Et ça boucle sans fin

Le
bluebart
Salut

Et c'est les mêmes qui postent
qui s'agacent, qui s'insultent
qui "trôöolent"
un coup les CD, un coup les câbles, un coup les "couvres plateaux", il
reste les feutres à CD, les diamants synthétiques,
les 33t en écoute humide, etc
on peut lancer un topic sur l'avantage/inconvénient du câblage
assym/sym. sur le monde des 46cm /18 pc en milieu domestique.
Ben mon colon plus de questions des réponses:
file chez APG, trouve une bonne DS15A avec un sub 18 si vraiment tu
veux te bouger les viscères + ampli XTI Crown ou QSC PLX, ou va faire
tes courses chez Christian Heil .
Y'a pas encore un "Hi*-Fiste" qui nous fait le coup du line-Array!!
au vu des kilo euros dépensés
de l'avantage des rideaux en perlon déperlant où les aigus glissent,
les graves s'entravent
de la moquette en bois des tropiques tropicalisés, vernis au fluor
pour le fruité des hauts médiums.
Y'a plus rien de créatif en ce moment sur Hi-Forum.
P'tête qu'yapudequestions?
Trop de choses, trop de tout, manque de rien,
Tiens juste un avis sert vraiment à rien de placer deux sub sur ligne
stéréo, les basses c'est mono.
alors double caisson c'est tonton Jacky avec 405 super megabass
boostée mdr
Adios
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
MELMOTH
Le #19228381
Ce cher mammifère du nom de bluebart nous susurrait, le jeudi
30/04/2009, dans nos oreilles grandes ouvertes mais un peu sales tout
de même, et dans le message
les doux mélismes suivants :

alors double caisson c'est tonton Jacky avec 405 super megabass
boostée... mdr...



Ça sera peut-être prévu par la suite...Puisque l'ampli Klipsch qui
"drive" le caisson peut en draillever deux !...(donc 1 par voie)...

Quant à ce forum, il est comme plus de 90% des forums de l'Usenet...En
train de camarder de sa belle mort...

Et puis, *QUI* s'intéresse encore vraiment à la _haute-fidélité_, de
nos jours ?!...Plus personne, quasiment...
Tout le monde ayant en quelques années été formaté, encodé en mp3 et
autres ipodes à la con...Oreillette dans l'esgourde, du matin au
soir...

Et on ose appeler "ça" le progrès !...

--
Car avec beaucoup de science, il y a beaucoup de chagrin ; et celui qui
accroît sa science, accroît sa douleur.
[Ecclésiaste, 1-18]
MELMOTH - souffrant
bluebart
Le #19229031
Salut Melmoth

Ben oui je crois....

C'est triste la fin d'une époque.....
Le début de quoi....
Plus vite, plus nombreux, plus informatic-tac-toc
sauf qu'il y a de très gros progrès en qualité sur les diffuseurs
HP coax, large bande, longue portée.
mais la physique garde ses lois,
Un exemple: j'ai des ART 315A,
elles sont trop étroites, je perds de la définition il me faudrait
des flancs plus larges donc je vais me construire des réflecteurs...
La Hi-Fi s'invite dans la sonorisation, la qualité studio est aussi
dans les racks
sauf que les musiciens: "y'en a de tout monde" un Neumann 105 sur un
chanteur débutant et hop la misère dans la diff...
Un violon qui ne joue pas c'est le pire en prise électrostatique...
Une batterie accordée à la misère, c'est un presse purée.
Et tu sais Mister Melmoth combien je n'achète pas de CD car
enregistrement sans âme, formaté au finalizer numérique, Y a que chez
l'Oncle Sam ou je traque la zic....et chez les petits labels Trad Folk
Jazz....

Fais C...., le formatage ...... des majors de l'Audio

Supporte mal, heureusement qu'il y les concerts...
Allezcessonsderâler les vieux.....
Adios Melmoth
PS J'espère que ton audition ne s'empire pas je te le souhaite de tout
coeur....

B+
MELMOTH
Le #19229021
Ce cher mammifère du nom de bluebart nous susurrait, le jeudi
30/04/2009, dans nos oreilles grandes ouvertes mais un peu sales tout
de même, et dans le message
les doux mélismes suivants :

PS J'espère que ton audition ne s'empire pas je te le souhaite de
tout coeur....



Merci Mon bon...
Et puis le vinyle M'a redonné une pêche d'enfer...

--
Car avec beaucoup de science, il y a beaucoup de chagrin ; et celui qui
accroît sa science, accroît sa douleur.
[Ecclésiaste, 1-18]
MELMOTH - souffrant
jcc
Le #19229301
melmoth a écrit :


Tout le monde ayant en quelques années été formaté, encodé en mp3 et
autres ipodes à la con...Oreillette dans l'esgourde, du matin au soir...




Amha la question hifi a disparu des préoccupations du citoyen moyen en
même temps que les disquaires. C'est bien antérieur aux mp3 et ipodes.

Avant d'être une espèce éteinte, le bon disquaire n'était pas un animal
rare. Il avait souvent un auditorium et du temps à consacrer à
conseiller ses clients qui étaient d'avantage mélomanes que ingénieurs
du son.

De nos jours la grande majorité des mélomanes réfractaires aux
considérations techniques, et je les imagine volontiers nombreux, font
leurs choix de matériels sur la base d'un dossier fnac et du budget dont
ils disposent.


Et on ose appeler "ça" le progrès !...




Plutôt de l'évolution Darwinienne.
Et par ailleurs nombre de mélomanes feraient bien d'investir chez un bon
ORL plutôt que dans le dernier gadget soit disant à la mode.


jc
Woody
Le #19229591
jcc a écrit :
melmoth a écrit :


Tout le monde ayant en quelques années été formaté, encodé en mp3 et
autres ipodes à la con...Oreillette dans l'esgourde, du matin au soir...




Amha la question hifi a disparu des préoccupations du citoyen moyen en
même temps que les disquaires. C'est bien antérieur aux mp3 et ipodes.

Avant d'être une espèce éteinte, le bon disquaire n'était pas un animal
rare. Il avait souvent un auditorium et du temps à consacrer à
conseiller ses clients qui étaient d'avantage mélomanes que ingénieurs
du son.

De nos jours la grande majorité des mélomanes réfractaires aux
considérations techniques, et je les imagine volontiers nombreux, font
leurs choix de matériels sur la base d'un dossier fnac et du budget dont
ils disposent.


Et on ose appeler "ça" le progrès !...




Plutôt de l'évolution Darwinienne.
Et par ailleurs nombre de mélomanes feraient bien d'investir chez un bon
ORL plutôt que dans le dernier gadget soit disant à la mode.


jc



Je préfère répondre à ton intervention, car pour les deux autres, j'ai
plus l'impression que c'est du discours de vieux grincheux qui passent
leur temps à se masturber la cervelle dans des discours bien inutiles.

On peut toujours se dire que c'était mieux avant, mais combien
"d'audiophile" s'y connaissent vraiment en musique, même chez les
prétendus spécialistes ou musiciens de métier, j'arrive déjà pas à
comprendre comment il peuvent faire un choix pour certains, alors chez
l'auditeur de base ...

Il ne viendrait à l'idée de personne de conduire un avion sans apprendre
à le piloter, mais en ce qui concerne les arts, il semble, pour la
majorité des "auditeurs" distraits, qu'il n'est nul besoin d'y entendre
quoi que ce soit pour se permettre de poser un jugement.

Tant que cela restera ainsi, les marchands de yaourts qui vendent de la
musique au kilomètre auront toujours de quoi se réjouir. C'est la
culture de la médiocrité, lisez la revue "la documentation française"
pour avoir une idée de ce qui a été fait en matière de musique et où va
le blé.

De mémoire 70 % c'est de la grosse merde, la machine qui pisse du son
qu'il ne faut surtout pas arrêter, car l'auditeur pourrait se mettre à
réfléchir et ... penser.

Il y a une réalité derrière tout ça mais très peu sont en mesure de
vouloir l'entendre.

Woody
luthier de province mais pas désespéré
;-)
Stephane Legras-Decussy
Le #19229771
"Woody" 49f99b9d$0$12959$
Il ne viendrait à l'idée de personne de conduire un avion sans apprendre à
le piloter, mais en ce qui concerne les arts, il semble, pour la majorité
des "auditeurs" distraits, qu'il n'est nul besoin d'y entendre quoi que ce
soit pour se permettre de poser un jugement.



ben normal, personne ne se crashe en flamme sur une école
en racontant des conneries sur Debussy et le SACD...

De mémoire 70 % c'est de la grosse merde, la machine qui pisse du son
qu'il ne faut surtout pas arrêter, car l'auditeur pourrait se mettre à
réfléchir et ... penser.




sous louis XIV, il y avait aussi de la soupe classique
pissée au kilomètre....

tu essayes de dire quoi ?
bluebart
Le #19229761
> > jc

Je préfère répondre à ton intervention, car pour les deux autres, j'ai
plus l'impression que c'est du discours de vieux grincheux qui passent
leur temps à se masturber la cervelle dans des discours bien inutiles.

On peut toujours se dire que c'était mieux avant, mais combien
"d'audiophile" s'y connaissent vraiment en musique, même chez les
prétendus spécialistes ou musiciens de métier, j'arrive déjà pa s à
comprendre comment il peuvent faire un choix pour certains, alors chez
l'auditeur de base ...



Sans plus a rajouter...
Ya toujours celui qui sait mieux, celui qui dit
que les autres c'est pire et toi que dis-tu ?
Masturber la cervelle?
Tu es sûr?
Pas la cervelle au même endroit sans doute
Inutile et toi qu'as tu apporté d'utile ??
de dire que les mélomane etc..
Allons soyons humbles et sympa, personne ne grinche ici
des nostalgiques de quoi de 78t, de cylindre en cire
des grincheux de quoi: de l'arthrite auditive
juste un commentaire sur le formatage audio des majors de la musique
Populaire..
Et toi fais-tu des violons comme le font les Allemand qui le font
comme les Autrichiens qui le font comme les Anglais qui le font
etc..ou tu y met un peu de toi? Et tiens-tu le discours à tes clients:
bah pas de problème achetez un violon de grande production
industrielle c'est aussi bon que ceux fait par un luthier de
province....
MELMOTH
Le #19230181
Ce cher mammifère du nom de jcc nous susurrait, le jeudi 30/04/2009,
dans nos oreilles grandes ouvertes mais un peu sales tout de même, et
dans le message suivants :

Avant d'être une espèce éteinte, le bon disquaire n'était pas un
animal rare. Il avait souvent un auditorium et du temps à consacrer à
conseiller ses clients qui étaient d'avantage mélomanes que
ingénieurs du son.



C'est pas faux...Je Me rappelle avoir passé des heures dans les cabines
d'écoute des disquaires, dans les années 50/60 !...Et certains d'entre
eux avaient de véritables auditoriums (lorsqu'en particulier ils
étaient _en plus_ revendeurs de certaines marques de matos hi-fi...

De nos jours la grande majorité des mélomanes réfractaires aux
considérations techniques, et je les imagine volontiers nombreux,
font leurs choix de matériels sur la base d'un dossier fnac et du
budget dont ils disposent.



Forcément...Si leurs critères , c'est le "dossier FNAC", et quand on
voit ce que sont devenus les rayons "classique" des FNAC françaises en
quelques années !...À en chilaer toutes les larmes de son corps...

Et on ose appeler "ça" le progrès !...





Plutôt de l'évolution Darwinienne.
Et par ailleurs nombre de mélomanes feraient bien d'investir chez un
bon ORL plutôt que dans le dernier gadget soit disant à la mode.



Lorsqu'on a une bonne culture musicale, l'oreille parvient à
_compenser_ les trous de l'audiogramme !... (Et dieu/MELMOTH savent
s'ils en ont, des trous, dans Leur audiogramme !...Oh oui alors...Un
véritable champ de mines verdunien...

--
Car avec beaucoup de science, il y a beaucoup de chagrin ; et celui qui
accroît sa science, accroît sa douleur.
[Ecclésiaste, 1-18]
MELMOTH - souffrant
MELMOTH
Le #19230171
Ce cher mammifère du nom de bluebart nous susurrait, le jeudi
30/04/2009, dans nos oreilles grandes ouvertes mais un peu sales tout
de même, et dans le message
doux mélismes suivants :

Pas la cervelle au même endroit sans doute
Inutile et toi qu'as tu apporté d'utile ??



M'étonnerait infiniment que ce type, que Jai récemment plongé dans Ma
fossàlisier©, ait le moinde picogramme de "cervelle"...
Sait-il seulement _comment_ fonctionne le SNC (système nerveux central
)?...
Jeposelaquestion©...

Je Me permets de rappeler le bon conseil que j'avais récemment donné
sur le passionnantissime bouquin "Musicophilia", du neuropsychiatre
Oliver Sachs...

--
Car avec beaucoup de science, il y a beaucoup de chagrin ; et celui qui
accroît sa science, accroît sa douleur.
[Ecclésiaste, 1-18]
MELMOTH - souffrant
jcc
Le #19230161
melmoth a écrit :

Avant d'être une espèce éteinte, le bon disquaire n'était pas un
animal rare. Il avait souvent un auditorium et du temps à consacrer à
conseiller ses clients qui étaient d'avantage mélomanes que ingénieurs
du son.



C'est pas faux...Je Me rappelle avoir passé des heures dans les cabines
d'écoute des disquaires, dans les années 50/60 !...Et certains d'entre
eux avaient de véritables auditoriums (lorsqu'en particulier ils étaient
_en plus_ revendeurs de certaines marques de matos hi-fi...




eh oui, ça revenait surement très cher mais au moins le mélomane aisé(*)
savait qu'il ne jetait pas son argent par les fenêtres. Aujourd'hui il
est facile de payer très cher des matériels sans doute intrinsèquement
très bons mais incompatibles ou du moins mal équilibrés et/ou inadaptés
au besoin et à l'environnement.


De nos jours la grande majorité des mélomanes réfractaires aux
considérations techniques, et je les imagine volontiers nombreux, font
leurs choix de matériels sur la base d'un dossier fnac et du budget
dont ils disposent.



Forcément...Si leurs critères , c'est le "dossier FNAC" [snip]



Faute d'interlocuteur humain compétent et patient, ils n'ont pas
vraiment le choix. Quand à tomber dans les considérations techniques
imbitables des revues spécialisées, c'est à déconseiller aux personnes
dépressives, même légèrement.


Lorsqu'on a une bonne culture musicale, l'oreille parvient à _compenser_
les trous de l'audiogramme !... (Et dieu/MELMOTH savent s'ils en ont,
des trous, dans Leur audiogramme !...Oh oui alors...Un véritable champ
de mines verdunien...




Tous les espoirs restent permis.
Si ce bon Ludwig n'avait pas besoin de ses oreilles pour entendre, dieu
peut surement mieux faire encore.


(*) : celui qui se ruine en hifi avec bonne conscience car il ne boit
pas ne fume pas ne joue pas au tiercé et n'a pas de maitresse.


--
jc
Publicité
Poster une réponse
Anonyme