Blabla "l'informatique libre..." Blabla

Le
Jérome
Vivien Moreau a émis l'idée suivante :

> Je ne prône pas GNU/Linux, mais l'informatique libre dans son
> ensemble.

Le libre ca ne veut rien, ca fait pas rentrer un rond

Voyez des sociétés comme Sun, comme elles sont arrivées à se crasher
avec l'Open Source

Prenez l'exemple d'Oracle: C'est cher, ca marche, c'est connu, les
admins sont bien payés, ca fait de l'emploi


Prenez l'exemple MySql: C'est gratos, ca bug, c'est connu mais ca va
disparaitre, les admins sont mal payés (pourquoi devrait'on payé des
gens pour faire marcher un logiciel gratos ?)

En plus, la capacité d'innovation de l'Open Source est nul: Prenez
Linux, c'est un simple clône d'Unix, qui a 30 ans

Prenez les interfaces graphiques KDE, c'est une simple copie de Windows

Etc. les exemples se répetent à l'inifi

Nous, on veut l'original

Et pis si tu veux venir travailler "en Open Source", je t'engage dans
ma boîte: Salaire 50 euros / mois, juste pour te laver les dents le
matin et faire des sourires

L'Open Source, c'est mort à la base, comme le communisme

Le noyau NTa 15 ans -> 90% de planête l'utilise

Le noyau Linux a 15 ans -> >1% de planête l'utilise

Tout cela a sois-disant commencé parce qu'un type ne savait pas faire
marcher son imprimante et qu'il a voulu redévelopper un driver

Faut quand même pas prendre les gens pour des cons

Marre de ces guignoleries. Pourquoi pas créer un Internet 100% Linux,
Open Source, non-commercial, gratos et en mode texte qu'il absorbe
définitivement ces exclus de la société ?
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 5
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Cumbalero
Le #19308071
Jérome a écrit :

Le libre ca ne veut rien, ca fait pas rentrer un rond



Ah, encore un qui va parler de ce qu'il connait pas...


Voyez des sociétés comme Sun, comme elles sont arrivées à se crasher
avec l'Open Source



Tu ne connais rien à Sun.

Prenez l'exemple d'Oracle: C'est cher, ca marche, c'est connu, les
admins sont bien payés, ca fait de l'emploi



C'est faux.

Prenez l'exemple MySql: C'est gratos, ca bug, c'est connu mais ca va
disparaitre, les admins sont mal payés (pourquoi devrait'on payé des
gens pour faire marcher un logiciel gratos ?)



C'est faux.

En plus, la capacité d'innovation de l'Open Source est nul: Prenez
Linux, c'est un simple clône d'Unix, qui a 30 ans



C'est faux.

Et pis si tu veux venir travailler "en Open Source", je t'engage dans ma
boîte: Salaire 50 euros / mois, juste pour te laver les dents le matin
et faire des sourires



Si tu savais le nombre de gens qui vivent du logiciel libre, et bien
confortablement, mon pauvre...

Le noyau NTa 15 ans -> 90% de planête l'utilise



C'est faux. Il en a 16 et bien moins de monde l'utilise.

Le noyau Linux a 15 ans -> >1% de planête l'utilise



C'est faux. Le 2.6.29.3 a 3 jours. Et le seul fait que rien que la box
de ton opérateur tourne sous Linux fait de toi un utilisateur de linux.
Tu n'as pas une statistique plus sérieuse?

Faut quand même pas prendre les gens pour des cons



Merci donc d'aller te recoucher.

Marre de ces guignoleries. Pourquoi pas créer un Internet 100% Linux,
Open Source, non-commercial, gratos et en mode texte qu'il absorbe



C'est un peu comme ça qu'il a commencé, juste...


A+
JF
Stephan Peccini
Le #19308091
> Prenez les interfaces graphiques KDE, c'est une simple copie de Windows



Sachant que le développement de KDE4 a commencé en 2005 avec présentation
des principes de l'interface, c'est à dire avant la sortie de Aero pour
Vista (en 2006), et comme tous les windowsiens disent que KDE4 a copié sur
Aéro, on peut en conclure que finalement, c'est bien Microsoft qui a copié
sur KDE4.

--
Stéphan Peccini
Les photos : Les Pyrénées : Le blog :
Nicolas George
Le #19308431
Jérome , dans le message
ca fait de l'emploi



Tu montres juste que tu ne comprends rien à l'économie. Sans être moi-même
spécialiste du domaine, je sais quand même ceci :

Si les logiciels propriétaires semblent créer plus d'emploi que les
logiciels libres, c'est parce qu'ils déplacent des emplois vers eux : ce
qu'il semble y avoir de plus par rapport à l'équivalent en logiciel libre
est en même temps détruit dans un autre coin de l'industrie.

Très schématiquement, tous les emplois « créés » chez les éditeurs
d'anti-virus le sont au prix d'une réduction des emplois ou des
investissements chez leurs clients. Si les clients en question utilisaient
un système mieux conçu qui n'a pas besoin d'anti-virus, ils pourraient
recruter et investir, et le résultat serait plus efficace à l'échelle
globale de l'économie.
Jo Kerr
Le #19309461
Nicolas George a présenté l'énoncé suivant :

Très schématiquement, tous les emplois « créés » chez les éditeurs
d'anti-virus le sont au prix d'une réduction des emplois ou des
investissements chez leurs clients. Si les clients en question utilisaient
un système mieux conçu qui n'a pas besoin d'anti-virus, ils pourraient
recruter et investir, et le résultat serait plus efficace à l'échelle
globale de l'économie.



Les clients investissent s'ils ont besoin d'investir.
S'ils font des économies, ils auront moins de frais, donc plus de
productivité et les actionnaires plus contents.
On pourrait par ailleurs calculer le coût annuel des logiciels de
sécurité et le comparer au coût moyen d'un employé.
Je ne pense pas qu'il y aurait du recrutement massif. Du moins pas dans
une PME. Vu les prix des logiciels 'corporate' il faudrait un millier
de postes (PC) pour financer un emploi.

--
In gold we trust (c)
totof2000
Le #19309451
On 10 mai, 23:12, Jérome
Vivien Moreau a émis l'idée suivante :

> Je ne prône pas GNU/Linux, mais l'informatique libre dans son
> ensemble.

Le libre ca ne veut rien, ca fait pas rentrer un rond

Voyez des sociétés comme Sun, comme elles sont arrivées à se cras her
avec l'Open Source



D'une : Sun est avant tout un constructeur de MATERIEL, pas un éditeur
de logiciels.

De deux: Sun a perdu une bonne part de marché à cause de Linux : en
effet jusqu'à l'an 2000 environs, Sun construisait de belles stations
de travail sous Unix, et on en trouvait beaucoup dans les labos, et
chez beaucoup de personnes qui avaient besoin de postes de travail
sous Unix. Ces stations de travail étaient si fiables qu'elles
pouvaient même servir de serveurs pour des applis pas trop gourmandes
en ressources CPU. Après 2002, Linux est devenu suffisamment stable
et utilisable pour remplacer ce genre de stations et Sun a perdu
beaucoup de parts de marché dans ce segment. Un PC sous Linux était
tout aussi fiable et coutait moins cher qu'une station de travail sous
Solaris.



Prenez l'exemple d'Oracle: C'est cher, ca marche, c'est connu, les
admins sont bien payés, ca fait de l'emploi



Faux .... Et Oracle c'est pas seulement de la base de données. C'est
clair que ça marche mais on ne peut pas se payer le luxe d'un Oracle
pour toutes les applis

Prenez l'exemple MySql: C'est gratos, ca bug, c'est connu mais ca va
disparaitre, les admins sont mal payés (pourquoi devrait'on payé des
gens pour faire marcher un logiciel gratos ?)



Contre exemple : solaris : Ca eut été payant (avant que Sun ne perde
des parts de marché), ça marchait très bien et les admins Solaris
compétents étaient payés très cher ... Pourtant on l'a laissé tom ber
pour les stations de travail et serveurs d'entrée de gamme au profit
de Linux

En plus, la capacité d'innovation de l'Open Source est nul: Prenez
Linux, c'est un simple clône d'Unix, qui a 30 ans


Non .... Linux est un noyau.

Prenez les interfaces graphiques KDE, c'est une simple copie de Windows


Non. Ce sont certaines distributions qui essaient de singer windows
pour que les habitués de cette interface n'aient pas trop à changer
leurs habitudes quand ils changent d'environnement (ce qui pour moi
est une hérésie mais passons).

Etc. les exemples se répetent à l'inifi


Les contre-exemples également.

Nous, on veut l'original



Ben rien ne t'empêche de le garder ...

Et pis si tu veux venir travailler "en Open Source", je t'engage dans
ma boîte: Salaire 50 euros / mois, juste pour te laver les dents le
matin et faire des sourires



Non merci, on me propose de bosser en inde pour 69 euros ...

L'Open Source, c'est mort à la base, comme le communisme



Non ça vit et très bien ...

Le noyau NTa 15 ans -> 90% de planête l'utilise



Faux.

Le noyau Linux a 15 ans -> >1% de planête l'utilise


Faux. Le noyau Linux est utilisé dans des endroits que tu ne
soupconnes même pas.

Tout cela a sois-disant commencé parce qu'un type ne savait pas faire
marcher son imprimante et qu'il a voulu redévelopper un driver



Tu ne connais pas l'histoire de Linux. Ca c'est l'histoire de GNU, ce
qui n'est pas la même chose.

Faut quand même pas prendre les gens pour des cons



.. mais ne pas oublier qu'ils le sont .....

Alors CASSE TOI !!!
Marre de ces guignoleries. Pourquoi pas créer un Internet 100% Linux,
Open Source, non-commercial, gratos et en mode texte qu'il absorbe
définitivement ces exclus de la société ?



Pourquoi ne pas rester dans ton monde Web 2.0 avec tous ses blings
blings et arrêter de nous ennuyer avec tes histoires ? Personne ne
t'impose Linux, personne ne t'impose le libre .... Le contraire n'est
pas vrai.
JKB
Le #19309441
Le 11-05-2009, ? propos de
Re: Blabla "l'informatique libre..." Blabla,
totof2000 ?crivait dans fr.comp.os.linux.debats :
On 10 mai, 23:12, Jérome
Vivien Moreau a émis l'idée suivante :

> Je ne prône pas GNU/Linux, mais l'informatique libre dans son
> ensemble.

Le libre ca ne veut rien, ca fait pas rentrer un rond

Voyez des sociétés comme Sun, comme elles sont arrivées à se crasher
avec l'Open Source



D'une : Sun est avant tout un constructeur de MATERIEL, pas un éditeur
de logiciels.

De deux: Sun a perdu une bonne part de marché à cause de Linux : en
effet jusqu'à l'an 2000 environs, Sun construisait de belles stations
de travail sous Unix, et on en trouvait beaucoup dans les labos, et
chez beaucoup de personnes qui avaient besoin de postes de travail
sous Unix. Ces stations de travail étaient si fiables qu'elles
pouvaient même servir de serveurs pour des applis pas trop gourmandes
en ressources CPU. Après 2002, Linux est devenu suffisamment stable
et utilisable pour remplacer ce genre de stations et Sun a perdu
beaucoup de parts de marché dans ce segment. Un PC sous Linux était
tout aussi fiable et coutait moins cher qu'une station de travail sous
Solaris.



Prenez l'exemple d'Oracle: C'est cher, ca marche, c'est connu, les
admins sont bien payés, ca fait de l'emploi



Faux .... Et Oracle c'est pas seulement de la base de données. C'est
clair que ça marche mais on ne peut pas se payer le luxe d'un Oracle
pour toutes les applis

Prenez l'exemple MySql: C'est gratos, ca bug, c'est connu mais ca va
disparaitre, les admins sont mal payés (pourquoi devrait'on payé des
gens pour faire marcher un logiciel gratos ?)



Contre exemple : solaris : Ca eut été payant (avant que Sun ne perde
des parts de marché), ça marchait très bien et les admins Solaris
compétents étaient payés très cher ... Pourtant on l'a laissé tomber
pour les stations de travail et serveurs d'entrée de gamme au profit
de Linux



Faux. La politique de Sun a toujours été opportuniste en ce qui
concerne Linux. Pour seul exemple : Sun n'a jamais favorisé directement
(ni proposé d'ailleurs) un Linux/sparc qui tourne largement mieux pour
la plupart des applications que Solaris depuis sa moutûre 2.8 (à moins
qu'il ne s'agisse de la 5.8). Solaris est devenu une usine à gaz avec
des fuites. La version x86 (32 ou 64 bits) est devenue ingérable (ce qui
fonctionnait avec la 5.10 ne fonctionne plus avec la 5.11 et autres
joyeusetés). On traîne des bibliothèques de compatibilité bug à bug
(c'est très pratique pour les compilations...) et du java _PARTOUT_ !
Sans compter les instabilités du bouzin (kernel panic sous 2.7 et 2.8
sur des reconfigurations d'adresses IP, plantages foireux sur des NMI
watchdog error sur 2.9 en sparc32 officiellement supportée, plantages
inexplicables des connexions entrantes ssh sur 2.10/sparc et j'en
passe). Et je ne parle pas des patches. J'ai _deux_ T1000 strictement
identiques, installées le même jour avec le même CD de solaris 10. Elles
sont patchées en même temps et les systèmes sont maintenant _totalement_
différents (ne seraient-ce que les versions du noyau et des
bibliothèsues systèmes !). Ce qui a justement tuée l'architecture sparc,
c'est qu'il était impossible d'avoir une station sparc (pas beaucoup
plus chère qu'un PC de fiabilité équivalente) avec autre chose qu'un
Solaris qui était devenu un OS du type grand n'importe quoi. Plein de
technos ont été ajoutées sans jamais que la base du système ait été
stabilisée (zfs et plein d'autres trucs qui font saliver les DSI). Le
retour de manivelle a donc été brutal. Bref, Sun s'est tiré une balle
dans le pied tout seul, sans l'opensource et sans le marché du PC, mais
parce que Sun a tout misé sur un marché professionnel _avec_ un produit
mal dégrossi qu'est devenu Solaris au cours du temps.

En plus, la capacité d'innovation de l'Open Source est nul: Prenez
Linux, c'est un simple clône d'Unix, qui a 30 ans


Non .... Linux est un noyau.

Prenez les interfaces graphiques KDE, c'est une simple copie de Windows


Non. Ce sont certaines distributions qui essaient de singer windows
pour que les habitués de cette interface n'aient pas trop à changer
leurs habitudes quand ils changent d'environnement (ce qui pour moi
est une hérésie mais passons).

Etc. les exemples se répetent à l'inifi


Les contre-exemples également.

Nous, on veut l'original



Ben rien ne t'empêche de le garder ...

Et pis si tu veux venir travailler "en Open Source", je t'engage dans
ma boîte: Salaire 50 euros / mois, juste pour te laver les dents le
matin et faire des sourires



Non merci, on me propose de bosser en inde pour 69 euros ...

L'Open Source, c'est mort à la base, comme le communisme



Non ça vit et très bien ...

Le noyau NTa 15 ans -> 90% de planête l'utilise



Faux.

Le noyau Linux a 15 ans -> >1% de planête l'utilise


Faux. Le noyau Linux est utilisé dans des endroits que tu ne
soupconnes même pas.

Tout cela a sois-disant commencé parce qu'un type ne savait pas faire
marcher son imprimante et qu'il a voulu redévelopper un driver



Tu ne connais pas l'histoire de Linux. Ca c'est l'histoire de GNU, ce
qui n'est pas la même chose.

Faut quand même pas prendre les gens pour des cons



.. mais ne pas oublier qu'ils le sont .....

Alors CASSE TOI !!!
Marre de ces guignoleries. Pourquoi pas créer un Internet 100% Linux,
Open Source, non-commercial, gratos et en mode texte qu'il absorbe
définitivement ces exclus de la société ?



Pourquoi ne pas rester dans ton monde Web 2.0 avec tous ses blings
blings et arrêter de nous ennuyer avec tes histoires ? Personne ne
t'impose Linux, personne ne t'impose le libre .... Le contraire n'est
pas vrai.




JKB

--
Le cerveau, c'est un véritable scandale écologique. Il représente 2% de notre
masse corporelle, mais disperse à lui seul 25% de l'énergie que nous
consommons tous les jours.
Nicolas George
Le #19309431
Jo Kerr , dans le message écrit :
On pourrait par ailleurs calculer le coût annuel des logiciels de
sécurité et le comparer au coût moyen d'un employé.



J'ai commencé le paragraphe par « très schématiquement », j'imagine que tu
comprends ce que ça veut dire.

L'explication que j'ai donnée est schématique, mais le fond reste : un
logiciel mal conçu, comme le sont souvent les logiciels propriétaires, a un
effet global négatif sur l'économie, même si localement il capte des
revenus (sous la forme d'emplois ou autre).
Jo Kerr
Le #19309421
Nicolas George a couché sur son écran :
Jo Kerr , dans le message écrit :
On pourrait par ailleurs calculer le coût annuel des logiciels de
sécurité et le comparer au coût moyen d'un employé.



J'ai commencé le paragraphe par « très schématiquement », j'imagine que tu
comprends ce que ça veut dire.

L'explication que j'ai donnée est schématique, mais le fond reste : un
logiciel mal conçu, comme le sont souvent les logiciels propriétaires, a un
effet global négatif sur l'économie, même si localement il capte des
revenus (sous la forme d'emplois ou autre).



Très schématiquement, je dirais que ta conclusion est une affirmation
gratuite...

--
In gold we trust (c)
Nicolas George
Le #19309541
Jo Kerr , dans le message écrit :
Très schématiquement, je dirais que ta conclusion est une affirmation
gratuite...



Elle ne l'est pas, elle est largement vérifiée. J'ai déjà écrit ça plus en
détails dans <URL:
http://groups.google.com/group/fr.comp.os.linux.debats/msg/2fc5b8cef61adc42
>. Tu peux également consulter le début de n'importe quel manuel
d'économie, ça devrait y être.
Yannick Palanque
Le #19310331
Jérome écrivit :
L'Open Source, c'est mort à la base, comme le communisme



Et vous gagnez un :

____ ___ ___ _ _ _____ ____ _____ ____ ____ _____
| _ / _ _ _| | |_ _| / ___|| ____| _ / ___| ____|
| |_) | | | | || | | | | ___ | _| | |_) | | _| _|
| __/| |_| | || | | | | ___) | |___| _ <| |_| | |___
|_| ___/___|_| _| |_| |____/|_____|_| _\____|_____|

____ _ ____ ____ _ _ _ _ _____
| _ / / ___/ ___| / | | | | | |_ _|
| | | |/ _ ___ ___ / _ | | | | | | |
| |_| / ___ ___) |__) / ___ |_| | |___| |
|____/_/ _____/____/_/ ____/|_____|_|


Collectionnez les Points Serge Dassault(tm) et échangez-les contre un
abonnement d'un an au Figaro.



--
« Quand je serai grand, je ferai des bug reports sur la LKML »
-- Octane in fcolm
Publicité
Poster une réponse
Anonyme