L'avenir proche du Blu-ray vu par les pro ...et vu par ceux qui rêvent

Le
kowalski
D'abord vu par les pro

"Crise économique : le Blu-Ray en danger ?
Après le discours volontariste et optimiste des intervenants de la
conférence HD de Los Angeles le 11 novembre dernier, les éditeurs
vidéo laissent désormais planer le doute sur l'avènement grand public
du Blu-Ray aux USA pour Noël 2008.
Dans une interview donnée au magazine professionnel Hollywood
Reporter, Lori MacPherson, l'une des responsables de Disney, anticipe
des scores de ventes décevants pour le format bleu à l'occasion des
fêtes de fin d'année, la faute à la crise économique actuelle. << L=
a
situation économique est réellement la clé. Car le Blu-Ray nécessit=
e
un investissement global de la part du consommateur : platine Blu-Ray
bien sûr, mais aussi téléviseur haute définition, câble HDMI,
amplificateur avec décodeurs Dolby TrueHD et DTS-HD pour exploiter
pleinement les bandes-son 7.1, disques Blu-Ray >>.
Elle est rejointe dans son analyse par ses collègues et concurrents.
Danny Kaye, vice-président de la division Recherche et Technologie de
Fox déclare : << La crise économique touche tout le monde >>. Certains
représentants de studios vont même jusqu'à évoquer une possible net=
te
hausse des ventes de lecteurs DVD avec Upscaling 1 080p pour Noël,
trois à six fois moins chers que les lecteurs Blu-Ray. Ces mêmes
personnes indiquent attendre le mois de janvier pour étudier
attentivement les chiffres de ventes. Les analystes présents à la
conférence HD estiment d'ailleurs qu'en cas de mauvais scores,
l'industrie de la vidéo pourrait accélérer le développement de la V=
OD
et de l'offre globale de dématérialisation des contenus, au détriment
de l'édition de disques classiques."
http://www.avcesar.com/actu/id-1433/Crise-economique.html

Et maintenant vu par ceux qui rêvent :

"High-Def Conference : débat sur le Blu-Ray
Hier, à Los Angeles, se tenait la troisième édition de la conférenc=
e
HD organisée par les revues professionnelles Home Media Magazine et
The Hollywood Reporter, regroupant tous les acteurs du marché de la
vidéo US. À cette occasion, plusieurs intervenants ont donné des
informations sur le Blu-Ray.
D'après eux, la perception du Blu-Ray par les médias, celle d'un
format élitiste destiné à un marché de niche, est fausse. Cette vis=
ion
est accentuée par l'avènement du téléchargement et par la convictio=
n
que l'avenir est entièrement dévolu à la dématérialisation des
contenus par rapport aux produits physiques. Mais la réalité est
différente.
Si le futur de la vidéo se conjugue effectivement au téléchargement,
le présent est incarné par le Blu-Ray, le meilleur produit
techniquement disponible, et pour longtemps. Si le service de VOD
iTunes enregistre 50 000 locations ou ventes de vidéo chaque jour,
seul le Blu-Ray propose une image 1 080p, un son 7.1 et la technologie
3D. D'après Thomas Arnold de Home Media Magazine, la preuve viendrait
des revenus associés au format bleu pendant les deux premières années
d'exploitation, supérieurs à ceux générés par le DVD au même st=
ade de
développement.
La situation du Blu-Ray devrait continuer à progresser. Les prévisions
de taux d'équipement des foyers américains après les fêtes de Noë=
l
annoncent 12 millions de lecteurs Blu-Ray. Des consoles Playstation 3
pour l'immense majorité des achats, même s'il est prévu une platine
Blu-Ray à 129 $ dans les magasins Best Buy, pour la fin d'année."
http://www.avcesar.com/actu/id-1423/High-Def-Conference.html
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
kowalski
Le #17843141
Vous excuserez mon ignorance totale sur la question (LOL) mais il se
trouve que, depuis le début de mes interventions sur le BR, mon avis
rejoint à 100% celui des pros...

Ceux qui rêvent se reconnaitront volontiers dans le deuxième chapitre.
LOL

Si vous achetez un lecteur Blu-ray, il y a de forte chance qu'il ne
lise au final que les disques que vous achèterez.

Un indice pour ceux qui ont la tête sur les épaules :
La location va connaitre une révolution qui passera certainement par
la HD mais pas par le BR... ;-)
Jadus
Le #17844161
moi je ne rêve pas
BR trop cher pour moi
et le DVD reste un excellent choix pour mon HC

Et puis tout ceci me fait penser à la querelle des années 50 (he oui) entre
les puristes
pour des chaînes dites HIFI avec des Hz inaudibles pour le commun des
mortels
Chacun est libre bien sur d'ouvrir une bourse bien remplie

A+
--
Janus



"kowalski"
Vous excuserez mon ignorance totale sur la question (LOL) mais il se
trouve que, depuis le début de mes interventions sur le BR, mon avis
rejoint à 100% celui des pros...

Ceux qui rêvent se reconnaitront volontiers dans le deuxième chapitre.
LOL

Si vous achetez un lecteur Blu-ray, il y a de forte chance qu'il ne
lise au final que les disques que vous achèterez.

Un indice pour ceux qui ont la tête sur les épaules :
La location va connaitre une révolution qui passera certainement par
la HD mais pas par le BR... ;-)
kowalski
Le #17844361
On 14 nov, 19:16, "Jadus"
et le DVD reste un excellent choix pour mon HC

Et puis tout ceci me fait penser à la querelle des années 50 (he oui) entre
les puristes
pour des chaînes dites HIFI avec des Hz inaudibles pour le commun des
mortels



Complètement d'accord avec le parallèle hifi.
J'ai fait parti des passionnés de la hifi et je me tordais déjà de
rire avec les arguments des puristes...
L'histoire a démontré qu'elle savait profiter de la situation en
vendant des chaines à prix exorbitants à des smicards...

Chacun est libre bien sur d'ouvrir une bourse bien remplie



Ceux là ne viennent pas se plaindre de la baisse du pouvoir d'achat
ensuite...
R. Daneel Olivaw
Le #17844861
kowalski a écrit :

Votre site de référence c'est vraiment le grand n'importe quoi !

En effet, cet article (non signé !) n'est rien d'autre qu'un résumé très
déformé de l'article d'hollywoodreporter que j'invite à lire..


En gros la traduction est déformée pour donner une image beaucoup plus
négative que l'article original..
Le biais est évident.. C'est vous qui l'avez écrit cet article ?

Dans la source, Lori MacPherson dit:

"The economy is the biggest challenge, because there are just so many
pieces to the Blu-ray puzzle that consumers face"
"You need the high-definition television set, you need the player, you
need the cables, you need the software ... ."

Chez avcesar ça devient:
> La situation économique est réellement la clé. Car le Blu-Ray nécessite
> un investissement global de la part du consommateur : platine Blu-Ray
> bien sûr, mais aussi téléviseur haute définition, câble HDMI,
> amplificateur avec décodeurs Dolby TrueHD et DTS-HD pour exploiter
> pleinement les bandes-son 7.1, disques Blu-Ray... >>.

"amplificateur avec décodeurs Dolby TrueHD et DTS-HD pour exploiter
pleinement les bandes-son 7.1" ?? ça sort d'où ça ?

Quand à la fin de l'article de avcesar, là ou ils parlent de nette
hausse des vente de lecteur dvd avec upscaling 1080p et d'acceleration
de la VoD, c'est très différent de ce qui est dit chez hollywood reporter.

Un volontaire pour faire une vraie traduction de l'article qu'on rigole ?
R. Daneel Olivaw
Le #17845821
kowalski a écrit :

ce qu'on peut lire chez av cesar

Certains
représentants de studios vont même jusqu'à évoquer une possible nette
hausse des ventes de lecteurs DVD avec Upscaling 1 080p pour Noël,
trois à six fois moins chers que les lecteurs Blu-Ray.



Ce qu'on peut lire dans l'article d'Hollywood Reporter à propos de
l'upscaling:

---- debut de citation ----
Contrarians have suggested the spread of HDTV sets might not prompt a
corresponding rush to Blu-ray if consumers opt instead to boost DVD
image resolution via so-called upconverting technology. But those kind
of image manipulations fail to match Blu-ray standards and won't pass
muster with the majority of consumers, MacPherson said.

"For me, it's the difference between costume jewelry and a diamond," the
Disney exec said. "Costume jewelry is nice, but I still want the diamond."
---- fin de citation ----


---- debut de traduction ----
Les contradicteurs ont suggéré que la popularisation des télévision HD
pourraient ne pas induire le même effet pour le Blu-Ray si les
consommateurs préfèrent améliorer la résolution de l'image des DVD par
le biais de la mise à l'échelle. Mais ce type de manipulation de l'image
n'arrive pas au niveau de la qualité du Blu-Ray et ne sera pas
jugée acceptable par la majorité des consommateurs.

"Pour moi c'est comme la différence entre une pierre d'imitation et un
diamant."
"Les imitations sont jolies, mais je veux toujours le diamant."
---- fin de traduction ----

Pas vraiment le même son de cloche isn't it ?


On passe à nouveau chez avcesar:

Ces mêmes
personnes indiquent attendre le mois de janvier pour étudier
attentivement les chiffres de ventes. Les analystes présents à la
conférence HD estiment d'ailleurs qu'en cas de mauvais scores,
l'industrie de la vidéo pourrait accélérer le développement de la VOD
et de l'offre globale de dématérialisation des contenus, au détriment
de l'édition de disques classiques."
http://www.avcesar.com/actu/id-1433/Crise-economique.html



Chez Hollywood Reporter:

---- debut de citation ----
Still, despite panelists bullishness on Blu-ray, execs said season sales
will be carefully scrutinized after Jan 1. Depending on how things go
with HD discs and other packaged goods sales, it's possible that the
industry's go-slow approach on digital downloads could accelerate.
---- fin de citation ----

---- debut de traduction ----
Malgré l'enthousiasme des panélistes au sujet du Blu-Ray, les cadres ont
affirmé qu'ils examineront soigneusement les chiffres de ventes de la
saison de Noël après le 1er Janvier. Selon la façon dont se comporteront
les ventes de disques HD et des autres biens de consommation, il est
possible le développement de la VoD, pour l'instant au ralenti, puisse
connaître une accéleration.
---- fin de traduction ----

Il le sortent d'où le "au détriment de l'édition de disques classiques",
avcesar ?? Encore une de leurs inventions...


Et leur lecture est très selective, tout un pan de l'article tendant à
dédramatiser le tableau est totalement ignoré par avcesar:

---- debut de citation ----
Blu-ray backers can take heart in the relatively modest negative impact
of economic downturns on tech rollouts, said analyst Tom Adams of Adams
Media Research in Carmel Valley, Calif.

"It may slow adoption down a little bit if there's a recession brewing,"
Adams said. "But in the adoption of other successful technologies over
the next 50 years, it hasn't been more than a speed bump."

In any event, Blu-ray proponents shouldn't panic over the prospect of a
longer slog toward broad consumer embrace than some might have hoped
for, Fox's Kaye said. "It never happens overnight," the Fox exec shrugged.
---- fin de traduction ----

Dans l'article d'Holywood reporter, la mort du Blu-Ray n'est jamais
évoquée, on suggère juste que la crise économique puisse ralentir la
démocratisation du format..

L'article d'avcesar tient de la désinformation, ni plus ni moins.
Loïc
Le #17845811
-La location d'un bluray est au meme prix qu'un dvd !
-Un film HD en VOD est plus cher qu'une location de bluray
-Des lecteur bluray a moins de 200 euros sont deja dispo (ex: samsung pas
tokai)
-Ne pas oublier aussi les possesseurs de PS3 !

-2 ans après la sortie du dvd mon lecteur je l'avais payer 400 euros à
l'epoque

Pour apprecier un dvd audio ou un SACD il fallait vraiment un ensemble HiFi
a la hauteur et à des prix hallucinant pour les non passionnés ou initiés.
Ce n'est donc pas comprarable !

Une tv HD > 1 lecteur bluray ou ps3 apporte beaucoup de fonction: Lecture HD
de video, de photos, de jeux vidéo, de films HD perso (avchd, cam HD) tv hd


"kowalski" news:
Vous excuserez mon ignorance totale sur la question (LOL) mais il se
trouve que, depuis le début de mes interventions sur le BR, mon avis
rejoint à 100% celui des pros...

Ceux qui rêvent se reconnaitront volontiers dans le deuxième chapitre.
LOL

Si vous achetez un lecteur Blu-ray, il y a de forte chance qu'il ne
lise au final que les disques que vous achèterez.

Un indice pour ceux qui ont la tête sur les épaules :
La location va connaitre une révolution qui passera certainement par
la HD mais pas par le BR... ;-)
R. Daneel Olivaw
Le #17845801
>
...Et maintenant vu par ceux qui rêvent :

"High-Def Conference : débat sur le Blu-Ray



http://www.avcesar.com/actu/id-1423/High-Def-Conference.html




Là aussi avcesar repompe tout depuis un article en angliche, et il est
très préférable de lire l'original, en version intégrale et non déformée:

http://www.homemediamagazine.com/high-def/-hd-3-myths-dispelled-about-blu-ray-disc-13879
Jean-Louis Matrat
Le #17845791
en ce 14/11/2008 18:02, kowalski nous disait:

Si vous achetez un lecteur Blu-ray, il y a de forte chance qu'il ne
lise au final que les disques que vous achèterez.



Et alors? Mon lecteur de DVD ne lit que les DVD que j'ai achetés.

JLM
Jean-Louis Matrat
Le #17846091
en ce 14/11/2008 20:36, R. Daneel Olivaw nous disait:

En effet, cet article (non signé !) n'est rien d'autre qu'un résumé très
déformé de l'article d'hollywoodreporter que j'invite à lire..




Et il y a de toute façon une contradiction interne dans la présentati on
du soi-disant dilemme (dans la traduc): si le consommateur est déjà
équipé en TV HD, il n'a plus à se poser la question d'un investisse ment
"global", mais tout juste de décider s'il choisit un lecteur BD
(éventuellement avec décodeurs audio si son ampli A/V n'assure pas) o u
un lecteur de DVD boosté pour aller avec le reste de son équipement.

JLM
kowalski
Le #17846261
On 14 nov, 22:16, Jean-Louis Matrat
> Si vous achetez un lecteur Blu-ray, il y a de forte chance qu'il ne
> lise au final que les disques que vous achèterez.

Et alors? Mon lecteur de DVD ne lit que les DVD que j'ai achetés.



C'est un choix, pas une obligation.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme