Assurance auto. J'ai embouti la voiture de ma femme...

Le
christof
Bonsoir à tous,

Tout à l'heure, j'ai bêtement reculé avec ma voiture et je l'ai rayé contre
la voiture de ma femme.
Les deux voitures sont rayées, la mienne aile arrière gauche et un peu porte
arrière gauche, la sienne aile avant droite et un peu porte avant droite.
L'assurance va-t-elle avoir des "doutes" de malversation puisqu'il s'agit du
véhicule de ma conjointe que j'ai embouti ??
Le fait que cela se soit passé dans notre jardin change-t-il quelque chose ?

La voiture de ma femme lui appartient, carte grise et assurance à son nom.
Je suis déclaré comme conducteur occasionnel sur le contrat de cette
voiture. Ma voiture ne m'appartient pas, il s'agit d'un véhicule de
fonction, propriété d'une société de crédit bail, louée et assurée par mon
employeur. Je dispose en outre d'un véhicule perso, carte grise à mon nom,
qui ne roule jamais et qui reste dans le jardin ; ce véhicule est assuré au
tiers, déplacement privés uniquement.

Le malus du contrat de ma voiture perso sera-t-il affecté ?
Le malus du contrat de la voiture de ma femme, sur lequel je suis déclaré
conducteur occasionnel sera-t-il affecté ?
Ma boite a-t-elle légalement le droit de me réclamer le montant de la
franchise si elle en a une ?

Merci de toutes les informations utiles que vous pourrez me fournir.
Bonne soirée.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
François Fuchs
Le #15594271
mer. 20 juin 2007 23:18:53 christof a écrit dans le message de news

Tout à l'heure, j'ai bêtement reculé avec ma voiture et je l'ai rayé
contre la voiture de ma femme.
Les deux voitures sont rayées, la mienne aile arrière gauche et un peu
porte arrière gauche, la sienne aile avant droite et un peu porte avant
droite. L'assurance va-t-elle avoir des "doutes" de malversation
puisqu'il s'agit du véhicule de ma conjointe que j'ai embouti ??
Le fait que cela se soit passé dans notre jardin change-t-il quelque
chose ?

La voiture de ma femme lui appartient, carte grise et assurance à son
nom. Je suis déclaré comme conducteur occasionnel sur le contrat de
cette voiture. Ma voiture ne m'appartient pas, il s'agit d'un véhicule
de fonction, propriété d'une société de crédit bail, louée et assurée
par mon employeur. Je dispose en outre d'un véhicule perso, carte grise
à mon nom, qui ne roule jamais et qui reste dans le jardin ; ce véhicule
est assuré au tiers, déplacement privés uniquement.

Le malus du contrat de ma voiture perso sera-t-il affecté ?
Le malus du contrat de la voiture de ma femme, sur lequel je suis
déclaré conducteur occasionnel sera-t-il affecté ?
Ma boite a-t-elle légalement le droit de me réclamer le montant de la
franchise si elle en a une ?



C'est effroyable, ce qu'il vous arrive.

A mon avis, portez plainte contre votre femme et aussi contre votre
employeur.


--
Bienvenue dans un usenet meilleur.
Harpo
Le #15594221
On Thu, 21 Jun 2007 00:08:14 +0200, François Fuchs wrote:

C'est effroyable, ce qu'il vous arrive.

A mon avis, portez plainte contre votre femme et aussi contre votre
employeur.



Avec un divorce préalable, ce serait plus crédible.
François Fuchs
Le #15594211
jeu. 21 juin 2007 00:40:34 Harpo a écrit dans le message de news

C'est effroyable, ce qu'il vous arrive.

A mon avis, portez plainte contre votre femme et aussi contre votre
employeur.



Avec un divorce préalable, ce serait plus crédible.



Bien entendu.

Je me demande d'ailleurs si sa femme n'a pas fait exprès de garer sa voiture
à un endroit précis afin de provoquer cet horrible accident. Ceci dans le but
de demander le divorce pour faute grave.

Mais c'était compter sans moi. J'ai bien vu son petit jeu : le patron de la
victime et elle sont amants. Ils ont en vue de lui faire prendre 18 ans de
prison pour rayure de peinture de véhicule.

Il a bien fait de poser sa question sur un groupe fréquenté par les meilleurs
juristes de la francophonie.


--
Bienvenue dans un usenet meilleur.
Harpo
Le #15594171
On Thu, 21 Jun 2007 00:49:48 +0200, François Fuchs wrote:



Avec un divorce préalable, ce serait plus crédible.



Bien entendu.

Je me demande d'ailleurs si sa femme n'a pas fait exprès de garer sa voiture
à un endroit précis afin de provoquer cet horrible accident. Ceci dans le but
de demander le divorce pour faute grave.



Je vois que vous connaissez la nature féminine.

Mais c'était compter sans moi. J'ai bien vu son petit jeu : le patron de la
victime et elle sont amants. Ils ont en vue de lui faire prendre 18 ans de
prison pour rayure de peinture de véhicule.



Ca ne passera pas, s'il y a rayure de peinture, on peut supposer qu'il y
avait une volonté délibérée de passer à l'acte et si la victime qui
par chance ne se trouvait pas dans le véhicule y avait été et que ce
véhicule avait éte détruit sous le choc, elle serait bel et bien morte.

Oui, morte ! M. les jurés ! Il ne s'agit pas comme certains voudraient le
faire croire d'un simple problème de carrosserie, les enjeux de cette
affaire sont bien plus profonds et le coupable lui même a préféré se
dénoncer ici, n'est-ce pas parce qu'il est ravagé par le remord ? Sa
peine sera incompressible, imaginez qu'il sorte dans 20 ans et qu'il
recommence !

Notre société doit se préserver de la criminalité surtout dans ce
qu'elle a de plus pervers et de plus insidieux, je réclame donc la
réclusion criminelle à perpétuité.

Il a bien fait de poser sa question sur un groupe fréquenté par les
meilleurs juristes de la francophonie.



En Iran, il se serait fait confisquer sa voiture en plus, alors s'il fait
appel il est mal !
François Fuchs
Le #15594161
jeu. 21 juin 2007 01:24:31 Harpo a écrit dans le message de news

Je me demande d'ailleurs si sa femme n'a pas fait exprès de garer sa
voiture à un endroit précis afin de provoquer cet horrible accident.
Ceci dans le but de demander le divorce pour faute grave.



Je vois que vous connaissez la nature féminine.



Je ne vous le fais pas dire, j'en ai envoyé trois à l'échafaud pour moins que
ça.

Mais c'était compter sans moi. J'ai bien vu son petit jeu : le patron
de la victime et elle sont amants. Ils ont en vue de lui faire prendre
18 ans de prison pour rayure de peinture de véhicule.



Ca ne passera pas, s'il y a rayure de peinture, on peut supposer qu'il y
avait une volonté délibérée de passer à l'acte et si la victime qui
par chance ne se trouvait pas dans le véhicule y avait été et que ce
véhicule avait éte détruit sous le choc, elle serait bel et bien morte.



D'où le complot des amants terribles. En effet, la présumée victime à venir
du mari jaloux n'était pas à la place du mort au moment des faits.

Et pourquoi ? Parce que le provocation était préméditée. On devrait retrouver
des traces d'ADN de l'épouse dans le gazon à l'endroit même où elle s'est
jetée avant que le mari fort mari ne détruise la peinture du véhicule de son
épouse dans un élan impitoyable et destructeur spontané.

L'homicide par rayure de peinture sur véhicule, c'est perpet, en règle
générale.

Oui, morte ! M. les jurés ! Il ne s'agit pas comme certains voudraient
le faire croire d'un simple problème de carrosserie, les enjeux de cette
affaire sont bien plus profonds et le coupable lui même a préféré se
dénoncer ici,



Je ne vous le fais pas dire, cher confrère, rayer une carrosserie en France
au 20ème siècle c'est comme voler un cheval aux états unis d'Amérique au
19ème siècle : la mort.

Et je passe sur le signifiant du signifié carrosserie dans le dictionnaire
psychanalytique tel que défini dans la jurisprudence européenne.

n'est-ce pas parce qu'il est ravagé par le remord ? Sa
peine sera incompressible, imaginez qu'il sorte dans 20 ans et qu'il
recommence !



Il faut protéger la société des vengeurs compulsifs. La perpet est le minimum
en dehors des structures d'accueil pour criminels pervers récidivistes.

Imaginez le nombre de carrosseries qu'un tel individu serait capable de rayer
si l'Etat ne prenait pas les mesures qu'il se doit ?

Notre société doit se préserver de la criminalité surtout dans ce
qu'elle a de plus pervers et de plus insidieux, je réclame donc la
réclusion criminelle à perpétuité.



Nous sommes donc d'accord, cher confrère.

Il a bien fait de poser sa question sur un groupe fréquenté par les
meilleurs juristes de la francophonie.



En Iran, il se serait fait confisquer sa voiture en plus, alors s'il
fait appel il est mal !



En Iran, c'est même pas sûr que son épouse aurait eu une voiture.


--
Bienvenue dans un usenet meilleur.
Harpo
Le #15594151
On Thu, 21 Jun 2007 01:59:18 +0200, François Fuchs wrote:

L'homicide par rayure de peinture sur véhicule, c'est perpet, en règle
générale.



Ce sont des affaires souvent assez simples, il suffit de retrouver l'ADN
de la peinture de la carrosserie de la voiture du coupable présumé sur
les pare-chocs de la victime potentielle et le dossier est ficelé, même
Me Vergès il n'y peut rien.

En Iran, c'est même pas sûr que son épouse aurait eu une voiture.



Oui, c'est un problème qui a été maintes fois mentionné, nous devons
lutter pour l'émancipation des femmes iranienne, pour qu'elles puissent
accéder à l'automobile ou du moins dans un premier temps aux pare-chocs.
François Fuchs
Le #15594141
jeu. 21 juin 2007 02:18:04 Harpo a écrit dans le message de news

L'homicide par rayure de peinture sur véhicule, c'est perpet, en règle
générale.



Ce sont des affaires souvent assez simples, il suffit de retrouver l'ADN
de la peinture de la carrosserie de la voiture du coupable présumé sur
les pare-chocs de la victime potentielle et le dossier est ficelé, même
Me Vergès il n'y peut rien.



En effet. Le plaignant va avoir besoin d'un bon avocat, et très cher. Car ce
n'est pas le tout d'obtenir le remboursement des frais de peinture sur son
véhicule. Pour se faire il faudra qu'il passe par une longue bataille
juridique à l'issue incertaine.

Ainsi, dans un telle affaire, des têtes vont tomber. Et ça va faire du bruit,
croyez-moi. Genre : schplong. (A moins qu'il y ait de la sciure dans le
panier mais je ne vais pas m'attarder sur la question).

En Iran, c'est même pas sûr que son épouse aurait eu une voiture.



Oui, c'est un problème qui a été maintes fois mentionné, nous devons
lutter pour l'émancipation des femmes iranienne, pour qu'elles puissent
accéder à l'automobile ou du moins dans un premier temps aux pare-chocs.



Vous avez remarqué comme moi le caractère pervers du plaignant ? Il ne
mentionne pas la dégradation d'un pare-choc mais bel et bien celle de la
peinture de la carrosserie du véhicule de son épouse, qui se situe donc plus
haut que le pare-choc.

Il fait mine de relever le niveau sociale de le femme en lui accordant un
préjudice situé plus haut que celui du pare-choc, à savoir la carrosserie.
Mais nous ne nous satisferont pas de cette supercherie consistant à faire
monter plus haut afin d'agraver l'effet de la chute.

Mais en réalité, qui a payé les traites du crédit sur le véhicule de madame ?
Le vrai coupable est finalement le payeur, ce petit macho qui jongle sur la
crête de la tangeante.

Non, madame, nous luttons, mon confrère et moi, pour la cause féminine.



--
Bienvenue dans un usenet meilleur.
Claude BRUN
Le #15594121
Bonjour,

"christof" news: 46799984$0$26743$
Bonsoir à tous,

Tout à l'heure, j'ai bêtement reculé avec ma voiture et je l'ai rayé
contre la voiture de ma femme.
Les deux voitures sont rayées, la mienne aile arrière gauche et un peu
porte arrière gauche, la sienne aile avant droite et un peu porte avant
droite.
L'assurance va-t-elle avoir des "doutes" de malversation puisqu'il s'agit
du véhicule de ma conjointe que j'ai embouti ??



En principe non mais le fait que "votre" voiture appartiennent à un loueur
peut rendre l'assureur suspîcieux quant à la réalité du sinistre.

Le fait que cela se soit passé dans notre jardin change-t-il quelque chose
?



Non

La voiture de ma femme lui appartient, carte grise et assurance à son nom.
Je suis déclaré comme conducteur occasionnel sur le contrat de cette
voiture. Ma voiture ne m'appartient pas, il s'agit d'un véhicule de
fonction, propriété d'une société de crédit bail, louée et assurée par mon
employeur. Je dispose en outre d'un véhicule perso, carte grise à mon nom,
qui ne roule jamais et qui reste dans le jardin ; ce véhicule est assuré
au tiers, déplacement privés uniquement.

Le malus du contrat de ma voiture perso sera-t-il affecté ?



Non, naturellement !

Le malus du contrat de la voiture de ma femme, sur lequel je suis déclaré
conducteur occasionnel sera-t-il affecté ?



Oui, bien sûr ! En théorie du moins... En fait, cela dépend des clauses
contenues dans le contrat à ce sujet

Ma boite a-t-elle légalement le droit de me réclamer le montant de la
franchise si elle en a une ?



A ma connaissance, non !
--
Claude BRUN
www.droitroutier.fr/ldda
tacaud
Le #15593711
"François Fuchs" news:
| jeu. 21 juin 2007 02:18:04 Harpo a écrit dans le message de news
| |
| >> L'homicide par rayure de peinture sur véhicule, c'est perpet, en règle
| >> générale.
| >
| > Ce sont des affaires souvent assez simples, il suffit de retrouver l'ADN
| > de la peinture de la carrosserie de la voiture du coupable présumé sur
| > les pare-chocs de la victime potentielle et le dossier est ficelé, même
| > Me Vergès il n'y peut rien.
|
| En effet. Le plaignant va avoir besoin d'un bon avocat, et très cher. Car
ce
| n'est pas le tout d'obtenir le remboursement des frais de peinture sur son
| véhicule. Pour se faire il faudra qu'il passe par une longue bataille
| juridique à l'issue incertaine.
|
| Ainsi, dans un telle affaire, des têtes vont tomber. Et ça va faire du
bruit,
| croyez-moi. Genre : schplong. (A moins qu'il y ait de la sciure dans le
| panier mais je ne vais pas m'attarder sur la question).
|
| >> En Iran, c'est même pas sûr que son épouse aurait eu une voiture.
| >
| > Oui, c'est un problème qui a été maintes fois mentionné, nous devons
| > lutter pour l'émancipation des femmes iranienne, pour qu'elles puissent
| > accéder à l'automobile ou du moins dans un premier temps aux pare-chocs.
|
| Vous avez remarqué comme moi le caractère pervers du plaignant ? Il ne
| mentionne pas la dégradation d'un pare-choc mais bel et bien celle de la
| peinture de la carrosserie du véhicule de son épouse, qui se situe donc
plus
| haut que le pare-choc.
|
| Il fait mine de relever le niveau sociale de le femme en lui accordant un
| préjudice situé plus haut que celui du pare-choc, à savoir la carrosserie.
| Mais nous ne nous satisferont pas de cette supercherie consistant à faire
| monter plus haut afin d'agraver l'effet de la chute.
|
| Mais en réalité, qui a payé les traites du crédit sur le véhicule de
madame ?
| Le vrai coupable est finalement le payeur, ce petit macho qui jongle sur
la
| crête de la tangeante.
|
| Non, madame, nous luttons, mon confrère et moi, pour la cause féminine.
|
|


c'est fini le delire ;)))
christof
Le #15593511
"François Fuchs" news:

C'est effroyable, ce qu'il vous arrive.



Bien moins que si ça avait été MA voiture !!

A mon avis, portez plainte contre votre femme



Je ne suis pas trop porté sur les procédures. Je préfère le chatiment
corporel. Après tout, c'est de sa faute, elle ne s'est pas garée comme
d'hab ! Du coup, j'ai foiré ma sortie habituelle, marche arrière, sourire
charmeur et main tendue vers elle et nos enfants en train de m'admirer
partant gagner la croute quotidienne

et aussi contre votre
employeur.



Oui, il a préféré mégoter sur quelques équipements du style radar de recul,
au mépris de ma propre sécurité. Je lui en ferai part !!

Trève de plaisanterie, votre délire à tous les deux m'a beaucoup amusé !
Bonne soirée.

--
Bienvenue dans un usenet meilleur.


Publicité
Poster une réponse
Anonyme