Blindest musical

Le
lpx
Un petit test rigolo sur de la musique classique, allez vous y arriver ?
: http://www.musiclassics.fr/actualites/jeu-qualite-sonore-test.php

Il faut retrouver le master non compressé caché dans différents
échantillons Pas si facile
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
FrançoisL
Le #20737431
On 26 nov, 23:09, lpx
Un petit test rigolo sur de la musique classique, allez vous y arriver ?
:http://www.musiclassics.fr/actualites/jeu-qualite-sonore-test.php

Il faut retrouver le master non compressé caché dans différents
échantillons... Pas si facile...



Bonjour,

J'avais posé la même question il y a quelques temps et je n'ai eu
qu'une seule réponse.
Personnellement j'entends très peu de différences entre les fichiers
et je ne pense pas qu'on puisse trouver le master sinon toutes les
personnes qui ont l'habitude de faire des écoutes et des comparaisons
entre les maillons d'une chaine hi-fi auraient donné les bonnes
réponses très rapidement.
François Yves Le Gal
Le #20737771
On Thu, 26 Nov 2009 23:09:19 +0100, lpx
Il faut retrouver le master non compressé caché dans différents
échantillons...



Test biaisé et strictement sans valeur : comment peut-on déterminer que X
est l'original sans le connaître auparavant ? C'est comme demander de
trouver un bleu de Klein au milieu d'autres bleus sans savoir ce qu'est un
bleu de Klein...

Ici, un vrai test aurait été en ABX, A étant l'original, B une version
dégradée, X pouvant être A ou B. Si sur une série de 20 comparatifs on
trouve au moins 15 bonne réponses, on peut se dire qu'il peut exister une
différence réelle entre A et B....
Dominique Bourdeau
Le #20738051
"François Yves Le Gal"
On Thu, 26 Nov 2009 23:09:19 +0100, lpx
Il faut retrouver le master non compressé caché dans différents
échantillons...



Test biaisé et strictement sans valeur : comment peut-on déterminer que X
est l'original sans le connaître auparavant ? C'est comme demander de
trouver un bleu de Klein au milieu d'autres bleus sans savoir ce qu'est un
bleu de Klein...

Ici, un vrai test aurait été en ABX, A étant l'original, B une version
dégradée, X pouvant être A ou B. Si sur une série de 20 comparatifs on
trouve au moins 15 bonne réponses, on peut se dire qu'il peut exister une
différence réelle entre A et B....



La question sous-entendue était plutôt du genre : il y a un original
"supposé" de meilleure "qualité" que les autres, indiquer celui qui vous
semble le meilleur. On peut entendre quelques différence en bande passante
aux limites, voire en dynamique mais c'est sujet à caution, mais c'est
tout... Les réponses peuvent éventuellement montrer qu'on n'entend pas de
différence en moyenne, ou que l'on préfère en moyenne une version autre que
l'original (fonction des oreilles du matériel et du lieu d'écoute de
chacun). Cela peut révéler des choses, mais en tous les cas pas la
supériorité d'un codage par rapport à un autre sans avoir effectivement
connaissance de ce que ces codages doivent reproduire, on est bien d'accord
là-dessus.
lpx
Le #20760281
François Yves Le Gal a écrit :
On Thu, 26 Nov 2009 23:09:19 +0100, lpx
Il faut retrouver le master non compressé caché dans différents
échantillons...



Test biaisé et strictement sans valeur : comment peut-on déterminer que X
est l'original sans le connaître auparavant ? C'est comme demander de
trouver un bleu de Klein au milieu d'autres bleus sans savoir ce qu'est un
bleu de Klein...



Un peu exagéré non ?

En suivant ce raisonnement, on peut dire que l'écoute comparative entre
deux matériels hifi n'a aucune valeur, sauf si on a assisté à
l'enregistrement original...
Même le concept de haute-FIDELITE perd sa valeur (fidélité par rapport à
quoi ? Par rapport à un original qu'on n'a jamais entendu ? Jetez tous
vos disques les gars ! :-) )
François Yves Le Gal
Le #20767881
On Sun, 13 Dec 2009 15:50:12 +0100, lpx
Un peu exagéré non ?



Ben non.

En suivant ce raisonnement, on peut dire que l'écoute comparative entre
deux matériels hifi n'a aucune valeur, sauf si on a assisté à
l'enregistrement original...



Que nenni, en reprenant mon exemple avec des bleus, on peut comparer
visuellement deux nuances et émettre une préférence. Ditto pour un comparo
entre éléments : on émet une préférence, on ne qualifie pas par rapport à
une référence inconnue.
MELMOTH
Le #20768701
Ce cher mammifère du nom de François Yves Le Gal nous susurrait, le
lundi 14/12/2009, dans nos oreilles grandes ouvertes mais un peu sales
tout de même, et dans le message
suivants :

Que nenni, en reprenant mon exemple avec des bleus, on peut comparer
visuellement deux nuances et émettre une préférence



Que nenni...
Les véritables tests en double aveugle (Et dieu/MELMOTH savent s'Ils en
ont fait, en nutrition et en pharmacologie animales) se font sur des
*valeurs chiffrées*, et à base de *statistique*...
Faire ces tests pour comparer de "nuances" ou des "préférences", sur
des écoutes de toutes façon /subjectives/, n'a tout simplement _aucun
sens_...

--
Car avec beaucoup de science, il y a beaucoup de chagrin ; et celui qui
accroît sa science, accroît sa douleur.
[Ecclésiaste, 1-18]
MELMOTH - souffrant
free
Le #20774341
Ce cher mammifère du nom de François Yves Le Gal nous susurrait, le
lundi 14/12/2009, dans nos oreilles grandes ouvertes mais un peu sales
tout de même, et dans le message
suivants :

Que nenni, en reprenant mon exemple avec des bleus, on peut
comparer
visuellement deux nuances et émettre une préférence



Que nenni...
Les véritables tests en double aveugle (Et dieu/MELMOTH savent s'Ils en
ont fait, en nutrition et en pharmacologie animales) se font sur des
*valeurs chiffrées*, et à base de *statistique*...
Faire ces tests pour comparer de "nuances" ou des "préférences", sur
des écoutes de toutes façon /subjectives/, n'a tout simplement _aucun
sens_...

--
Car avec beaucoup de science, il y a beaucoup de chagrin ; et celui qui
accroît sa science, accroît sa douleur.
[Ecclésiaste, 1-18]
MELMOTH - souffrant
Publicité
Poster une réponse
Anonyme