Aussi cons en Belgique qu'en France

Le
Sylvain
Jeanine Deckers ne vous dit rien, mais vous connaissez sans doute :
« Dominique-nique-nique
s'en allait tout simplement
Routier pauvre et chantant
En tous chemins en tous lieux
Il ne parl'que du Bon Dieu
Il ne parl'que du Bon Dieu. »

Jeanine Deckers, nom d'artiste Soeur Sourire, mais ce qui est moin connu
c'est qu'elle suicidée en 1985 à cause du fisc belge.

Etant soeur dominicaine, elle a fait dons à la communauté de tous les
profits
de vente de ses disques. Les droits normalement dévolus à
l'auteur-compositeur-chanteur sont revenu au couvent. En vertu de ses voeux
de pauvreté et d'obéissance.

En 1963, elle est est n°1 au Bilbboard américain et, l'année suivante, Soeur
Sourire passe au Ed Sullivan Show - ou, plus exactement, c'est Ed Sullivan
lui-même et son équipe qui se déplacent au couvent de Fichermont. En 1966,
un film américain, The Singing Nun est consacré à son histoire avec Debbie
Reynolds dans le rôle-titre. L'actrice n'a que peu de ressemblance physique
avec son modèle, dont le visage reste inconnu du plus grand nombre.

En juillet 1966, convaincue de son absence de vocation et considérant la vie
au couvent comme anachronique, elle quitte les ordres.

Les services fiscaux belges réclament alors à Jeanine Deckers les fortunes
qu'aurait dû lui rapporter Soeur Sourire. Son couvent et les oeuvres
auxquelles elle a laissé l'essentiel des revenus de ses premiers disques ne
lui ayant pas signé de reçu. La dette fiscale est monstrueuse (et les
intérêts accumulés).

Elle sombre dans une dépression que l'alcool et les médicaments ne font
qu'aggraver. Elle finit par se suicider le 29 mars 1985.

--
Aide toi, toi même et dieu t'aidera.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Bernard Guérin
Le #15892081
Bonjour,

"Sylvain" news:fp6bac$spb$

Elle sombre dans une dépression que l'alcool et les médicaments ne font
qu'aggraver. Elle finit par se suicider le 29 mars 1985.



Ben oui, c'est con de mal gérer ses affaires, de sombrer dans l'alcool et de
se suicider. Mais c'est humain, donc je ne vois pas pourquoi ça ne serait
pas arrivé en Belgique aussi bien qu'en France.

Et je ne vois pas la question de droit, sauf si tu as besoin d'une
confirmation comme quoi il est interdit de donner à une oeuvre quelle
qu'elle soit la totalité de ce qu'on gagne, surtout sans justificatif, et en
plus sans vérification du plafond de déductibilité des revenus imposables,
et sans mettre de côté ce qu'on doit payer comme impôt.

--
Bernard Guérin
Jerome.K
Le #15892071
Mais moins con qu'un Sylvain ....
Retournes donc troller sur fr.rec aviation !
Sylvain
Le #15892051
Bernard Guérin wrote:
Bonjour,

"Sylvain" news:fp6bac$spb$

Elle sombre dans une dépression que l'alcool et les médicaments ne
font qu'aggraver. Elle finit par se suicider le 29 mars 1985.



Ben oui, c'est con de mal gérer ses affaires, de sombrer dans
l'alcool et de se suicider. Mais c'est humain, donc je ne vois pas
pourquoi ça ne serait pas arrivé en Belgique aussi bien qu'en France.

Et je ne vois pas la question de droit, sauf si tu as besoin d'une
confirmation comme quoi il est interdit de donner à une oeuvre quelle
qu'elle soit la totalité de ce qu'on gagne, surtout sans
justificatif, et en plus sans vérification du plafond de
déductibilité des revenus imposables, et sans mettre de côté ce qu'on
doit payer comme impôt.



La justice, la police, le fisc, n'a qu'a s'attaquer aux voleurs, aux
escrocs, aux pédophiles, aux harceleurs moral, et non pas aux personnes qui
se sont tout simplement trompé.

Et certainement qu'il y aura moins de tensions entre l'activité privé, et le
monde fonctionnaire.

Le fisc n'avait pas à la poursuivre comme cela.

Ca fabrique quoi de tout donner ce que l'on gagne, ça tue quelqu'un ?, ça
viole quelqu'un ?

C'est plutôt généreux, non, de donner tout ce que l'on gagne ?


--
Aide toi, toi même et dieu t'aidera.
Laurent Jumet
Le #15892031
Hello Sylvain !

"Sylvain"
Elle sombre dans une dépression que l'alcool et les médicaments ne
font qu'aggraver. Elle finit par se suicider le 29 mars 1985.







La justice, la police, le fisc, n'a qu'a s'attaquer aux voleurs, aux
escrocs, aux pédophiles, aux harceleurs moral, et non pas aux personnes qui
se sont tout simplement trompé.



L'histoire de soeur Sourire est triste, mais elle est plus compliquée que cela:

Les gens qui sont au couvent, vivent en collectivité; les biens ne leur appartiennent pas. Et donc les droits de la chanson sont allés au couvent.
Soeur Sourire était lesbienne, et elle a quitté le couvent pour vivre avec son grand amour; elle a tenté de poursuivre une carrière musicale, mais ça n'a pas marché du tout.
Je ne suis pas au courant que le fisc l'ait poursuivie pour les royalties de la première chanson; car si elle en a été privée, c'est par voie contractuelle, on lui a fait signer quelque chose au couvent. Donc, pourquoi le fisc s'adresserait-il à elle si les droits ont été versé à l'évêché ou à l'ordre?


--
Laurent Jumet - Point de Chat, Liège, BELGIUM
KeyID: 0xCFAF704C
[Restore address to laurent.jumet for e-mail reply.]
Gévéor
Le #15891991
Jerome.K a écrit :
Mais moins con qu'un Sylvain ....
Retournes donc troller sur fr.rec aviation !



Surtout pour copier/coller wikipédia. Mais ça se voit tout de suite,
c'est compréhensible.

--
Cordialement,
GÉVÉOR
Quand y'en a pus
Y'en a encore.
Goulafra
Le #15891741
"Sylvain" news:fp6bac$spb$:

Jeanine Deckers ne vous dit rien, mais vous connaissez sans doute :



et vous ? avec tout ce qui vous arrive, et toute l'administration qui est
contre vous, vous ne vous êtes pas encore suicidé ? pfff...
disco67
Le #15891641
Sylvain was thinking very hard :
Jeanine Deckers ne vous dit rien, mais vous connaissez sans doute :
« Dominique-nique-nique
s'en allait tout simplement
Routier pauvre et chantant
En tous chemins en tous lieux
Il ne parl'que du Bon Dieu
Il ne parl'que du Bon Dieu. »

Jeanine Deckers, nom d'artiste Soeur Sourire, mais ce qui est moin connu
c'est qu'elle suicidée en 1985 à cause du fisc belge.

Etant soeur dominicaine, elle a fait dons à la communauté de tous les profits
de vente de ses disques. Les droits normalement dévolus à
l'auteur-compositeur-chanteur sont revenu au couvent. En vertu de ses voeux
de pauvreté et d'obéissance.

En 1963, elle est est n°1 au Bilbboard américain et, l'année suivante, Soeur
Sourire passe au Ed Sullivan Show - ou, plus exactement, c'est Ed Sullivan
lui-même et son équipe qui se déplacent au couvent de Fichermont. En 1966,
un film américain, The Singing Nun est consacré à son histoire avec Debbie
Reynolds dans le rôle-titre. L'actrice n'a que peu de ressemblance physique
avec son modèle, dont le visage reste inconnu du plus grand nombre.

En juillet 1966, convaincue de son absence de vocation et considérant la vie
au couvent comme anachronique, elle quitte les ordres.

Les services fiscaux belges réclament alors à Jeanine Deckers les fortunes
qu'aurait dû lui rapporter Soeur Sourire. Son couvent et les oeuvres
auxquelles elle a laissé l'essentiel des revenus de ses premiers disques ne
lui ayant pas signé de reçu. La dette fiscale est monstrueuse (et les
intérêts accumulés).

Elle sombre dans une dépression que l'alcool et les médicaments ne font
qu'aggraver. Elle finit par se suicider le 29 mars 1985.



Sylvain, la couche....
ch.delplanche
Le #15891621
Sylvain
Soeur Sourire



Ouais..
elle avait d'autres problèmes...

Elle était lesbienne
http://cathogay.canalblog.com/archives/2005/02/21/4481751.html


Sans cela..
Elle aurait tjs été hébergée dans une institution religieuse...

Mais c'était tabou à l'époque... et encore maintenant limite.. surtout
pour une "bonne" soeur

De toute manière...

Faut jamais juger et tirer des conclusions...




--
Delplanche Christophe Jemappes Belgique
http://maisonavecbois.atspace.com/web_master.html
leo
Le #15891541
"Laurent Jumet" news:

Je ne suis pas au courant que le fisc l'ait poursuivie pour les
royalties de la première chanson; car si elle en a été privée, c'est par
voie contractuelle, on lui a fait signer quelque chose au couvent. Donc,
pourquoi le fisc s'adresserait-il à elle si les droits ont été versé à
l'évêché ou à l'ordre?



Il ne s'agit pas d'une aide a enfant ou parent, deductible des revenus
parce que le contrat signe par la soeur et l'eveche n'est pas opposable au
Tresor Public
imaginez que vous et moi signions un contrat par lequel je vous abandonne la
moitie de mes revenus. Pensez-vous reellement que le fisc ne m'imposera que
sur la moitie de mes revenus?
Laurent Jumet
Le #15891511
Hello leo !

"leo"
Je ne suis pas au courant que le fisc l'ait poursuivie pour les
royalties de la première chanson; car si elle en a été privée, c'est par
voie contractuelle, on lui a fait signer quelque chose au couvent. Donc,
pourquoi le fisc s'adresserait-il à elle si les droits ont été versé à
l'évêché ou à l'ordre?



Il ne s'agit pas d'une aide a enfant ou parent, deductible des revenus
parce que le contrat signe par la soeur et l'eveche n'est pas opposable au
Tresor Public
imaginez que vous et moi signions un contrat par lequel je vous abandonne la
moitie de mes revenus. Pensez-vous reellement que le fisc ne m'imposera que
sur la moitie de mes revenus?



...j'accepte la moitié de tes revenus.
Mais c'est en espérant mieux !


--
Laurent Jumet - Point de Chat, Liège, BELGIUM
KeyID: 0xCFAF704C
[Restore address to laurent.jumet for e-mail reply.]
Publicité
Poster une réponse
Anonyme