Assurance nouveau conducteur

Le
francois
Un automobiliste ayant du repasser son permis de conduire a cause de la
perte de tous ses points est il considéré par son assurance comme un nouveau
conducteur ?
Dans la mesure ou dans l'attente de repasser son permis , il a tout
simplement suspendu son contrat d'assurance , le fait de ne pas prévenir son
assurance de la raison vraie de cette suspension peut il être une cause de
non garantie en cas de nouveau sinistre ?
merci pour infos ..
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Claude BRUN
Le #15584981
Bonjour,

"francois" 47033c8e$0$554$
Un automobiliste ayant du repasser son permis de conduire a cause de la perte
de tous ses points est il considéré par son assurance comme un nouveau
conducteur ?
Dans la mesure ou dans l'attente de repasser son permis , il a tout simplement
suspendu son contrat d'assurance , le fait de ne pas prévenir son assurance de
la raison vraie de cette suspension peut il être une cause de non garantie en
cas de nouveau sinistre ?
merci pour infos ..



Combien de temps êtes-vous resté sans conduire ou, plus précisément, sans être
assuré ?
Votre permis n'a été ni suspendu ni annulé pour un autre motif que l'absence
totale de points le validant ?
--
Claude BRUN
http://ldda.opeso.net
francois
Le #15584481
Je ne suis pas dans ce cas . je pose la question au cas ou ?
Car si le cas de figure s'avérait on serait dans cette hypotése face à une
quadruple peine
Pour un automobiliste qui commettrait une série d' infraction même les plus
petites comme le défaut de ceinture , il serait sanctionné
Une premiére fois par l'amende
Une seconde fois par la perte de points
Une troisiéme fois par l'obligation de repasser son permis
Une quatriéme fois par une surprime d'assurance

Si c'est pas de l'acharnement cela ????
Quand je pense que nos législateurs se sont émus pour ceux qui étaient
victimes de la double peine , voyez de qui je parle
Non franchement aujourdhui , il vaut mieux enfreindre la loi sans être au
volant de sa voiture !!



"Claude BRUN" 4703605b$0$27399$
Bonjour,

"francois" 47033c8e$0$554$
Un automobiliste ayant du repasser son permis de conduire a cause de la
perte de tous ses points est il considéré par son assurance comme un
nouveau conducteur ?
Dans la mesure ou dans l'attente de repasser son permis , il a tout
simplement suspendu son contrat d'assurance , le fait de ne pas prévenir
son assurance de la raison vraie de cette suspension peut il être une
cause de non garantie en cas de nouveau sinistre ?
merci pour infos ..



Combien de temps êtes-vous resté sans conduire ou, plus précisément, sans
être assuré ?
Votre permis n'a été ni suspendu ni annulé pour un autre motif que
l'absence totale de points le validant ?
--
Claude BRUN
http://ldda.opeso.net




Moisse
Le #15584421
D'une plume alerte, dans le message
4703896d$0$21622$,
francois
Je ne suis pas dans ce cas . je pose la question au cas ou ?
Car si le cas de figure s'avérait on serait dans cette hypotése face
à une quadruple peine
Pour un automobiliste qui commettrait une série d' infraction même
les plus petites comme le défaut de ceinture , il serait sanctionné
Une premiére fois par l'amende
Une seconde fois par la perte de points
Une troisiéme fois par l'obligation de repasser son permis
Une quatriéme fois par une surprime d'assurance

Si c'est pas de l'acharnement cela ????
Quand je pense que nos législateurs se sont émus pour ceux qui
étaient victimes de la double peine , voyez de qui je parle
Non franchement aujourdhui , il vaut mieux enfreindre la loi sans
être au volant de sa voiture !!




Il arrive tout de même un moment où un conducteur normalement constitué
se préoccupe de récupérer des points par un stage, et ensuite modifie
son comportement;
Sinon il n'a rien à faire sur la route.
Je veux bien croire que le gros rouleur a plus de chances
statistiquement parlant de se faire verbaliser pour le téléphone au
volant, les excès de vitesse, les STOP un peu rapides...mais tout bien
réfléchi c'est tout de même une répétition d'infractions ou de délits.
Dans les flottes professionelles on met en place des systèmes de
réflexion, et on convie tout conducteur ayant eu un banal accident à un
entretien avec un spécialiste.
Même ceux qui n'ont aucune part de responsabilité.
En effet il est apparût qu'un conducteur souvent impliqué dans des
accidents non responsables, aura un sinistre important ET responsable un
jour très prochain.
SImplement parceque la répétitivité des accidents indique un
comportement accidentogène, du style forcer le passage au prétexte d'une
priorité, franchir sans se préoccuper le carrefour car le feu est au
vert...
Voila.


--
Publicité
Poster une réponse
Anonyme