CHKDSK permanent au démarrage

Le
Ofnuts
Bonjour,

J'ai depuis quelques jours un CHKDSK permament au démarrage sur une
partition (48Go, 2.5Go utilisé). Cette partition contient les logiciels
divers, et est donc utilisée surtout en lecture, en dehors des MAJ
automatiques).

Le log d'évènements signale deux erreurs NTFS à chaque boot, à environ
18 secondes l'une de l'autre (les deux messages sont identiques, à
l'heure près):

--
Type de l'événement : Erreur
Source de l'événement : Ntfs
Catégorie de l'événement : Disque
ID de l'événement : 55
Date : 18/03/2009
Heure : 08:45:54
Utilisateur : N/A
Ordinateur : HAL9000
Description :
La structure du système de fichiers sur le disque est endommagée et
inutilisable. Veuillez exécuter l'utilitaire chkdsk sur le volume D:.

Pour plus d'informations, consultez le centre Aide et support à
l'adresse http://go.microsoft.com/fwlink/events.asp.
Données :
0000: 0d 00 00 00 02 00 4e 00 N.
0008: 02 00 00 00 37 00 04 c0 .7..À
0010: 00 00 00 00 32 00 00 c0 .2..À
0018: 00 00 00 00 00 00 00 00 ..
0020: 00 00 00 00 00 00 00 00 ..
--

Le CHKDSK à la main ne voit pas d'erreur, et celui effectué au démarrage
non plus.

SMART ne révèle aucun problème sur le disque.

La variable BootExecute du registry contient "autocheck autochk *" ce
qui semble correct.

Une idée?

Bertrand
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Michel__D
Le #18927931
Bonjour,

Ofnuts a écrit :
Bonjour,

J'ai depuis quelques jours un CHKDSK permament au démarrage sur une
partition (48Go, 2.5Go utilisé). Cette partition contient les logiciels
divers, et est donc utilisée surtout en lecture, en dehors des MAJ
automatiques).

Le log d'évènements signale deux erreurs NTFS à chaque boot, à environ
18 secondes l'une de l'autre (les deux messages sont identiques, à
l'heure près):

--------------------------------------------------------
Type de l'événement : Erreur
Source de l'événement : Ntfs
Catégorie de l'événement : Disque
ID de l'événement : 55
Date : 18/03/2009
Heure : 08:45:54
Utilisateur : N/A
Ordinateur : HAL9000
Description :
La structure du système de fichiers sur le disque est endommagée et
inutilisable. Veuillez exécuter l'utilitaire chkdsk sur le volume D:.

Pour plus d'informations, consultez le centre Aide et support à
l'adresse http://go.microsoft.com/fwlink/events.asp.
Données :
0000: 0d 00 00 00 02 00 4e 00 ......N.
0008: 02 00 00 00 37 00 04 c0 ....7..À
0010: 00 00 00 00 32 00 00 c0 ....2..À
0018: 00 00 00 00 00 00 00 00 ........
0020: 00 00 00 00 00 00 00 00 ........
--------------------------------------------------------

Le CHKDSK à la main ne voit pas d'erreur, et celui effectué au démarrage
non plus.

SMART ne révèle aucun problème sur le disque.

La variable BootExecute du registry contient "autocheck autochk *" ce
qui semble correct.

Une idée?

Bertrand



Quelle commande as-tu lançé ?

Il faut faire un :
CHKDSK D: /F /R
et si ce n'est pas un volume lié au système :
CHKDSK D: /F /R /X
ce qui évitera éventuellement un reboot inutile.
Ofnuts
Le #18932291
Michel__D wrote:


Une idée?

Bertrand



Quelle commande as-tu lançé ?

Il faut faire un :
CHKDSK D: /F /R
et si ce n'est pas un volume lié au système :
CHKDSK D: /F /R /X
ce qui évitera éventuellement un reboot inutile.



J'essayais le classique CHKDSK /F. Avec un /R et un /X pour faire bonne
mesure, ça mouline nettement plus longtemps, mais ça ne trouve rien non
plus. Mais comme on n'est jamais à l'abri d'un miracle, ça a du corriger
qqchose qqpart, parce que le CHKDSK de démarrage a disparu.

Mille mercis.
Michel__D
Le #18932831
Bonjour,

"Ofnuts"
Michel__D wrote:


Une idée?

Bertrand



Quelle commande as-tu lançé ?

Il faut faire un :
CHKDSK D: /F /R
et si ce n'est pas un volume lié au système :
CHKDSK D: /F /R /X
ce qui évitera éventuellement un reboot inutile.



J'essayais le classique CHKDSK /F. Avec un /R et un /X pour faire bonne mesure, ça mouline nettement plus longtemps, mais ça ne
trouve rien non plus. Mais comme on n'est jamais à l'abri d'un miracle, ça a du corriger qqchose qqpart, parce que le CHKDSK de
démarrage a disparu.

Mille mercis.



Avec le /R un test supplémentaire est effectué qui consiste à tester les
clusters (ensemble de secteurs) défectueux et à procéder à leur
récupération dans le cas de défaillance logique ou à les isoler en
les marquants défectueux pour qu'ils ne soient plus utilisé pas le système
s'il s'agit d'une défaillance physique.
Ofnuts
Le #18946191
Michel__D wrote:
Bonjour,

"Ofnuts" 49c187ac$0$31920$
Michel__D wrote:


Une idée?

Bertrand



Quelle commande as-tu lançé ?

Il faut faire un :
CHKDSK D: /F /R
et si ce n'est pas un volume lié au système :
CHKDSK D: /F /R /X
ce qui évitera éventuellement un reboot inutile.



J'essayais le classique CHKDSK /F. Avec un /R et un /X pour faire
bonne mesure, ça mouline nettement plus longtemps, mais ça ne trouve
rien non plus. Mais comme on n'est jamais à l'abri d'un miracle, ça a
du corriger qqchose qqpart, parce que le CHKDSK de démarrage a disparu.

Mille mercis.



Avec le /R un test supplémentaire est effectué qui consiste à tester les
clusters (ensemble de secteurs) défectueux et à procéder à leur
récupération dans le cas de défaillance logique ou à les isoler en
les marquants défectueux pour qu'ils ne soient plus utilisé pas le système
s'il s'agit d'une défaillance physique.




Mais on s'attend quand même à ce qu'on nous dise quelque chose dans ce
cas... Et si le secteur est défectueux, SMART aurait du le voir, non?
Coucou à toutes et à tous
Le #18981741
>Mais on s'attend quand même à ce qu'on nous dise quelque chose dans ce
cas... Et si le secteur est défectueux, SMART aurait du le voir, non?



Bonsoir !

Le SMART n'a d'utilité que si vous utilisez un logiciel pour le gérer.
Windows ne sait pas !

D'autre part, il serait utopique de croire qu'un logiciel, quand bien même
est-il intégré au matériel, serait assez intelligent pour prévoir
l'imprévisible.
Comment fonctionne le SMART ? C'est, sur le principe, tout bête. Le
constructeur a déterminé un certain nombre d'erreurs de lecture ou
d'écriture possibles, une certaine température de fonctionnement, une
certain vitesse de rotation, etc. chaque qu'une anomalie est détectée, un
compteur s'incrémente ; arrivé à la valeur critique définie par le
constructeur, il y a alerte dans le logiciel capable de récupérer ces infos
; j'utilise Everest;

Cela dit, j'ai souvent vu des disques durs crasher sans prévenir, alors que
quelques heures auparavant, toutes les valeurs étaient au vert !
Une surtension non protégées par un onduleur, une décharge électrostatique,
un choc brutal alors que le disque est en train de tourner, etc.. Tout cela
ne peut être analysé par un logiciel. Il faudrait barder le disque de
capteurs électroniques... et encore...

La fonction SMART n'analyse par les secteurs défectueux, il ne peut que
comptabiliser les erreurs d'écriture/lecture, c'est un peu différent. Ce
n'est pas son rôle. Par contre, lorsque vous effectuez un formatage long,
ils sont détectés et marqués pour ne pas être utilisés.

Mais qu'est-ce qui vous fait dire ou penser que des secteurs sont défectueux
?
Attention, avec la fonction CHKDSK de Windows, un secteur défectueux ne veut
pas dire obligatoirement que l'anomalie est physique et que le disque est
abimé. Il peut s'agir (c'est d'ailleurs le cas le plus fréquent) juste d'une
anomalie d'écriture et d'une anomalie entre les informations de la table et
du fichier lui-même.
Cela peut se produire lors d'un arrêt brutal de la machine pendant
l'écriture du disque, par exemple.

Cordialement.

JJV
Publicité
Poster une réponse
Anonyme