changement de travail... quelques questions

Le
opartex
Bonjour à tous,

je cherche des avis d'experts, je suis certain que je suis à la bonne
place.

Je compte changer très prochainement d'entreprise. Je travaille depuis
quelques années dans cette entreprise avec laquelle j'ai actuellement
un contrat de cadre qui indique 3 mois de préavis (classique).

Mes questions :

- il me reste des vacances à prendre d'ici fin mai (les congés dans ma
boite vont de juin à mai). Je vais devoir les poser et les prendre
avant fin mai.
Si je fais valider mes congés avant d'envoyer ma démission, cela
prolongera-t-il mon préavis ou pas ?
Peut-on me refuser des vacances ?
Peut-on m'annuler des vacances déja posées et validées (j'ai posé d=
es
vacances fin juin, déja validées en interne) ?

- assedic : si je donne ma démission, que je pars travailler pour une
autre société et que cela se passe mal pendant la période d'essai (=
à
mon ou leur point de vue). Que se passera-t-il point de vue chomage :
toucherais-je ou pas et quand, quel montant ?

Merci à tous de vos conseils, j'en ai besoin en cette période.

Bien cordialement
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
www.juristprudence.c.la
Le #15711711
je propose que tu passes sur FMDT pour tout complément de réponse

a écrit
il me reste des vacances à prendre d'ici fin mai (les congés dans ma
boite vont de juin à mai). Je vais devoir les poser et les prendre
avant fin mai.
Si je fais valider mes congés avant d'envoyer ma démission, cela
prolongera-t-il mon préavis ou pas ?



Cour de cassation, chambre sociale 14 décembre 2006Cassation pourvoi :
05-42846
Vu l'article L. 122-6 du code du travail ;
Attendu que pour condamner l'employeur à payer au salarié démissionnaire un
solde d'indemnité de préavis, l'arrêt retient que les congés payés pris par
ce dernier en cours de préavis, sans opposition prouvée de sa part
prorogeaient d'autant sa période de préavis ;
Attendu, cependant, que le préavis est suspendu par le congé annuel du
salarié lorsque les dates de ce congé se situant en cours de préavis ont été
fixées par l'employeur avant la rupture ;
Qu'en statuant comme elle l'a fait, sans rechercher si la date de départ en
congé du salarié avait été fixée par l'employeur avant la démission de
l'intéressé, la cour d'appel n'a pas donné de base légale à sa décision
LE TROLL
Le #15711551
Bonjour,

Pose dans

fr.misc.droit.travail

Il sont hyper spécialisés dans le droit du travail...


--
Merci beaucoup, au revoir et à bientôt :o)
------
Romans, logiciels, email, site personnel
http://irolog.free.fr/joe.htm
------------------------------------------------------------------------------------

Bonjour à tous,

je cherche des avis d'experts, je suis certain que je suis à la bonne
place.

Je compte changer très prochainement d'entreprise. Je travaille depuis
quelques années dans cette entreprise avec laquelle j'ai actuellement
un contrat de cadre qui indique 3 mois de préavis (classique).

Mes questions :

- il me reste des vacances à prendre d'ici fin mai (les congés dans ma
boite vont de juin à mai). Je vais devoir les poser et les prendre
avant fin mai.
Si je fais valider mes congés avant d'envoyer ma démission, cela
prolongera-t-il mon préavis ou pas ?
Peut-on me refuser des vacances ?
Peut-on m'annuler des vacances déja posées et validées (j'ai posé des
vacances fin juin, déja validées en interne) ?

- assedic : si je donne ma démission, que je pars travailler pour une
autre société et que cela se passe mal pendant la période d'essai (à
mon ou leur point de vue). Que se passera-t-il point de vue chomage :
toucherais-je ou pas et quand, quel montant ?

Merci à tous de vos conseils, j'en ai besoin en cette période.

Bien cordialement
Publicité
Poster une réponse
Anonyme