Charte kodak et tableaux

Le
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle
Bonjour.

J'ai là des diapos de tableaux que j'ai faites en lumière du jour, avec
une charte kodak pour les gris et les 3 tache cyan, magenta, jaune.
Avec l'outil courbe j'édite le blanc et le gris, mais le bleu et le
magenta sont plutôt fauxPar quoi dois-je commencer ?
Je n'ai ni les tableaux ni le peintre sous le nez.

Merci,

Noëlle.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Jean-Claude Ghislain
Le #1648522

J'ai là des diapos de tableaux que j'ai faites en lumière du jour,
avec une charte kodak pour les gris et les 3 tache cyan, magenta,
jaune.
Avec l'outil courbe j'édite le blanc et le gris, mais le bleu et le
magenta sont plutôt faux...Par quoi dois-je commencer ?
Je n'ai ni les tableaux ni le peintre sous le nez.


Tu commences par prendre la pipette des niveaux et cliquer sur le gris,
si tu as du grain qui pourrait fausser le gris, tu lui appliques un flou
gaussien de façon à l'uniformiser, tu cliques dessus avec la pipette, tu
sauves la correction, tu supprimes le flou (si nécessaire) et tu
recharges la valeur.

Là tu as fait ta balance des blancs et l'équilibre chromatique doit être
presque bon, pour le point blanc et le point noir ne te sert pas de la
charte et des pipettes, tu vas au-devant de déconvenues, fait le réglage
à l'oeil en t'inspirant éventuellement de la charte.

L'équilibre chromatique d'un film dia est ce qu'il est et certaines
couleurs utilisées en peinture ne passent pas très bien. Si c'est le cas
il te faut passer en couleur sélective et corriger une par une les
teintes qui posent problème.

Courage, la reproduction de peinture c'est de la photo sportive...

--
Jean-Claude Ghislain
www.grimart.com

Ricco
Le #1648521
Jean-Claude Ghislain wrote:

J'ai là des diapos de tableaux que j'ai faites en lumière du jour,
avec une charte kodak pour les gris et les 3 tache cyan, magenta,
jaune.
Avec l'outil courbe j'édite le blanc et le gris, mais le bleu et le
magenta sont plutôt faux...Par quoi dois-je commencer ?
Je n'ai ni les tableaux ni le peintre sous le nez.


Tu commences par prendre la pipette des niveaux et cliquer sur le
gris, si tu as du grain qui pourrait fausser le gris, tu lui
appliques un flou gaussien de façon à l'uniformiser, tu cliques
dessus avec la pipette, tu sauves la correction, tu supprimes le flou
(si nécessaire) et tu recharges la valeur.

Là tu as fait ta balance des blancs et l'équilibre chromatique doit
être presque bon, pour le point blanc et le point noir ne te sert pas
de la charte et des pipettes, tu vas au-devant de déconvenues, fait
le réglage à l'oeil en t'inspirant éventuellement de la charte.

L'équilibre chromatique d'un film dia est ce qu'il est et certaines
couleurs utilisées en peinture ne passent pas très bien. Si c'est le
cas il te faut passer en couleur sélective et corriger une par une les
teintes qui posent problème.

Courage, la reproduction de peinture c'est de la photo sportive...


l'analyse d'un gris, represenatant les trois couleurs a proportions
identiques est assez efficace

--
--
Ricco


JeanPasse
Le #1648519
Bonjour

Je n'ai heureusement jamais eu a établir de genre de précision.
Personnellement je commencerais à noter les valeurs des jaune, cyan et
magenta afin de mieux percevoir quelles sont les différences numériques
d'avec les couleurs pures désirées. (et de là déduire les corrections
nécessaires)

René

"Ricco" de news: fe8il3$g80$
Jean-Claude Ghislain wrote:

J'ai là des diapos de tableaux que j'ai faites en lumière du jour,
avec une charte kodak pour les gris et les 3 tache cyan, magenta,
jaune.
Avec l'outil courbe j'édite le blanc et le gris, mais le bleu et le
magenta sont plutôt faux...Par quoi dois-je commencer ?
Je n'ai ni les tableaux ni le peintre sous le nez.
coupé....




--
--
Ricco







Charles VASSALLO
Le #1648518
Jean-Claude Ghislain wrote:

L'équilibre chromatique d'un film dia est ce qu'il est et certaines
couleurs utilisées en peinture ne passent pas très bien. Si c'est le
cas il te faut passer en couleur sélective et corriger une par une les
teintes qui posent problème.
Courage, la reproduction de peinture c'est de la photo sportive...



Ricco wrote:

l'analyse d'un gris, represenatant les trois couleurs a proportions
identiques est assez efficace


Bin non, pas assez, c'est bien ce que dit l'initiateur de l'échange. On
a le même problème quand on essaie de rectifier une balance de gris
défectueuse : on peut toujours remettre les gris pile poil, mais les
couleurs sont toujours inexactes, et on supporte ou pas selon sa largeur
d'esprit. Ici, on se heurte aux fantaisies du rendu chromatique d'un
film. Je partage l'avis de JCG : une fois qu'on a rectifié les gris, on
essaie des sélections par couleurs et on redresse au forceps. Ou des
remplacements sélectifs de couleur, si on sait bien s'en servir (pas mon
cas). En croisant les fesses et en serrant les doigts. Ou l'inverse.

Je compatis.

Charles


Ricco
Le #1648517
Charles VASSALLO wrote:
Jean-Claude Ghislain wrote:

L'équilibre chromatique d'un film dia est ce qu'il est et certaines
couleurs utilisées en peinture ne passent pas très bien. Si c'est le
cas il te faut passer en couleur sélective et corriger une par une
les teintes qui posent problème.
Courage, la reproduction de peinture c'est de la photo sportive...



Ricco wrote:

l'analyse d'un gris, represenatant les trois couleurs a proportions
identiques est assez efficace


Bin non, pas assez, c'est bien ce que dit l'initiateur de l'échange.
On a le même problème quand on essaie de rectifier une balance de gris
défectueuse : on peut toujours remettre les gris pile poil, mais les
couleurs sont toujours inexactes, et on supporte ou pas selon sa
largeur d'esprit. Ici, on se heurte aux fantaisies du rendu
chromatique d'un film. Je partage l'avis de JCG : une fois qu'on a
rectifié les gris, on essaie des sélections par couleurs et on
redresse au forceps. Ou des remplacements sélectifs de couleur, si on
sait bien s'en servir (pas mon cas). En croisant les fesses et en
serrant les doigts. Ou l'inverse.


Comme je disais " assez efficace " mais la dernière fois que j'ai fait ce
genre de choses, c'etait il est vrai avec le peintre a mes cotés et nous
avons revus les points qu i n'allaient pas en correction sélective et
compagnie, pipettes, courbes etc. ne sont pas la réponse scientifique
absolue, ça fait une partie du chemin et c'est déjà quand même très bien de
ne pas avoir une couleur qui se dégrade dès que tu touche a sa
complémentaire
Mais ça, c'etait avant la naissance de la photographie, je parle de la photo
numérique, avant ça n'existait pas.
On entends parles de gens qui se seraient battus avec leurs éclairages, la
filtration de leurs films ektachromes, les retouches d'ekta,
En revanche maintenant qu 'avec un appareil numérique, tout le monde a pu
devenir un professionnel qui balaie tout et tous ceux d'avant, il arrive
cependant qu un " Nouveau Professionnel " puisse rencontrer un problème de
restitution des couleurs.
toi, tu compatis, moi je suis très étonné, je ne pensais même pas que cela
fut possible.

--
Ricco



YouDontNeedToKnowButItsNoëlle
Le #1648515

J'ai là des diapos de tableaux que j'ai faites en lumière du jour,
avec une charte kodak pour les gris et les 3 tache cyan, magenta, jaune.
Avec l'outil courbe j'édite le blanc et le gris, mais le bleu et le
magenta sont plutôt faux...Par quoi dois-je commencer ?
Je n'ai ni les tableaux ni le peintre sous le nez.


Tu commences par prendre la pipette des niveaux et cliquer sur le gris,
J'ai fait ça, en suppusant que le gris de ma charte 18% n'était pas très

différent du gris de la charte kodak des niveaux.
si tu as du grain qui pourrait fausser le gris, tu lui appliques un flou
gaussien de façon à l'uniformiser, tu cliques dessus avec la pipette, tu
sauves la correction, tu supprimes le flou (si nécessaire) et tu
recharges la valeur.

Là tu as fait ta balance des blancs et l'équilibre chromatique doit être
presque bon,


pour le point blanc et le point noir ne te sert pas de la
charte et des pipettes, tu vas au-devant de déconvenues, fait le réglage
à l'oeil en t'inspirant éventuellement de la charte.


Ah, c'est là que mon procédé pêche, j'ai fait à la pipette sur la
charte. Et après, j'ai mesuré le cyan, jaune et magenta et je les ai pas
trouvé corrects. Il faut donc que j'entre les valeurs numériquement sur
la courbe ? Tu mettrais à combien le noir et le blanc ?

L'équilibre chromatique d'un film dia est ce qu'il est et certaines
couleurs utilisées en peinture ne passent pas très bien. Si c'est le cas
il te faut passer en couleur sélective et corriger une par une les
teintes qui posent problème.


J'ai beau avoir une bonne mémoire des teintes, sans le tableau je ne
peux pas le faire !

Courage, la reproduction de peinture c'est de la photo sportive...

Bah, c'est clair que ce sera plus facile avec un numérique...

:)

Noëlle.


YouDontNeedToKnowButItsNoëlle
Le #1648514
Ici, on se heurte aux fantaisies du rendu chromatique d'un
film.
Ici proviaF

Je partage l'avis de JCG : une fois qu'on a rectifié les gris, on
essaie des sélections par couleurs et on redresse au forceps. Ou des
remplacements sélectifs de couleur, si on sait bien s'en servir (pas mon
cas).
C'est un outil que j'aime bien, moi. Mais je ne vais pas forcément

utiliser les même outils pour mes photos, et pour un service pour
quelqu'un. Il serait plus facile de rectifier avec l'artiste à coté.
En croisant les fesses et en serrant les doigts. Ou l'inverse.

Je compatis.
Faut pas exagérer non plus, il m'aurait fallu plus de temps -celui

d'avoir les tuyaux de JCG par exemple - pour un résultat au mieux.
Je ferais mieux plus tard...
Merci à tous.

Noëlle

Ricco
Le #1648513
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle" <"YoudontNeedThatNeither wrote:

J'ai là des diapos de tableaux que j'ai faites en lumière du jour,
avec une charte kodak pour les gris et les 3 tache cyan, magenta,
jaune. Avec l'outil courbe j'édite le blanc et le gris, mais le
bleu et le magenta sont plutôt faux...Par quoi dois-je commencer ?
Je n'ai ni les tableaux ni le peintre sous le nez.


Tu commences par prendre la pipette des niveaux et cliquer sur le
gris,
J'ai fait ça, en suppusant que le gris de ma charte 18% n'était pas

très différent du gris de la charte kodak des niveaux.
si tu as du grain qui pourrait fausser le gris, tu lui appliques un
flou gaussien de façon à l'uniformiser, tu cliques dessus avec la
pipette, tu sauves la correction, tu supprimes le flou (si
nécessaire) et tu recharges la valeur.



definir une zone d'analyse plus garnde ou faire une selection floutée de la
zone, plus de grain

Là tu as fait ta balance des blancs et l'équilibre chromatique doit
être presque bon,


pour le point blanc et le point noir ne te sert pas de la
charte et des pipettes, tu vas au-devant de déconvenues, fait le
réglage à l'oeil en t'inspirant éventuellement de la charte.


Ah, c'est là que mon procédé pêche, j'ai fait à la pipette sur la
charte. Et après, j'ai mesuré le cyan, jaune et magenta et je les ai
pas trouvé corrects. Il faut donc que j'entre les valeurs
numériquement sur la courbe ? Tu mettrais à combien le noir et le
blanc ?

L'équilibre chromatique d'un film dia est ce qu'il est et certaines
couleurs utilisées en peinture ne passent pas très bien. Si c'est le
cas il te faut passer en couleur sélective et corriger une par une
les teintes qui posent problème.


J'ai beau avoir une bonne mémoire des teintes, sans le tableau je ne
peux pas le faire !


personne ne paut le faire , entre la mémoire de la couleur et sa propre
perception...

Courage, la reproduction de peinture c'est de la photo sportive...

Bah, c'est clair que ce sera plus facile avec un numérique...

:)

Noëlle.


--
--
Ricco



palmerclaude
Le #1648510
"Ricco" de news: feal3l$3mv$
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle" <"YoudontNeedThatNeither wrote:

J'ai là des diapos de tableaux que j'ai faites en lumière du jour,
avec une charte kodak pour les gris et les 3 tache cyan, magenta,
jaune. Avec l'outil courbe j'édite le blanc et le gris, mais le
bleu et le magenta sont plutôt faux...Par quoi dois-je commencer ?
Je n'ai ni les tableaux ni le peintre sous le nez.


Tu commences par prendre la pipette des niveaux et cliquer sur le
gris,
J'ai fait ça, en suppusant que le gris de ma charte 18% n'était pas

très différent du gris de la charte kodak des niveaux.
si tu as du grain qui pourrait fausser le gris, tu lui appliques un
flou gaussien de façon à l'uniformiser, tu cliques dessus avec la
pipette, tu sauves la correction, tu supprimes le flou (si
nécessaire) et tu recharges la valeur.



definir une zone d'analyse plus garnde ou faire une selection floutée de
la zone, plus de grain

Là tu as fait ta balance des blancs et l'équilibre chromatique doit
être presque bon,


pour le point blanc et le point noir ne te sert pas de la
charte et des pipettes, tu vas au-devant de déconvenues, fait le
réglage à l'oeil en t'inspirant éventuellement de la charte.


Ah, c'est là que mon procédé pêche, j'ai fait à la pipette sur la
charte. Et après, j'ai mesuré le cyan, jaune et magenta et je les ai
pas trouvé corrects. Il faut donc que j'entre les valeurs
numériquement sur la courbe ? Tu mettrais à combien le noir et le
blanc ?

L'équilibre chromatique d'un film dia est ce qu'il est et certaines
couleurs utilisées en peinture ne passent pas très bien. Si c'est le
cas il te faut passer en couleur sélective et corriger une par une
les teintes qui posent problème.


J'ai beau avoir une bonne mémoire des teintes, sans le tableau je ne
peux pas le faire !


personne ne paut le faire , entre la mémoire de la couleur et sa propre
perception...

Courage, la reproduction de peinture c'est de la photo sportive...

Bah, c'est clair que ce sera plus facile avec un numérique...

:)

Noëlle.


--
--
Ricco

Bonsoir, il me semble que les publicitaires utilisaient des chartes
spéciales pour le packaging reproduit en photo couleur ou en télévision.
J'ai oublié le nom anglais de la chose. En fait les annonceurs
fabriquaient des maquettes de paquets dans des couleurs fausses pour
qu'elles ressemblent au packaging commercialisé?









Jean-Claude Ghislain
Le #1648508

Tu mettrais à combien le noir et le blanc ?


Impossible à dire, la peinture possède-t-elle des noirs profonds et des
blancs éclatants, est-elle au contraire très pastel et tout en douceur ?
Il n'y a pas de règle, c'est au coup par coup.

J'ai beau avoir une bonne mémoire des teintes, sans le tableau je ne
peux pas le faire !


Si c'est un peintre que je connais bien et dont j'ai déjà vu plusieurs
oeuvres en vrai, je me sors pas trop mal de mémoire, mais si, pour moi,
c'est un parfait inconnu...

Bah, c'est clair que ce sera plus facile avec un numérique...


C'est pas faux.

--
Jean-Claude Ghislain
www.grimart.com

Publicité
Poster une réponse
Anonyme