Arrêt TV analogique dès 2009...

Le
Stéphane
Dans le journal Le Télégramme du 22/02, on apprend que la Bretagne
pourrait être choisie comme région test pour le basculement dans l'ère
du tout numérique terrestre dès 2009, c'est Alain Méar, un des neuf
sages du CSA qui l'affirme.

De nombreux réémetteurs analogiques locaux, risquent de ne jamais êtres
convertis "tnt", et les foyers en zone d'ombre devront se tourner vers
la réception satellite

C'est super le progrès !
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
avour
Le #7357081
Il se trouve que Stéphane a formulé :
Dans le journal Le Télégramme du 22/02, on apprend que la Bretagne
pourrait être choisie comme région test pour le basculement dans
l'ère du tout numérique terrestre dès 2009, c'est Alain Méar, un des
neuf sages du CSA qui l'affirme.

De nombreux réémetteurs analogiques locaux, risquent de ne jamais
êtres convertis "tnt", et les foyers en zone d'ombre devront se
tourner vers la réception satellite...

C'est super le progrès !



oui et en prime l'eau va leur être aussi coupé :-Z

soyons sérieux, l'on vient à choisir une plaque de diffusion précise
(comme la Bretagne) pour l'arrêt de l'analogique c'est que justement
tout les émetteurs et réémetteurs locaux de cette plaque donnée sont en
mesure de diffusé en TNT,
si certains réémetteurs ne sont pas équipés TNT c'est aussi du fait que
lors du basculement totale au numérique les puissances des émetteurs
principaux vont aussi augmenter de manière significative et palier les
zones blanches actuelles en TNT.
Faut arrêter d'être alarmiste à tout bout de champs sur toute évolution
technique.

--
Mon blog sur mon installation
http://avour79.blogspace.fr
Stéphane
Le #7357071
Dans son message précédent, avour a écrit :
Il se trouve que Stéphane a formulé :
Dans le journal Le Télégramme du 22/02, on apprend que la Bretagne pourrait
être choisie comme région test pour le basculement dans l'ère du tout
numérique terrestre dès 2009, c'est Alain Méar, un des neuf sages du CSA
qui l'affirme.

De nombreux réémetteurs analogiques locaux, risquent de ne jamais êtres
convertis "tnt", et les foyers en zone d'ombre devront se tourner vers la
réception satellite...

C'est super le progrès !



oui et en prime l'eau va leur être aussi coupé :-Z

soyons sérieux, l'on vient à choisir une plaque de diffusion précise (comme
la Bretagne) pour l'arrêt de l'analogique c'est que justement tout les
émetteurs et réémetteurs locaux de cette plaque donnée sont en mesure de
diffusé en TNT,
si certains réémetteurs ne sont pas équipés TNT c'est aussi du fait que lors
du basculement totale au numérique les puissances des émetteurs principaux
vont aussi augmenter de manière significative et palier les zones blanches
actuelles en TNT.
Faut arrêter d'être alarmiste à tout bout de champs sur toute évolution
technique.



Oui soyons sérieux, lisez d'abord l'article et revenez en discuter
après !
Thierry VIGNAUD
Le #7357051
On Sat, 23 Feb 2008 12:42:33 +0100, Stéphane
Dans le journal Le Télégramme du 22/02, on apprend que la Bretagne
pourrait être choisie comme région test pour le basculement dans l'ère
du tout numérique terrestre dès 2009, c'est Alain Méar, un des neuf
sages du CSA qui l'affirme.

De nombreux réémetteurs analogiques locaux, risquent de ne jamais êtres
convertis "tnt", et les foyers en zone d'ombre devront se tourner vers
la réception satellite...

C'est super le progrès !



Plutôt que de "tirer des plans sur la comète" vu que rien n'est décidé
actuellement, il y a eu une consultation publique qui a été close au début de
ce mois.

Pour l'instant on est en attente de la synthèse par le CSA en fonction des
réponses qu'il a reçu.

Tous les paramètres figurent dans ce texte, les différents scénarios de ce qui
pourrait se passer, les avantages, les inconvénients, bref le document
figurant sur cette page
http://www.csa.fr/actualite/decisions/decisions_detail.php?id5408
est à lire de la première à la dernière page pour ceux que le problème
intéresse. Et l'exemple de la Bretagne est donné dans ce document.


Emetteurs radio et TV :
http://pagesperso-orange.fr/tvignaud
Stéphane
Le #7357041
L'article n'étant pas dispo sur leur site, le voici en 2 parties :

http://www.cijoint.fr/cjlink.php?file=cj200802/cij6809340615308.jpg

http://www.cijoint.fr/cjlink.php?file=cj200802/cij8839571175302.jpg

Ce qui me fait le plus peur, c'est le passage ou un représentant de TDF
(je pense quand même qu'il sait de quoi il parle) déclare que pour
avoir une couverture équivalente à celle d'aujourd'hui, il faudrait
encore équiper une cinquantaine de petits émetteurs (sans compter ceux
qui vont prochainement êtres activés : Brest, Quimper, Landerneau...)
et surtout la réponse du CSA : "il est dans l'intérêt de TDF de vouloir
multiplier les émétteurs"...
F1TAY
Le #7357031
Dans les années 60 de trés nombreux foyers sont passé du 110 volts au
220... et a ma connaissance personne n'a été obligé de revenir à la
lampe à pétrole...
Si la transition entre la télé analogique et la télé numérique est bien
géré il n'y a aucune raison pour que celà pose des problémes
insurmontable.
Daniel

Stéphane a émis l'idée suivante :
L'article n'étant pas dispo sur leur site, le voici en 2 parties :

http://www.cijoint.fr/cjlink.php?file=cj200802/cij6809340615308.jpg

http://www.cijoint.fr/cjlink.php?file=cj200802/cij8839571175302.jpg

Ce qui me fait le plus peur, c'est le passage ou un représentant de TDF (je
pense quand même qu'il sait de quoi il parle) déclare que pour avoir une
couverture équivalente à celle d'aujourd'hui, il faudrait encore équiper une
cinquantaine de petits émetteurs (sans compter ceux qui vont prochainement
êtres activés : Brest, Quimper, Landerneau...) et surtout la réponse du CSA :
"il est dans l'intérêt de TDF de vouloir multiplier les émétteurs"...


Pierre PANTALÉON
Le #7357021
F1TAY a écrit :
Dans les années 60 de trés nombreux foyers sont passé du 110 volts au
220... et a ma connaissance personne n'a été obligé de revenir à la
lampe à pétrole...
Si la transition entre la télé analogique et la télé numérique est bien
géré il n'y a aucune raison pour que celà pose des problémes insurmontable.




surtout que techniquement en numérique, surtout en utilisant les mêmes
fréquences, il y a un effet de sommation qui n'existe pas en analogique,
et pour les vallées perdues, un petit gap filler ne doit pas couter très
cher, et doit permettre avec qq mW couvrir la dite vallée.
Paludc
Le #7357011
Aujourd'hui conseiller d'état (Au tour extérieur, par la grâce de du
président du sénat Poncelet dont il dirigea le cabinet), Alain Méar est
depuis 20 ans un vieux crocodile des cabinets ministériels et du sénat; il
est surtout spécialiste des collectivités locales.

Précision importante il possède une résidence secondaire à Lesneven, commune
voisine de Brest et le "Télégramme (de Brest et de l'Ouest)" est "le"
journal du Finistère, d'où l'importance donnée sa parole dans cette gazette
aimant flatter les notable, de par les fonctions de Membre du Conseil
supérieur de l'audiovisuel (CSA) (depuis 2007) de l'intéressé.

Dans la mesure où la Bretagne a été au nombre des régions les premières
arrosées par la TNT, il ne serait pas absurde qu'elle inaugure le bal de
l'extinction de l'analogique !


"Stéphane"
Dans le journal Le Télégramme du 22/02, on apprend que la Bretagne
pourrait être choisie comme région test pour le basculement dans l'ère du
tout numérique terrestre dès 2009, c'est Alain Méar, un des neuf sages du
CSA qui l'affirme.

De nombreux réémetteurs analogiques locaux, risquent de ne jamais êtres
convertis "tnt", et les foyers en zone d'ombre devront se tourner vers la
réception satellite...

C'est super le progrès !




avour
Le #7357001
F1TAY vient de nous annoncer :
Dans les années 60 de trés nombreux foyers sont passé du 110 volts au
220... et a ma connaissance personne n'a été obligé de revenir à la
lampe à pétrole...
Si la transition entre la télé analogique et la télé numérique est
bien géré il n'y a aucune raison pour que celà pose des problémes
insurmontable.
Daniel

Stéphane a émis l'idée suivante :
L'article n'étant pas dispo sur leur site, le voici en 2 parties :

http://www.cijoint.fr/cjlink.php?file=cj200802/cij6809340615308.jpg

http://www.cijoint.fr/cjlink.php?file=cj200802/cij8839571175302.jpg

Ce qui me fait le plus peur, c'est le passage ou un représentant de
TDF (je pense quand même qu'il sait de quoi il parle) déclare que
pour avoir une couverture équivalente à celle d'aujourd'hui, il
faudrait encore équiper une cinquantaine de petits émetteurs (sans
compter ceux qui vont prochainement êtres activés : Brest, Quimper,
Landerneau...) et surtout la réponse du CSA : "il est dans
l'intérêt de TDF de vouloir multiplier les émétteurs"...





oui et ben cette feuille de choux n'a pas plus compétence que le CSA
pour déterminer si la plaque Bretagne est en mesure de migrer
totalement à la TNT.
Et ce fameux conseiller si proche de cette région dit bien qu'il y aura
une période incontournable de communication de 9 mois avant de black
out analogique de la zone concernée afin de mettre tout le monde à
niveau.

Alors que cette feuille de choux locale veuille faire du sensationnel
éditoriale pour ses lecteurs locaux et bien c'est bien vu mais
complètement à coté des réalités techniques. B-)

--
Mon blog sur mon installation
http://avour79.blogspace.fr
Thierry VIGNAUD
Le #7356991
Je reprends rapidement les points fixés par la loi.

Ci-dessous, un extrait de l'article 99 de la loi 86-1067 relative à la liberté
de communication :
------------------------------------------
Un schéma national d'arrêt de la diffusion analogique et de basculement vers
le numérique, incluant un calendrier, est approuvé par arrêté du Premier
ministre, après consultation publique organisée par le Conseil supérieur de
l'audiovisuel.

À compter du 31 mars 2008, le Conseil supérieur de l'audiovisuel procède à
l'extinction progressive, par zone géographique, de la diffusion des services
de télévision par voie hertzienne terrestre en mode analogique. Cette
extinction ne peut intervenir après les dates prévues dans le schéma national.

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel fixe, neuf mois à l'avance, pour chaque
zone géographique, service par service et émetteur par émetteur, une date
d'arrêt de la diffusion analogique en veillant à réduire les différences des
dates d'arrêt des services diffusés sur une même zone géographique aux
nécessités opérationnelles techniques ou juridiques de cette extinction et en
tenant compte de l'équipement des foyers pour la réception de la télévision
numérique terrestre et de la disponibilité effective en mode numérique des
services de télévision en cause, ainsi que des spécificités des zones
frontalières et des zones de montagne. Il modifie ou retire en conséquence les
autorisations préalablement accordées.
--------------------------------------



Emetteurs radio et TV :
http://pagesperso-orange.fr/tvignaud
Thierry VIGNAUD
Le #7356981
Je reprends rapidement les points fixés par la loi.

Ci-dessous, un extrait de l'article 99 de la loi 86-1067 relative à la liberté
de communication :
------------------------------------------
Un schéma national d'arrêt de la diffusion analogique et de basculement vers
le numérique, incluant un calendrier, est approuvé par arrêté du Premier
ministre, après consultation publique organisée par le Conseil supérieur de
l'audiovisuel.

À compter du 31 mars 2008, le Conseil supérieur de l'audiovisuel procède à
l'extinction progressive, par zone géographique, de la diffusion des services
de télévision par voie hertzienne terrestre en mode analogique. Cette
extinction ne peut intervenir après les dates prévues dans le schéma national.

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel fixe, neuf mois à l'avance, pour chaque
zone géographique, service par service et émetteur par émetteur, une date
d'arrêt de la diffusion analogique en veillant à réduire les différences des
dates d'arrêt des services diffusés sur une même zone géographique aux
nécessités opérationnelles techniques ou juridiques de cette extinction et en
tenant compte de l'équipement des foyers pour la réception de la télévision
numérique terrestre et de la disponibilité effective en mode numérique des
services de télévision en cause, ainsi que des spécificités des zones
frontalières et des zones de montagne. Il modifie ou retire en conséquence les
autorisations préalablement accordées.
--------------------------------------
Donc à l'heure actuelle rien n'est fait, l'arrêté du Premier ministre
autorisant le CSA à publier son planning d'arrêt (9 mois avant les dates
d'arrêt des émetteurs) n'existe pas pour l'instant.


Emetteurs radio et TV :
http://pagesperso-orange.fr/tvignaud
Publicité
Poster une réponse
Anonyme