Après les câbles secteurs, fiches au rhodium et cie...

Le
Franck T
Bonjour ,

il y a bien longtemps sur ce forum ( hélas moribond )
que l'on ne s'étonne plus des diverses conneries
audiophiles.

Blasé, je pensais en avoir fait le tour mais viens de découvrir
un élément que je n'avais jamais remarqué dans la liste.
Un petit composant électrique très banal

http://cjoint.com/11sp/AIynZW9F0tj.htm

Il y a bien sur un commentaire d'utilisateur enthousiaste !

J'en commande une boite de ce pas !

Bonne journée

Franck
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 7
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
jfc
Le #23786621
Le 24/09/2011 14:15, Franck T a écrit :
Un petit composant électrique très banal...
http://cjoint.com/11sp/AIynZW9F0tj.htm



22 Euros le fusible ! il existait déjà des cordons secteur à 1000 euros
pour aller avec !

Pourquoi s'arrêter là ?

Qui veut faire la prise secteur murale Sector-Sound : 590 Euros ?

Le compteur EDF plaqué or ClearAudioPower : 1899 Euros

Le poteau de rue kevlar/téflon MastCrystal-opéra : 158 000 Euros

le dispatch EDF antiPulse-AudioNet : 500 000 Euros

La ligne THT stabilinear-Sound : 10 000 000 Euros/km

La centrale nucléaire Mozart Supratom-AudioClear : 3 milliards Euros la
tranche de 1000MW

Vaste est l'exploitation de la crédulité publique !
avatars modernes de la croix Vitafor ou de la bague de Ré...
mais en bien plus tordu car se drapant dans les mots de la science pour
mieux mystifier le client.
Gerald
Le #23786651
jfc
Vaste est l'exploitation de la crédulité publique !



Content je suis de lire ça en ces lieux (où je ne fais que passer par
hasard) où je ne pensais pas l'y trouver.

La bonne question étant pour moi : hors cette crédulité, y a-t-il
quelque chose de signifiant dans ce forum (et dans la spécialité qu'il
recouvre) ?

--
Gérald
Alatriste
Le #23787181
"Gerald" discussion : 1k845bb.1d3kw4l1elrnwiN%
jfc
Vaste est l'exploitation de la crédulité publique !



Content je suis de lire ça en ces lieux (où je ne fais que passer par
hasard) où je ne pensais pas l'y trouver.

La bonne question étant pour moi : hors cette crédulité, y a-t-il
quelque chose de signifiant dans ce forum (et dans la spécialité qu'il
recouvre) ?



Bonsoir,

j'étais venu parler un peu de mes productions mais ça n'a pas eu grand écho
(c'est surement mieux comme ça).

si vous voulez, par exemple, je vous donne 5 bonnes raisons d'opter pour une
alim à absorption sinusoïdale de courant pour votre ampli....ça nous fera
passer le temps.

Vincent
Alatriste
Le #23787171
si vous voulez, par exemple, je vous donne 5 bonnes raisons d'opter pour
une
alim à absorption sinusoïdale de courant pour votre ampli....ça nous fera
passer le temps.



parce que se moquer de l'audiophilie sans rien proposer ça va bien 5
minutes....

Vincent
Franck T
Le #23787261
Le 24/09/2011 19:13, Gerald a écrit :
jfc
Vaste est l'exploitation de la crédulité publique !



Content je suis de lire ça en ces lieux (où je ne fais que passer par
hasard) où je ne pensais pas l'y trouver.

La bonne question étant pour moi : hors cette crédulité, y a-t-il
quelque chose de signifiant dans ce forum (et dans la spécialité qu'il
recouvre) ?




Bonsoir Gerald,

Le forum se meurt hélas, usenet c'est déjà la préhistoire...,
qui fût un bel endroit avec des discussions souvent animées,
voire trollesques parfois certes... ( Non corrélation entre mesures
et écoutes ;-) , technique versus émotion, c'est moi qu'est la plus
grosse , etc...) mais où justement, à mon très humble avis , furent
"dénoncées" beaucoup des conneries qui polluent le monde souvent pédant
et masturbatoire de la "HiFi".

Cordialement

Franck
Gerald
Le #23788031
Alatriste
parce que se moquer de l'audiophilie sans rien proposer ça va bien 5
minutes....



Je ne me suis pas moqué, et je ne souhaite pas troller. J'ai déjà
argumenté sur le paradoxe que je trouve à ce que ce domaine soit le
*seul* où l'expérience et le matériel utilisé par les professionnels ne
constituent pas la référence ultime pour l'amateur éclairé.

Dans tous les autres domaines *de la vie* ou presque (j'ai déjà cité
coomme exception le tuning auto, mais il a des rapports de cousinage
avec l'audiophilie dans les installations "car-audio"), c'est le pro et
le matériel qu'il utilise qui constitue la référence de qualité : qu'il
s'agisse de cuisine (et des couteaux, robots, pianos... qu'on y
emploie), de mécanique auto (outillage Facom par exemple...), de métiers
du bâtiment, d'agriculture, de cyclisme et autres sports... la liste
serait sans fin.

Et dans l'audiophilie c'est carrément caricatural comme divorce : je ne
connais pas UN studio professionnel au monde, pas UNE salle de concert,
pas UNE scène, qui juge bon de s'équiper en amplis, enceintes, lecteurs,
...câbles et accessoires même ! ...utilisés et proposés à la vente dans
les magasins audiophiles. Ça force le respect, et justifie le
questionnement à la fois. D'autant que dans bien des cas le matériel
audiophile se révèle beaucoup plus cher que le matériel pro !

Que tu m'envoies dans la gueule ton absorption sinusoïdale est de peu
d'importance : je ne suis pas grand chose et ne prétends à rien. Qu'elle
soit ou non validée par une utilisation par des professionnels du son
(les "grandes oreilles" de Radio France par exemple) m'intéresserait
déjà plus... sources ?

Il y a aussi un divorce évident entre son et musique qui traverse ce
forum, mais qui n'est pas en soi significatif : les "chasseurs de son"
sont une catégorie pour laquelle j'ai beaucoup de respect, ne serait-ce
que par leur caractère très minoritaire... le problème de la qualité de
restitution est donc, dans une certaine mesure, assez indépendant de la
nature de la source...

--
Gérald
Jean-Pierre Roche
Le #23788111
Le 25/09/2011 08:17, Gerald a écrit :

Je ne me suis pas moqué, et je ne souhaite pas troller. J'ai déjà
argumenté sur le paradoxe que je trouve à ce que ce domaine soit le
*seul* où l'expérience et le matériel utilisé par les professionnels ne
constituent pas la référence ultime pour l'amateur éclairé.



? est-ce que l'automobiliste moyen doit rouler en utilitaire
ou en poids lourd sous prétexte que ce sont les véhicules
utilisés par les pros ?

Dans tous les autres domaines *de la vie* ou presque (j'ai déjà cité
coomme exception le tuning auto, mais il a des rapports de cousinage
avec l'audiophilie dans les installations "car-audio"), c'est le pro et
le matériel qu'il utilise qui constitue la référence de qualité : qu'il
s'agisse de cuisine (et des couteaux, robots, pianos... qu'on y
emploie), de mécanique auto (outillage Facom par exemple...), de métiers
du bâtiment, d'agriculture, de cyclisme et autres sports... la liste
serait sans fin.



Bof... Ce n'est que très partiellement vrai : les matériels
professionnels peuvent être trop complexes ou difficiles à
utiliser pour un amateur qui obtiendra de biens meilleurs
résultats avec un bon équipement grand public. Sans parler
du rapport services/prix dans de nombreux cas.

Et dans l'audiophilie c'est carrément caricatural comme divorce : je ne
connais pas UN studio professionnel au monde, pas UNE salle de concert,
pas UNE scène, qui juge bon de s'équiper en amplis, enceintes, lecteurs,
...câbles et accessoires même ! ...utilisés et proposés à la vente dans
les magasins audiophiles. Ça force le respect, et justifie le
questionnement à la fois. D'autant que dans bien des cas le matériel
audiophile se révèle beaucoup plus cher que le matériel pro !



Evidemment, diffuser dans une salle de plusieurs milliers de
places et dans son salon n'a pas grand rapport... Pour les
studios c'est faux. Même si c'est rare on peut y voir des
équipements qui se trouvent chez des utilisateurs
domestiques. Savoir qui a choisi le matériel de l'autre est
une autre question.
Globalement les matériels sont adaptés à un usage. Et
l'usage domestique ou grand public est souvent très
différent de l'usage professionnel.


--
Jean-Pierre Roche

enlever sanspub pour m'écrire...
Philippe
Le #23788241
le dimanche 25 septembre 2011 09:16, Jean-Pierre Roche s'est penché sur son écritoire numérique:

? est-ce que l'automobiliste moyen doit rouler en utilitaire
ou en poids lourd sous prétexte que ce sont les véhicules
utilisés par les pros ?


L'arrivée des monospaces correspond directement a cette définition.
Ce sont des dérivés de fourgonnettes dans un premier temps avant de
devenir des véhicules directement conçus pour ça et moins frustes.
Ça commencé avec les transformation de VW combi.

La même chose a propos des pick-up aux USA...
Mais la première raison est fiscale.

--
http://www.youtube.com/watch?v=1ODCf7J8L0o
Philippe Vessaire Ò¿Ó¬
Jean-Pierre Roche
Le #23788331
Le 25/09/2011 09:57, Philippe a écrit :

? est-ce que l'automobiliste moyen doit rouler en utilitaire
ou en poids lourd sous prétexte que ce sont les véhicules
utilisés par les pros ?


L'arrivée des monospaces correspond directement a cette définition.
Ce sont des dérivés de fourgonnettes dans un premier temps avant de
devenir des véhicules directement conçus pour ça et moins frustes.
Ça commencé avec les transformation de VW combi.



Oui sauf que pourquoi rouler dans un véhicule encombrant et
forcément plus gourmand en carburant si on n'a ni famille
nombreuse ni matériel ou colis encombrants à transporter ?

La même chose a propos des pick-up aux USA...
Mais la première raison est fiscale.



Le pick-up est un cas spécifique, mi camionnette mi véhicule
particulier. Il est assez intéressant si on a usage mixte
sinon ce n'est qu'une mode, un moyen comme un autre de
dépenser son argent dans des futilités.
On en revient à un équipement adapté à l'usage. Par exemple,
avec la foultitude de radars, pourquoi continuer à acheter
des voitures puissantes et rapides...

--
Jean-Pierre Roche

enlever sanspub pour m'écrire...
Gerald
Le #23788401
Jean-Pierre Roche
? est-ce que l'automobiliste moyen doit rouler en utilitaire
ou en poids lourd sous prétexte que ce sont les véhicules
utilisés par les pros ?



Ta définition des pros est bien réductrice : les conducteurs de taxi et
les pilotes de rallye ne te disent pas merci ! :-)

--
Gérald
Publicité
Poster une réponse
Anonyme