Chaussures de sécurité

Le
.
Bonjour


Débordements des présumés supporters russio houle y gan à Marseille
Video sur le net

Ces demi-portions agissant en groupe ont une foulée bizarre, carrée et
cassée, une démarche d'autruche comme s'ils étaient entravés par la
rigidité de leurs chaussures

Le petit penalty sur le temporal qui a mis out un rosbbef à terre
m'interpelle.


S'il s'avérait que ces connards portent des chaussures de sécurité
( il existe de nombreux modèles non différenciables des chaussures
classiques de ville ou de sport )

ne peut-on les classer dans le droit français comme porteur d'arme
et anticiper leur interpellation sur ce motif ?
saisir les objets et leur refiler une paire d'espadrilles en échange
feraient moins les fiers




V


Vla di mir, merde ! fait le ménage
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Arthur
Le #26401826
. a couché sur son écran :
Bonjour
Débordements des présumés supporters russio houle y gan à Marseille
Video sur le net
Ces demi-portions agissant en groupe ont une foulée bizarre, carrée et
cassée, une démarche d'autruche comme s'ils étaient entravés par la rigidité
de leurs chaussures
Le petit penalty sur le temporal qui a mis out un rosbbef à terre
m'interpelle.
S'il s'avérait que ces connards portent des chaussures de sécurité
( il existe de nombreux modèles non différenciables des chaussures classiques
de ville ou de sport )
ne peut-on les classer dans le droit français comme porteur d'arme

Tout objet peut être qualifieé d'arme par destination, si on se sert de
cet objet comme d'une arme.
et anticiper leur interpellation sur ce motif ?

Tant qu'elle n'est pas utilisée pour frapper quelqu'un, une chassure de
sécurité n'est pas une arme.
--
Artur
.
Le #26401863
Le 15/06/2016 11:48, Arthur a écrit :
. a couché sur son écran :
Bonjour
Débordements des présumés supporters russio houle y gan à Marseille
Video sur le net
Ces demi-portions agissant en groupe ont une foulée bizarre, carrée et
cassée, une démarche d'autruche comme s'ils étaient entravés par la
rigidité de leurs chaussures
Le petit penalty sur le temporal qui a mis out un rosbbef à terre
m'interpelle.
S'il s'avérait que ces connards portent des chaussures de sécurité
( il existe de nombreux modèles non différenciables des chaussures
classiques de ville ou de sport )
ne peut-on les classer dans le droit français comme porteur d'arme

Tout objet peut être qualifieé d'arme par destination, si on se sert de
cet objet comme d'une arme.

Contourner un gus presque à terre, rechercher la tempe et lui shooter
dedans
ya pas photo
c'est intention délibérer de tuer si on porte des CS
et anticiper leur interpellation sur ce motif ?

Tant qu'elle n'est pas utilisée pour frapper quelqu'un, une chassure de
sécurité n'est pas une arme.

On vide bien les sacs de certains objets
dont de potentielles armes par destination lors des fouilles d'entrée ...
Un gus qui viendrait arnaché coquillé civilement comme un CRS
on devrait le laisser passer ?
V
PS :
Le pauvre ambassadeur russe vient de se plaindre comme quoi
faudrait pas arrêter ses houligans,
...pardon, ses supporters russes
On ne tape plus dedans, on marche sur la tête

V


V
--
Artur
Arthur
Le #26401929
Le 15/06/2016 11:48, Arthur a écrit :
. a couché sur son écran :
Bonjour
Débordements des présumés supporters russio houle y gan à Marseille
Video sur le net
Ces demi-portions agissant en groupe ont une foulée bizarre, carrée et
cassée, une démarche d'autruche comme s'ils étaient entravés par la
rigidité de leurs chaussures
Le petit penalty sur le temporal qui a mis out un rosbbef à terre
m'interpelle.
S'il s'avérait que ces connards portent des chaussures de sécurité
( il existe de nombreux modèles non différenciables des chaussures
classiques de ville ou de sport )
ne peut-on les classer dans le droit français comme porteur d'arme

Tout objet peut être qualifieé d'arme par destination, si on se sert de
cet objet comme d'une arme.

Contourner un gus presque à terre, rechercher la tempe et lui shooter dedans
ya pas photo
c'est intention délibérer de tuer si on porte des CS
et anticiper leur interpellation sur ce motif ?

Tant qu'elle n'est pas utilisée pour frapper quelqu'un, une chassure de
sécurité n'est pas une arme.

On vide bien les sacs de certains objets
dont de potentielles armes par destination lors des fouilles d'entrée ...

Certes, mais on ne vous interpelle pas pour cette raison, on vous
refuse l'entrée, c'est tout.
Un gus qui viendrait arnaché coquillé civilement comme un CRS
on devrait le laisser passer ?

Hormis lesurs armes, l'"arnachement" des CRS est une protection, ça ne
peut pas vraiement servir d'arme.
--
Arthur
--
Arthur
.
Le #26401955
Le 15/06/2016 20:02, Arthur a écrit :
et anticiper leur interpellation sur ce motif ?

Tant qu'elle n'est pas utilisée pour frapper quelqu'un, une chassure de
sécurité n'est pas une arme.

On vide bien les sacs de certains objets
dont de potentielles armes par destination lors des fouilles d'entrée ...

Certes, mais on ne vous interpelle pas pour cette raison,

non, mais on vous déleste des objets
là les gus sont dans la ville mise en contrôle par les autorités
dans un périmètre fini
..ils retirent leurs chaussures

on vous refuse
l'entrée, c'est tout.

ben non les policiers en civil prennent aussi le relais à la billeterie
contrôle
Un gus qui viendrait arnaché coquillé civilement comme un CRS
on devrait le laisser passer ?

Hormis lesurs armes, l'"arnachement" des CRS est une protection, ça ne
peut pas vraiement servir d'arme.

Ben tiens ...un coup de boule casqué , une coquille de genou pour
remonter les noix, une coquille de coude dans la cloison nasale
ou un protège tibia en chute relayé de tout le poids du corps sur la
carotide du gus à terre ce serait anodin ...

V


--
Arthur
Publicité
Poster une réponse
Anonyme