La bidouille studio du jour : le support de fond king size mobile

Le
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle
Ce qu'il faut :
Un support à vêtements de ce type
http://www.leboncoin.fr/ameublement/519376730.htm?ca=6_s
Avec une seule barre en bas, pas d'étagère à chaussures.
Prix entre 5 et 10 € en occasion (le dernier en date m'a couté 3€ mais
il est jaune)
4 tubes d'acier de 2,50 m (ou moins suivant le besoin). Ça m'a couté 10 €.
1 scie à métaux.
Remplacer les montants verticaux (en général ils sont chromés) par 2
barres du même diamètre. Déjà, vous avez là un support pas plus large,
mais qui monte plus haut que le portant ordinaire, réglable en hauteur,
et qui reste mobile.
Pour l' élargir, vous pouvez fixer une barre avec du gaffer sur la barre
du haut, et c'est déjà pas mal sans utiliser la scie. Inconvénient, la
toile sera molle, pas tendue. Et on ne peut pas la passer avec une
coulisse ou des anneaux si elle en est pourvue.
L'étape suivante c'est deux traits de scie au milieu des montants
horizontaux. Il faut 2 barres dont le diamètre extérieur colle au
diamètre intérieur des montants sectionnés.
On enquille dedans. Et voila de la largeur !
Comme ça coulisse, on fait tenir avec du gaffer à la bonne longueur.
(Je refléchit en ce moment à un système pour que ça soit plus réglable,
pour la prochaine version du binz).
Avantage : c'est du bricolage niveau 0 (ça tombe bien, le mien).
Démonté, c'est pas très gros.
Le support est et reste mobile (lester le bas pourrait éviter des soucis
quand on manipule seul)
On a 4 barres pour tendre son tissu (pas pour les fonds en rouleau de
papier hyperlourd quand même).
Ça peut servir de support de fond, mais aussi de réflecteur grande
taille, ou de diffuseur géant selon le tissu.

Je suis certaine que les bricoleurs de niveau ++ auront des idées pour
améliorer le modèle.

Noëlle Adam
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Jean-Pierre Roche
Le #25603712
Le 19/08/2013 12:04, YouDontNeedToKnowButItsNoëlle a écrit :

Je suis certaine que les bricoleurs de niveau ++ auront des
idées pour améliorer le modèle.




Il y a d'autres solutions, éventuellement plus adaptées
suivant ce qu'on veut faire : la base est une table à tréteaux.

2 tréteaux
1 planche/plateau (dimensions suivant besoins), rigidité et
type à évaluer suivant usage et dimensions
2 tasseaux carrés de 2,5 m qui servent de poteaux
2 à 6 tasseaux carrés de 25 cm
4 serre-joints
1 barre métallique
On fixe les tasseaux de 25 cm sur un des cotés longs de la
planche, deux serre-joints permettent d'y fixer les poteaux.
Deux autres serre-joints sont fixés à la hauteur voulue sur
les les poteaux et la barre métallique y passe ce qui permet
de suspendre le fond.
Déroulé dans le sens du plateau, le fond forme une table de
prise de vue, déroulé dans l'autre sens on a un fond pour
les autres types de prise de vue... Système un peu
encombrant mais adaptable à des tas de situations.


--
Jean-Pierre Roche

enlever sanspub pour m'écrire...
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle
Le #25603952
Le 20/08/13 09:50, Jean-Pierre Roche a écrit :
Le 19/08/2013 12:04, YouDontNeedToKnowButItsNoëlle a écrit :

Je suis certaine que les bricoleurs de niveau ++ auront des
idées pour améliorer le modèle.




Il y a d'autres solutions, éventuellement plus adaptées suivant ce qu'on
veut faire : la base est une table à tréteaux.

2 tréteaux
1 planche/plateau (dimensions suivant besoins), rigidité et type à
évaluer suivant usage et dimensions
2 tasseaux carrés de 2,5 m qui servent de poteaux
2 à 6 tasseaux carrés de 25 cm
4 serre-joints
1 barre métallique
On fixe les tasseaux de 25 cm sur un des cotés longs de la planche, deux
serre-joints permettent d'y fixer les poteaux. Deux autres serre-joints
sont fixés à la hauteur voulue sur les les poteaux et la barre
métallique y passe ce qui permet de suspendre le fond.
Déroulé dans le sens du plateau, le fond forme une table de prise de
vue,



J'arrive à visualiser jusque là,


déroulé dans l'autre sens on a un fond pour les autres types de
prise de vue... Système un peu encombrant mais adaptable à des tas de
situations.




mais pas du tout comment tu mets le fond dans l'autre sens. Si tu
retourne la table à tréteaux pour avoir un fond pour personnage en pied,
elle ne sert plus à rien qu'à prendre de l'espace...Ça ne doit pas être ça.
Et j'avais une question aussi car je galère encore un peu pour placer
une lumière pour cheveux quand une personne est en pied devant le fond.
Le bon endroit, ça serait au plafond un peu derrière, mais dans ce cas
on verrait le pied du flash ou de la lampe. Est-ce qu'il y a une
solution "bidouille cheap" qui remplace une girafe ?
Quel est l'usage précis du "bras magique" ?

Merci

Noëlle Adam
Jean-Pierre Roche
Le #25604022
Le 20/08/2013 11:23, YouDontNeedToKnowButItsNoëlle a écrit :

2 tréteaux
1 planche/plateau (dimensions suivant besoins), rigidité
et type à
évaluer suivant usage et dimensions
2 tasseaux carrés de 2,5 m qui servent de poteaux
2 à 6 tasseaux carrés de 25 cm
4 serre-joints
1 barre métallique
On fixe les tasseaux de 25 cm sur un des cotés longs de la
planche, deux
serre-joints permettent d'y fixer les poteaux. Deux autres
serre-joints
sont fixés à la hauteur voulue sur les les poteaux et la
barre
métallique y passe ce qui permet de suspendre le fond.
Déroulé dans le sens du plateau, le fond forme une table
de prise de
vue,



J'arrive à visualiser jusque là,


déroulé dans l'autre sens on a un fond pour les autres
types de
> prise de vue... Système un peu encombrant mais adaptable
à des tas de
> situations.
>
>
mais pas du tout comment tu mets le fond dans l'autre
sens. Si tu retourne la table à tréteaux pour avoir un fond
pour personnage en pied, elle ne sert plus à rien qu'à
prendre de l'espace...Ça ne doit pas être ça.



Si, c'est ça. Elle prend de l'espace mais pas tant que ça.
C'est un compromis au bénéfice de l'universalité et de la
stabilité... On peut imaginer plus compact mais ce sera
moins stable.

Et j'avais une question aussi car je galère encore un peu
pour placer une lumière pour cheveux quand une personne est
en pied devant le fond.
Le bon endroit, ça serait au plafond un peu derrière, mais
dans ce cas on verrait le pied du flash ou de la lampe.



Dans la bidouille décrite le contrejour se met sur la table
(sur un pied métallique classique) et passe au-dessus du
fond. Vu qu'on ne cadre pas (normalement) en dehors du fond,
ça le fait... Pour la prise de vue d'objets sur la table, le
contrejour est derrière la table. En le mettant assez haut
et plongeant l'effet est intéressant. Quelques réglages et
expériences nécessaires... Attention au flare si le flux
vient sur la lentille fontale.


--
Jean-Pierre Roche

enlever sanspub pour m'écrire...
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle
Le #25605432
Le 20/08/13 11:37, Jean-Pierre Roche a écrit :

Dans la bidouille décrite le contrejour se met sur la table (sur un pied
métallique classique) et passe au-dessus du fond. Vu qu'on ne cadre pas
(normalement) en dehors du fond, ça le fait...


Yep, mais je perd un mètre de recul dans la pièce, puisque le fond n'est
plus au fond...Pour une personne en pied, c'est ricrac chez moi, ça
colle bien pour une petite, pour une grande je suis déjà dos au mur.
Et je ne sais pas définir exactement, mais rapprocher le modèle du fond
ne me semble pas beau du tout. Un des paramètres ce sont mes fonds
pourris qui gagnent à être flous, mais l'autre c'est la sensation de
volume qui donne une présence.

Pour la prise de vue
d'objets sur la table, le contrejour est derrière la table. En le
mettant assez haut et plongeant l'effet est intéressant. Quelques
réglages et expériences nécessaires... Attention au flare si le flux
vient sur la lentille fontale.


Oui.
J'en ai fait quelques unes avec du flare exprès (pas sur la tête) pour
essayer un effet de projecteur de scène.
Je vais rendre mes bidouilles plus transportables pour pouvoir aller
faire les photos en pied dans un espace plus grand que chez moi.

Noëlle Adam
Publicité
Poster une réponse
Anonyme