Carence caractérisée des autorités

Le
dmkgbt
Le Conseil d'Etat, saisi par le DAL, a reconnu que le logement est un
droit et qu'en cas de carence des autorités en situation d'urgence, il y
a atteinte grave à une liberté fondamentale.

"Il appartient aux autorités de l'État de mettre en ½uvre le droit à
l'hébergement d'urgence reconnu par la loi à toute personne sans abri
qui se trouve en situation de détresse médicale, psychique et sociale",
dit le Conseil d'Etat.

<http://lci.tf1.fr/france/societe/loi-dalo-le-rappel-a-l-ordre-du-consei
l-d-etat-6986735.html>

Notons que pour le chef de l'Etat, ce n'était qu'une promesse électorale
et que le CE vient de le recentrer sur un rappel à la Loi.

--
«La justice, c'est comme la Sainte Vierge,
si on la voit pas de temps en temps,
le doute s'installe.» Michel Audiard
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
itague
Le #24239081
"Dominique" news:1kfap6g.m6lx7y1x5n6qgN%
Le Conseil d'Etat, saisi par le DAL, a reconnu que le logement est un
droit et qu'en cas de carence des autorités en situation d'urgence, il y
a atteinte grave à une liberté fondamentale.

"Il appartient aux autorités de l'État de mettre en ½uvre le droit à
l'hébergement d'urgence reconnu par la loi à toute personne sans abri
qui se trouve en situation de détresse médicale, psychique et sociale",
dit le Conseil d'Etat.

<http://lci.tf1.fr/france/societe/loi-dalo-le-rappel-a-l-ordre-du-consei
l-d-etat-6986735.html>

Notons que pour le chef de l'Etat, ce n'était qu'une promesse électorale
et que le CE vient de le recentrer sur un rappel à la Loi.




Ah bah, s'il fallait tenir toutes les promesses électorales où iraient-on ?

Ceci dit, j'aimerai bien savoir si un candidat disant "je ne promet rien"
serait élu ?
dmkgbt
Le #24239221
itague
"Dominique" news:1kfap6g.m6lx7y1x5n6qgN%
> Le Conseil d'Etat, saisi par le DAL, a reconnu que le logement est un
> droit et qu'en cas de carence des autorités en situation d'urgence, il y
> a atteinte grave à une liberté fondamentale.
>
> "Il appartient aux autorités de l'État de mettre en ½uvre le droit à
> l'hébergement d'urgence reconnu par la loi à toute personne sans abri
> qui se trouve en situation de détresse médicale, psychique et sociale",
> dit le Conseil d'Etat.
>
> <http://lci.tf1.fr/france/societe/loi-dalo-le-rappel-a-l-ordre-du-consei
> l-d-etat-6986735.html>
>
> Notons que pour le chef de l'Etat, ce n'était qu'une promesse électorale
> et que le CE vient de le recentrer sur un rappel à la Loi.
>

Ah bah, s'il fallait tenir toutes les promesses électorales où iraient-on ?

Ceci dit, j'aimerai bien savoir si un candidat disant "je ne promet rien"
serait élu ?



Ou en disant comme Winston Churchill :
« Je n'ai rien à offrir que du sang, du labeur, des larmes et de la
sueur. »
(Extrait d'un discours à la Chambre des Communes - Mai 1940)

--
«La justice, c'est comme la Sainte Vierge,
si on la voit pas de temps en temps,
le doute s'installe.» Michel Audiard
Cl.Massé
Le #24239261
"itague" news:4f364790$0$9796$

Ceci dit, j'aimerai bien savoir si un candidat disant "je ne promet rien"
serait élu ?



Celui qui ferait des promesses et les tiendrait serait sûr d'être réélu.

--
~~~~ clmasse chez libre Hexagone
Liberté, Egalité, Sale assisté.
itague
Le #24239571
"Cl.Massé" news:4f366c2e$0$16355$
"itague" news:4f364790$0$9796$

Ceci dit, j'aimerai bien savoir si un candidat disant "je ne promet rien"
serait élu ?



Celui qui ferait des promesses et les tiendrait serait sûr d'être réélu.




Celui qui ne tient pas ses promesses est également réélu.
C'est du vécu. Mais c'est pas gagné d'avance.
JPP
Le #24242801
"Dominique" 1kfaxum.12dsba8ffinr8N%
itague
"Dominique" news:1kfap6g.m6lx7y1x5n6qgN%
> Le Conseil d'Etat, saisi par le DAL, a reconnu que le logement est un
> droit et qu'en cas de carence des autorités en situation d'urgence, il
> y
> a atteinte grave à une liberté fondamentale.
>
> "Il appartient aux autorités de l'État de mettre en ½uvre le droit à
> l'hébergement d'urgence reconnu par la loi à toute personne sans abri
> qui se trouve en situation de détresse médicale, psychique et sociale",
> dit le Conseil d'Etat.
>
> <http://lci.tf1.fr/france/societe/loi-dalo-le-rappel-a-l-ordre-du-consei
> l-d-etat-6986735.html>
>
> Notons que pour le chef de l'Etat, ce n'était qu'une promesse
> électorale
> et que le CE vient de le recentrer sur un rappel à la Loi.
>

Ah bah, s'il fallait tenir toutes les promesses électorales où iraient-on
?

Ceci dit, j'aimerai bien savoir si un candidat disant "je ne promet rien"
serait élu ?



Ou en disant comme Winston Churchill :
« Je n'ai rien à offrir que du sang, du labeur, des larmes et de la
sueur. »
(Extrait d'un discours à la Chambre des Communes - Mai 1940)

--
«La justice, c'est comme la Sainte Vierge,
si on la voit pas de temps en temps,
le doute s'installe.» Michel Audiard



Bonjour
Loin de moi l'idée des extrêmes mais je lis dans l'excellent bouquin de jean
Sevilla "moralement correct" que nous avons 200000 nouveaux immigrants par
an en France et que les divorces avec enfants saturent le marché des grandes
villes en accroissant la demande de logements. Les mathématiciens diraient
qu'il n'y a pas de solution actuelle à cette équation.
Bonne journée
JPP
Cl.Massé
Le #24243301
"JPP" news:4f38bc55$0$21490$

Bonjour
Loin de moi l'idée des extrêmes mais je lis dans l'excellent bouquin de jean
Sevilla "moralement correct" que nous avons 200000 nouveaux immigrants par an
en France et que les divorces avec enfants saturent le marché des grandes
villes en accroissant la demande de logements. Les mathématiciens diraient
qu'il n'y a pas de solution actuelle à cette équation.
Bonne journée



Ah ben y fait bien de s'appeler lui-même "moralement correct," pasqu'il sera le
seul. La solution mathématique dépend uniquement des données, et il a omis
(simple oubli?) seulement de parler de tous ces logements qui ne sont pas
occupés, et qui servent à la spéculation. Et puisqu'on est sur un forum de
droit, il y en a une qui s'appelle la loi de réquisition, et qui autorise à
utiliser ces logements, même par la force.

--
~~~~ clmasse chez libre Hexagone
Liberté, Egalité, Sale assisté.
JCL
Le #24279271
Le 13/02/2012, Cl.Massé a supposé :
"JPP" news:4f38bc55$0$21490$

Bonjour
Loin de moi l'idée des extrêmes mais je lis dans l'excellent bouquin de
jean Sevilla "moralement correct" que nous avons 200000 nouveaux immigrants
par an en France et que les divorces avec enfants saturent le marché des
grandes villes en accroissant la demande de logements. Les mathématiciens
diraient qu'il n'y a pas de solution actuelle à cette équation.
Bonne journée



Ah ben y fait bien de s'appeler lui-même "moralement correct," pasqu'il sera
le seul. La solution mathématique dépend uniquement des données, et il a
omis (simple oubli?) seulement de parler de tous ces logements qui ne sont
pas occupés, et qui servent à la spéculation. Et puisqu'on est sur un forum
de droit, il y en a une qui s'appelle la loi de réquisition, et qui autorise
à utiliser ces logements, même par la force.



Il y a une mauvaise repartition de la population sur l'hexagone.

--
Jean-Claude
La photo numérique pour débutants et futur débutants
http://jcl.new.fr/
Publicité
Poster une réponse
Anonyme