Les bras d'honneur

Le
Thomas
Les bras d’honneur adressés par Gérard Longuet et Gilbert Collard au
gouvernement algérien, qui demandait à la France de reconnaître les «
crimes » du colonialisme, ne seront finalement pas jugés. Les deux
associations, qui avaient assigné les deux hommes pour « injure
publique », se sont désistées de la procédure engagée, a fait savoir
jeudi 16 octobre le tribunal correctionnel de Paris. L’audience devait
avoir lieu *l’après-midi même*.
()
Le tribunal a regretté que le désistement soit intervenu si
tardivement, *obligeant toutes les parties à travailler sur le
dossier*, et mobilisant du temps d’audience qui aurait pu être consacré
à d’autres affaires. L’extinction des poursuites a été prononcée.

Les deux associations, le Rassemblement démocratique algérien pour la
paix et le progrès (RDAP) et l’Organisation arabe unie (OAU), inconnues
du grand public, avaient assigné Gérard Longuet et Gilbert Collard en
décembre 2012. Elles demandaient à la justice de condamner les deux
hommes à verser 50 000 euros chacun, ainsi que 20 000 euros de dommages
et intérêts pour Saada Zaoui, un des dirigeants, de nationalité
algérienne.

SaphirNews, 17 Octobre 2014


Effectivement, la Justice en France est sympa. Un type ne me plaît pas,
je l'assigne en justice, et puis au dernier moment je me désiste en le
laissant se démerder avec ses frais d'avocat.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Cl.Massé
Le #26316459
"Thomas" a écrit dans le message de groupe de discussion :
m223s2$iut$

Effectivement, la Justice en France est sympa. Un type ne me plaît pas, je
l'assigne en justice, et puis au dernier moment je me désiste en le laissant
se démerder avec ses frais d'avocat.



Un "bras d'honneur" qui en vaut bien un autre, non?

-- ~~~~ clmasse chez libre Hexagone
Liberté, Egalité, Sale assisté.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme