auto entrepreneur

Le
_ _ vocatus
Bonjour

Au sens propre de la définition et dans le statut correspondant
nouvellement défini, un CAP mecanique auto est-il
indispensable pour exercer ?


En Espagne, sauf erreur, on les nomme les " indépendants" ces déplacés du
monde économique, corveables à souhait
Pourquoi pas chez nous et dans le cadre d'une définition euroland


Merci pour vos avis


V
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Broc_Ex_Co
Le #19310781
"_ _ vocatus" 4a081756$0$691$
| Bonjour
|
| Au sens propre de la définition et dans le statut correspondant
| nouvellement défini, un CAP mecanique auto est-il
| indispensable pour exercer ?

Le statut auto entrepreneur est un statut social (au sens caisses sociales)
et fiscal.
Il n'abolit pas les conditions propres à chacune des professions
règlementées: vous ne pouvez donc exercer la mécanique automobile sans les
qualifications minimum obligatoires.
Delestaque
Le #19311491
Broc_Ex_Co wrote:
"_ _ vocatus" 4a081756$0$691$
Bonjour

Au sens propre de la définition et dans le statut correspondant
nouvellement défini, un CAP mecanique auto est-il
indispensable pour exercer ?



Le statut auto entrepreneur est un statut social (au sens caisses
sociales) et fiscal.
Il n'abolit pas les conditions propres à chacune des professions
règlementées: vous ne pouvez donc exercer la mécanique automobile
sans les qualifications minimum obligatoires.



Quelles sont elle ?

--
G.Ricco
mexx
Le #19312031
Vous trouverez toutes les infos utiles sur le site
http://www.auto-entrepreneur.fr/

Relevé sur ce site :

"Pour l'exercice de certaines activités, une qualification est requise par
la loi. C'est ainsi que dans les métiers artisanaux du bâtiment ou de l'alimentaire,
la coiffure à domicile, l'esthétique, etc., l'activité doit être exercée ou
contrôlée par une personne détenant un diplôme de niveau au moins égal au
CAP ou bénéficiant d'une expérience professionnelle préalable d'au moins
trois ans dans le métier. La liste des métiers concernés figure en Annexe
III.

Renseignez-vous préalablement auprès des chambres consulaires, des ordres ou
organisations professionnels ou des services de contrôle de l'Etat sur les
règles applicables dans votre futur

secteur d'activité."

Cordialement
_ _ vocatus
Le #19317421
"mexx" 4a084fc0$0$17783$
Vous trouverez toutes les infos utiles sur le site
http://www.auto-entrepreneur.fr/




oui
tir à vue des fédés du bâtiment et des artisans sur les auto entrepreneurs
...;-)


.
mexx
Le #19326141
Vocatus a écrit
"oui tir à vue des fédés du bâtiment et des artisans sur les auto
entrepreneurs ...;-)"

J'entends bien ce discours, mais peut on confier des travaux d'importances
ou nécessitant de réels qualités (je pense à l'électricité ou la plomberie)
a des personnes qui sont remplis de bonne volonté, qui sont parfois de bons
bricoleurs mais qui n'ont pas les compétences requises. J'ajouterai que pour
ce type de travaux, aucune compagnie d'assurance ne couvrira l'auto
entrepreneur, ce qui revient à dire que sans les qualifications requises,
l'auto entrepreneur ne peut exercer son activité dans les métiers du
bâtiment. Je pense que c'est heureux ainsi, car quand on voit déjà les
malfaçons réalisés par les "hommes de l'art", on imagine ce que pourrait
donner des travaux très techniques confiés à un artiste du multi service.
leplouc
Le #19327241
mexx
J'ajouterai que pour
ce type de travaux, aucune compagnie d'assurance ne couvrira l'auto
entrepreneur, ce qui revient à dire que sans les qualifications requises,
l'auto entrepreneur ne peut exercer son activité dans les métiers du
bâtiment.



Jolie phrase, mais si je l'applique à la lettre, il doit être impossible
de changer une ampoule grillé chez soi, pour cause que incompétant, je
ne sais pourquoi elle a grillé, ancienneté, court circuit... Donc je
dois appeler un électricien, qi je veux que mon assureur me prene en
charge par la suite pour un changement d'ampoule. J'ai pris le plus
simple, vous conviendrez... J'aurai pu prendre le friggo que je branche
grâce à la prise, mais la prise as-elle un équipement de protection
adéquate? Je fais donc revenir un électricien, qui me fait un papier
pour l'assurance, etc...

Nous faisions changer les ampoules du parking souterrain de la
copropriété par une société utilisant de la main d'oeuvre handicapée,
l'aasurance nous prendra-t-elle en charge, sachant cela?

Les metiers du bâtiment, cela va juqu'au nettoyage, c'est vrai que de ce
côé là, il faut encore plein de diplômes pour passer un coup de balais,
on ne sait jamais... je vous parle même pas de la serpillère... Y'a de
l'eau, mon bon monsieur, cela ne fait pas bon ménage avec l'électricité.

Et comme tout le monde le sait, les entreprises du bâtiment n'utilisent
pas le travail au noir, c'est bien connu, c'est une corporation parfaite
juqu'au bout des ongles...
_ _ vocatus
Le #19327381
"mexx" 4a0add15$0$17102$
Vocatus a écrit
"oui tir à vue des fédés du bâtiment et des artisans sur les auto
entrepreneurs ...;-)"

J'entends bien ce discours, mais peut on confier des travaux d'importances
ou nécessitant de réels qualités (je pense à l'électricité ou la
plomberie)


...vous pensez mal

a des personnes qui sont remplis de bonne volonté, qui sont parfois de
bons bricoleurs mais qui n'ont pas les compétences requises.


un compétent est déjà un bon bricoleur ..surtout en plomberie

et si les AE sont hautement plus qualifiées que l'entreprise locale
...à la limite issus de cette entreprise :-))))))))))) ?
Une entreprise en SARL est un groupement d'autoentrepreneurs .....salariés
Si monsieur dupont est viré de sa boite avec ses qualif sous le bras
pourquoi perdrait-il ses compétences ?
.".pour se mettre à son compte " comme on disait jadis
.


J'ajouterai que pour
ce type de travaux, aucune compagnie d'assurance ne couvrira l'auto
entrepreneur,


affirmation gratuite ......le multi services existe déjà en SARL ou EURL
Les 300 000 AE qui sont installés actuellement
( qu'Ils disent ) comment sont-ils couverts ?

des exemples
..



ce qui revient à dire que sans les qualifications requises,
l'auto entrepreneur ne peut exercer son activité dans les métiers du
bâtiment.



Les métiers dits du bâtiment pètent plus haut que leur c...et jouent le
corporatisme à 100%
Il serait souhaitable de dissocier les travaux publics ( TP ) du bâtiment
L'autoentrepreneur aura alors largement sa place ..dans les TP qui
reconnaissent
mieux la valeur technique des individus
...comme tout sous-traitant.ou interimaire

Exemple :
un AE peut réaliser le branchement et l'equipement d'un cantonnement de
chantier
entre les bungalows
un AE peut programmer un automate avec la liasse dans les mains
un AE peut remplacer un mitigeur
un AE , peut tondre une pelouse , remplacer une gouttiere
faire le chauffeur, le plombier, depanner un PC, ...etc



Je pense que c'est heureux ainsi, car quand on voit déjà les
malfaçons réalisés par les "hommes de l'art",


on imagine ce que pourrait
donner des travaux très techniques confiés à un artiste du multi service.


.

Pourquoi ce cliché de l'artiste multi services pour l'AE ? .
Pourquoi confierait-on des travaux *tres* techniques plus à un AE
qu'à une entreprise qui ne peut mettre en oeuvre qu'UN employé
à compétence egale de l'AE et sur le même chantier ?..............

Quels sont les travaux "tres techniques " inaccesibles à l'AE .
et réalisables par UN seul personnel par exemple dans le bâtiment

Pourquoi un AE ne réaliserait-il pas des travaux tres techniques
à l'echelle de la possibilité matérielle de ses deux bras ?
.

Vu le nombre de super qualifiés sur la touche et en nombre grandissant
les entreprises ( de service en gros ..) établies
ont peur du développement des autoentrepreneurs
non pas du point de vue financier
mais car ils risquent de révéler aux clients des tarifs passé ou
installation
peu avouables
:-)))))

.

Victor>
Broc_Ex_Co
Le #19327491
"Le Plouc" 1izo4j6.7cauq5hnxtpbN%
| Jolie phrase, mais si je l'applique à la lettre, il doit être impossible
| de changer une ampoule grillé chez soi,
cela ne relève pas de la convention du bâtiment

|J'aurai pu prendre le friggo que je branche
| grâce à la prise, mais la prise as-elle un équipement de protection
| adéquate?
Là non plus!|
|
| Les metiers du bâtiment, cela va juqu'au nettoyage,
Non plus!
Vous demandez une garantie de 10 ans pour les travaux de nettoyage? :-)

| Et comme tout le monde le sait, les entreprises du bâtiment n'utilisent
| pas le travail au noir, c'est bien connu, c'est une corporation parfaite
| juqu'au bout des ongles...

Pas plus que bien d'autres (pas moins non plus)
koumac
Le #19328271
"Broc_Ex_Co" 4a0b017f$0$17769$

"Le Plouc" 1izo4j6.7cauq5hnxtpbN%
| Jolie phrase, mais si je l'applique à la lettre, il doit être impossible
| de changer une ampoule grillé chez soi,
cela ne relève pas de la convention du bâtiment

|J'aurai pu prendre le friggo que je branche
| grâce à la prise, mais la prise as-elle un équipement de protection
| adéquate?
Là non plus!|
|
| Les metiers du bâtiment, cela va juqu'au nettoyage,
Non plus!
Vous demandez une garantie de 10 ans pour les travaux de nettoyage? :-)

| Et comme tout le monde le sait, les entreprises du bâtiment n'utilisent
| pas le travail au noir, c'est bien connu, c'est une corporation parfaite
| juqu'au bout des ongles...

Pas plus que bien d'autres (pas moins non plus)




Pas moins c'est vous qui le dites , avec la restauration saisoniére , ou il
y a t'il le plus de travail non déclaré.




mexx
Le #19328361
Me serais je mal exprimé ? Je ne pense pas avoir dit que changer une
ampoule, tondre une pelouse, bref du service à personne nécessitait un
diplôme ou une qualification particulière. En revanche, installer une
climatisation, réaliser une installation électrique complète nécessite un
matériel précis et des connaissances particulières qui sont l'apanage des
artisans. En revanche si d'anciens artisans ou professionnels du bâtiment
souhaitent se lancer dans l'aventure, cela ne pose aucun problème, mais je
ne vois pas quel est l'intérêt d'opter pour ce type d'entreprise alors que
l'EURL ou la SARL me paraissent parfaitement adaptés à ces situations. Le
problème de l'AE c'est qu'il est ouvert à tous sans distinction : étudiant,
retraité, professionnel, etc...et qu'il a un coté fourre tout : on y trouve
indifféremment des vendeurs de produits sur internet, des organisateurs de
mariage, des peintres, des jardiniers etc...d'où la plus grande réserve des
banquiers et des compagnies d'assurance vis à vis de ceux qui ont opté pour
ce statut. J'ajoute que tout ceci est dit sans animosité aucune et sans
volonté de polémiquer.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme