Camarde...

Le
MELMOTH
La Nouvelle Revue du Son édite ce mois-ci son _dernier numéro_Paix à
ses cendres
Il ne restera donc dans le genre plus que la revue "Hi-Fi Stéréo"

On pourra penser tout ce qu'on veut de ce genre de revues, dont la
crédibilité est bien souvent mis à caution, et où domine le jus de
crâne
N'empêcheJ'y aurai appris pas mal de choses, malgré tout, depuis que
je les survole (depuis #1965)
En particulier les reportages sur les installations foldingues de
certains particuliersDoçnt le dernier exemple paraît justement dans
ce dernier numéroEt qui bien entendu a lieu chez un nipponQui a
des dizaines de chaînes de très haut niveau dans des dizaines de pièces
sur 3 étages !!

L'image aura inexorablement supplanté le son, hélasEt l'écoute de la
musique (on devrait plutôt parler de "muzaks", dans plus de 95% des
cas) se partagera désormais entre le cinéma maison, pour ceux qui en
ont les moyens (en salles d'écoute et en matos) et l'écoute de fichiers
compressés sur un microordinateur

On peut se consoler en sachant qu'il restera toujours d'irréductibles
et véritables _audiophiles_ (et non idiophiles !) pour dépenser des
sous patiemment tirelirérisés dans du bon matériel

Perso, J'ai désormais la chaîne de Mes rêves, et à priori, Je ne
changerai plus rien dans Mon installation avant qu'on ne Me mette en
cendres dans une urne bas de gamme

Amen

--
Car avec beaucoup de science, il y a beaucoup de chagrin ; et celui qui
accroît sa science, accroît sa douleur.
[Ecclésiaste, 1-18]
MELMOTH - souffrant
Questions / Réponses high-tech
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 10
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Eric Masson
Le #20880291
MELMOTH
'Lut,

La Nouvelle Revue du Son édite ce mois-ci son _dernier numéro_...Paix à
ses cendres...



Je ne la lisais plus qu'occasionnellement pour les rubriques de J.
Hiraga, mais c'est dommage que la seule revue de langue française qui ne
donnait pas dans l'hagiographie systématique des produits des annonceurs
disparaisse...

On peut se consoler en sachant qu'il restera toujours d'irréductibles et
véritables _audiophiles_ (et non idiophiles !) pour dépenser des sous
patiemment tirelirérisés dans du bon matériel...



L'audiophilie devient underground, il fallait s'y attendre.

--
AC> Please remove my name from your list Thanks
K f -9999 a [enter] y
Voilà, c'est fait
-+- RM in
Marc Van Dyck
Le #20880281
MELMOTH was thinking very hard :
La Nouvelle Revue du Son édite ce mois-ci son _dernier numéro_...Paix à ses
cendres...
Il ne restera donc dans le genre plus que la revue "Hi-Fi Stéréo"...

On pourra penser tout ce qu'on veut de ce genre de revues, dont la
crédibilité est bien souvent mis à caution, et où domine le jus de crâne...
N'empêche...J'y aurai appris pas mal de choses, malgré tout, depuis que je
les survole (depuis #1965)...
En particulier les reportages sur les installations foldingues de certains
particuliers...Doçnt le dernier exemple paraît justement dans ce dernier
numéro...Et qui bien entendu a lieu chez un nippon...Qui a des dizaines de
chaînes de très haut niveau dans des dizaines de pièces sur 3 étages !!...

L'image aura inexorablement supplanté le son, hélas...Et l'écoute de la
musique (on devrait plutôt parler de "muzaks", dans plus de 95% des cas) se
partagera désormais entre le cinéma maison, pour ceux qui en ont les moyens
(en salles d'écoute et en matos) et l'écoute de fichiers compressés sur un
microordinateur...

On peut se consoler en sachant qu'il restera toujours d'irréductibles et
véritables _audiophiles_ (et non idiophiles !) pour dépenser des sous
patiemment tirelirérisés dans du bon matériel...

Perso, J'ai désormais la chaîne de Mes rêves, et à priori, Je ne changerai
plus rien dans Mon installation avant qu'on ne Me mette en cendres dans une
urne bas de gamme...

Amen...



De quel numéro parles-tu, là ? Parce que moi, je viens juste d'acheter
le numéro de décembre 2009, et je ne vois aucune indication comme quoi
ce serait le dernier...

--
Marc Van Dyck
Max
Le #20880531
"MELMOTH" news:
La Nouvelle Revue du Son édite ce mois-ci son _dernier numéro_...Paix à
ses cendres...
Il ne restera donc dans le genre plus que la revue "Hi-Fi Stéréo"...

On pourra penser tout ce qu'on veut de ce genre de revues, dont la
crédibilité est bien souvent mis à caution, et où domine le jus de
crâne...
N'empêche...J'y aurai appris pas mal de choses, malgré tout, depuis que
je les survole (depuis #1965)...



Mon Cher Melmoth,
C'est curieux, je crois me souvenir que c'est peu de temps après qu'on est
passé de "La Revue du son" à la "Nouvelle Revue du Son". Et j'avais alors
assez rapidement renoncer à l'acheter.
Une des dernières de l'ancienne formule, retrouvée dans le grenier :
http://www.cijoint.fr/cj201001/cijBCvnk5r.jpg
Bien cordialement,
Max.
--
Ne pas oublier de jeter l'as pour correspondre
MELMOTH
Le #20880521
Ce cher mammifère du nom de Marc Van Dyck nous susurrait, le samedi
02/01/2010, dans nos oreilles grandes ouvertes mais un peu sales tout
de même, et dans le message les doux mélismes suivants :

De quel numéro parles-tu, là ? Parce que moi, je viens juste
d'acheter



Le numéro de *janvier 2010* !...

--
Car avec beaucoup de science, il y a beaucoup de chagrin ; et celui qui
accroît sa science, accroît sa douleur.
[Ecclésiaste, 1-18]
MELMOTH - souffrant
Pickup your ears
Le #20880751
MELMOTH a écrit :
La Nouvelle Revue du Son édite ce mois-ci son _dernier numéro_...Paix à
ses cendres...



bof, il y a bien longtemps que je n'achète plus cette revue ...

Il ne restera donc dans le genre plus que la revue "Hi-Fi Stéréo"...



voir la littérature étrangère, bien mieux ...

On pourra penser tout ce qu'on veut de ce genre de revues, dont la
crédibilité est bien souvent mis à caution, et où domine le jus de crâne...



sur la dernière série, aucun jus de crâne, tout au plus un piège à gogo,
comme pas mal d'autres revues française.

Il devrait refaire la revue l'audiophile, ça serait marrant ;-)

N'empêche...J'y aurai appris pas mal de choses, malgré tout, depuis que
je les survole (depuis #1965)...



Il me semble que l'ancienne version était d'un tout autre niveau, de
mémoire il y avait Abraham Moles ... rien à voir avec ce qu'est devenue
la revue ensuite. Donc assez logique quelle disparaisse.

En particulier les reportages sur les installations foldingues de
certains particuliers...Doçnt le dernier exemple paraît justement dans
ce dernier numéro...Et qui bien entendu a lieu chez un nippon...Qui a
des dizaines de chaînes de très haut niveau dans des dizaines de pièces
sur 3 étages !!...

L'image aura inexorablement supplanté le son, hélas...Et l'écoute de la
musique (on devrait plutôt parler de "muzaks", dans plus de 95% des cas)
se partagera désormais entre le cinéma maison, pour ceux qui en ont les
moyens (en salles d'écoute et en matos) et l'écoute de fichiers
compressés sur un microordinateur...




On peut aussi remettre les choses dans le contexte, les musiciens n'ont
pas besoin d'une super chaine pour entendre la musique, il n'écoute pas
la même chose que l'audiophile. La majorité des audiophiles n'ont aucune
notion de musique, c'est un plaisir passif comme regarder la télé. De
rares audiophiles ont parfois une formation musicale sérieuse et
pratique un instrument (sérieusement) mais c'est loin d'être la
majorité. Tout ça pour dire qu'à mon avis le marché de l'audiophile est
plus du côté des pro, où il faut être en mesure d'avoir du matériel
capable de reproduire ce que l'on veut. Mais faire vivre un marché avec
les quelques audiophile français, c'est du délire. D'autant que pour
certain, ils sont totalement autonomes dans la production de leur matos
et n'ont plus besoin, ni l'envie, d'acheter le dernier bidule à la mode.

On peut se consoler en sachant qu'il restera toujours d'irréductibles et
véritables _audiophiles_ (et non idiophiles !) pour dépenser des sous
patiemment tirelirérisés dans du bon matériel...



Moi je pense plus qu'un bon audiophile ne dépense, justement pas son
argent et fait la majorité des choses par lui même au lieu de claquer
bêtement 10k euros dans le dernier lecteur de CD à la mode.

Perso, J'ai désormais la chaîne de Mes rêves, et à priori, Je ne
changerai plus rien dans Mon installation avant qu'on ne Me mette en
cendres dans une urne bas de gamme...



C'est quoi l'installation en question ?

moi j'ai toujours eu du bon matos, venant de studio radio ou TV, mais de
plus en plus je réduit la voilure pour me contenter du minimum.


Amen...




Chacun ses croyances ...
Bébert le chef d'orchestre
Le #20881011
MELMOTH a écrit :
La Nouvelle Revue du Son édite ce mois-ci son _dernier numéro_...Paix à
ses cendres...
Il ne restera donc dans le genre plus que la revue "Hi-Fi Stéréo"...

On pourra penser tout ce qu'on veut de ce genre de revues, dont la
crédibilité est bien souvent mis à caution, et où domine le jus de crâne...
N'empêche...J'y aurai appris pas mal de choses, malgré tout, depuis que
je les survole (depuis #1965)...
En particulier les reportages sur les installations foldingues de
certains particuliers...Doçnt le dernier exemple paraît justement dans
ce dernier numéro...Et qui bien entendu a lieu chez un nippon...Qui a
des dizaines de chaînes de très haut niveau dans des dizaines de pièces
sur 3 étages !!...

L'image aura inexorablement supplanté le son, hélas...Et l'écoute de la
musique (on devrait plutôt parler de "muzaks", dans plus de 95% des cas)
se partagera désormais entre le cinéma maison, pour ceux qui en ont les
moyens (en salles d'écoute et en matos) et l'écoute de fichiers
compressés sur un microordinateur...

On peut se consoler en sachant qu'il restera toujours d'irréductibles et
véritables _audiophiles_ (et non idiophiles !) pour dépenser des sous
patiemment tirelirérisés dans du bon matériel...

Perso, J'ai désormais la chaîne de Mes rêves, et à priori, Je ne
changerai plus rien dans Mon installation avant qu'on ne Me mette en
cendres dans une urne bas de gamme...

Amen...





Il n'y a pas lieu de pleurer la disparition de la Nouvelle Revue du Son.
L'ancienne, il y a fort longtemps, 30 ans, était excellente du temps de
Rémy Lafaurie et surtout du très regretté Abraham Molès. Mais la
Nouvelle revue du son avait perdu tout intérêt sinon d'être une sorte de
prospectus publicitaire bien complaisant.

Bébert le chef d'orchestre
Pickup your ears
Le #20882631
Bébert le chef d'orchestre a écrit :


Il n'y a pas lieu de pleurer la disparition de la Nouvelle Revue du Son.
L'ancienne, il y a fort longtemps, 30 ans, était excellente du temps de
Rémy Lafaurie et surtout du très regretté Abraham Molès. Mais la
Nouvelle revue du son avait perdu tout intérêt sinon d'être une sorte de
prospectus publicitaire bien complaisant.

Bébert le chef d'orchestre



C'est pas bien de copier ce que j'ai dit plus haut ...

;-)
Stephane Legras-Decussy
Le #20882881
"MELMOTH"
Je ne changerai plus rien dans Mon installation avant qu'on ne Me mette en
cendres dans une urne bas de gamme...



une de tes klipsh ferait un excellent cercueil, non ?
Bébert le chef d'orchestre
Le #20884081
Pickup your ears a écrit :
Bébert le chef d'orchestre a écrit :


Il n'y a pas lieu de pleurer la disparition de la Nouvelle Revue du
Son. L'ancienne, il y a fort longtemps, 30 ans, était excellente du
temps de Rémy Lafaurie et surtout du très regretté Abraham Molès. Mais
la Nouvelle revue du son avait perdu tout intérêt sinon d'être une
sorte de prospectus publicitaire bien complaisant.

Bébert le chef d'orchestre



C'est pas bien de copier ce que j'ai dit plus haut ...

;-)




Désolé, je ne vous avais pas lu avant d'écrire. De toute façon, seule ma
prose m'intéresse c'est bien connu...
Pour apporter des précisions, Abraham Moles a été l'un des fondateurs de
la Revue du Son (la vraie, la seule). Il n'a pas écrit beaucoup
d'articles pour la RdS mais toujours fort intéressants et généralement
en matière de psycho-acoustique. Il faut aussi rendre hommage, entre
autres, à Pierre Loyez, à Jean-Marie Marcel(le fils du philosophe
existentialiste chrétien, Gabriel Marcel) qui proposait une audition
critique d'enceintes sans complaisance -rien à voir avec ce que fera si
médiocrement la NRDS plus tard.
MELMOTH
Le #20884231
Ce cher mammifère du nom de Pickup your ears nous susurrait, le samedi
02/01/2010, dans nos oreilles grandes ouvertes mais un peu sales tout
de même, et dans le message les doux mélismes suivants :

C'est quoi l'installation en question ?



Bof...Aucun intérêt !...On Me dirait de toute façon que c'est celle
d'un idiophile, probablement !...

NB : J'ai _toujours_ affirmé ça et là qu'on pouvait _farpaitement_
savourer et apprécier ses musiques enregistrées sur n'importe quel
matériel !...À l'âge de 12/13 ans (années 50), J'écoutais avec le plus
grand ravissement Mes premiers 30 cm sur Mon Claude Paz&Visseaux (un
Teppaz amélioré !) !...
Mais J'ai toujours éte passionné par le *SON* (qui pour Moi est _le
fondement_ de la *musique*), et tout ce qui touche à sa
reproduction...J'ai donc toute Ma longue Existence tenté d'améliorer
Mes installations...Et, n'étant pas amateur de DYH (ni électronicien,
ni bricoleur), acheté des éléments de chaîne qui amélioraient
l'installation...Mais toujours de manière raisonnable (alors qu'il fut
une époque où Je gagnais fort bien Ma Vie, et où J'aurais pu acquérir
du très haut de gamme)...Platines...Enceintes...Amplis/préamplis
défilèrent donc dans Mes salons (J'ai beaucoup déménagé !)...Apportant
_chaque fois_ des améliorations de la restitution sonore...

J'ai _enfin_, à 65 balais la chaîne "de Mes rêves" (et dans une
acoustique Ma foi correcte)...Qui Me fait littéralement redécouvrir MMD
(des enceintes de 105 dB de sensibilité, ça change beaucoup de choses,
hein !...Je peux donc crever heureux...

NB2 : À Mon enterrement, Je ne veux ni fleurs ni couronnes...Juste
qu'il soit joué le quintette en ut pour deux violoncelles de Mon Ami
Schubert...

--
Car avec beaucoup de science, il y a beaucoup de chagrin ; et celui qui
accroît sa science, accroît sa douleur.
[Ecclésiaste, 1-18]
MELMOTH - souffrant
Publicité
Poster une réponse
Anonyme