Chasserait-on un vieillard de l'hospice...

Le
Kyaikhtiyo
s'il n'était pas (plus) en mesure de payer ses mensualités?

Bonjour à tous,

Imaginons un vieillard bientôt centenaire, moins valide et envoyé dans un
home par un médecin, après deux ou trois petits incidents donnant à penser
qu'il n'est pas bon de le laisser seul dans son galetas.

Il n'a pas de famille (enfants morts, disons, ou pas d'enfants) et sa
famille proche semble inexistante.

Les premiers mois, tout va bien. Il peut, de sa petite pension, payer son
écot mais voilà soudain que sa santé se dégrade et que - tout étant payant
dans ce genre d'établissement - il n'a plus assez de sous pour couvrir les
coûts de sa vie dans l'endroit en question.

Que se passerait-il? Il serait viré de l'endroit et jeté à la rue? Que dit
la loi?

--
PGå

You can leave your hat on
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Serge D. Grun
Le #15817961
In article
... s'il n'était pas (plus) en mesure de payer ses mensualités?

Bonjour à tous,

Imaginons un vieillard bientôt centenaire, moins valide et envoyé dans un
home par un médecin, après deux ou trois petits incidents donnant à penser
qu'il n'est pas bon de le laisser seul dans son galetas.

Il n'a pas de famille (enfants morts, disons, ou pas d'enfants) et sa
famille proche semble inexistante.

Les premiers mois, tout va bien. Il peut, de sa petite pension, payer son
écot mais voilà soudain que sa santé se dégrade et que - tout étant payant
dans ce genre d'établissement - il n'a plus assez de sous pour couvrir les
coûts de sa vie dans l'endroit en question.

Que se passerait-il? Il serait viré de l'endroit et jeté à la rue? Que dit
la loi?



A la louche et de mémoire, loi du 24 juin 1997, prestation spécifique de
dépendance, financement assuré par les départements.
J'ai pas le temps (et encore moins les compétences) pour développer,
mais ça te fait déjà une piste. C'est entre autres avec ça que l'on
finance le placement en maison de retraite/long séjour de personnes
âgées dépendantes et sans ressources. Il sera pas foutu à la rue, ton
pépé, on est pas aux uhesses...

--
-sdg. Par contre, faut qu'il tire un trait sur l'hospice cinq
étoiles...

"Un gromono, mon royaume pour un gromono!"
Shakespeare - Richard III
Kyaikhtiyo
Le #15817711
Merci pour l'information.

--
PGå

You can leave your hat on

"Serge D. Grun"
In article
... s'il n'était pas (plus) en mesure de payer ses mensualités?

Bonjour à tous,

Imaginons un vieillard bientôt centenaire, moins valide et envoyé dans un
home par un médecin, après deux ou trois petits incidents donnant à
penser
qu'il n'est pas bon de le laisser seul dans son galetas.

Il n'a pas de famille (enfants morts, disons, ou pas d'enfants) et sa
famille proche semble inexistante.

Les premiers mois, tout va bien. Il peut, de sa petite pension, payer son
écot mais voilà soudain que sa santé se dégrade et que - tout étant
payant
dans ce genre d'établissement - il n'a plus assez de sous pour couvrir
les
coûts de sa vie dans l'endroit en question.

Que se passerait-il? Il serait viré de l'endroit et jeté à la rue? Que
dit
la loi?



A la louche et de mémoire, loi du 24 juin 1997, prestation spécifique de
dépendance, financement assuré par les départements.
J'ai pas le temps (et encore moins les compétences) pour développer,
mais ça te fait déjà une piste. C'est entre autres avec ça que l'on
finance le placement en maison de retraite/long séjour de personnes
âgées dépendantes et sans ressources. Il sera pas foutu à la rue, ton
pépé, on est pas aux uhesses...

--
-sdg. Par contre, faut qu'il tire un trait sur l'hospice cinq
étoiles...

"Un gromono, mon royaume pour un gromono!"
Shakespeare - Richard III


Publicité
Poster une réponse
Anonyme