Assignation en référé ai-je besoin d'un avocat ou d'un huissier.

Le
Kem08
Bonjour,
Toute mes excuse pour la longueur, je vous en prie lisez jusqu'au bout,
c'est simple et édifiant.

Les faits :
j'ai constaté sur mon livret A un débit de 506 euros, du coup je me retrouve
sans un centime. (précision : je suis demandeur d'emploi)
Je contacte ma banque qui m'informe que ce prélévement a été fait au profit
de NC Numéricable
Or j'ai interdit les prélevement sur mon livret A en en juin 2006 suite à un
litige avec cet opérateur qui continuait à me prélever des sommes
fantaisistes alors que j'avais demandé la résiliation depuis début 2005 !
Numéricable c'est même permis de me facturer le décodeur que je lui ai
renvoyé au prétexte qu'il ne l'avait pas reçu
Après l'opposition j'ai été tranquille du côté des prélevements mais je
recevais de temps en temps des lettres de relance, toute mes tentatives pour
trouver une issue amiable se sont soldées pas un echec, NC se réservant le
droit de ne pas répondre aux lettres de ses ancens abonnés, du coup je n'ai
plus donné suite aux relances
2 ans se passent et voilà qu'ils parviennent à vider mon compte !!!
Comment ? j'en sais rien ! c'est à peine croyable que la poste ai laissé
passer ça je suis dégouté.
Résultat : plus de fric pour acheter à manger, plus rien.

Dans mon malheur un petit moment de joie : je retrouve le courrier signé de
la Poste datant de 2006 m'indiquant qu'elle a bien pris en compte ma demande
d'opposition.
Dans ma TRES TRES grande naïveté je me dis "c'est gagné ! tu es blindé pour
aller en justice"
J'avais juste oublié un détail trés important : la justice n'est pas
gratuite
Oui je sais on vous a toujours expliqué que c'étais gratuit et patati et
patata mais c'est pas vrai.
Je m'explique :
Je me rends au tribunal avec le désir d'assigner la Poste en référé pour
demander un remboursement en urgence de la somme mais le greffe civil me
tient ce discours merveilleux : "Monsieur, pour assigner qqun en référé vous
devez en passer par les main experte d'un juriste à savoir huissier ou
avocat"
Ce qui signifie en clair : "Si tu veux la justice tu dois cracher au
bassinet".
Probleme : je le paie comment l'avocat ou l'huissier ? pas de réponse de la
gréffière

Je me rends à l'étude d'un huissier qui me dit qu'il ne fait pas ça
Je me rends à l'étude d'un "avocat" qui me reçoit affalé sur son fauteuil
plié en position presque horizontale, il me meprise, ne m'ecoute pas, me
demande de quoi je vis, je suis tellement excédé que je me léve pour sortir.
Un autre avocat me reçoit, là encore je sens qu'il me prend pour un
clochard il fait mine de m"écouter mais il s'en balance le coquillard de
mes soucis, finalement au bout de 5 mn il se léve et me congédie en me
disant qu'il est spécialisé en droit du travail
Voilà la triste justice de notre pays des droits de l'homme

En tant que citoyen je ne peux pas saisir la justice de mon pays, je dois
passer par des "messieurs" qui au mieux me plumeront au pire me
congédieront

Alors vous allez me dire "fait un dossier d'aide juridictionnelle couillon
!", oui mais la la commission d'attribution de l'AJ se réunie en..
septembre !
Je suis vachement avancé.
Que faire ? si vous avez une idée je suis preneur.
Moi je suis désespéré, je sais que le mois de juillet sera trés trés dur et
je n'ai pas de solution, juste mes yeux pour pleurer.
La justice ne protège pas les gens comme moi c'est clair.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Drannob
Le #16074801
Vous avez fait aupres de votre banque opposition à prelevement, ce qui fut
fait (facturé comme inscrit au conditions tarifaires )
cette opposition est valable pour un prelevement
A defaut de cessation du litige avec le crediterancier , la banque honore
les demandes presentés par celui-ci comme vous l'avez autorisé .
La Revocation de cette autorisation aurait été préférable .(en negociant
avec la banque )

Voila ce qui est écrit et que visiblement les personnes qui font usage de
prélèvement ne lisent pas :
AUTORISATION DE PRÉLÈVEMENT
J'autorise l'établissement teneur de mon compte à prélever sur ce dernier,si
ma situation le permet,
tous les prélèvements ordonnes par le créancier ci-dessous .
En cas de litige sur un prélèvement je pourrai en faire suspendre
l'exécution par
simple demande à l'établissement teneur de mon compte .
je réglerai le différent directement avec le créancier .

En signant cette autorisation vous ne pouvez que suspendre, pas revoquer
avec la banque unilateralement .


--
Drannob
Kem08
Le #16074791
"Drannob" 487647cb$0$915$
En signant cette autorisation vous ne pouvez que suspendre, pas revoquer
avec la banque unilateralement .



Réponse HALLUCINANTE.

Quoiqu'on fasse, quoiqu'on dise on sera toujours plumé.
C'est la vie !
bahn po
Le #16074781
Après mûre réflexion, Kem08 a écrit :
Bonjour,
Toute mes excuse pour la longueur, je vous en prie lisez jusqu'au bout, c'est
simple et édifiant.



Est-il possible de faire annuler un prélèvement ? Demande à ta banque.
Si tu estimes être dans ton droit.
Kem08
Le #16074761
Et que voulez vous que je fasse ?
Bien sûr que je pense être dans mon droit.
A en croire Drannob je n'ai qu'à m'en prendre à moi même...
Je vois mal la Poste recréditer d'elle même mon compte.
Mon seul espoir, la justice mais quand je vois cette "justice" je suis
plutôt pessimiste.

"bahn po"
Après mûre réflexion, Kem08 a écrit :
Bonjour,
Toute mes excuse pour la longueur, je vous en prie lisez jusqu'au bout,
c'est simple et édifiant.



Est-il possible de faire annuler un prélèvement ? Demande à ta banque. Si
tu estimes être dans ton droit.





djeel
Le #16074731
Drannob a écrit :

Vous avez fait aupres de votre banque opposition à prelevement, ce qui fut
fait (facturé comme inscrit au conditions tarifaires )
cette opposition est valable pour un prelevement



Tu veux dire un seul prélèvement ?

La Revocation de cette autorisation aurait été préférable .(en negociant
avec la banque )



Oui, ce terme (et cette action) n'est pas très connu !
Et en plus c'est (souvent) gratuit.

--
Djeel
looping
Le #16074701
bonsoir,

Allez voir sur le site www.admifrance.gouv.fr et tapez aide juridique vous
aurez les renseignements pour en bénéficier bon courage
Cordialement



"Kem08" news:g55fdo$2fc$
Bonjour,
Toute mes excuse pour la longueur, je vous en prie lisez jusqu'au bout,
c'est simple et édifiant.

Les faits :
j'ai constaté sur mon livret A un débit de 506 euros, du coup je me
retrouve sans un centime. (précision : je suis demandeur d'emploi)
Je contacte ma banque qui m'informe que ce prélévement a été fait au
profit de NC Numéricable...
Or j'ai interdit les prélevement sur mon livret A en en juin 2006 suite à
un litige avec cet opérateur qui continuait à me prélever des sommes
fantaisistes alors que j'avais demandé la résiliation depuis début 2005 !
Numéricable c'est même permis de me facturer le décodeur que je lui ai
renvoyé au prétexte qu'il ne l'avait pas reçu...
Après l'opposition j'ai été tranquille du côté des prélevements mais je
recevais de temps en temps des lettres de relance, toute mes tentatives
pour trouver une issue amiable se sont soldées pas un echec, NC se
réservant le droit de ne pas répondre aux lettres de ses ancens abonnés,
du coup je n'ai plus donné suite aux relances...
2 ans se passent et voilà qu'ils parviennent à vider mon compte !!!
Comment ? j'en sais rien ! c'est à peine croyable que la poste ai laissé
passer ça... je suis dégouté.
Résultat : plus de fric pour acheter à manger, plus rien.

Dans mon malheur un petit moment de joie : je retrouve le courrier signé
de la Poste datant de 2006 m'indiquant qu'elle a bien pris en compte ma
demande d'opposition.
Dans ma TRES TRES grande naïveté je me dis "c'est gagné ! tu es blindé
pour aller en justice"...
J'avais juste oublié un détail trés important : la justice n'est pas
gratuite...
Oui je sais on vous a toujours expliqué que c'étais gratuit et patati et
patata mais c'est pas vrai.
Je m'explique :
Je me rends au tribunal avec le désir d'assigner la Poste en référé pour
demander un remboursement en urgence de la somme mais le greffe civil me
tient ce discours merveilleux : "Monsieur, pour assigner qqun en référé
vous devez en passer par les main experte d'un juriste à savoir huissier
ou avocat..."
Ce qui signifie en clair : "Si tu veux la justice tu dois cracher au
bassinet".
Probleme : je le paie comment l'avocat ou l'huissier ? pas de réponse de
la gréffière...

Je me rends à l'étude d'un huissier qui me dit qu'il ne fait pas ça...
Je me rends à l'étude d'un "avocat" qui me reçoit affalé sur son fauteuil
plié en position presque horizontale, il me meprise, ne m'ecoute pas, me
demande de quoi je vis, je suis tellement excédé que je me léve pour
sortir.
Un autre avocat me reçoit, là encore je sens qu'il me prend pour un
clochard... il fait mine de m"écouter mais il s'en balance le coquillard
de mes soucis, finalement au bout de 5 mn il se léve et me congédie en me
disant qu'il est spécialisé en droit du travail...
Voilà la triste justice de notre pays des droits de l'homme...

En tant que citoyen je ne peux pas saisir la justice de mon pays, je dois
passer par des "messieurs" qui au mieux me plumeront au pire me
congédieront...

Alors vous allez me dire "fait un dossier d'aide juridictionnelle couillon
!", oui mais la la commission d'attribution de l'AJ se réunie
en........... septembre !
Je suis vachement avancé.
Que faire ? si vous avez une idée je suis preneur.
Moi je suis désespéré, je sais que le mois de juillet sera trés trés dur
et je n'ai pas de solution, juste mes yeux pour pleurer....
La justice ne protège pas les gens comme moi c'est clair.




deltaplan
Le #16074641
Kem08
Et que voulez vous que je fasse ?
Bien sûr que je pense être dans mon droit.
A en croire Drannob je n'ai qu'à m'en prendre à moi même...
Je vois mal la Poste recréditer d'elle même mon compte.
Mon seul espoir, la justice mais quand je vois cette "justice" je suis
plutôt pessimiste.



Je crois que ce que vous ne comprenez pas, c'est que ce n'est
probablement pas la Poste que vous devriez assigner, mais plutôt NC.
Pour peu que vous puissiez prouver que vous ne leur deviez pas
réellement cet argent...
Copper
Le #16074551
Concernant les délais pour l'aide juridictionnelle (Septembre),
de toute façon si vousrentrez dansune procédure juridique il va falloir vous
armer de patience.

A mon sens, ne comptez passur la solution juridique pour solutionner
rapidement votre problème.

Sinon, si vous allez en justice, regardez du coté des associations (cherchez
sur Internet), il y a toujours ce genre de problème et vous pourrez trouvez
des jugements, des lettres types, etc...

Bon courage

Copper

"Kem08" g55fdo$2fc$
Bonjour,
Toute mes excuse pour la longueur, je vous en prie lisez jusqu'au bout,
c'est simple et édifiant.

Les faits :
j'ai constaté sur mon livret A un débit de 506 euros, du coup je me
retrouve sans un centime. (précision : je suis demandeur d'emploi)
Je contacte ma banque qui m'informe que ce prélévement a été fait au
profit de NC Numéricable...
Or j'ai interdit les prélevement sur mon livret A en en juin 2006 suite à
un litige avec cet opérateur qui continuait à me prélever des sommes
fantaisistes alors que j'avais demandé la résiliation depuis début 2005 !
Numéricable c'est même permis de me facturer le décodeur que je lui ai
renvoyé au prétexte qu'il ne l'avait pas reçu...
Après l'opposition j'ai été tranquille du côté des prélevements mais je
recevais de temps en temps des lettres de relance, toute mes tentatives
pour trouver une issue amiable se sont soldées pas un echec, NC se
réservant le droit de ne pas répondre aux lettres de ses ancens abonnés,
du coup je n'ai plus donné suite aux relances...
2 ans se passent et voilà qu'ils parviennent à vider mon compte !!!
Comment ? j'en sais rien ! c'est à peine croyable que la poste ai laissé
passer ça... je suis dégouté.
Résultat : plus de fric pour acheter à manger, plus rien.

Dans mon malheur un petit moment de joie : je retrouve le courrier signé
de la Poste datant de 2006 m'indiquant qu'elle a bien pris en compte ma
demande d'opposition.
Dans ma TRES TRES grande naïveté je me dis "c'est gagné ! tu es blindé
pour aller en justice"...
J'avais juste oublié un détail trés important : la justice n'est pas
gratuite...
Oui je sais on vous a toujours expliqué que c'étais gratuit et patati et
patata mais c'est pas vrai.
Je m'explique :
Je me rends au tribunal avec le désir d'assigner la Poste en référé pour
demander un remboursement en urgence de la somme mais le greffe civil me
tient ce discours merveilleux : "Monsieur, pour assigner qqun en référé
vous devez en passer par les main experte d'un juriste à savoir huissier
ou avocat..."
Ce qui signifie en clair : "Si tu veux la justice tu dois cracher au
bassinet".
Probleme : je le paie comment l'avocat ou l'huissier ? pas de réponse de
la gréffière...

Je me rends à l'étude d'un huissier qui me dit qu'il ne fait pas ça...
Je me rends à l'étude d'un "avocat" qui me reçoit affalé sur son fauteuil
plié en position presque horizontale, il me meprise, ne m'ecoute pas, me
demande de quoi je vis, je suis tellement excédé que je me léve pour
sortir.
Un autre avocat me reçoit, là encore je sens qu'il me prend pour un
clochard... il fait mine de m"écouter mais il s'en balance le coquillard
de mes soucis, finalement au bout de 5 mn il se léve et me congédie en me
disant qu'il est spécialisé en droit du travail...
Voilà la triste justice de notre pays des droits de l'homme...

En tant que citoyen je ne peux pas saisir la justice de mon pays, je dois
passer par des "messieurs" qui au mieux me plumeront au pire me
congédieront...

Alors vous allez me dire "fait un dossier d'aide juridictionnelle couillon
!", oui mais la la commission d'attribution de l'AJ se réunie
en........... septembre !
Je suis vachement avancé.
Que faire ? si vous avez une idée je suis preneur.
Moi je suis désespéré, je sais que le mois de juillet sera trés trés dur
et je n'ai pas de solution, juste mes yeux pour pleurer....
La justice ne protège pas les gens comme moi c'est clair.




lou
Le #16079541
"Drannob" 487647cb$0$915$
Vous avez fait aupres de votre banque opposition à prelevement, ce qui fut
fait (facturé comme inscrit au conditions tarifaires )
cette opposition est valable pour un prelevement
A defaut de cessation du litige avec le crediterancier , la banque honore
les demandes presentés par celui-ci comme vous l'avez autorisé .
La Revocation de cette autorisation aurait été préférable .(en negociant
avec la banque )

Voila ce qui est écrit et que visiblement les personnes qui font usage de
prélèvement ne lisent pas :
AUTORISATION DE PRÉLÈVEMENT
J'autorise l'établissement teneur de mon compte à prélever sur ce
dernier,si
ma situation le permet,
tous les prélèvements ordonnes par le créancier ci-dessous .
En cas de litige sur un prélèvement je pourrai en faire suspendre
l'exécution par
simple demande à l'établissement teneur de mon compte .
je réglerai le différent directement avec le créancier .

En signant cette autorisation vous ne pouvez que suspendre, pas revoquer
avec la banque unilateralement .



Plus loin je lis que Kem08 est la banque postale

Cette derniere ne fait pas de difference entre opposition et revocation dans
ces conditions tarifaires. La seule chose qu'ils font c'est quantifier.

Demander un RDV avec votre conseiller financier (à la poste de votre
domicile) et demander des explications.

Je pencherais pour une erreur de ces derniers, j'ai déjà vu cela. Vieille
opposition oubliée et prelevement : il y a eu remboursement








--
Drannob





feministe
Le #16079441
"Deltaplan" news:1ijw044.sqxq6l5i70k7N%
Kem08
Et que voulez vous que je fasse ?
Bien sûr que je pense être dans mon droit.
A en croire Drannob je n'ai qu'à m'en prendre à moi même...
Je vois mal la Poste recréditer d'elle même mon compte.
Mon seul espoir, la justice mais quand je vois cette "justice" je suis
plutôt pessimiste.



Je crois que ce que vous ne comprenez pas, c'est que ce n'est
probablement pas la Poste que vous devriez assigner, mais plutôt NC.
Pour peu que vous puissiez prouver que vous ne leur deviez pas
réellement cet argent...





D'autant que NC n'est pas vraiment génialement reconnu pour les traitements
qu'il inflige à ses clients.

J'ai par exemple constaté qu'il n'y a plus aucun accès aux groupes de news
(forums) via NC, et que leur service support ignorait même que ça existât -
or, c'est mon principal point d'accès...

r
Publicité
Poster une réponse
Anonyme