camescope à disque dur et prise de son

Le
vente.epfl
Bonjour,

Je dois acheter un camescope numérique pour faire des enregistrements
de petites conférences et présentations, en vue de les mettre sur le
web.
Vu mes besoins, je m'oriente vers un camescope numérique à disque dur,
en définition standard.
Mon principal problème concerne la prise de son. L'enregistrement se
fait dans une salle de réunion d'environ 35-40 m2. Je crains que le
micro intégré aux camescopes soit insuffisant pour que l'intervenant
soit correctement audible.

Qu'est-ce que vous en pensez ?

Je pense donc prendre un modèle avec prise jack permettant de
raccorder un microphone cravate hf + son d'ambiance (pour entendre les
questions).
Le problème, c'est que trouver un camescope définition standard à
disque dur avec prise microphone semble bien difficile.
Quelques pistes ?

Merci pour l'aide !
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Christian Fabre
Le #16794301
Le Thu, 11 Sep 2008 04:06:49 -0700 (PDT),
s'exprima en ces termes :

Mon principal problème concerne la prise de son. L'enregistrement se
fait dans une salle de réunion d'environ 35-40 m2. Je crains que le
micro intégré aux camescopes soit insuffisant pour que l'intervenant
soit correctement audible.



Il me semble que cela devrait suffire. Mais pourquoi ne pas te faire
prêter un caméscope pour un essai ?

Sinon, il reste une solution un peu plus contraignante : enregistrer le
son seul avec un enregistreur numérique (pour mes associations j'utilise
des Olympus, sans vouloir faire de pub, qui ont une sensibilité très
correcte), puis, si le son de la caméra est insuffisant, faire un
mixage. Le problème, c'est la synchro :-(
--
Christian Fabre
http://www.cil-capbrun-petitbois.org/
http://www.federation-cil-toulon-est.org/
http://www.federation-mart83.org/
jean-daniel dodin
Le #16795141
Christian Fabre a écrit :
Le Thu, 11 Sep 2008 04:06:49 -0700 (PDT),
s'exprima en ces termes :

Mon principal problème concerne la prise de son. L'enregistrement se
fait dans une salle de réunion d'environ 35-40 m2. Je crains que le
micro intégré aux camescopes soit insuffisant pour que l'intervenant
soit correctement audible.



Il me semble que cela devrait suffire. Mais pourquoi ne pas te faire
prêter un caméscope pour un essai ?

Sinon, il reste une solution un peu plus contraignante : enregistrer le
son seul avec un enregistreur numérique (pour mes associations j'utilise
des Olympus, sans vouloir faire de pub, qui ont une sensibilité très
correcte), puis, si le son de la caméra est insuffisant, faire un
mixage. Le problème, c'est la synchro :-(



enregistrer une conversation est une des choses les plus difficiles
que j'ai eu à faire...

les intervenants ont tendance à se couper la parole et il devient
alors difficile de savoir qui parle, la résonnance de la pièce
intervient pour obscurcir la compréhension...

Les "vrai" pros utilisent un micro cravate par personne et un
enregistreur multipiste (inaccessibles pour nous
http://new.dodin.org/frsv/index.php?n=Main.MatPro).

Donc en priorité utiliser une pièce avec pas trop de réverbération ou
d'écho: des paravents sont un plus (les panneaux d'affichage, les
rayons d'une bibliothèque, la bibliothèque municipale en dehors des
heures d'ouverture, ca doit pas être mal, en plus c'est beau :-))

si possible laisser actif tous les filtres anti-vent ou passe-haut

faire un essai avec des copains :-))

synchroniser après coup, c'est un cauchemard dés qu'on voit les lèvres
de celui qui parle (synchro à l'image près nécessaire)

jdd

--
http://www.dodin.net
Le wiki des forums son-image français:
http://new.dodin.org/frsv/
http://valerie.dodin.org
palmerclaude
Le #16807671
"jean-daniel dodin" 48ca822a$0$16972$
Christian Fabre a écrit :
Le Thu, 11 Sep 2008 04:06:49 -0700 (PDT),
s'exprima en ces termes :

Mon principal problème concerne la prise de son. L'enregistrement se
fait dans une salle de réunion d'environ 35-40 m2. Je crains que le
micro intégré aux camescopes soit insuffisant pour que l'intervenant
soit correctement audible.



Il me semble que cela devrait suffire. Mais pourquoi ne pas te faire
prêter un caméscope pour un essai ?

Sinon, il reste une solution un peu plus contraignante : enregistrer le
son seul avec un enregistreur numérique (pour mes associations j'utilise
des Olympus, sans vouloir faire de pub, qui ont une sensibilité très
correcte), puis, si le son de la caméra est insuffisant, faire un
mixage. Le problème, c'est la synchro :-(



enregistrer une conversation est une des choses les plus difficiles que
j'ai eu à faire...

les intervenants ont tendance à se couper la parole et il devient alors
difficile de savoir qui parle, la résonnance de la pièce intervient pour
obscurcir la compréhension...

Les "vrai" pros utilisent un micro cravate par personne et un enregistreur
multipiste (inaccessibles pour nous
http://new.dodin.org/frsv/index.php?n=Main.MatPro).

Donc en priorité utiliser une pièce avec pas trop de réverbération ou
d'écho: des paravents sont un plus (les panneaux d'affichage, les rayons
d'une bibliothèque, la bibliothèque municipale en dehors des heures
d'ouverture, ca doit pas être mal, en plus c'est beau :-))

si possible laisser actif tous les filtres anti-vent ou passe-haut

faire un essai avec des copains :-))

synchroniser après coup, c'est un cauchemard dés qu'on voit les lèvres de
celui qui parle (synchro à l'image près nécessaire)

jdd

--
http://www.dodin.net
Le wiki des forums son-image français:
http://new.dodin.org/frsv/
http://valerie.dodin.org



Pour mes prises de son en reportagedans une foultitudes de réunions avec
tribunes, intervenants multiples, j'ai plusieurs solutions.
plus ou moins coûteuses avec du matériel léger et peu cher :
soit un micro émetteur AKG dont les 2 micros sont sur la table de conférence
et le récepteur sur l'entrée ligne du camescope
soit une prise de son séparée de trés bonne qualité avec un excellent petit
enregistreur dont les deux micros intègrés prennent facilement plusieurs
personnes dans un rayon de 4 à 5 mètres (le H4 de Zoom)
Si les déplacements du camescope sont limités, on peut aussi prendre le son
depuis un hp de sonorisation de la salle.Si la sono est assez bonne cela
donne un son de qualité acceptable. Je viens d'exploiter cette méthode dans
la salle de réunion de l'intervention de Sarkozy innaprochable à
Chatelaillon et d'en exploiter plusieurs extraits en radio.
L'idéal le moins cher serait donc le couplage :
Camescope à entrée ligne,
micro émetteur (environ 250 euros)
et H4 sur la table ( 290 euros) avec ses deux micros intégrés ou deux
micros cardioïdes raccordés sur le H4 et posés sur la table à distance à
peu près équidistante du nombre d'orateurs..

jean-daniel dodin
Le #16808021
palmerclaude a écrit :

L'idéal le moins cher serait donc le couplage :
Camescope à entrée ligne,



tu trouve ca où? tous les camescopes que je connais ont une entrée
micro, pas ligne!

micro émetteur (environ 250 euros)
et H4 sur la table ( 290 euros) avec ses deux micros intégrés ou deux
micros cardioïdes raccordés sur le H4 et posés sur la table à distance à
peu près équidistante du nombre d'orateurs..





le H2 suffit avec les micros intégrés

tant qu'on ne voit pas les intrvenants de trop près, pas de problème
de synchro

jdd

--
http://www.dodin.net
Le wiki des forums son-image français:
http://new.dodin.org/frsv/
http://valerie.dodin.org
palmerclaude
Le #16809761
"jean-daniel dodin" 48cc117e$0$18211$
palmerclaude a écrit :



tu trouve ca où? tous les camescopes que je connais ont une entrée micro,
pas ligne!



Le niveau du récepteur AKG est réglable, comme celui de l'émetteur et cela
fort heureusement quand on utilise des branchements directs sur des
consoles de sonos de grande conférences. On peut donc connecter sur une
entrée micro aussi.


D'ailleurs on peut supposer que l'opérateur qui nous interroge, procèdera
probablement à du montage sur ordinateur, et les niveaux, sauf saturation
excessive, sont réglables aussi..

micro émetteur (environ 250 euros)
et H4 sur la table ( 290 euros) avec ses deux micros intégrés ou deux
micros cardioïdes raccordés sur le H4 et posés sur la table à distance
à peu près équidistante du nombre d'orateurs..





le H2 suffit avec les micros intégrés



Oui mais d'expérience le H4 est supérieur dans la gamme et offre plus de
possibilités pour d'autres usages...tant qu'à faire, et pour une différence
de prix faible (moins de 100 euros).

tant qu'on ne voit pas les intrvenants de trop près, pas de problème de
synchro


jdd

La solution de non synchronisation entre magnéto et caméra est parfaitement
inélégante, surtout si d'aventure l'opérateur fait un travelliing avant sur
un intervenant, ou un plan de coupe. Et il n'a pas été dit qu'il ne
tournerait qu'en plan fixe à distance...sinon il mentionne des pièces de 30
à 40M2 c'est-à dire des distances assez faibles entre caméra et orateurs.

jean-daniel dodin
Le #16811551
palmerclaude a écrit :

Le niveau du récepteur AKG est réglable,





si c'est l'AKG, je le connais, j'en ai un :-)

La solution de non synchronisation entre magnéto et caméra est parfaitement
inélégante, surtout si d'aventure l'opérateur fait un travelliing avant sur
un intervenant, ou un plan de coupe. Et il n'a pas été dit qu'il ne
tournerait qu'en plan fixe à distance...sinon il mentionne des pièces de 30
à 40M2 c'est-à dire des distances assez faibles entre caméra et orateurs.




ben justement, ca implique d'avoir un lien entre micro et caméra,
l'usage du H4, alors?

post synchroniser, je l'ai déjà fait plusieurs fois, c'est un très
gros travail difficile à faire parfaitement

jdd

--
http://www.dodin.net
Le wiki des forums son-image français:
http://new.dodin.org/frsv/
http://valerie.dodin.org
palmerclaude
Le #17013311
"jean-daniel dodin" 48ccbf3b$0$15612$
palmerclaude a écrit :

Le niveau du récepteur AKG est réglable,





si c'est l'AKG, je le connais, j'en ai un :-)

La solution de non synchronisation entre magnéto et caméra est
parfaitement inélégante, surtout si d'aventure l'opérateur fait un
travelliing avant sur un intervenant, ou un plan de coupe. Et il n'a pas
été dit qu'il ne tournerait qu'en plan fixe à distance...sinon il
mentionne des pièces de 30 à 40M2 c'est-à dire des distances assez
faibles entre caméra et orateurs.




ben justement, ca implique d'avoir un lien entre micro et caméra, l'usage
du H4, alors?

post synchroniser, je l'ai déjà fait plusieurs fois, c'est un très gros
travail difficile à faire parfaitement

jdd

--
http://www.dodin.net
Le wiki des forums son-image français:
http://new.dodin.org/frsv/
http://valerie.dodin.org



Parce que deux micros sur un émetteur bi fréquence AKG, c'est à mon avis
trés coûteux en micros capables de prendre un espace cardioïde étendu. Mais
on peut le faire a vec des electret aussi bons que ceux du H4. C'est pour
cela que je suggère le H4 comme micro de prise de son transmis par le micro
émetteur en sortie ligne...Juste parce que le camarade demandeur n'a
peut-être pas les connaissances pour choisir, achetre et tester des micros
permettant le même champ couvert que ceux du H4. Maintenant s'il désire le
faire, il utilisera les deux micros espacés et équidistants des intervenants
en entrée symétrique à la base du H4.
Si j'insiste sur cette technique, c'est que j'ai justemetn testé tous mes
micros professionnels Shure, SM57 et 58, Lem DO21B, Sennheiser etc sur le
H4 il ya quelques jours, et à part le vieux Sennheiser de mon vieux Nagra
historique, ce sont les deux electrets du H4 qui ont le son le plus "piqué"
en finesse....

vente.epfl
Le #17402471
Bonjour,

Merci à tous pour vos différentes réponses.
J'ai finalement opté pour un JVC Everio GZ-MG575E.
C'est un petit camescope, définition standard avec disque dur ET prise
microphone :)
L'avantage, c'est qu'il enregistre en MPEG2 et que je peux facilement
et rapidement convertir les vidéos dans le format adéquat (sans
montage).
Bon, la qualité vidéo n'est pas extraordinaire, la vitesse de mise au
point médiocre et le "stabilisateur" totalement bidon, mais ça suffit
pour les besoins que j'en ai :)
J'ai fait un 1er essai au niveau son. Comme attendu, c'est totalement
médiocre.
Je vais donc rapidemment ajouter de quoi faire un enregistrement
propre...

Je ne souhaite pas passer du temps en montage/mixage donc, les
solutions proposées avec enregistreur audio indépendant ne me
conviennent pas.
Je pense donc opter pour un micro hf cravate + microphone (filaire) de
table.
Je risque donc d'avoir besoin d'une petite table de mixage (ou mixeur
de microphones ?).
Est-ce que vous avez des références à proposer ?
* micro cravate hf : Sennheiser Freeport ? Akg ?
* micro de table: j'aimerais bien un truc du genre micro de visioconf
Polycom avec le bouton on/off dessus ;-)
* micro table de mixage ??

Merci encore pour votre aide !

On Sep 11, 1:06 pm, wrote:
Je dois acheter un camescope numérique pour faire des enregistrements
de petites conférences et présentations, en vue de les mettre sur le
web.
Vu mes besoins, je m'oriente vers un camescope numérique à disque dur ,
en définition standard.

Je pense donc prendre un modèle avecprisejack permettant de
raccorder un microphone cravate hf +sond'ambiance (pour entendre les
questions).


Publicité
Poster une réponse
Anonyme