banque = boulet

Le
Mulan
Bonjour,

Il y a quelques temps j'ai reçu un relevé comme quoi on me facturait des
frais de type "autres services" sans autre précision. Renseignement pris, la
banque m'a facturé un retour de courrier non délivré car mon adresse n'avait
pas été trouvée par le facteur.

Or mon adresse est parfaitement valable depuis plusieurs années, et la poste
a vraissemblablement commis une erreur. Mais c'est à moi qu'on a décidé de
faire porter le chapeau pour une lettre dont j'ignorais tout.

J'ai déposé une réclamation auprès de ma banque que cela n'a pas ému outre
mesure. Peut-être qu'un jour je serai remboursée, bien entendu on ne sait
pas quand et on s'en fout.

Si j'avais vidé mon compte en y laissant 1 euro comme je l'ai envisagé à une
époque, cela m'aurait mise en interdit bancaire.

Ce courrier je ne l'attendais pas, je ne sais même pas ce que ça contenait,
peut-être une banale publicité. Question: ont-ils le droit d'agir comme ça ?
Je ne suis pas responsable du fait qu'ils ne se sont pas donné la peine de
faire des vérifications (Adresse inchangée depuis des années, courriers déjà
parvenus, etc).

Merci
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
moisse
Le #18752941
Dans le message 49a41dda$0$10248$, Mulan
Bonjour,

Il y a quelques temps j'ai reçu un relevé comme quoi on me facturait
des frais de type "autres services" sans autre précision.
Renseignement pris, la banque m'a facturé un retour de courrier non
délivré car mon adresse n'avait pas été trouvée par le facteur.



J'ai reçu des quantités de lettres avec la mention "NPAI" et jamais la
poste n'a réclamé quoique ce soit.
C'est donc le traitement du retour plutôt que des frais postaux qui vous
sont réclamés.


Or mon adresse est parfaitement valable depuis plusieurs années, et
la poste a vraissemblablement commis une erreur. Mais c'est à moi
qu'on a décidé de faire porter le chapeau pour une lettre dont
j'ignorais tout.



C'est plus facile en effet.

J'ai déposé une réclamation auprès de ma banque que cela n'a pas ému
outre mesure. Peut-être qu'un jour je serai remboursée, bien entendu
on ne sait pas quand et on s'en fout.



Certainement vrai (qu'ils s'en foutent).

Si j'avais vidé mon compte en y laissant 1 euro comme je l'ai
envisagé à une époque, cela m'aurait mise en interdit bancaire.



Non il ne faut pas exagérer.

Ce courrier je ne l'attendais pas, je ne sais même pas ce que ça
contenait, peut-être une banale publicité. Question: ont-ils le droit
d'agir comme ça ? Je ne suis pas responsable du fait qu'ils ne se
sont pas donné la peine de faire des vérifications (Adresse inchangée
depuis des années, courriers déjà parvenus, etc).

Merci



J'ai saisi le tribunal de proximité pour 18 euros à l'endroit de ma
banque, après que mon correspondant m'ai rétorqué en rigolant "chiche".
Le service juridique a par la suite demandé une transaction pour éviter
à la banque de se constituer avocat.
J'ai ainsi récupérer ma mise outre une petite indemnité pour chaque
courrier à raison de 25 euro frais d'expédition compris.
Je vous suggère donc d'envoyer un pli recommandé à votre banque en
réclamant la somme augmentée de vos frais d'envoi avec en pièce jointe
copie d'un document de saisie du tribunal de proximité.
http://www.vos-droits.justice.gouv.fr/index.php?rubrique066&ssrubrique212&article135
Lien s'un seul tenant bien sûr.
Cela devrait suffire



--
Droger Jean-Paul
Le #18753521
moisse avait écrit le 24/02/2009 :
Dans le message 49a41dda$0$10248$, Mulan
Bonjour,

Il y a quelques temps j'ai reçu un relevé comme quoi on me facturait
des frais de type "autres services" sans autre précision.
Renseignement pris, la banque m'a facturé un retour de courrier non
délivré car mon adresse n'avait pas été trouvée par le facteur.



J'ai reçu des quantités de lettres avec la mention "NPAI" et jamais la poste
n'a réclamé quoique ce soit.
C'est donc le traitement du retour plutôt que des frais postaux qui vous sont
réclamés.


Or mon adresse est parfaitement valable depuis plusieurs années, et
la poste a vraissemblablement commis une erreur. Mais c'est à moi
qu'on a décidé de faire porter le chapeau pour une lettre dont
j'ignorais tout.



C'est plus facile en effet.

J'ai déposé une réclamation auprès de ma banque que cela n'a pas ému
outre mesure. Peut-être qu'un jour je serai remboursée, bien entendu
on ne sait pas quand et on s'en fout.



Certainement vrai (qu'ils s'en foutent).

Si j'avais vidé mon compte en y laissant 1 euro comme je l'ai
envisagé à une époque, cela m'aurait mise en interdit bancaire.



Non il ne faut pas exagérer.

Ce courrier je ne l'attendais pas, je ne sais même pas ce que ça
contenait, peut-être une banale publicité. Question: ont-ils le droit
d'agir comme ça ? Je ne suis pas responsable du fait qu'ils ne se
sont pas donné la peine de faire des vérifications (Adresse inchangée
depuis des années, courriers déjà parvenus, etc).

Merci



J'ai saisi le tribunal de proximité pour 18 euros à l'endroit de ma banque,
après que mon correspondant m'ai rétorqué en rigolant "chiche".
Le service juridique a par la suite demandé une transaction pour éviter à la
banque de se constituer avocat.
J'ai ainsi récupérer ma mise outre une petite indemnité pour chaque courrier
à raison de 25 euro frais d'expédition compris.
Je vous suggère donc d'envoyer un pli recommandé à votre banque en réclamant
la somme augmentée de vos frais d'envoi avec en pièce jointe copie d'un
document de saisie du tribunal de proximité.
http://www.vos-droits.justice.gouv.fr/index.php?rubrique066&ssrubrique212&article135
Lien s'un seul tenant bien sûr.
Cela devrait suffire



--


Claude PARMENTIER
Le #18754611
On Tue, 24 Feb 2009 17:46:28 +0100, "moisse" wrote:

Si j'avais vidé mon compte en y laissant 1 euro comme je l'ai
envisagé à une époque, cela m'aurait mise en interdit bancaire.



Non il ne faut pas exagérer.



Y a un entrepreuneur qui a été interdit banquaire pour 60 euros...
http://www.europe1.fr/Info/Actualite-France/Societe/Interdit-bancaire-pour-60-euros/(gid)/204419

Heureusement pour lui le mediateur etait là...
Claude PARMENTIER
Le #18754701
On Tue, 24 Feb 2009 18:36:54 +0100, Droger Jean-Paul

Mais y a des banques qu'il faut absolument fuir, sauf si on ne peut pas
faire autrement!!



Ha ?
Y a une liste ?

Est ce les banque a fuir ou bien certains conseiller de ces banque ?
PArce que d'une banque a l'autre de la meme enseigne, c'est le jour et
la nuit.
edgar
Le #18755521
"moisse" 49a42461$1$31668$

Si j'avais vidé mon compte en y laissant 1 euro comme je l'ai
envisagé à une époque, cela m'aurait mise en interdit bancaire.



Non il ne faut pas exagérer.






ce n'est pas forcement de l'exageration:
solde du compte 1 euro
aucune operation depuis 1 an, puisque le client a une autre banque, et
considere (a tort) le compte comme clos
frais debites par la banque, pour cause d'inactivite du compte XXXX euros
le compte devient debiteur
suivant le zele ou le desir de vengeance du charge de
clientele.....................
oui, ceci est un mauvais scenario, mais est-ce impossible?
moisse
Le #18756831
Dans le message 49a465fa$0$15297$, edgar
"moisse" 49a42461$1$31668$

Si j'avais vidé mon compte en y laissant 1 euro comme je l'ai
envisagé à une époque, cela m'aurait mise en interdit bancaire.



Non il ne faut pas exagérer.






ce n'est pas forcement de l'exageration:
solde du compte 1 euro
aucune operation depuis 1 an, puisque le client a une autre banque, et
considere (a tort) le compte comme clos
frais debites par la banque, pour cause d'inactivite du compte XXXX
euros le compte devient debiteur
suivant le zele ou le desir de vengeance du charge de
clientele.....................
oui, ceci est un mauvais scenario, mais est-ce impossible?



Rien n'est impossible, je peux toujours envoyer des conseils à Sarkozy
et une note d'honoraires.
Il s'agira après de poursuivre le recouvrement.
:-)

--
Dave Neve
Le #18768231
On 24 fév, 22:26, "edgar"
"moisse" 49a42461$1$31668$



>> Si j'avais vidé mon compte en y laissant 1 euro comme je l'ai
>> envisagé à une époque, cela m'aurait mise en interdit bancaire.

> Non il ne faut pas exagérer.

ce n'est pas forcement de l'exageration:
solde du compte 1 euro
aucune operation depuis 1 an, puisque le client a une autre banque, et
considere (a tort) le compte comme clos
frais debites par la banque, pour cause d'inactivite du compte XXXX euros
le compte devient debiteur
suivant le zele ou le desir de vengeance du charge de
clientele.....................
oui, ceci est un mauvais scenario, mais est-ce impossible?



Tout à fait possible et d'ailleurs déjà constaté (probablement dans ce
groupe). Il faut faire des recherches pour trouver des postes

Cordialement

Dave Neve
Publicité
Poster une réponse
Anonyme