assurance et cambriolage

Le
Pif 34
Bonjour,

j'ai une assurance (via ma banque) qui me couvre à hauteur de 75 K€ pour
mes biens mobiliers. C'est ce qui est écrit partout. Aujourd'hui, je me
suis fait cambrioler, un effraction de qq minutes avec vol de quelques
bijoux (estimation 3 ou 4 K€). C'est le cas classique qui concerne 90%
des effractions actuellement d'arpès les gendarmes.

Mon assurance m'explique que un bijoux n'est pas un bien mobilier et que
mon conseillé (banque actuellement fermée) n'a pas fait son job.

Ai-je un recours possible ? est-ce normal ou abusif du point de vue de
la loi ? j'imagine que les banques/assurance ont pris toutes les
précautions pour ce genre de chose, mais c'est littéralement honteux que
d'assurer 5% des vols avec des contrats de tel montant et des mentions
aussi trompeuse que "bien mobilier" car personnellement, dans un
dictionnaire, on n'explique pas qu'un bien mobilier inclu des télé,
téléphone, mais pas des bijoux.

Merci pour vos conseils.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Deltaplan
Le #23672381
On 22/08/2011 10:20, Pif 34 wrote:
Bonjour,

j'ai une assurance (via ma banque) qui me couvre à hauteur de 75 K€ pour
mes biens mobiliers. C'est ce qui est écrit partout. Aujourd'hui, je me
suis fait cambrioler, un effraction de qq minutes avec vol de quelques
bijoux (estimation 3 ou 4 K€). C'est le cas classique qui concerne 90%
des effractions actuellement d'arpès les gendarmes.

Mon assurance m'explique que un bijoux n'est pas un bien mobilier et que
mon conseillé (banque actuellement fermée) n'a pas fait son job.

Ai-je un recours possible ? est-ce normal ou abusif du point de vue de
la loi ? j'imagine que les banques/assurance ont pris toutes les
précautions pour ce genre de chose, mais c'est littéralement honteux que
d'assurer 5% des vols avec des contrats de tel montant et des mentions
aussi trompeuse que "bien mobilier" car personnellement, dans un
dictionnaire, on n'explique pas qu'un bien mobilier inclu des télé,
téléphone, mais pas des bijoux.

Merci pour vos conseils.



Relisez bien les conditions générales (voir particulières) de votre
assurance, il est plus que probable qu'elles précisent que les "biens de
valeur" (dont font partie bijoux, oeuvres d'art, etc...) doivent faire
sans doute l'objet d'une déclaration spécifique pour être couverts par
l'assurance (avec à la clé, une augmentation de prime conséquente).

Personnellement, quand j'ai souscrit mon assurance habitation, j'ai pris
soin de détailler les quelques biens de valeur qui y sont (quelques K€
de bijoux et tableaux), le résultat sur la prime d'assurance c'est
quasiment x2 par rapport à si je ne les déclarais pas au contrat...
Pif 34
Le #23672521
Deltaplan wrote:

Relisez bien les conditions générales (voir particulières) de votre
assurance, il est plus que probable qu'elles précisent que les "biens de
valeur" (dont font partie bijoux, oeuvres d'art, etc...) doivent faire
sans doute l'objet d'une déclaration spécifique pour être couverts par
l'assurance (avec à la clé, une augmentation de prime conséquente).



je viens de relire le contrat: sur la page principale:

" Tableau des garanties :

batiments ...
vos objets mobiliers: à concurrence du capital indiqué aux conditions
particulières (75K€)

et pour certaines garanties:
- degat de eaux
- gel
- tempete


Vos garanties complementaires et facultatives:
- perte de loyer
- privation de jouissance
- frais annexes
- remboursement de vos mensualistés de pret immobilier "


c'est plusieurs pages plus loin qu'on explique que les bijoux ne font
pas partie du lot et jamais on m'en a informé quand j'ai souscrit

c'est de l'escroquerie que d'affirmer assurer 75 000 € pour des lave
vaisselle ... une tele 3D ca se vol meme plus et ca vaut 600€. Pourquoi
ont-il le droit d'affirmer assurer 75000 € si ils retirent tout ce qui
peut avoir une valeur dedans !?

A une époque, on avait un service de repression des fraudes et on
m'expliquait que la publicité mensongeaire c'était puni par la loi...

Aujourd'hui, j'ai l'impression que je viens de me faire cambrioler deux
fois: les voleurs d'abord et l'assurance qui assure 1000€ une fois la
vetusete deduite de hifi en gros pour 500€ par an !?

Personnellement, quand j'ai souscrit mon assurance habitation, j'ai pris
soin de détailler les quelques biens de valeur qui y sont (quelques K€
de bijoux et tableaux), le résultat sur la prime d'assurance c'est
quasiment x2 par rapport à si je ne les déclarais pas au contrat...



vu le prix de mon assurance, ca vaut meme pas le coup... je paye tous
mes bijoux en 3 ans d'assurance, j'ai plus intéret a investire dans un
coffre fort... a chaque fois que j'achete un bracelet à 200€ à ma femme
, je vais quand meme pas faire une déclaration en assurance... les
bijoutiers, ils vous disent en plus " prenez une photo pour l'assurance
ou gardez bien le certificat d'authenticité". Moralité, on s'en fout,
faut le déclarer avant de se le faire piquer !
Deltaplan
Le #23672701
On 22/08/2011 10:53, Pif 34 wrote:
Deltaplan wrote:

Relisez bien les conditions générales (voir particulières) de votre
assurance, il est plus que probable qu'elles précisent que les "biens
de valeur" (dont font partie bijoux, oeuvres d'art, etc...) doivent
faire sans doute l'objet d'une déclaration spécifique pour être
couverts par l'assurance (avec à la clé, une augmentation de prime
conséquente).



je viens de relire le contrat: sur la page principale:

" Tableau des garanties :

batiments ...
vos objets mobiliers: à concurrence du capital indiqué aux conditions
particulières (75K€)

et pour certaines garanties:
- degat de eaux
- gel
- tempete


Vos garanties complementaires et facultatives:
- perte de loyer
- privation de jouissance
- frais annexes
- remboursement de vos mensualistés de pret immobilier "


c'est plusieurs pages plus loin qu'on explique que les bijoux ne font
pas partie du lot et jamais on m'en a informé quand j'ai souscrit



Vous aviez ces conditions en main à la souscription non ?

c'est de l'escroquerie que d'affirmer assurer 75 000 € pour des lave
vaisselle ... une tele 3D ca se vol meme plus et ca vaut 600€. Pourquoi
ont-il le droit d'affirmer assurer 75000 € si ils retirent tout ce qui
peut avoir une valeur dedans !?



Je peux sans problème vous meubler un logement pour 75000€ à grands
coups de canapés, mobilier design, luminaires hors de prix, etc... Et je
ne vous parle même pas des équipements plus "utilitaires" et tout aussi
hors de prix (pompe à chaleur, panneaux solaires, etc...). N'oubliez pas
que l'assurance ne couvre pas que le vol, mais aussi et surtout la
dégradation de ces biens dans un éventuel sinistre (incendie, dégât des
eaux...)

A une époque, on avait un service de repression des fraudes et on
m'expliquait que la publicité mensongeaire c'était puni par la loi...

Aujourd'hui, j'ai l'impression que je viens de me faire cambrioler deux
fois: les voleurs d'abord et l'assurance qui assure 1000€ une fois la
vetusete deduite de hifi en gros pour 500€ par an !?

Personnellement, quand j'ai souscrit mon assurance habitation, j'ai
pris soin de détailler les quelques biens de valeur qui y sont
(quelques K€ de bijoux et tableaux), le résultat sur la prime
d'assurance c'est quasiment x2 par rapport à si je ne les déclarais
pas au contrat...



vu le prix de mon assurance, ca vaut meme pas le coup... je paye tous
mes bijoux en 3 ans d'assurance, j'ai plus intéret a investire dans un
coffre fort... a chaque fois que j'achete un bracelet à 200€ à ma femme
, je vais quand meme pas faire une déclaration en assurance... les
bijoutiers, ils vous disent en plus " prenez une photo pour l'assurance
ou gardez bien le certificat d'authenticité". Moralité, on s'en fout,
faut le déclarer avant de se le faire piquer !



La déclaration c'est pas bijou par bijou, ce que vous déclarez c'est une
valeur globale.

Effectivement, de toutes manières, à partir d'un certain seuil de
valeur, l'assurance peut de toutes manières réclamer des mesures de
sécurité particulières (coffre fort, système de télésurveillance...)
pour accorder sa garantie.
Serge
Le #23673091
"Pif 34" 4e52116b$0$13095$
Bonjour,

j'ai une assurance (via ma banque) qui me couvre à hauteur de 75 K€
pour mes biens mobiliers. C'est ce qui est écrit partout. Aujourd'hui,
je me suis fait cambrioler, un effraction de qq minutes avec vol de
quelques bijoux (estimation 3 ou 4 K€). C'est le cas classique qui
concerne 90% des effractions actuellement d'arpès les gendarmes.

Mon assurance m'explique que un bijoux n'est pas un bien mobilier et
que mon conseillé (banque actuellement fermée) n'a pas fait son job.

Ai-je un recours possible ? est-ce normal ou abusif du point de vue de
la loi ? j'imagine que les banques/assurance ont pris toutes les
précautions pour ce genre de chose, mais c'est littéralement honteux
que d'assurer 5% des vols avec des contrats de tel montant et des
mentions aussi trompeuse que "bien mobilier" car personnellement, dans
un dictionnaire, on n'explique pas qu'un bien mobilier inclu des télé,
téléphone, mais pas des bijoux.

Merci pour vos conseils.



Bonjour,

Il y a souvent des réserves dans les contrats concernant les bijoux...

Que dit le vôtre à ce sujet ???

Serge
claude bb
Le #23675251
Le 22/08/2011 12:44, Serge a écrit :

Bonjour,

Il y a souvent des réserves dans les contrats concernant les bijoux...

Que dit le vôtre à ce sujet ???




n'a t'il pas déjà répondu à cette question?
Publicité
Poster une réponse
Anonyme