Changer de distribution sans redemarrer

Le
Fabien LE LEZ
Bonjour,

Je suis en train de faire le tour des hébergeurs pour choisir un
serveur dédié.
Supposons qu'un hébergeur me fournisse un serveur sous Fedora, et que
je souhaite avoir une Debian à la place.
Est-il possible de désinstaller une distribution et d'en mettre une
autre à la place, en n'ayant qu'un accès SSH ? C'est-à-dire, pas de
boot sur CD-ROM, pas d'accès au menu de démarrage. Remplacer les
fichiers in-situ, tout en gardant la vieille distrib assez longtemps
pour que le système continue à fonctionner.

La question est pour l'instant académique, mais ça m'intéresserait
assez de savoir comment faire ça.

Merci d'avance.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
julien
Le #1911109
Je suis en train de faire le tour des hébergeurs pour choisir un
serveur dédié.
Supposons qu'un hébergeur me fournisse un serveur sous Fedora, et que
je souhaite avoir une Debian à la place.
Est-il possible de désinstaller une distribution et d'en mettre une
autre à la place, en n'ayant qu'un accès SSH ? C'est-à-dire, pas de
boot sur CD-ROM, pas d'accès au menu de démarrage. Remplacer les
fichiers in-situ, tout en gardant la vieille distrib assez longtemps
pour que le système continue à fonctionner.

La question est pour l'instant académique, mais ça m'intéresserait
assez de savoir comment faire ça.
Avec chroot ?

http://www.debian.org/doc/manuals/reference/ch-tips.en.html#s-chroot

Arol
Le #1911108
Le Wed, 12 Dec 2007 21:24:33 +0100, julien a écrit:

Avec chroot ?


chroot c'est le mal.

Nicolas George
Le #1911107
Arol wrote in message
chroot c'est le mal.


T'en as pas marre, de dire des conneries ?

Mihamina Rakotomandimby
Le #1911103
Fabien LE LEZ wrote:
Supposons qu'un hébergeur me fournisse un serveur sous Fedora, et que
je souhaite avoir une Debian à la place.


En utilisant debootstrap.
Mais il te faut au moins faire une partition pour le nouveau système, et
redémarrer une fois l'install terminée.

Mais ce n'est pas une solution générique. Ca ne répond qu'à la question
"XXX -> Debian-like". Ceci dit, tres peu d'hébergeurs ne proposent pas
Debian, je suis tenté de dire que tu peux éliminer ceux qui ne la
proposent pas.

Fabien LE LEZ
Le #1911102
On Thu, 13 Dec 2007 05:57:00 +0100, Mihamina Rakotomandimby

Mais il te faut au moins faire une partition pour le nouveau système,


On ne peut donc pas "mettre à jour" in-situ ?
Je me demandais s'il était possible de faire ceci :
- installer Debian dans un répertoire (via chroot par exemple)
- virer Redhat (ou autre) et transférer Debian dans /


[HS]
Ceci dit, tres peu d'hébergeurs ne proposent pas Debian,


Je viens de faire la tournée des hébergeurs américains (J'ai déjà un
serveur en France, donc j'aime autant avoir mon serveur de backup
géographiquement éloigné), et c'est fou le nombre d'hébergeurs qui ne
proposent que Redhat et assimilés (Fedora, CentOS).

Mais bon, effectivement, je vais plutôt me tourner vers un hébergeur
capable de répondre à mes demandes.

octane
Le #1911094
On 12 déc, 20:51, Fabien LE LEZ
Je suis en train de faire le tour des hébergeurs pour choisir un
serveur dédié.
Supposons qu'un hébergeur me fournisse un serveur sous Fedora, et que
je souhaite avoir une Debian à la place.
Est-il possible de désinstaller une distribution et d'en mettre une
autre à la place, en n'ayant qu'un accès SSH ? C'est-à-dire, pas de
boot sur CD-ROM, pas d'accès au menu de démarrage. Remplacer les
fichiers in-situ, tout en gardant la vieille distrib assez longtemps
pour que le système continue à fonctionner.

La question est pour l'instant académique, mais ça m'intéresserait
assez de savoir comment faire ça.

Oui, c'est possible.

1. installer une distro light dans un qemu.
2. se connecter en ssh, arreter le swap, le formatter en ext2.
3. copier l'integralite de la distro light dans l'ex-swap.
4. modifier ce qu'il faut dans la distro light pour qu'elle
puisse monter l'interface reseau, et lancer ssh.
5. utiliser le bootloader actuel pour lancer le noyau ad-hoc ainsi
qu'un initrd si besoin
6. rebooter.
7. se reconnecter en ssh sur la distro light, et refdisk-er
la machine si besoin, et bis repetita, tu installes la
distro choisie dans un qemu et tu injectes la sauvegarde sur
le disque.
8. tu reinstalles le bootloader qui pointera sur la bonne
distro
9. tu rebootes, et tu retransformes l'ex-swap en swap de nouveau.

Il faut faire attention:
-au bootloader
-aux modules noyaux permettant de monter le disque dur et la
carte reseau
-le fichier fstab.

A part ca, ca fonctionne bien.

Fabien LE LEZ
Le #1911066
On Thu, 13 Dec 2007 19:54:21 +0100, Thierry Herbelot :

on ne saurait que conseiller de *bien* tester la manip sur une
machine "proche", pour être sûr de ne rien oublier : on a toujours l'air un
peu ... embarrassé ... quand il faut demander à un admin de l'autre côté de
la terre de redémarrer proprement son serveur.


Heureusement qu'il y a des hébergeurs (OVH par exemple) qui permettent
une réinstallation automatique du système.

Mihamina Rakotomandimby
Le #1911063
Fabien LE LEZ wrote:
on ne saurait que conseiller de *bien* tester la manip sur une
machine "proche", pour être sûr de ne rien oublier : on a toujours l'air un
peu ... embarrassé ... quand il faut demander à un admin de l'autre côté de
la terre de redémarrer proprement son serveur.
Heureusement qu'il y a des hébergeurs (OVH par exemple) qui permettent

une réinstallation automatique du système.


Mieux, ils ont le netboot, qui permet de booter sur un système générique
par le réseau et de réparer celui résident.


Fabien LE LEZ
Le #1911056
On Fri, 14 Dec 2007 06:27:14 +0100, Mihamina Rakotomandimby

Heureusement qu'il y a des hébergeurs (OVH par exemple) qui permettent
une réinstallation automatique du système.


Mieux, ils ont le netboot,


... sauf en 64 bits (pour OVH en tout cas).


Mihamina Rakotomandimby
Le #1911055
Fabien LE LEZ wrote:
Heureusement qu'il y a des hébergeurs (OVH par exemple) qui permettent
une réinstallation automatique du système.
Mieux, ils ont le netboot,

.... sauf en 64 bits (pour OVH en tout cas).



Tu netboot en 32 bit, ça ne t'empeche pas de réparer un système 64 bit.
Non?
Ceci dit, moi je me demande pourquoi tu veux absolument éviter le
reboot. Avoir une tolérance sur le reboot devrait permettre un confort
largement supérieur dans la maneouvre.
En plus, les versions des packages diffèrent d'une distribution à
l'autre, tu peux avoir des soucis de compatiblité.

Sinon, toujours avec un reboot necessaire je me souvient de ceci:
http://www.gentoo.org/doc/en/gentoo-x86-quickinstall.xml
Ca necessite un système qui tourne (un Live CD ou n'importe quel autre
système installé), puis chroot sur la partoche du nouveau système et hop!



Publicité
Poster une réponse
Anonyme