Assigner la piste 10 a autre chose qu'au drumkit

Le
Jean-Luc
Bonsoir,

J'ai posté par ailleurs sans succès, je me hasarde donc ici-même en
espérant être plus chanceux.
Sachant que mes recherches sur la toile (et dans la doc de mon
synthé) se sont révélées infructueuses.
Sachant que dans cette même doc il est mentionné la possibilité de
disposer d'un second drumkit sur une piste autre que la 10.
Serait-il possible de faire jouer autre chose (flute, cordes, ) à
cette même piste 10 ?

Merci d'avance,

J.-Luc
--
Attention : «From» invalide! pour m'écrire directement :
Monprenom= Jean-Luc ; Monnom= Ceccoli ; monfai=wanadoo.fr
Questions / Réponses high-tech
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Yannick Palanque
Le #18467791
Jean-Luc écrivit :
mon synthé



Lequel est-ce ? Parce qu'on ne me comprend rien...

--
« Quand je serai grand, je ferai des bug reports sur la LKML »
-- Octane in fcolm
Wykaaa
Le #18469071
Jean-Luc a écrit :
Bonsoir,

J'ai posté par ailleurs sans succès, je me hasarde donc ici-même en
espérant être plus chanceux.
Sachant que mes recherches sur la toile (et dans la doc de mon
synthé) se sont révélées infructueuses.
Sachant que dans cette même doc il est mentionné la possibilité de
disposer d'un second drumkit sur une piste autre que la 10.
Serait-il possible de faire jouer autre chose (flute, cordes, ...) à
cette même piste 10 ?

Merci d'avance,

J.-Luc


Quel synthé ?
Il y en a des centaines aux caractéristiques toutes différentes !
Gerald
Le #18477741
Jean-Luc
Dans ce cas, j'ai bien peur que la réponse s'impose d'elle-même, vu
que je n'ai rien trouvé dans la doc (sauf à avoir mal lu...). :-(
A toutes fins utiles, sait-on jamais, il s'agit d'un SC-88 Pro de
chez Roland.



J'ai donc été télécharger la doc française de ce produit ici :
(on rappelle qu'elles sont toutes en ligne chez Roland) et dès la page
18 (sur 214 !) on trouve que si, c'est possible ! Le problème est donc
sans doute non pas que tu as mal lu mais que tu as mal compris... ce que
tu veux faire ! :-)

D'abord, nulle part dans ce manuel je ne vois le mot "piste". De quelle
piste s'agit-il ? D'un séquenceur ? Lequel ? Hardware ? Software ?
clavier-arrangeur ? Qu'appelles-tu "piste" sur le SC-88Pro ?

Le SC-88Pro n'a que des "Parts" (Parties) auxquelles on peut affecter
les sons qu'on veut (p. 18). Ces parties sont ensuite affectées aux
canaux MIDI qu'on veut dans deux groupes de 16 correspondant à deux
prises MIDI IN différentes (p. 22). Les affectations des prises A et B
aux canaux et donc aux Parts sont même particulièrement sophistiquées et
polyvalentes sur cet appareil comme en témoignent les p. 137 et
suivantes. En gros, tu peux TOUT faire et même au-delà (piloter
plusieurs instruments à partir d'un même port MIDI etc.)

L'affectation du canal MIDI 10 (et non de la piste) à un drumkit est
seulement une particularité du standard GM/GS (voir p. 118), standard
qui affecte par défaut certains sons à certains canaux dans le but de
faire jouer directement et sans avoir à re-sélectionner les sons, des
séquences MIDI (SMF) qu'on n'a pas créées soi-même.

J'ai déjà dit (encore récemment ici) tout le mal que je pense de ce
standard, de ces séquences, et des sons par défaut qui sont proposés
dans les générateurs de son compatibles. Je veux bien réenfourcher mon
dada mais seulement s'il y a de la demande.

Ce mode de fonctionnement (initialisation GM/GS) n'est qu'une
possibilité très latérale, minime, (presque dégradante), de
l'utilisation d'un gros générateur de son multitimbral comme le
SC-88Pro. C'est comme transformer un orgue Hammond en Bontempi ! (Tant
pis !) Et acheter des séquences toutes faites au lieu de s'enregistrer
soi-même (qu'il s'agisse de création ou de reprises) n'a pas grand sens
pour moi : autant acheter le CD !

Mais en disant cela je parle en général (d'une de mes obsessions !) et
je ne préjuge absolument pas de tes intentions ni de ta démarche : si tu
précises ce que tu cherches à faire exactement, et de quelle manière,
nous sommes probablement nombreux ici à pouvoir t'aider.

hth,
--
Gérald
Bernard Meylan
Le #18480011
Gerald wrote:

Je veux bien réenfourcher mon
dada mais seulement s'il y a de la demande.



Zorro est arrivé-é-é-é
Sans s'pressé-é-é-é
...
Avec son ch'val et son vieux banjo!

;-)

Bernard
Gerald
Le #18480421
Bernard Meylan wrote:

Avec son ch'val et son vieux banjo!



J'ai plusieurs banjos mais celui dont je me sers le plus n'est pas vieux
du tout ! C'est un GoodTime Banjo de Deering acheté chez mandolin bros.
à Staten Island NYC :
Banjo "de voyage", openback très léger et simple en bois naturel, mais
doté d'une très bonne lutherie. Idéal pour l'avoir toujours avec soi
(comme quoi on peut aussi lever son nez de l'écran de l'ordi ;-))
--
Gérald
Olivier Miakinen
Le #18482701
Le 25/01/2009 15:05, Bernard Meylan a écrit :

Zorro est arrivé-é-é-é



Ah ? Voyons voir :
----
Content-Type: text/plain; charset=""
----

Pas génial, le charset. Voyons voir mieux :
----
User-Agent: KNode/0.99.01
----

Encore KNode ??? Il va falloir en faire une FAQ sur fr.usenet.8bits, où
je redirige la discussion. Il y a un utilisateur de KNode qui voudrait
bien s'y coller ?

Sans s'pressé-é-é-é



Bon, là ce serait plutôt du ressort de fllf si la nétiquette ne
l'interdisait pas... ;-)
Gerald
Le #18495711
Alain Naigeon
Je crois savoir que c'est exactement le sens de
sysex = "system exclusive"
c'est à dire des commandes spécifiques à un périphérique MIDI.



En fait d'abord spécifiques à un constructeur... qui fait ensuite
skiveut une fois passé son octet d'identification. Souvent c'est ensuite
trié par appareil mais pas toujours.

Le principe n°1 du système MIDI est la capacité *d'ignorer* les messages
qui ne sont pas "on topic" pour l'appareil concerné. En d'autres termes
de ne pas réagir bêtement en cherchant à les interpréter d'une manière
ou d'une autre mais de simplement les laisser passer sans rien faire.
Avec le SysEx, c'est tous les messages qui ne sont pas de "sa" marque
qui sont en bypass ! Ensuite la marque peut installer des filtres
successifs par catégories etc.

Un utilisateur novice ne devrait pas trop mettre les mains dans le
cambouis au niveau du SysEx : la plupart des fonctions d'exécution sont
évidemment pilotables en mode Canal ou à la rigueur dans les autres
modes système (temps réel, commun etc.).

Pour lui, le SysEx ne peut servir que dans le cadre des Bulk Dumps,
c'est-à-dire des envois/réceptions de "paquets" de données de
programmation : archivage d'un son ou d'un ensemble de sons, et encore !
Si la fonction n'est pas déjà implantée de manière simplifiée.

Pour l'utilisateur "pas novice" l'intérêt est de pouvoir piloter
individuellement les paramètres de programmation des sons depuis un
logiciel *que l'on crée* sur son ordinateur.

Par exemple, il y a... ouh ! ... 30 ans, je faisais des "masterclasses"
où je pilotais à distance par SysEx l'appui sur les boutons de la face
avant des synthés des participants depuis mon ordi (pour leur montrer
par l'exemple ce qu'il fallait faire puis reproduire). J'utilisais pour
cela HyperCard et des piles que j'avais créées spécifiquement avec
HyperMIDI. Souvenir ! (et que c'était bluffant :-))

--
Gérald
Gerald
Le #18495701
Jean-Luc
Et, si j'ai bien compris, les termes parties et canaux dési-
gnent la même chose.



Euh, oui et non ! Ce n'est pas la même chose mais, par dans la
configuration par défaut de l'appareil ils *correspondent*.

Je sais : tout ça est archaïque, et on peut sans doute trouver
beaucoup mieux et plus performant de nos jours. Mais j'estime que
c'est déjà suffisamment puissant pour moi.



Ce n'est pas exactement une question de puissance. On peut, en gros,
considérer qu'il n'y a pas de continuïté entre cette manière de
travailler et ce qu'il est possible de faire aujourd'hui avec, par
exemple, GarageBand qui est livré gratuitement avec tous les macs. Les
buts, le résultat, tout est différent.

Ce que tu fais n'est pas archaïque au sens de reprendre une évolution
depuis un état antérieur pour progresser ensuite de manière linéaire
vers des solutions plus récentes. C'est de la "paléo-informatique
musicale" : tu explores un univers (que plusieurs d'entre nous
connaissent bien !) pré-historique dans lequel les choses se faisaient
d'une certaine manière et qui n'a aucun rapport avec ce qu'on appelle
aujourd'hui informatique musicale. Le temps des dinosaures. Ça peut être
très intéressant à titre personnel mais c'est un peu comme réinventer la
roue... il y a peu de chances d'obtenir les acclamations de la foule
pour ça :-)

Bon, c'est vrai que pour l'instant j'en suis juste à télécharger des
fichiers midi et à modifier les parties (et d'être parfois impres-
sionné par le rendu de certains!).



C'est bien compris. Une étape majeure dans ton évolution future sera
sans doute de prendre le risque de *créer* toi-même de la musique avec
ces mêmes outils (ou d'autres).

hth,

--
Gérald
Gerald
Le #18613921
Jean-Luc
Ce que je voulais faire resssortir, c'est qu'on peut trouver plusieurs
termes différents pour qualifier la même chose, et qu'à l'inverse on
peut trouver diverses choses sous la même terminologie.



Oui et non, faut pas exagérer. Il y a souvent des raisons historiques à
ces choix. Les générations actuelles débarquent souvent en ignorant
(méprisant ?) ce qui a pu se passer avant elles. C'est leur droit, mais
faut pas venir pleurer, après, de ne rien comprendre.

Et qu'il n'est rien de mieux pour entretenir la confusion, surtout
lorsque l'on côtoie (ou lorsque l'on a côtoyé) des individus qui uti-
lis(ai)ent une terminologie bien à eux.



C'est un autre problème mais là encore on a les fréquentations qu'on
veut :-(

Alors, piste, track, channel, voice, canal, voix, instrument... tout
finit par se mélanger en un gros gloubiboulga qui ravirait assurément
notre cher bon vieux Casimir! ;-)



Non, il n'y a pas de gloubiboulga :

- canal (channel) se réfère en général aux canaux MIDI
- instrument (Patch) se réfère en général à UN son pilotable depuis un
clavier (ou équivalent, ou partie de clavier). Il est souvent (parfois)
constitué de l'agrégation de plusieurs sons élémentaires, souvent
appelés voix (voices), qui sont (étaient ?) souvent associées à une
notion de polyphonie qui a eu plus ou moins d'importance selon les
époques
- le même terme (voix) sert effectivement également à désigner des
tranches de (console de) mixage, mais le contexte lève en général toute
ambiguïté. Quand ces tranches servent à l'enregistrement (ou quand on
est face à une enregistreur multipiste) on parle évidemment de pistes
(tracks).

Note bien que si tu as mieux à proposer, il y a preneur ! Mais pour
l'instant ça ne marche pas trop mal comme ça.



--
Gérald
Cl.Massé
Le #18620331
"Gerald" news:1iusy89.194hs03om92d2N%

- le même terme (voix) sert effectivement également à désigner des
tranches de (console de) mixage, mais le contexte lève en général toute
ambiguïté.



Dans ce cas, ce n'est pas plutôt une voie [line]?

--
~~~~ clmasse chez libre Hexagone
http://www.last.fm/label/Nickel+Chrome
http://www.soundclick.com/nickelchrome
http://www.myspace.com/nickelchrome
http://www.zikpot.fr/artiste-Nickel+Chrome
Publicité
Poster une réponse
Anonyme