BÉPO, la disposition de touches de clavier adaptée à la langue française

Le
fove48
/Pied de nez intelligent au QWERTY et à ses dérivés, le BÉPO propose une
nouvelle disposition pensée pour un usage plus ergonomique du clavier
français./

Issue des cogitations concertées des rédacteurs d'un wiki pour l'élaboration
d'une disposition de clavier Dvorak adaptée aux spécificités du français, de
son orthographe et de sa typographie, la disposition BÉPO offre un regard
neuf sur la plus ordinaire des interface homme-machine en apportant une
réponse ergonomique à l'omniprésent AZERTY.

L'AZERTY a été conçu pour répondre aux contraintes mécaniques des toutes
premières machines à écrire. Ces contraintes ayant aujourd'hui disparu, des
dispositions plus efficaces et plus confortables sont possibles. C'est le
cas du clavier Dvorak, créé par le professeur August Dvorak pour la langue
anglaise, mais aussi du BÉPO, créé pour le français suivant les mêmes
principes « ergologiques » .

>Commercialement, le clavier Dvorak original fut un échec discret. Tout
>aussi discret fut le record absolu de vitesse de frappe, établi en 2005 par
>Barbara BlackBurn sur ce même clavier : jusqu'à 212 mots par minute dans
>les lignes droites (soit plus de 17 caractères par seconde) ! C'est dire
>les performances de la méthode.



Et c'est en tant que nouveau sur Usenet que j'espère ne pas pourrieler en
crucipostant sur fr.lettres.langue.française et fr.comp.divers mais voila,
il se trouve que le sujet dont je traite incombe aussi bien les avis des
utilisateurs de la langue française (ne serait-ce que pour juger du confort
à utilisé le BÉPO pour la langue française) que des informaticiens car après
tout leur profession ne peut se passée de cet instrument ! D'autant que les
claviers, étant aujourd'hui majoritairement des périphériques informatique,
il n'est pas exclut que le besoins de discutions techniques se fasse
ressentir.
Au cas où mon action relèverais malgré tout d'une mauvaise netiquette, je
vous pris de bien vouloir tenir compte du fait que je ne cherchais
sincèrement pas à polluer les forums et qu'à cet effet, j'ai réfléchis avec
le plus de soin possible à la pertinence d'un crucipostage et aux forums les
plus adaptés à mon annonce.




Pourquoi le BÉPO ? Que gagne-t-on à l'utiliser ?

La disposition bépo ne retiens comme contrainte de placement que notre
morphologie et la fréquence de frape des touche. Elle ajoute également un
grand nombre de caractères supplémentaires permettant, entre autres, la
saisie de toutes les langues européennes.

Pour pouvoir connaitre la carte de la disposition BÉPO, je vous conseille le
site officiel qui détaille en fourni une en PNG :
http://bepo.fr/wiki/Accueil


Ergonomiquement, deux règles simples avaient servi à élaboration du clavier
Dvorak original. Elles ont été reprises pour le compte de la disposition
bépo, en les adaptant bien évidemment aux spécificités de la langue
française :

* Les lettres les plus fréquemment utilisées sont placées sous les doigts en
position de repos. QSDF et JKLM deviennent donc AUIE - TSRN

* Les touches sont placées de manière à maximiser alternance des mains et à
équilibrer leurs contributions (voyelles à gauche et consonnes courantes à
droite par exemple)

Les résultats chiffrés sont sans appel.
Enfin, connaissiez-vous beaucoup de mots composés uniquement de QSDF et JKLM
?

* Ainsi alors qu'en moyenne sur un AZERTY les touches du milieu sont
pressées 21.0 %, sous BÉPO, les touches du milieu sont pressées 69.0 % en
moyenne.
* L'AZERTY charge la main gauche des touches les plus utilisées 56.2 % du
temps en moyenne et la main droite des touches les plus utilisées à hauteur
de 43.8 % du temps d'usage d'un clavier en moyenne, alors que BÉPO ne charge
les touche gauche que de 49.5 % des touches les plus utilisées contre 50.5 %
sur la main droite. Ce qui permet de favoriser légèrement la main droite,
plus habile, tout en permettant aux gauchers de ne pas être trop pénalisés,
le BÉPO est donc plus ambidextre.
* Enfin, les touches les plus consécutives dans les mots français que l'on
doit tapé à une main sont présente à hauteur de 32.1% sur l'AZERTY contre
19.4 % sur BÉPO.

Une illustration plus parlante est disponible à cette adresse
http://download.tuxfamily.org/dvorak/wiki/images/Stats-lignes-mains-flat.png



sanitairement, /Moins j'en fais, moins je me fatigue./ La disposition BÉPO
pourrait offrir une solution aux troubles musculo-squelettiques dont la
fréquences suivit, hélas, le développement de l'informatique de bureau.


D'un point de vue linguistique, Cette version francophone tord également le
cou aux principales aberrations typographiques engendrées par nos claviers
ordinaires et qui ont tendance à déteindre sur l?orthotypographie
contemporaine.

>À l'origine, les majuscules prenaient des accents, oeufs comme boeufs
>s'écrivaient une ligature et l'on préférait aux « double quote anglais »
>l'usage des « guillemets à la française ». Ce ne sont que les limitations
>de l'azerty qui nous ont fait oublier ces bons usages.

D'une manière générale, les caractères difficiles d'accès sur l'AZERTY
prennent une place de choix, telles les lettres accentuées qui descendent
parmi les lettres ordinaires. Les plus exigeants seront heureux de trouver
de nombreux autres symboles (points de suspensions, indices, exposants,
notation mathématique, etc.)


Naturellement les bienfaits de la disposition bépo s?entendent dans le cadre
d'_une frappe à dix doigts et à l'aveugle_, mais pédagogiquement vous pouvez
dire adieu aux exercices de dactylographie composés de séquences de lettres
aussi absurdes qu'imprononçables, vous pourrez alors écrire sans effort,
sans bouger les doigts de leur position de repos :

>Un raisin rassis sustenterait un sarrasin sinistre et une Tunisienne nantie
>en nuisette


De plus, les parenthèses et autres crochets ont été groupés de manière
intuitive, les accents rapprochés, l?espace insécable ajouté sur la barre
espace ; Tout pour que ceux qui avaient déjà pris de mauvaises habitudes
puissent retenir sans peine la disposition bépo.




Évidement, La généralisation de ce clavier est un acte politique fort.
Prenant acte du fait que certains annalistes estiment que l'informatique
deviendra d'une importance si décisive que le fait de ne pas savoir
l'utiliser tendra à constituer une sorte de nouvel analphabétisme, la
conception de la disposition BÉPO vas du principe que, l'usage de
l'informatique se rependant à une vitesse exponentielle en prenant de plus
en plus de place dans notre vie quotidienne, il devient dès lors tout aussi
primordial de rendre les interfaces personne-machine, que nous aurons à
manipuler plus fréquemment qu'à l'époque où fut décidée leur ergonomie, plus
adaptées, conformes aux usages de notre langue, respectant la santé des
utilisateurs intensifs, assurant une productivité supérieure au bénéfice de
notre économie. En outre, le clavier BÉPO est également un moyen de
mobilisation générale autour d'un projet structurant pour le monde
francophone.



Pour témoigner de la rigueur avec laquelle à été conçu BÉPO, sachez que
plusieurs années et de nombreuses versions ont été nécessaires pour
atteindre la proposition actuelle qui se devait de concilier plusieurs
utilisations parfois contradictoires du clavier. Bien que la priorité ait
été donnée à un usage littéraire du clavier, une utilisation à des fins
informatiques (Interpréteur de commandes, langages de programmation, etc.)
et internationales n'a pas été oubliée par les concepteurs, pour partie
informaticiens eux-mêmes.
Fidèle au vent ouverture qui souffle sur le net, le processus créatif a été
entièrement public. Ainsi, tout autant sur le fond que sur la forme, il
repose sur les idéaux collaboratifs et consensuels portés par le wiki.
L'ensemble des résultats et outils est d'ailleurs placé sous licence libre.

Dans un futur proche, la disposition sera présentée à un organisme de
certification et de normalisation.
Il ne reste plus à la disposition bépo qu'à conquérir les utilisateurs
francophones.



Si vous êtes intéressés par ce concept et que cette nouvelle n'est pas un
pourriel pour vous :D, sachez que pour télécharger les pilotes (Windows,
linux, bsd, etc.), pour découvrir le clavier ou s?exercer à la frappe à dix
doigts comme les grands il y a :

http://bepo.fr/ : Le site officiel du projet,
pour de plus amples informations.
irc://freenode/#bepo : le salon de clavardage
IRC
mailto:discussions@clavier-dvorak.org : la liste de diffusion



Voila, j'ai pendu un assez gros pavé mais la présentation de ce projet me
semble très importante, j'espère que vous partagerais le même enthousiasme
que fut le mien en découvrant ce concept et que sans doute, auriez vous
l'idée de vous y mètre, qui sait ? :D


À bientôt,

Très cordialement,
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
jp willm
Le #22619551
Bonjour,

fove48 a écrit :

Pourquoi le BÉPO ? Que gagne-t-on à l'utiliser ?

La disposition bépo ne retiens comme contrainte de placement que notre
morphologie et la fréquence de frape des touche. Elle ajoute également un
grand nombre de caractères supplémentaires permettant, entre autres, la
saisie de toutes les langues européennes.



Sans doute est-ce un progrès par rapport au azerty ou même dvorak, mais
pourquoi doit-on presser Maj pour accéder au chiffres ?

Beaucoup de personnes d'expression française utilisent des ordis
portable et... des chiffres.


jp willm

--
http://pagesperso-orange.fr/willms/
fove48
Le #22619811
Message de jp willm, posté sur news:fr.comp.divers, en date du lundi 27
septembre 2010 09:55 :

Sans doute est-ce un progrès par rapport au azerty ou même dvorak, mais
pourquoi doit-on presser Maj pour accéder au chiffres ?

Beaucoup de personnes d'expression française utilisent des ordis
portable et... des chiffres.




Votre remarque est très bonne, la raison est que bépo à été prévu pour
fonctionner sur des claviers dit "102" touches, c'est à dire un clavier
standard comme vous devez surement utilisé. Avec ce genre de clavier il est
très difficile de tout mettre en accès directe (vous vous rendez compte, les
parenthèses, l'arobase, +, -, /, % tous ces symboles la très utilisés sont
en concurrence avec les chiffres.

La solution qu'il y a et qui, tôt ou tard se fera ressentir, d'ailleurs je
comptais justement en parler, c'est de carrément oublier les clavier 102
touches. À cet effet, quelques personne et moi même, avions réfléchis à un
concept complétement nouveau, il s'agit du TypeFovix
http://bepo.fr/wiki/Utilisateur:Fove48/typefovix outre les nombreux avantage
qu'il présente avec son schème orthogonal et non décalé comme sur nos
claviers, sa gestion des chiffres répond à votre question : Il existe deux
méthode de taper les chiffres sur un TypeFovix, il y a un pavé numérique
accessible en Fn/Hyper et une ligne des chiffres standard mais qui dispose
d'une touche de verrouillage spéciale qui agit comme un "shift" permanent
mais juste pour la ligne des chiffres.

J'espère avoir répondu a votre question.


À bientôt
fove48
Le #22619801
Message de fove48, posté sur news:fr.comp.divers, en date du lundi 27
septembre 2010 02:15 :


Et c'est en tant que nouveau sur Usenet que j'espère ne pas pourrieler en
crucipostant sur fr.lettres.langue.française et fr.comp.divers mais voila,
il se trouve que le sujet dont je traite incombe aussi bien les avis des
utilisateurs de la langue française (ne serait-ce que pour juger du
confort à utilisé le BÉPO pour la langue française) que des informaticiens
car après tout leur profession ne peut se passée de cet instrument !
D'autant que les claviers, étant aujourd'hui majoritairement des
périphériques informatique, il n'est pas exclut que le besoins de
discutions techniques se fasse ressentir.
Au cas où mon action relèverais malgré tout d'une mauvaise netiquette, je
vous pris de bien vouloir tenir compte du fait que je ne cherchais
sincèrement pas à polluer les forums et qu'à cet effet, j'ai réfléchis
avec le plus de soin possible à la pertinence d'un crucipostage et aux
forums les plus adaptés à mon annonce.




Je crois que le crucipostage à échouer pour fr.lettres.langue.française
Pascal Hambourg
Le #22620001
Salut,

fove48 a écrit :

Je crois que le crucipostage à échouer pour fr.lettres.langue.française



Il n'y a pas de cédille à fr.lettres.langue.francaise.
fove48
Le #22620131
Message de Pascal Hambourg, posté sur news:fr.comp.divers, en date du lundi
27 septembre 2010 11:57 :

Il n'y a pas de cédille à fr.lettres.langue.francaise.



merci, autant pour moi. C'est que le BÉPO facilite l'accès à la cédille ;)
Pas de From
Le #22620201
Bonjour,

Pascal Hambourg news:i7q0r0$1hm1$

| Salut,
| fove48 a écrit :
| > Je crois que le crucipostage à échouer pour fr.lettres.langue.française

| Il n'y a pas de cédille à fr.lettres.langue.francaise.

Chouette il n'y en a pas non plus à "fove48, qui trolle depuis huit jours,
n'arrête pas de franchir le mur du con !!!" ...

--
On n'est pas payés sur notre valeur mais qu'est-ce qu'on se marre sur
usenet-fr !!!
jp willm
Le #22620381
fove48 a écrit :
À cet effet, quelques personne et moi même, avions réfléchis à un
concept complétement nouveau, il s'agit du TypeFovix
http://bepo.fr/wiki/Utilisateur:Fove48/typefovix outre les nombreux avantage
qu'il présente avec son schème orthogonal et non décalé comme sur nos
claviers, sa gestion des chiffres répond à votre question : Il existe deux
méthode de taper les chiffres sur un TypeFovix, il y a un pavé numérique
accessible en Fn/Hyper et une ligne des chiffres standard mais qui dispose
d'une touche de verrouillage spéciale qui agit comme un "shift" permanent
mais juste pour la ligne des chiffres.



Intéressant.

Toutefois, il ne faudrait-il pas permettre des raccourcis clavier comme
Ctrl+A, Ctrl+c, Ctrl+V, Ctrl+Z accessibles d'une main et sont facilement
mémorisables.



J'espère avoir répondu a votre question.


En partie oui :o)


--
http://pagesperso-orange.fr/willms/
jp willm
Le #22620371
fove48 a écrit :
À cet effet, quelques personne et moi même, avions réfléchis à un
concept complétement nouveau, il s'agit du TypeFovix


http://bepo.fr/wiki/Utilisateur:Fove48/typefovix outre les nombreux
avantage qu'il présente avec son schème orthogonal et non décalé comme
sur nos claviers, sa gestion des chiffres répond à votre question : Il
existe deux méthode de taper les chiffres sur un TypeFovix, il y a un
pavé numérique accessible en Fn/Hyper et une ligne des chiffres standard
mais qui dispose d'une touche de verrouillage spéciale qui agit comme un
"shift" permanent mais juste pour la ligne des chiffres.

Intéressant.

Toutefois, ne faudrait-il pas permettre des raccourcis clavier comme
Ctrl+A, Ctrl+C, Ctrl+V, Ctrl+Z etc. accessibles d'une main et facilement
mémorisables ?



J'espère avoir répondu a votre question.



En partie oui :o)


--
http://pagesperso-orange.fr/willms/
fove48
Le #22620411
Message de jp willm, posté sur news:fr.comp.divers, en date du lundi 27
septembre 2010 13:27 :

Toutefois, ne faudrait-il pas permettre des raccourcis clavier comme
Ctrl+A, Ctrl+C, Ctrl+V, Ctrl+Z etc. accessibles d'une main et


facilement
mémorisables ?




C'est vrais que l'éloignement des touches consécutives dans les
principaux raccourcis clavier à été vivement reprochée à BÉPO mais il
faut garder à l'esprit que ces combinaisons la ont été faite,
malheureusement pour la disposition AZERTY et ces dérivées avec toutes
les aberrations ergonomique qu'elle comportais. Alors certes, il y'a un
antécédent historique difficile à délogé mais la solution reste quand
même que, dans l'optique d'une standardisation et d'une généralisation du
BÉPO, se soit les raccourcis claviers utilisés par les SE et les
gestionnaires de bureau qui s'adaptent au bépo, le changement est
profond, j'en suis conscient mais comme je l'ai dis plutôt, tôt ou tard
nos interfaces personnes-machine devront s'adaptées à notre morphologie
vue qu'on aura à les utilisées de plus en plus souvent.

Autre possibilité, qui n'exclue pas d'être combinée à la première, c'est
que le typeFovix, si vous avez lu sa description, propose déjà des
touches pour les actions de copie, de coupure et de collage mais aussi
pour la maximisation/démaximisation, fermeture et réduction de fenêtre en
une seule touche.
jp willm
Le #22620681
Le 27/09/2010 15:40, fove48 a écrit :

Autre possibilité, qui n'exclue pas d'être combinée à la première, c'est
que le typeFovix, si vous avez lu sa description, propose déjà des
touches pour les actions de copie, de coupure et de collage mais aussi
pour la maximisation/démaximisation, fermeture et réduction de fenêtre en
une seule touche.



Je n'ai pas eu le temps de tout lire :o

Merci pour cette précision.

jp willm

--
http://perso.orange.fr/willms/index.html
Publicité
Poster une réponse
Anonyme