BIOS, partition amorçable et grub

Le
Pascal Hambourg
Attention : crosspost avec suivi dans fr.comp.sys.pc.

Bonjour,
Ce matin j'ai voulu tester une carte mère de PC de marque Intel en y
branchant le disque dur d'un autre PC, partitionné au format MBR
classique et contenant un système Debian GNU/Linux avec le chargeur
d'amorçage grub. Je vérifie dans le setup du BIOS que le disque est bien
reconnu et placé en premier dans la liste des périphériques d'amorçage.
Las, le BIOS persiste à dire que le disque n'est pas amorçable, alors
que sur son PC d'origine le démarrage fonctionne parfaitement. Si je
démarre avec un système sur CD-ROM, le disque est bien reconnu et je
peux monter ses partitions.

Il se trouve qu'aucune partition n'était marquée amorçable, car grub est
installé dans le MBR à la place du code amorce standard et n'a pas
besoin d'une partition amorçable. Après avoir marqué la seconde
partition (swap) comme amorçable, le BIOS a enfin daigné lancer grub qui
n'est évidemment pas installer dans la partition de swap.

En quel honneur ce BIOS se permet-il de décider qu'un disque n'est pas
amorçable s'il ne contient pas de partition marquée amorçable ? Son rôle
ne devrait-il pas se limiter à charger et exécuter le code amorce du
MBR, charge à ce dernier de se débrouiller pour la suite du démarrage ?
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Nicolas George
Le #25400012
Pascal Hambourg , dans le message écrit :
En quel honneur ce BIOS se permet-il de décider qu'un disque n'est pas
amorçable s'il ne contient pas de partition marquée amorçable ?



J'ai déjà rencontré pire : le PC freezait complètement pendant longtemps (au
moins 30 secondes) au boot si aucune partition n'était cochée amorçable,
avant toute possibilité d'interaction, y compris le setup.
william
Le #25400332
On 2013-05-12, Nicolas George
Pascal Hambourg , dans le message écrit :
En quel honneur ce BIOS se permet-il de décider qu'un disque n'est pas
amorçable s'il ne contient pas de partition marquée amorçable ?



J'ai déjà rencontré pire : le PC freezait complètement pendant longtemps (au
moins 30 secondes) au boot si aucune partition n'était cochée amorçable,
avant toute possibilité d'interaction, y compris le setup.



un bug de BIOS ?

Tiens, je n'ai jamais vu de bug à ce niveau la.
Az Sam
Le #25401612
"Pascal Hambourg" news:kmo2rf$15u3$


En quel honneur ce BIOS se permet-il de décider qu'un disque n'est pas
amorçable s'il ne contient pas de partition marquée amorçable ? Son rôle
ne devrait-il pas se limiter à charger et exécuter le code amorce du
MBR, charge à ce dernier de se débrouiller pour la suite du démarrage ?




La question inverse se pose aussi. Pourquoi Grub cherche t il la merde en se
plaçant là ou d'autres amorceurs ne vont pas pour éviter les problèmes ?

--
Cordialement,
Az Sam.
Pascal Hambourg
Le #25404652
Nicolas George a écrit :
Pascal Hambourg , dans le message écrit :
En quel honneur ce BIOS se permet-il de décider qu'un disque n'est pas
amorçable s'il ne contient pas de partition marquée amorçable ?



J'ai déjà rencontré pire : le PC freezait complètement pendant longtemps (au
moins 30 secondes) au boot si aucune partition n'était cochée amorçable,
avant toute possibilité d'interaction, y compris le setup.



Celui-ci fait de même si un CD ou un DVD est présent dans le lecteur.
Pendant ce temps on entend le lecteur travailler, donc on dirait bien
que le BIOS le lit, à la recherche de je ne sais quoi.
Pascal Hambourg
Le #25404722
Az Sam a écrit :
"Pascal Hambourg" news:kmo2rf$15u3$

En quel honneur ce BIOS se permet-il de décider qu'un disque n'est pas
amorçable s'il ne contient pas de partition marquée amorçable ? Son rôle
ne devrait-il pas se limiter à charger et exécuter le code amorce du
MBR, charge à ce dernier de se débrouiller pour la suite du démarrage ?



La question inverse se pose aussi. Pourquoi Grub cherche t il la merde en se
plaçant là ou d'autres amorceurs ne vont pas pour éviter les problèmes ?



Grub n'a strictement rien à voir avec le problème. Le MBR est un
emplacement tout-à-fait approprié pour y loger un chargeur d'amorçage.
D'ailleurs le code amorce standard que DOS/Windows y installe n'est rien
d'autre qu'un chargeur d'amorçage qui se limite à charger et exécuter le
code amorce de la partition marquée amorçable. C'est lui qui est censé
vérifier la présence d'une et une seule partition amorçable, pas le BIOS.
Toxico Nimbus
Le #25405632
Le 12/05/2013 16:56, william a écrit :
On 2013-05-12, Nicolas George
Pascal Hambourg , dans le message écrit :
En quel honneur ce BIOS se permet-il de décider qu'un disque n'est pas
amorçable s'il ne contient pas de partition marquée amorçable ?



J'ai déjà rencontré pire : le PC freezait complètement pendant longtemps (au
moins 30 secondes) au boot si aucune partition n'était cochée amorçable,
avant toute possibilité d'interaction, y compris le setup.



un bug de BIOS ?

Tiens, je n'ai jamais vu de bug à ce niveau la.



Ce sont les BIOS sans bug qui sont rares.
bilou
Le #25405772
"Pascal Hambourg" news:kmo2rf$15u3$
En quel honneur ce BIOS se permet-il de décider qu'un disque n'est pas


amorçable s'il ne contient pas de partition marquée amorçable ? ?


Bonjour
Moi je trouve cela logique et sécurisant qu'un bios ne perde pas son temps
sur un disque qui
n'a aucune partition marquée amorçable dans son MBR..
Il m'est arrivé de modifier a la main la partition amorçable pour passer sur
une partition de secours.
Pascal Hambourg
Le #25407822
bilou a écrit :
"Pascal Hambourg" news:kmo2rf$15u3$
En quel honneur ce BIOS se permet-il de décider qu'un disque n'est pas


amorçable s'il ne contient pas de partition marquée amorçable ? ?


Bonjour
Moi je trouve cela logique et sécurisant qu'un bios ne perde pas son temps
sur un disque qui n'a aucune partition marquée amorçable dans son MBR..



Non, ce n'est pas logique. Comme je l'ai déjà écrit, le rôle du BIOS
devrait se limiter à charger et exécuter le programme d'amorce du MBR.
Le disque *est* amorçable, ça devrait suffire. S'il n'y a pas de
partition marquée amorçable, ce n'est pas le problème du BIOS. Que se
serait-il passé s'il n'y avait pas eu de table de partition du tout, ou
un type de table qu'il ne comprend pas ?

Quant à perdre du temps, en l'occurence ce BIOS perd plutôt du temps à
faire une vérification inutile et à afficher un message d'erreur
fallacieux au lieu de se contenter de faire ce qu'il est censé faire, et
m'a fait perdre mon temps pour en trouver la raison.

Pour finir, je ne vois pas ce qu'il y a de sécurisant à bloquer le
démarrage à partir d'un disque qui par ailleurs démarre parfaitement
dans une autre machine.

Il m'est arrivé de modifier a la main la partition amorçable pour passer sur
une partition de secours.



Quel rapport avec la choucroute ?
Az Sam
Le #25407862
"Pascal Hambourg" news:kmrhq9$2bed$


Grub n'a strictement rien à voir avec le problème.



ah ben c'est toi qui écrivait "Il se trouve qu'aucune partition n'était
marquée amorçable, car grub est
installé dans le MBR à la place du code amorce standard et n'a pas besoin
d'une partition amorçable."

En fait c'est quoi la question ? pourquoi le partitionnement Intel a t il
prévu qu'un flag "amorcable" soit présent pour indiquer au bios la partition
qu'il doit lancer ?
Ben car Intel l'a prévu comme cela depuis des lustres serais je tenter de
dire 'car tu sais probablement mieux que moi la réponse technique qui a
conduit a ce choix historique).

Mais la question pourrait être, pourquoi Grub, sachant les spécifications de
Intel, veut se la jouer "moi j'ai pas besoin de ce flag, je suis un grand
qui fait tout lui même" ?
Peut être qu'il ne veut pas du parc matériel existant mais que l'utilisateur
programme aussi lui même son bios/EFI comme un grand ?

--
Cordialement,
Az Sam.
Pascal-J
Le #25408402
Pour finir, je ne vois pas ce qu'il y a de sécurisant à bloquer le


démarrage à partir d'un disque qui par ailleurs démarre parfaitement
dans une autre machine.

Ha les bios Intel ou HP, j'ai donné dans mon jeune temps, les gros
constructeurs prenaient souvent leur aises avec les "normes" ou usages
courant, pendant un temps si tu voulais etre sur que cela fonctionne avec
des
config exotiques (surtout en industrie) il était préférable de prendre de
l'asiatique pur jus (Sans compter la mémoire haute sous dos)

D'un autre coté Az sam t'a aussi fait une réponse valable, Grub adopte
exactement la même philosophie en disant "je suis grand je fais ce que je
veux". Faut penser aussi aux utilitaires tiers et respecter les usages
(Quoique grub et les autres bootloader de ce type sont par définition prévus
non pour une partition amorcable mais plusieurs, alors le flag a une utilité
très relative;>)
............. maintenant bof, c'est cela l'informatique, et tu a résolu ton
soucis ;>)

Quand a ta question de sécurité c'est aussi justement sans doute l'origine
du problème avec des options évoluées de vérification de la modification de
l'amorçage du disque ? De toute facon la plupart du temps ces CM étaient
prévues (et optimisées) pour du MS d'origine.

Au fait récente ta carte ? Bios standard ou EFI/Mixte ?
Publicité
Poster une réponse
Anonyme