CEE et permis de travail

Le
Emma
Bonjour

est-ce que n'importe quel ressortissant européen peut travailler en France ?
Sinon quel papier ou autorisation produire ?

merci

Emma
--
(répondre en direct : virer le lezard qui sommeille dans mon adresse)

Résistance et obéissance, voilà les deux vertus du citoyen. Par
l'obéissance il assure l'ordre; par la résistance il assure la liberté.
Alain
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Valérie
Le #15765371
"Emma" 45f9b617$0$27396$
Bonjour


Bonjour,

est-ce que n'importe quel ressortissant européen peut travailler en France
?
Sinon quel papier ou autorisation produire ?



Tout est expliqué là :

http://www.social.gouv.fr/article.php3?id_article33


Valérie
Nahshon Evren
Le #15764781
"Emma" news:45f9b617$0$27396$
Bonjour

est-ce que n'importe quel ressortissant européen peut travailler en France


?
Sinon quel papier ou autorisation produire ?



Oui

Aucun (loi Sarkozy - plus de carte de séjour pour les Européens)
Emma
Le #15764201
Nahshon Evren a écrit :
"Emma" news:45f9b617$0$27396$
Bonjour

est-ce que n'importe quel ressortissant européen peut travailler en
France


?
Sinon quel papier ou autorisation produire ?



Oui

Aucun (loi Sarkozy - plus de carte de séjour pour les Européens)



alors il y a des européens plus égaux que d'autres !!

Jai noté dans le lien donné plus haut par Valérie (merci)
http://www.social.gouv.fr/article.php3?id_article33
des dispositions particulières

Conformément à la faculté offerte par les Actes d’adhésion de l’Estonie,
la Lettonie,
la Lituanie, la Hongrie, la Pologne, la République tchèque, la Slovaquie
et la Slovénie à l’Union européenne,
la France a instauré depuis le 1er mai 2004, date de cette adhésion,
une période transitoire en matière de libre circulation des travailleurs
à l’égard des ressortissants de ces huit Etats.
Pendant la durée de cette période transitoire, les ressortissants de ces
huit Etats restent
soumis à l’obligation d’obtenir préalablement une autorisation de
travail pour
exercer une activité professionnelle salariée sur le territoire français.
Les ressortissants de Chypre et de Malte bénéficient depuis le 1er mai
2004 d’un libre accès au marché du travail.

ainsi que

Cas particulier des polonais :
Cette procédure permet aux employeurs, en cas d’offre anonyme,
de déposer le contrat de travail à la direction départementale de
l’emploi et
de la formation professionnelle (DDTEFP) compétente aux fins de visa.
Les contrats de travail une fois visés favorablement sont adressés, par
la DDTEFP,
à la Mission de l’Agence nationale pour l’accueil et les migrations
(ANAEM ex OMI) à Varsovie.
L’ANAEM fait connaître au ministère du travail polonais les offres
d’emploi disponibles en France.
Après diffusion dans ses services régionaux, le ministère du travail
informe
l’ANAEM des candidats intéressés dont le profil correspond à l’une des
offres d’emploi diffusées.
Ces candidatures seront transmises à l’employeur qui pourra ainsi
procéder à la sélection du candidat
y compris à Varsovie, l’ANAEM apportant, dans ce cas, son appui pour
organiser des entretiens
avec les candidats présélectionnés. Après sélection par l’employeur,
l’ANAEM inscrira le nom du travailleur sur le contrat de travail
correspondant
et procèdera à son introduction en France.

C'est pour répondre à la question d'un polonais justement qui habite en
France et avait trouvé un contrat et qui semble-til ne peut pas.
Son patron et lui sont bien embêtés.
Mais je ne connais pas tous les détails.

Emma



--
(répondre en direct : virer le lezard qui sommeille dans mon adresse)

Résistance et obéissance, voilà les deux vertus du citoyen. Par
l'obéissance il assure l'ordre; par la résistance il assure la liberté.
Alain
Publicité
Poster une réponse
Anonyme