(bis) Environnement, terrasses de café etc

Le
ulysse83
Je voudrais revenir sur ce sujet en soulignant que, avant l'interdiction de
fumer dans les cafés et restaurants, en tant que non-fumeur j'étais
contraint de me réfugier en terrasses pour déjeuner sans trop subir
l'agression des fumées des fumeurs.
J'insiste sur le "trop" car il y avait toujours un ou deux fumeurs qui
trouvaient moyen de fumer autour de moi et de m'empoisonner.
Cependant, les terrasses étaient rarement chauffées.
Il me fallait supporter et le froid, et les crachouîs nauséabonds des
voisins.
Je dois dire que je m'accommodais plus volontiers du premier que des
seconds.
Or, actuellement nous assistons à une explosion du nombre des
installations de braseros à gaz ou de radiateurs électriques sur les
terrasses de rue des cafés et restaurants.

Pourquoi ce favoritisme ?

De plus, cette disposition a de pervers qu'à présent il nous est totalement
impossible à nous, non-fumeurs de profiter de terrasse sous peine d'être
enfumés gravement car les fumeurs se sont appropriés ces lieux en masse pour
s'y concentrer.


--

J'aime la vie, ma famille et mes amis
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Rond de Cuir
Le #17810991
Les fonctionnaires ont parfois de l'humour ! Pas tout le monde ! Et
ulysse83 qui écrit ceci :


Or, actuellement nous assistons à une explosion du nombre des
installations de braseros à gaz ou de radiateurs électriques sur les
terrasses de rue des cafés et restaurants.

Pourquoi ce favoritisme ?




Ce n'est pas du favoritisme, c'est une tentative pour essayer de
récupérer les clients fumeurs qui ont déserté les restaurants.

Une lecture sur le sujet :
http://www.20minutes.fr/article/220057/France-Loi-anti-tabac-Les-bars-et-les-discotheques-trinquent.php


--
Dominique BROUSTAUT http://dbroustaut.free.fr
Bigjoe
Le #17811681
"ulysse83" news:49198b16$0$860$
Je voudrais revenir sur ce sujet en soulignant que, avant l'interdiction


de
fumer dans les cafés et restaurants, en tant que non-fumeur j'étais
contraint de me réfugier en terrasses pour déjeuner sans trop subir
l'agression des fumées des fumeurs.
J'insiste sur le "trop" car il y avait toujours un ou deux fumeurs qui
trouvaient moyen de fumer autour de moi et de m'empoisonner.
Cependant, les terrasses étaient rarement chauffées.
Il me fallait supporter et le froid, et les crachouîs nauséabonds des
voisins.
Je dois dire que je m'accommodais plus volontiers du premier que des
seconds.
Or, actuellement nous assistons à une explosion du nombre des
installations de braseros à gaz ou de radiateurs électriques sur les
terrasses de rue des cafés et restaurants.

Pourquoi ce favoritisme ?

De plus, cette disposition a de pervers qu'à présent il nous est


totalement
impossible à nous, non-fumeurs de profiter de terrasse sous peine d'être
enfumés gravement car les fumeurs se sont appropriés ces lieux en masse


pour
s'y concentrer.




Après avoir emm... bêté les fumeurs pour qu'ils sortent,
voilà qu'ils vous dérangent même dehors...
Ne comptez-vous pas exiger carrément qu'on les gaze ?
Gg
Le #17811811
Bigjoe a écrit :

Après avoir emm... bêté les fumeurs pour qu'ils sortent,
voilà qu'ils vous dérangent même dehors...
Ne comptez-vous pas exiger carrément qu'on les gaze ?



Ah beh non, même pour mourir ils gêneraient par leur fumée!

Gg
ulysse83
Le #17812311
"Gg" a écrit
Bigjoe a écrit :

Après avoir emm... bêté les fumeurs pour qu'ils sortent,
voilà qu'ils vous dérangent même dehors...
Ne comptez-vous pas exiger carrément qu'on les gaze ?



Ah beh non, même pour mourir ils gêneraient par leur fumée!




:-))))))))

--

J'aime la vie, ma famille et mes amis
Eric_O
Le #17813991
Rond de Cuir wrote:
Les fonctionnaires ont parfois de l'humour ! Pas tout le monde ! Et
ulysse83 qui écrit ceci :


Or, actuellement nous assistons à une explosion du nombre des
installations de braseros à gaz ou de radiateurs électriques sur les
terrasses de rue des cafés et restaurants.

Pourquoi ce favoritisme ?




Ce n'est pas du favoritisme, c'est une tentative pour essayer de
récupérer les clients fumeurs qui ont déserté les restaurants.




Je n'aurais jamais imaginé un instant que ces ultimes rapias de la sainte
rapiacité en arriveraient à chauffer la rue, je parle de ces tenanciers
auvergnats.
ricco
Laurent PELE
Le #17815661
"Bigjoe" news:
Après avoir emm... bêté les fumeurs pour qu'ils sortent,



l'objectif n'était pas de les embêter mais de protéger les non fumeurs ( ou
plutôt les "fumeurs passifs", puisque des non fumeurs meurent du tabagisme
des autres).accessoirement de diminuer la consommation.

voilà qu'ils vous dérangent même dehors...



Quand les fumeurs fumaient entre eux, cela ne dérange que ceux qui sont
contraint de les cotoyer (employés de restaurant, discothèques...), mais
cela ne dérangeait pas les non-fumeurs qui évitaient ces endroits enfumés.
Maintenant que les fumeurs ne peuvent plus enfumer les autres, on les voit
plus puiqu'ils sortent, on les voit partout alors qu'avant on n'en voyait
très peu

Pour ma part, la fumée de cigarette me dérange dès que je la sens (soit dès
une distance d'environ 5 mètres en plein air)

Ne comptez-vous pas exiger carrément qu'on les gaze ?



ils se gazent eux mêmes au sens propre

avec 64000 morts par an du tabac (voir
http://fr.wikipedia.org/wiki/Tabagisme, sans compter les décès suite à un
incendie de cigarette-première cause d'incendie) et 31000 buralistes, cela
ne fait qu'un peu plus de 2 morts par an et par buraliste.

Mais ce "commerce de proximité" qui vendrait de la "convivialité" garde
néanmoins des supporters. C'est vrai que 64000 morts par an, ce n'est "que"
13 fois le nombre de morts sur la route. En théorie, c'est plus facile
d'éviter les morts du tabac que les morts sur la route. On a réussi à
imposer la ceinture de sécurité et le port du casque qui ne protège que le
porteur alors pourquoi ne protègerions nous pas ceux qui ne fument pas ?

Par contre, il y a très peu de morts de froid. mais le froid et la pluie
dissuade de sortir

A la défense, sort du centre commercial 4 Temps porte de puteaux, il y a un
long passage couvert mais non clos, donc où fumer n'est pas interdit, c'est
un endroit complètement enfumé car il grouille de fumeurs (sortie d'un
bar-restaurant et pallier d'une entreprise)
ulysse83
Le #17816561
"Laurent PELE" a écrit

Pour ma part, la fumée de cigarette me dérange dès que je la sens (soit
dès une distance d'environ 5 mètres en plein air)



Idem
Mais allez donc faire comprendre ça à un fumeur.


--

J'aime la vie, ma famille et mes amis
Web Dreamer
Le #17824261
Bigjoe a écrit :

Après avoir emm... bêté les fumeurs pour qu'ils sortent,
voilà qu'ils vous dérangent même dehors...
Ne comptez-vous pas exiger carrément qu'on les gaze ?



Excélente idée... quoi que... non, c'est trop gentil et ils ne
souffriraient pas assez, car après tout, à cause d'eux comme Laurent
PELE a écrit dans ce thread :

avec 64000 morts par an du tabac (voir
http://fr.wikipedia.org/wiki/Tabagisme, sans compter les décès suite à
un incendie de cigarette-première cause d'incendie) et 31000 buralistes,
cela ne fait qu'un peu plus de 2 morts par an et par buraliste.


[...]
ce n'est
"que" 13 fois le nombre de morts sur la route.



Il vaut donc mieux les pendre par les endroits qui font mal, avec une
paille dans chaque narine, qui trempent dans un ver d'eau pour les noyer
en même temps, et les extrémités des membres plongés dans un aquarium
avec des piranhas.

Quoi que non, ce serait encore trop doux!

;-)

--
Web Dreamer
leplouc
Le #17829291
Bigjoe
Après avoir emm... bêté les fumeurs pour qu'ils sortent,
voilà qu'ils vous dérangent même dehors...
Ne comptez-vous pas exiger carrément qu'on les gaze ?



Ce sont les mêmes commerçants que ceux qui nous réchauffent la rue en
été avec les clims qui dégagent dans la rue pour faire du frais dans un
lieu ou la tièdure est supportable, c'est vrai que pour choisir un slip
ou une paire de chaussettes, il faut être à 21°C. Bref, d'ici quelques
années, on aura des clims exterieure sur les terrasses des café, car il
fera trop chaud dehors à cause des clims dedans, etc...
Guénol
Le #17834881
Le 12-11-2008, ulysse83 nous racontait :
Pour ma part, la fumée de cigarette me dérange dès que je la sens (soit
dès une distance d'environ 5 mètres en plein air)



Idem



Vachement crédible, pour quelqu'un qui se prétent ancien fumeur...

--
Quand le dernier arbre sera abattu,
la dernière rivière empoisonnée,
le dernier poisson pêché,
alors vous découvrirez que l'argent ne se mange pas.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme