Cherche animation pour expliquer le couple Vitesse/Ouverture Diaph...Sensibilité...

Le
mcog
Bonjour,

Je cherche une animation pédagogique expliquant a des novices le phénomène
du couple vitesse/ouverture

Je suis dans un club photo, et nous avons souvent ce sujet qui revient dans
les questions des nouveaux adhérents.

Je cherche un dessin animé, une petite animation, ou vidéo (du style
remplissage d'un seau d'eau avec mise en // du monde de la photo)

Merci,

Olivier
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
bertrand.nicolas
Le #3340071
Bonjour,
Dans le club dont je m'occupe, je prends souvent l'analogie du seau
d'eau :
Principe : le seau doit être plein (parrallèle : la photo doit être
bien exposée)
Méthode 1 : ouvrir le robinet à fond mais très peu de temps (grand
diaph-vitesse élévée)
Méthode 2 : ouvrir un filet d'eau et le laisser couler longtemps
(petit diaph-vitesse lente)

La seule difficulté (ou presque) est de préciser qu'à un grand diaph
correspond un petit chiffre (1,4 par ex) et qu'à l'inverse un petit
diaph = grand chiffre (16,22,32).

Ensuite exercice pratique : photographier un jeu d'echec en gros plan
(en disposant des pièces un peu partout sur l'échiquier) en utilisant
plusieurs couples, développer, comparer... la profondeur de champs
saute alors aux yeux ébahis des petits nouveaux.

Pour finir, choisir chez quelques grands photographes des exemples
types d'utilisation judicieuse de la profondeur de champs.

Voilà, tu connais mon planning pour les séances de rentrée !!!
mcog
Le #3339991
On sent l'expérience, et le pédagogue :o)

Bien joué,

@+

Olivier


Bonjour,
Dans le club dont je m'occupe, je prends souvent l'analogie du seau
d'eau :
Principe : le seau doit être plein (parrallèle : la photo doit être
bien exposée)
Méthode 1 : ouvrir le robinet à fond mais très peu de temps (grand
diaph-vitesse élévée)
Méthode 2 : ouvrir un filet d'eau et le laisser couler longtemps
(petit diaph-vitesse lente)

La seule difficulté (ou presque) est de préciser qu'à un grand diaph
correspond un petit chiffre (1,4 par ex) et qu'à l'inverse un petit
diaph = grand chiffre (16,22,32).

Ensuite exercice pratique : photographier un jeu d'echec en gros plan
(en disposant des pièces un peu partout sur l'échiquier) en utilisant
plusieurs couples, développer, comparer... la profondeur de champs
saute alors aux yeux ébahis des petits nouveaux.

Pour finir, choisir chez quelques grands photographes des exemples
types d'utilisation judicieuse de la profondeur de champs.

Voilà, tu connais mon planning pour les séances de rentrée !!!
Publicité
Poster une réponse
Anonyme