PC de la chaîne mais pour quoi
faire...
Si c'est pour de la musique de fond, les radios permettent de s'ouvrir
aux nouveautés qui, par définition, ne sont pas encore arrivées sur nos
disques. Le foisonnement des flux radio est l'apport le plus intéressant
de cette technologie: si tu veux de la musique Hawaïenne, tu vas écouter
une station d'Hawaï. Le seul hic reste le prix des radios connectées pour
recevoir ces flux en wifi.

Pour le DAC-préampli qui est a coté du PC, j'ai un Yulong DA8.


Bonne recherche

--
http://www.assemblee-nationale.fr/histoire/jaures/discours/responsables-guerre_25071914.asp
https://www.youtube.com/watch?v=EUoxRR5aRlI
Philippe Vessaire Ò¿Ó¬
Bourdeau Dominique
Le #26335020
"Marc Van Dyck" a écrit dans le message de groupe de discussion :




la borne airport:
- qualité de restitution (si connectée en numérique sur un DAC correct)
- facilité de mise en oeuvre ?

Je sais qu'il y a des fans du monde Apple ici, donc j'espère bien avoir
une réponse...

Je suis tout sauf un fan d'Apple (totalement réfractaire côté micros et
portables) mais j'ai acheté, parce que pas plus cher que la concurrence pour
une fois, une borne Airport Express pour fonctionner en Wifi sur un Devialet
200, qui a sa propre appli pour le traitement des données du PC sur
l'interface Wifi (portable HP avec JRiverMedia center). Après quelques
tatonnements sur la configuration ça fonctionne parfaitement, Je n'ai pas
encore des centaines d'heures d'écoute avec cette configuration mais aucune
différence avec une interface en USB entre PC et ampli.

Donc pour ce qui concerne la borne elle-même, c'est OK. Elle chauffe un peu,
mais ça reste raisonnable. Par contre je n'ai pas encore vu comment s'il
était possible de la relier toujours en Wifi sur ma Livebox pour avoir
l'accès internet sur le HP et pouvoir piloter JRiver avec une tablette ou un
mobile. Cela n'est peut-être même pas possible sur un routeur non
Apple....Je cherche.
Philippe
Le #26335056
Le Wed, 21 Jan 2015 12:10:31 +0100, Bourdeau Dominique a écrit :

Je cherche.



Ce serait bien que tu trouves une solution pour que tes réponses
soient lisibles, c'est a dire que ton texte se distingue de celui
que tu cites.
Le plus simple reste ceci:
http://www.mesnews.net/
La configuration de base est aussi accessible que celle des mauvais
outils de microsoft.

Sans effort de ta part, je rejoindrai ceux qui ne font pas l'effort
de te lire.




--
http://www.assemblee-nationale.fr/histoire/jaures/discours/responsables-guerre_25071914.asp
https://www.youtube.com/watch?v=EUoxRR5aRlI
Philippe Vessaire Ò¿Ó¬
voir_le_reply-to
Le #26335070
Philippe
Apple, ou comment faire les poches des utilisateurs a chaque seconde.



C'est ton droit de le penser. Pour ma part, je ne pense pas qu'Apple se
distingue en la matière de quelque autre grosse société industrielle que
ce soit.

Ce monde là est a fuir. Tu n'es que dépositaire de ce que tu a payé,
tu ne peux pas le transmettre. Dans l'esprit d'apple, tu n'a acheté
qu'un droit d'usage, pas la propriété comme tu peux être propriétaire
d'un CD et le donner a qui tu veux.



Question : est-ce différent pour les autres fournisseurs de musique en
ligne (Amazon par exemple) ?

J'ai abandonné Apple le jour où ils ont sorti le ][c complètement fermé
médiocre a son époque et sans mise a niveau possible.



Tu fais reposer ton avis sur une expérience remontant au 24 avril 1984
(plus de trente ans), alors que le mac 512K en était au système 2.0.
C'est ton droit.

Pour avoir un Ipad professionnel, je peux te dire que pour un
utilisateur rompu aux logiciels depuis plus de 30 ans, il faut tout
reprendre a zéro: ce n'est intuitif pour personne [...]



J'ai un avis différent : comme la logique de fonctionnement est
*différente* de la logique wintel, cela représente probablement *plus*
une difficulté pour un mordu de PC depuis 30 ans que pour un néophyte.

J'ai vu reprocher bien des choses à l'iPad, sur les forums, dans la
presse, dans les pubs concurrentes, mais bizarrement pas ça ! Peut-être
une question d'âge de l'utilisateur ?

que les batteries faiblissent vite, moi c'est plus la médiocrité de
l'OS qui m'ennuie, le multitâche n'existe pas.



Pour le multitâche, depuis iOS6 c'est faux, il existe, et ça a été
amélioré dans iOS7 puis iOS8 (actuel) avec, paraît-il, une gestion
particulièrement subtile de la mémoire :
Pour les batteries, comme je le disais, je n'ai pas noté ces retours
négatifs que tu décris, et ça ne correspond pas à l'expérience que j'en
ai. Des liens ?

d'organiser des playlist de plus de 2-3 heures. Je fais donc, du bout de
la souris et au clavier, la même chose qu'avec une discothèque physique:
je vais chercher les éléments que je veux écouter un par un.



Dans le même esprit je pense qu'on doit pouvoir *aussi* se servir d'un
ordinateur comme d'une simple machine à écrire :-)

Sous OS X, il existe des logiciels peu coûteux qui permettent de
modifier en batch les métadonnées (tags) des morceaux pour les rendre
pertinentes : MP3 Rage de Chaotic Software, par exemple :
Rage plus récemment

Ça nécessite un peu de soin mais il y a de grands bénéfices à documenter
convenablement ses métadonnées (selon moi et je n'oblige personne).

J'espère que tout ça sera utile à l'OP mais j'ai un doute.


--
Gérald
voir_le_reply-to
Le #26335069
Gerald
Qué DAC ? Pas besoin de DAC ! Sortie numérique optique multicanal !



Zut, je reviens me corriger ! Je suppose que c'est ainsi que tu appelles
ton ampli/système de diffusion, un "DAC" ! Pan sur mon bec à foin ! :-)

Sachant qu'on est sur un forum hifi sur lequel il m'a été dit qu'en
gros, la "haute fidélité" audio ne correspondait à rien de vraiment
clair... je botte en touche ;-) Juste :

- s'agissant d'une filière numérique sans perte, je ne vois pas bien en
quoi la "qualité de restitution" pourrait être impactée par la borne.

- pour l'utilisation que j'en fais (de musique du commerce, enregistrée,
et diffusée en ambiance sonore), la question ne se pose pas, et AMHA ne
se pose guère pour personne vu la bouillie de son générale proposée par
les "médias". Je parle là de la diffusion en wifi vers une Apple TV dans
le séjour, branchée sur un ampli sony et une paire de JBL. Cette
appréciation inclut aussi un grand nombre de documents sonores qui, par
nature (anciens, historiques, jazz...) ont une qualité réduite et pour
lesquels l'intérêt musical prime sur la qualité audio et pour lesquels
non plus la question ne se pose pas.

- pour une utilisation un peu plus "pro", dans un contexte de création,
dans mon bureau/studio, c'est câblé, simplement parce qu'il n'y avait
pas besoin de faire autrement.

- il faudrait faire un test comparatif avec un enregistrement propre en
24/96 comme source, mais je n'en ai ni le goût ni le temps...

Remarque finale : en achat par correspondance (sur l'Apple Store en
ligne), on dispose du droit de rétractation/retour qui a été étendu à
dix jours si j'ai bien compris. C'est largement suffisant pour savoir si
on y trouve son compte ou pas. Et Apple se comporte, sur ce point, tout
à fait correctement : carte bancaire re-crédité automatiquement après
réception et vérification... Juste penser à bien garder les emballages.

--
Gérald
Eric Demeester
Le #26335074
Bonjour,

Gerald (Wed, 21 Jan 2015 06:36:09 +0100 - fr.rec.son-image.hifi) :

C'est de l'ALAC : Apple Lossless, compression *sans perte*



Puisque je vois passer ce terme, existe-t-il des logiciels capables de
convertir de l'ALAC en FLAC ou en mp3 ? VLC sait le lire (il lit tout),
mais si on souhaite écouter ce type de fichier sur des balladeurs non
Apple, je suppose que ça ne doit pas être simple ?
sebastienmarty
Le #26335073
Eric Demeester
Bonjour,

Gerald (Wed, 21 Jan 2015 06:36:09 +0100 - fr.rec.son-image.hifi) :

> C'est de l'ALAC : Apple Lossless, compression *sans perte*

Puisque je vois passer ce terme, existe-t-il des logiciels capables de
convertir de l'ALAC en FLAC ou en mp3 ?



Oui, celui que je préfère : XLD.

mais si on souhaite écouter ce type de fichier sur des balladeurs non
Apple, je suppose que ça ne doit pas être simple ?



Quand je récupère du FLAC, je le convertis en ALAC à l'aide du logiciel
précité, et ça fonctionne impec.

--
[SbM]
"If the French were really intelligent, they'd speak English" (W. Sheed)
sebastienmarty
Le #26335072
Gerald
Gerald
> Qué DAC ? Pas besoin de DAC ! Sortie numérique optique multicanal !

Zut, je reviens me corriger ! Je suppose que c'est ainsi que tu appelles
ton ampli/système de diffusion, un "DAC" ! Pan sur mon bec à foin ! :-)



Il faut bien que le signal numérique soit converti en analogique à un
moment donné. Donc soit via le DAC interne de l'Airport Express, soit
via un DAC externe, soit via le DAC incorporé dans l'ampli hifi, etc...

--
[SbM]
"If the French were really intelligent, they'd speak English" (W. Sheed)
Eric Masson
Le #26335075
Eric Demeester
'Lut,

Puisque je vois passer ce terme, existe-t-il des logiciels capables de
convertir de l'ALAC en FLAC ou en mp3 ? VLC sait le lire (il lit tout),
mais si on souhaite écouter ce type de fichier sur des balladeurs non
Apple, je suppose que ça ne doit pas être simple ?



ffmpeg est ton ami, il permet la transcodification alac vers flac sans
perdre les tags qui plus est.

Je l'utilise pour générer de l'alac à destination du iMachin de ma fille
depuis la médiathèque flac de la maison.

--
Les antivirus, c'est un peu comme les plats surgelés - sur l'emballage
ils sont très appetissants, mais quand ils sortent du micro-ondes
ils ont une allure comme si un camion avait roulé dessus 3 fois.
-+- FB in
Publicité
Poster une réponse
Anonyme