Article très intéressant

Le
Falken
Hello,

Je suis tombé sur cet article certes très long mais très intéressant.
J'étais persuadé que mes enfants étaient très forts en informatique
malgré leur jeune âge mais après avoir lu cet article force est de
constater qu'effectivement ce n'est pas vraiment ça :)

https://nicolaslegland.wordpress.com/2013/08/15/les-enfants-ne-savent-pas-se-servir-dun-ordinateur/

Yann
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
moi-meme
Le #25629952
Le Mon, 02 Sep 2013 17:15:06 +0200, Falken a écrit :

Je suis tombé sur cet article certes très long mais très intéressant.
J'étais persuadé que mes enfants étaient très forts en informatique
malgré leur jeune âge mais après avoir lu cet article force est de
constater qu'effectivement ce n'est pas vraiment ça...



L'article est générique.

Faire réfléchir les gens est dangereux.
Arachide
Le #25631342
Le 02/09/2013 17:15, Falken a écrit :
Hello,

Je suis tombé sur cet article certes très long mais très intéressant.
J'étais persuadé que mes enfants étaient très forts en informatique
malgré leur jeune âge mais après avoir lu cet article force est de
constater qu'effectivement ce n'est pas vraiment ça... :)

https://nicolaslegland.wordpress.com/2013/08/15/les-enfants-ne-savent-pas-se-servir-dun-ordinateur/


Yann



Très intéressant.
Je vis souvent des choses semblables. Etant enseignant, on comprend vite
qu'un enfant a de nombreux automatismes en informatique, mais aucune
connaissance.
Confusions logiciel/site, persuadés qu'une toute petite image peut être
agrandie pour retrouver les détails, aucun lien n'est fait entre
l'organisation du disque et ce qui apparait quand on cherche un fichier
(en cela, ils sont presque en avance en ayant anticipé Windows 8),
certains passent leur année complète avec "verrouillage majuscule" puis
A puis "verrouillage majuscule" pour faire un A majuscule (ca marche,
mais Shift leur est inconnu)....

Comme le dit l'article, ils cliquent tous sur OK avant de lire.

Dans les familles que j'aide (merci Teamviewer!), il y a une constante :
les ordis utilisés par les enfants sont de véritables horreurs :
antivirus inutilisé (jamais de scan volontaire), deux ou trois toolbars
dans l'explorer, des adware en pagaille, l'historique de leur vie
"téléphone portable" avec des traces d'installation des logiciels
propriétaires de chaque modèle: un Samsung par ci, un Nokia, un LG, un
truc Apple car le copain est venu avec son Iphone. Chacun laissant un
logiciel dont une partie se charge automatiquement...
Bref...

Sans compter la corbeille jamais vidée, des dossiers créés sur le bureau
en doublon avec le meme contenu dans Mes Documents, des installateurs
non effacés...

Je conseille toujours aux parents d'avoir leur machine propre. De ne pas
partager. Et les adultes me demandent de l'aide pour des PC qui tournent
plutôt bien, mais sur un point de détail qui leur échappe.

Guillaume.
rejoc
Le #25631352
Le 03/09/2013 14:12, Arachide a écrit :
Le 02/09/2013 17:15, Falken a écrit :
Très intéressant.
Je vis souvent des choses semblables. Etant enseignant, on comprend vite
qu'un enfant a de nombreux automatismes en informatique, mais aucune
connaissance.


C'est également mon constat.

Mais qui est censé leur apprendre ça ? Est-ce que nos gamins auraient la
science infuse sous prétexte qu'on leur a mis entre les mains un PC ou
une tablette dès leur plus jeune age ?

Vous savez conduire parce que vous avez suivi des cours sanctionnés par
un diplôme. Ca vous permet d'utiliser une voiture dans des conditions
standards (pour la majorité, ça devient chaud en cas de verglas ou ce
genre de choses), ce qui correspond à utiliser un ordinateur comme une
machine à écrire perfectionnée ou un minitel... Et dans la majorité des
cas, ça suffit, mais c'est aussi un minimum.

Vous ne jouez généralement pas les garagistes sur votre voiture, vous
n'êtes pas non plus pilote professionnel et vous vous en portez très
bien. Tout au plus savez-vous changer un essuie-glace. Peut-être un
fusible ou une ampoule. Et vous considérez ça comme normal.

Il faut donc commencer par mettre en place une réelle formation à
l'école (primaire ? collège ?) qui apprenne les bases de l'utilisation
d'un ordinateur comme on apprend ensuite le code et la conduite automobile.

Il ne s'agit pas de former des "garagistes de l'informatique", mais de
bons conducteurs.
Ascadix
Le #25631732
rejoc a exprimé avec précision :
Le 03/09/2013 14:12, Arachide a écrit :
Le 02/09/2013 17:15, Falken a écrit :
Très intéressant.
Je vis souvent des choses semblables. Etant enseignant, on comprend vite
qu'un enfant a de nombreux automatismes en informatique, mais aucune
connaissance.


C'est également mon constat.

Mais qui est censé leur apprendre ça ? Est-ce que nos gamins auraient la
science infuse sous prétexte qu'on leur a mis entre les mains un PC ou une
tablette dès leur plus jeune age ?

Vous savez conduire parce que vous avez suivi des cours sanctionnés par un
diplôme. Ca vous permet d'utiliser une voiture dans des conditions standards
(pour la majorité, ça devient chaud en cas de verglas ou ce genre de choses),
ce qui correspond à utiliser un ordinateur comme une machine à écrire
perfectionnée ou un minitel... Et dans la majorité des cas, ça suffit, mais
c'est aussi un minimum.

Vous ne jouez généralement pas les garagistes sur votre voiture, vous n'êtes
pas non plus pilote professionnel et vous vous en portez très bien. Tout au
plus savez-vous changer un essuie-glace. Peut-être un fusible ou une ampoule.
Et vous considérez ça comme normal.

Il faut donc commencer par mettre en place une réelle formation à l'école
(primaire ? collège ?) qui apprenne les bases de l'utilisation d'un
ordinateur comme on apprend ensuite le code et la conduite automobile.

Il ne s'agit pas de former des "garagistes de l'informatique", mais de bons
conducteurs.



Concernant la "formation", l'approche de l'EN est +/- dans la lignée du
reste, il s'agit de former de bon CONsomateur lobotomisé.

à l'école mat/prim, on leur met qq ordis éparpillés èquipés de
"logiciel pédagogique", ces montages sont tellements spécialisés,
vérouillés que le rapport à un "vrai PC" (équipé d'outils genre
tableur, TT, etc ..) est approximativement nul.

Quand on passe à l'étape collége/lycée, là il faut "admirer" les
catastrophes que peuvent provoquer les lobyistes quand ils arrivent à
convaincre suffisament d'irresponsables politiques.
Jusqu'à la fin des années 199x, la présence ou pas de matos info et
l'initiation des éléves à l'informatique "bureautique" (le BAB pour
allumer le PC, copier un fichier, savoir faire son CV, pondre un
rapport de stage, faire qq calcul dnas un tableur ..) depandait de
l'établissement, d'ou une forte disparité en fonction des gestionnaire
coté budget et de la présence de qq profs motifiés pour faire tourner
ça.
Et puis il y a eu un "grand projet de l'éducation nationnale"
d'informatiser le secteur pédagogique des colléges et lycées.
En gros pour les coté finances: conseil général -> equipement des
colléges et conseil régional -> équipement des lycées
Et pour le montage / gestion /suivit / dépannage / évolution -> équipes
"dédiées" du coté rectorat/académie (en cas de besoin urgent,
intervention promise en moins de 3 mois, parfois réalisé en moins de 6
mois, pour le rete, faire les demandes 2 ans à l'avance pour les avoirs
en moins de 3 ans) et chaque fois qu'ils passent pour dépanner q chose,
il y a 2 ou 3 autre pannes qui s'agravent et généralement les rares
documents qui trainent sur le serveurs sont détruits/effacés.


Au passage, tous les environements "maisons" qui pouvaient exister par
endroits et marchaient (même si c'était +/- artisanalement) ont été
dégagés, sans aucuen subtilité eni respect pour ceux qui faisent
tourner ça et s'y investissaient depuis parfois des années.
Le point noir c'est que au lieu de monter des p'tits réseaux simple
cohérents et fonctionnels, des lobyistes on réussi à convaincre les
politocards d'installer en point central de chaque établissement un
"serveur" trés particulier, un merdier complet basé sur du Linux mais
completement customisé, bridé, plombé par des équipes d'ayatolah du
Linux, ce truc étant censé d'apres les publicité gérer de façon
centralisé tous les PC (windows eux) du parc pédagogique.
Le résultat entre l'incompétence de ces lobyistes et des pondeurs du
serveur foireux "samba edu", l'incompétence, le je-m'en-foutisme et le
nombre insuffisant (de gus et de coup de pied au cul) des équipes de
maintenance est que ces équipements sont à peu prés inutilisables la
majorité du temps.


Pour vous faire une idée, cherchez donc autour de vous des profs
(surtout pas d'infos, surtout pas des passionnées) qui pouraeint
trouver un usage pédagogique occasionnel à une salle info, par exe
faire qq recherches au éléves, monter un p'tit dossier/présentation de
qq pages, faire qq calculs, guider les éléves pour présenter les
premiers rapports de stages/découvertes de qq jours ...
et voyez :
- si ces profs sont au courant de l'existance de matéril info
pédagogique destiné à cet usage ?
- si ils ont déjà essayé de s'en servir
- si ils ont déjà réussi à s'en servir
- si ils réessaierons de s'en servir
- pourquoi


Perso, des divers profs que je connais, la réponse et à + des 3/4 :
"inutilisable": pb de mot de passe à répétition, ouverture de session
et usage général des PC d'une lenteuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuur
allucinante, impossible d'importer/exporter le moindre document (USB
bridé, pas de CD/graveur, pas d'accés webmail, etc ... inutile de
sauvegarder un doc sur le serveur, il est aléatoirement/arbitrairement
purgé sans avertissement en plein milieu d'anéne scolaire,etc ...



Toutefois, même si c'est domage pour ces éléves de colléges/lycées de
la derniere douzaine d'année qui ont été sacrifié pour le plaisir de qq
fumistes qui ont tenté de pousser leur petite chapelle au mépris de
l'intéret de million d'éléves, cette situation catastrophique pour les
éléves commence à être vue/reconnue à certains niveaux et on à vu
depuis +/- 2 ans qq audit commandés discrétement par des structures
"financeuses" auprés de professionels pour qualifier/quantifier
techniquement les plaintes remontées depuis 10 ans par les enseignants
et analyser les causes.
Il y a aussi qq projets d'études/maquettes/pilotes destiner à tenter de
concevoir et de préparer un systeme d'informatique pédagogique pour
remplacer tout ce merdier et d'icic qq anéne permetre enfin au éléves
français de découvrir que le monde est passé à l'air du numériqeu, pas
seulement pour fessebuk mais aussi pour le monde professionnel avec des
usage sérieux. Il ne s'agit pas de former des informaticiens, mais
juste d'avoir des éléves qui arrivent au bac en ayant les notiosn de
bases d'utilisation d'un ordi, recherche, dossiers, traitement de
texte, etc ..

Reste à voir si ces projets aboutirons ou si les éléves et l'avenir du
pays seront une nouvelle fois sacrifiés sur l'autel des intéret perso /
profit ou de l'obscurantisme intégriste de qq individus méprisables.


J'ai eu perso à toucher qq fois à du "samba edu", j'ai rarement eu
affaire à un systeme aussi imbuvable dans son concept et surtout sa
réalisation, aussi bridé et inutilisable. Ajoutons-y un comportement
tellement aléatoire qu'on se demande si chaque commande/clic n'est pas
traité par un générateur aléatoire avant d'être exécuté.
Dans le monde pro, un systeme aussi aléatoire et bordélique, on ne le
met pas en production, c'est même pas enviseagable.


--
@+
Ascadix
adresse @mail valide, mais ajoutez "sesame" dans l'objet pour que ça
arrive.
moi-meme
Le #25631772
Le Tue, 03 Sep 2013 17:13:15 +0200, Ascadix a écrit :

Concernant la "formation", l'approche de l'EN est +/- dans la lignée du
reste, il s'agit de former de bon CONsomateur lobotomisé.

à l'école mat/prim, on leur met qq ordis éparpillés èquipés de "logiciel
pédagogique", ces montages sont tellements spécialisés, vérouillés que
le rapport à un "vrai PC" (équipé d'outils genre tableur, TT, etc ..)
est approximativement nul.



En Angleterre c'est peut-être pareil.

Ils tentent de réagir avec le Raspberry Pi dont le but premier est
d'apprendre aux élèves à se servir d'un ordinateur basique (mais complet)
et à innover par des extensions ou du hard autour..

Bel exemple. Si on pouvait s'en inspirer ...
Ascadix
Le #25631832
Il se trouve que moi-meme a formulé :
Le Tue, 03 Sep 2013 17:13:15 +0200, Ascadix a écrit :

Concernant la "formation", l'approche de l'EN est +/- dans la lignée du
reste, il s'agit de former de bon CONsomateur lobotomisé.

à l'école mat/prim, on leur met qq ordis éparpillés èquipés de "logiciel
pédagogique", ces montages sont tellements spécialisés, vérouillés que
le rapport à un "vrai PC" (équipé d'outils genre tableur, TT, etc ..)
est approximativement nul.



En Angleterre c'est peut-être pareil.

Ils tentent de réagir avec le Raspberry Pi dont le but premier est
d'apprendre aux élèves à se servir d'un ordinateur basique (mais complet)
et à innover par des extensions ou du hard autour..

Bel exemple. Si on pouvait s'en inspirer ...




Perso, je vois une grosse différence, le Pi me semble sympa pour
débuter la formation de futur éléctronicien/dévs/etc.. métiers de
l'info.

Mais je ne le vois pas trop comme outil pour fournir le b.a.ba à des
futur tout-sauf-informaticiens.


Pour refaire un tour avec les comparaison auto/info :
Tu peux démonter une tondeuse, puis un scooter avant de démonter ta
voiture pour être mécano, mais c'est pas qui va t'apprendre à conduire
ni le code de la route.

--
@+
Ascadix
adresse @mail valide, mais ajoutez "sesame" dans l'objet pour que ça
arrive.
rejoc
Le #25632232
Le 03/09/2013 17:45, Ascadix a écrit :
Il se trouve que moi-meme a formulé :
Le Tue, 03 Sep 2013 17:13:15 +0200, Ascadix a écrit :

Concernant la "formation", l'approche de l'EN est +/- dans la lignée du
reste, il s'agit de former de bon CONsomateur lobotomisé.

à l'école mat/prim, on leur met qq ordis éparpillés èquipés de "logiciel
pédagogique", ces montages sont tellements spécialisés, vérouillés que
le rapport à un "vrai PC" (équipé d'outils genre tableur, TT, etc ..)
est approximativement nul.



En Angleterre c'est peut-être pareil.

Ils tentent de réagir avec le Raspberry Pi dont le but premier est
d'apprendre aux élèves à se servir d'un ordinateur basique (mais
complet) et à innover par des extensions ou du hard autour..

Bel exemple. Si on pouvait s'en inspirer ...




Perso, je vois une grosse différence, le Pi me semble sympa pour débuter
la formation de futur éléctronicien/dévs/etc.. métiers de l'info.

Mais je ne le vois pas trop comme outil pour fournir le b.a.ba à des
futur tout-sauf-informaticiens.


Pour refaire un tour avec les comparaison auto/info :
Tu peux démonter une tondeuse, puis un scooter avant de démonter ta
voiture pour être mécano, mais c'est pas qui va t'apprendre à conduire
ni le code de la route.



On peut utiliser un RaspberryPi pour faire du traitement de texte et
autres calculs en feuille ou aller surfer sur le web. C'est un PC linux
(presque) comme un autre. Ca ne sert pas qu'à bidouiller.

Un avantage que je vois pour des milieux "agressifs", c'est qu'on peut
le remettre à zéro très simplement en reflashant la carte SD. Et on se
retrouve avec un RPi tout neuf.
moi-meme
Le #25632362
Le Tue, 03 Sep 2013 17:45:02 +0200, Ascadix a écrit :

Pour refaire un tour avec les comparaison auto/info : Tu peux démonter
une tondeuse, puis un scooter avant de démonter ta voiture pour être
mécano, mais c'est pas qui va t'apprendre à conduire ni le code de la
route.



J'ai commencé à faire de la mécanique en démontant ma mobylette. en la
remontant après et en la faisant remarcher.

C'est la démarche inverse objet du fil : agir et ne pas subir sans
comprendre.
Ascadix
Le #25632482
rejoc a présenté l'énoncé suivant :
Le 03/09/2013 17:45, Ascadix a écrit :
Il se trouve que moi-meme a formulé :
Le Tue, 03 Sep 2013 17:13:15 +0200, Ascadix a écrit :

Concernant la "formation", l'approche de l'EN est +/- dans la lignée du
reste, il s'agit de former de bon CONsomateur lobotomisé.

à l'école mat/prim, on leur met qq ordis éparpillés èquipés de "logiciel
pédagogique", ces montages sont tellements spécialisés, vérouillés que
le rapport à un "vrai PC" (équipé d'outils genre tableur, TT, etc ..)
est approximativement nul.



En Angleterre c'est peut-être pareil.

Ils tentent de réagir avec le Raspberry Pi dont le but premier est
d'apprendre aux élèves à se servir d'un ordinateur basique (mais
complet) et à innover par des extensions ou du hard autour..

Bel exemple. Si on pouvait s'en inspirer ...




Perso, je vois une grosse différence, le Pi me semble sympa pour débuter
la formation de futur éléctronicien/dévs/etc.. métiers de l'info.

Mais je ne le vois pas trop comme outil pour fournir le b.a.ba à des
futur tout-sauf-informaticiens.


Pour refaire un tour avec les comparaison auto/info :
Tu peux démonter une tondeuse, puis un scooter avant de démonter ta
voiture pour être mécano, mais c'est pas qui va t'apprendre à conduire
ni le code de la route.



On peut utiliser un RaspberryPi pour faire du traitement de texte et autres
calculs en feuille ou aller surfer sur le web. C'est un PC linux (presque)
comme un autre. Ca ne sert pas qu'à bidouiller.

Un avantage que je vois pour des milieux "agressifs", c'est qu'on peut le
remettre à zéro très simplement en reflashant la carte SD. Et on se retrouve
avec un RPi tout neuf.



Ouaip, vu comme ça, pkoi pas ... mais je pensais surtout à l'idée de
base de la p'tite boite à bricoler.

--
@+
Ascadix
adresse @mail valide, mais ajoutez "sesame" dans l'objet pour que ça
arrive.
Ascadix
Le #25632472
moi-meme avait énoncé :
Le Tue, 03 Sep 2013 17:45:02 +0200, Ascadix a écrit :

Pour refaire un tour avec les comparaison auto/info : Tu peux démonter
une tondeuse, puis un scooter avant de démonter ta voiture pour être
mécano, mais c'est pas qui va t'apprendre à conduire ni le code de la
route.



J'ai commencé à faire de la mécanique en démontant ma mobylette. en la
remontant après et en la faisant remarcher.

C'est la démarche inverse objet du fil : agir et ne pas subir sans
comprendre.



Sauf que le sujet principal, c'est pas de former des mécanos, mais
d'apprendre à conduire.

Enfin ..la même chose vu coté PC/informatique, c'est pas le pb d'avoir
plétore de tech/ingé/bidouilleur/etc .. mais juste que les gosses
d'aujourd'hui sachent/aprenent que les PC ça sert pour bosser, pas que
pour fessbuk et surtout acquiert les focndamentaux pour savoir s'en
servir, qq notions de sécurité, confidentialité, différencier les
données "locales (les fichiers qqpart sur lo'rid, qu'on peut copier sur
clef USB par ex)" et le flou du cloud, différencier une "application"
et des "données", qu'est-ce qu'un traitement de texte, un tableur, les
B.A.BA de ces softs, etc ....

--
@+
Ascadix
adresse @mail valide, mais ajoutez "sesame" dans l'objet pour que ça
arrive.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme