Brevet d'invention moins cher

Le
harry55
Dans les prochains jours, Paris ratifiera ainsi les Accords de
Londres, qui éliminent l'obligation de traduire les brevets nationaux
en de multiples langues pour les étendres à l'étranger.
C'est ce qu'a déclaré François Fillon, le Premier ministre, au
quotidien Le Monde.
Une initiative qui pourrait rendre plus simple et moins dispendieux
les accords entre Etats membres sur les applications issues des
brevets, ainsi que relancer les efforts de créer un unique brevet
européen.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Christophe Baegert
Le #14391861
wrote:

Dans les prochains jours, Paris ratifiera ainsi les Accords de
Londres, qui éliminent l'obligation de traduire les brevets nationaux
en de multiples langues pour les étendres à l'étranger.
C'est ce qu'a déclaré François Fillon, le Premier ministre, au
quotidien Le Monde.
Une initiative qui pourrait rendre plus simple et moins dispendieux
les accords entre Etats membres sur les applications issues des
brevets, ainsi que relancer les efforts de créer un unique brevet
européen.



Ca ne rendra pas la dépose de brevets moins cher, ça rendra l'arnaque au
brevet plus facile.
Avant de poser un brevet valable, il faut faire une recherche d'antériorité,
donc les couts de traduction seront transférés aux lecteurs de brevets (et
multipliés par autant de lecteurs). Par contre si vous posez 1000 brevets à
la con sans faire de recherches antérieures, là oui vous ferez des
économies...

Bref, c'est idéal pour un fonctionnement à l'américaine où de nombreuses
boites sont spécialisées dans l'arnaque au brevet (même IBM avait posé un
brevet de gestion de file d'attente pour les toilettes dans les avions...
http://www.branchez-vous.com/actu/02-10/06-313902.html)
harry55
Le #14391831
On 29 août, 09:51, Christophe Baegert wrote:
wrote:
> Dans les prochains jours, Paris ratifiera ainsi les Accords de
> Londres, qui éliminent l'obligation de traduire les brevets nationaux
> en de multiples langues pour les étendres à l'étranger.
> C'est ce qu'a déclaré François Fillon, le Premier ministre, au
> quotidien Le Monde.
> Une initiative qui pourrait rendre plus simple et moins dispendieux
> les accords entre Etats membres sur les applications issues des
> brevets, ainsi que relancer les efforts de créer un unique brevet
> européen.

Ca ne rendra pas la dépose de brevets moins cher, ça rendra l'arnaque au
brevet plus facile.
Avant de poser un brevet valable, il faut faire une recherche d'antério rité,
donc les couts de traduction seront transférés aux lecteurs de brevet s (et
multipliés par autant de lecteurs).



La taxe de dépôt d'un brevet en France est de 35.- euros ... vous
êtes ensuite protégé dans tous les pays du monde pendant 18 mois et
vous avez alors tout votre temps pour trouver un sponsor, ou pour
vous appitoyer sur votre sort (selon votre tempérament ...)

Harry
Publicité
Poster une réponse
Anonyme