Beaux tirages en noir et blanc ?

Le
Chambrenoire
Bonjour,
J'aimerais arriver à réaliser sur imprimante des tirages noir et blanc,
en format A4 maximum, qui se rapprocheraient (ne rêvons pas!)des beaux
tirages argentiques de notre jeunesse du moins de la mienne.
Toutes les recherches que j'ai faites sur Google m'ont laissé sur la
désagréable impression que les techniques utilisées sont incompatibles
avec un budget amateur.
Si quelqu'un a une idée, je suis preneur. Par exemple, je cherche
désespérément des cartouches d'encres grises compatibles avec ma Canon
Pixma IP5000 (système à 5 cartouches). Mais je ne sais même pas si le
résultat serait satisfaisant. Sinon je veux bien investir dans une autre
imprimante, mais pas un modèle à 500 Euros.
Merci pour vos infos.
Phil
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 4
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Florent
Le #1857014
Chambrenoire avait soumis l'idée :
Bonjour,
J'aimerais arriver à réaliser sur imprimante des tirages noir et blanc, en
format A4 maximum, qui se rapprocheraient (ne rêvons pas!)des beaux tirages
argentiques de notre jeunesse ... du moins de la mienne.
Toutes les recherches que j'ai faites sur Google m'ont laissé sur la
désagréable impression que les techniques utilisées sont incompatibles avec
un budget amateur.
Si quelqu'un a une idée, je suis preneur. Par exemple, je cherche
désespérément des cartouches d'encres grises compatibles avec ma Canon Pixma
IP5000 (système à 5 cartouches). Mais je ne sais même pas si le résultat
serait satisfaisant. Sinon je veux bien investir dans une autre
imprimante, mais pas un modèle à 500 Euros.
Merci pour vos infos.
Phil


la réponse facile :

epson R800 + encres piezography + papier que tu aimes.

dans tout les cas, c'est pas l'impirmante qui coute cher, mais l'encre
et le papier.

bon ça c'est pour des supers résultats noir et blanc, le top du A4
disons. d'autres trouvent leur bonheur dans des imprimantes + encres
classiques avec des réglages affinés d'une manière ou d'une autre.

le plus dur étant de définir ton budget, ton envie/besoin

--
http://www.thouretphotos.com
http://blog.thouretphotos.com

Max
Le #1857479
epson R800 + encres piezography + papier que tu aimes.

dans tout les cas, c'est pas l'impirmante qui coute cher, mais l'encre et
le papier.

bon ça c'est pour des supers résultats noir et blanc, le top du A4 disons.
d'autres trouvent leur bonheur dans des imprimantes + encres classiques
avec des réglages affinés d'une manière ou d'une autre.

le plus dur étant de définir ton budget, ton envie/besoin

--
http://www.thouretphotos.com
http://blog.thouretphotos.com




D'accord avec Florent. La R800 a failli être mon choix.

Pour le N&B sur papier mat, la HP 9180 est peut-être un peu meilleure et à
prix égal elle fait aussi du A3. Je n'en suis pas mécontent

Charles VASSALLO
Le #1857478
Chambrenoire wrote:
J'aimerais arriver à réaliser sur imprimante des tirages noir et blanc,
en format A4 maximum, qui se rapprocheraient (ne rêvons pas!)des beaux
tirages argentiques de notre jeunesse ... du moins de la mienne.
Toutes les recherches que j'ai faites sur Google m'ont laissé sur la
désagréable impression que les techniques utilisées sont incompatibles
avec un budget amateur.
Si quelqu'un a une idée, je suis preneur. Par exemple, je cherche
désespérément des cartouches d'encres grises compatibles avec ma Canon
Pixma IP5000 (système à 5 cartouches). Mais je ne sais même pas si le
résultat serait satisfaisant. Sinon je veux bien investir dans une autre
imprimante, mais pas un modèle à 500 Euros.


L'Epson R800 se trouve actuellement entre 300 et 350 €.
Elle se débrouille déjà très bien avec les seules encres Epson, à
condition de passer par QuadToneRip ($50)

Les solutions HP (hors 9180) souffrent d'un peu de métamérisme.

L'état de l'art en 2006 est toujours valable :
http://www.oitregor.com/numeric/NB/imprimer_NB.html

Charles

Jean Berezne
Le #1858202
Chambrenoire wrote:
J'aimerais arriver à réaliser sur imprimante des tirages noir et
blanc, en format A4 maximum, qui se rapprocheraient (ne rêvons
pas!)des beaux tirages argentiques de notre jeunesse ... du moins de
la mienne.
Toutes les recherches que j'ai faites sur Google m'ont laissé sur la
désagréable impression que les techniques utilisées sont incompatibles
avec un budget amateur.
Si quelqu'un a une idée, je suis preneur. Par exemple, je cherche
désespérément des cartouches d'encres grises compatibles avec ma Canon
Pixma IP5000 (système à 5 cartouches). Mais je ne sais même pas si le
résultat serait satisfaisant. Sinon je veux bien investir dans une
autre imprimante, mais pas un modèle à 500 Euros.


L'Epson R800 se trouve actuellement entre 300 et 350 €.
Elle se débrouille déjà très bien avec les seules encres Epson, à
condition de passer par QuadToneRip ($50)


J'ai utilisé QuadToneRip pendant un moment avec une R1800 (la R800 en
A3) sur du papier Epson Archival Matte. Mais j'ai eu des surprises
désagréables, par exemple ne pas obtenir les mêmes contrastes que
précédemment, avec le même fichier mais une version nouvelle de QTR et
une nouvelle boîte de papier.

Je suis revenu au driver Epson et j'ai des résultats qui me conviennent
mieux, en donnant un peu de jaune et de rouge à l'image, 8 à 15 points
Photoshop (en RVB bien sûr). Le résultat est légèrement sépia et le
métamérisme est beaucoup moins gênant qu'en noir "pur".

Je me suis alors aperçu que, pour le même dosage jaune/rouge, le rendu
peut changer d'une boîte de papier à l'autre, par exemple du brun au
verdâtre ou bleuâtre, sans changement notable du contraste. D'où le "8
à 15 points". Ceci explique peut-être les irrégularités de contraste
sous QTR.

Sur du papier brillant, toujours en sépia, le métamérisme est beaucoup
plus gênant.

Finalement je contrôle mieux mes images avec le driver Epson et j'ai
abandonné QTR.

Cordialement,


--
Jean Berezne


Bour-Brown
Le #1865695
Charles VASSALLO a écrit
( 47e93358$0$866$ )

L'état de l'art en 2006 est toujours valable :
http://www.oitregor.com/numeric/NB/imprimer_NB.html


Je viens de jeter un oeil là dessus, honnêtement, je suis toujours aussi
surpris de voir la quantité invraisemblable de problèmes en fonction des
marques, des modèles, des encres, du papier et de l'éclairage...

(tu me diras, c'est déjà ça)

Max
Le #1867647
"Bour-Brown" 47e95683$0$897$
Charles VASSALLO a écrit
( 47e93358$0$866$ )

L'état de l'art en 2006 est toujours valable :
http://www.oitregor.com/numeric/NB/imprimer_NB.html


Je viens de jeter un oeil là dessus, honnêtement, je suis toujours aussi
surpris de voir la quantité invraisemblable de problèmes en fonction des
marques, des modèles, des encres, du papier et de l'éclairage...

(tu me diras, c'est déjà ça)


Ben oui, sinon on écrirait quoi dans les forums ? ;)


Charles VASSALLO
Le #1867646
Jean Berezne wrote:

J'ai utilisé QuadToneRip pendant un moment avec une R1800 (la R800 en
A3) sur du papier Epson Archival Matte. Mais j'ai eu des surprises
désagréables, par exemple ne pas obtenir les mêmes contrastes que
précédemment, avec le même fichier mais une version nouvelle de QTR et
une nouvelle boîte de papier.

Je suis revenu au driver Epson et j'ai des résultats qui me conviennent
mieux, en donnant un peu de jaune et de rouge à l'image, 8 à 15 points
Photoshop (en RVB bien sûr). Le résultat est légèrement sépia et le
métamérisme est beaucoup moins gênant qu'en noir "pur".

Je me suis alors aperçu que, pour le même dosage jaune/rouge, le rendu
peut changer d'une boîte de papier à l'autre, par exemple du brun au
verdâtre ou bleuâtre, sans changement notable du contraste. D'où le "8
à 15 points". Ceci explique peut-être les irrégularités de contraste
sous QTR.

Sur du papier brillant, toujours en sépia, le métamérisme est beaucoup
plus gênant.

Finalement je contrôle mieux mes images avec le driver Epson et j'ai
abandonné QTR.


Tant mieux si tu es content comme ça. Tout de même, tu ne peux pas me
voir, mais je lève les bras au ciel en lisant ton message. J'ai vidé
moult boîtes de papier de toutes sortes et je n'ai jamais rien constaté
de tel... Notamment, je n'ai constaté de différence de rendu entre deux
boites de papiers.

La dernière version de QTR s'est certes un peu compliquée, mais il n'est
pas trop difficile de la forcer à fonctionner comme la précédente. Et
puis, si on n'en veut pa, on peut toujours revenir à la précédente.

Charles

Bour-Brown
Le #1867645
Max a écrit
( 47ea0dd5$0$884$ )

Ben oui, sinon on écrirait quoi dans les forums ? ;)


C'est surtout que les types se trompent complètement de technologie.

Du temps de l'argentique la couleur était, pour l'amateur exigeant,
pratiquement inaccessible et d'une grande rigidité. En revanche le noir et
blanc, quelle latitude, quel plaisir, ces tirages que l'on pouvait mitonner
aux petits oignons, un régal.

Seulement les temps ont changés. Aujourd'hui logiciels et matériels sont en
natif pour la couleur et n'importe qui avec Photoshop et une bonne jet
d'encre dépasse tout ce qui était imaginable il n'y a même pas deux
décennies. Merveilleux, fabuleux, grandiose.

Là où ça coince, c'est qu'au lieu de continuer leur labo et leurs bains, les
argentiques N&B veulent eux aussi du numérique. Alors ils achètent matériel,
sonde, étalonnent et calibrent comme des frénétiques, et tout ça pour sortir
en pas terrible la même image qu'il y a vingt ans et qui marchait très
bien... en ces temps-là.

Jean Berezne
Le #1867644
...

Tant mieux si tu es content comme ça. Tout de même, tu ne peux pas me
voir, mais je lève les bras au ciel


Pourtant, il me semble bien qu'en regardant très fort l'écran, je finis
par te voir:

http://cjoint.com/?dAlOpcIwMj

-:)
--
Jean Berezne

Charles VASSALLO
Le #1867643
Bour-Brown wrote:

Là où ça coince, c'est qu'au lieu de continuer leur labo et leurs bains, les
argentiques N&B veulent eux aussi du numérique. Alors ils achètent matériel,
sonde, étalonnent et calibrent comme des frénétiques, et tout ça pour sortir
en pas terrible la même image qu'il y a vingt ans et qui marchait très
bien... en ces temps-là.



Bin oui, le N&B pose des problèmes spécifiques quand on part d'une
technologie économique adaptée à la couleur. Il est naturel de les
affronter et de passer par une période de tâtonnements avant qu'une
technique ne s'impose devant les autres. On y est.

Le monde de l'imprimerie s'est heurté à des problèmes analogues, au
moment de faire du N&B potable en quadrichromie. Et a trouvé des
solutions, mais avec des moyens autrement plus lourds et plus coûteux
que ce qu'on peut faire avec une petite imprimante personnelle. Et
encore, on ne s'est guère inquiété de métamérisme à leur sujet, mais
sais-tu qu'un N&B imprimé en quadri en a autant que ce qui sort d'une
tireuse Agfa ou Fuji?

On a eu deux siècles de photo argentique avant d'arriver aux solutions
«qui marchaient très bien» selon tes termes. Depuis combien de temps
peut-on imprimer des images photographiques correctes chez soi ? Un peu
de patience, tout de même ! Et si tu ne veux pas te joindre à ceux qui
se lancent dans l'aventure, merci de ne pas ricaner pas trop fort en les
regardant cheminer.

Il y a bien longtemps, les tailleurs de silex rigolaient ainsi devant
les apprentis alchimistes qui cherchaient leur voie vers les allumettes.

Charles

Publicité
Poster une réponse
Anonyme