Choix IDE java

Le
Noshi
Bonjour,

Tout d'abord merci de me signaler si je suis au bon endroit ou non ;)

J'aimerais savoir si "vous" dévellopeurs java travaillant dans des sociétés
de dévellopement avez été confrontés au problème du choix de votre IDE et
si il existe au sein de "votre" société des "raisons" qui on fait que l'on
a choisi tel ou tel IDE. Pour moi la gratuité n'est pas vraiment un critère
je cherche surtout des raisons philosophiques plus que fonctionnelles
puisque le fait que le java est un langage "libre" permet de se prémunir
des "aspects propriétaires" du code :)

Merci d'avance,

Noshi
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Xavier Tarrago
Le #1963821
J'utilise eclipse. Gratuit, très fonctionnel. J'en suis très content à tout
point de vue. Le seul inconvénient est (était) l'absence de générateur
d'interface, mais mon point de vue et mon expérience est que ce genre
d'outil n'est pas utile en utilisation professionnelle.

Sinon, il y a netbean, mais je ne connais pas.

"Noshi" yqb2boy3iyc3$.ncdubn5adx0o$
Bonjour,

Tout d'abord merci de me signaler si je suis au bon endroit ou non ;)

J'aimerais savoir si "vous" dévellopeurs java travaillant dans des
sociétés
de dévellopement avez été confrontés au problème du choix de votre IDE et
si il existe au sein de "votre" société des "raisons" qui on fait que l'on
a choisi tel ou tel IDE. Pour moi la gratuité n'est pas vraiment un
critère
je cherche surtout des raisons philosophiques plus que fonctionnelles
puisque le fait que le java est un langage "libre" permet de se prémunir
des "aspects propriétaires" du code :)

Merci d'avance,

Noshi


Francis JUGE-BOIRARD
Le #1965714
Bonsoir...
Juste pour dire que de mon coté, aussi Eclipse. Pas nécessaire avec JAVA
d'avoir un concepteur d'interface. Les rares que j'ai essayé JBuilder et
NetBean donne un code obscure et complique considérablement la maintenance
du code.
Francois
Le #1976751
"Noshi" yqb2boy3iyc3$.ncdubn5adx0o$
de dévellopement avez été confrontés au problème du choix de votre IDE et
si il existe au sein de "votre" société des "raisons" qui on fait que l'on
a choisi tel ou tel IDE. Pour moi la gratuité n'est pas vraiment un
critère


J'ai utilisé les deux. Et j'utilise également beaucoup les outils Microsoft
qui sont pour moi, un référence en terme d'interface et de simplicité.
Netbeans est celui qui se rapproche plus de Visual Studio. Tout est simple
sous Netbeans. Le générateur d'interface fonctionne parfaitement, et le code
qu'il produit n'est je trouve, pas si compliqué. De plus il est protégé, on
ne peut changer les parties gérées par le générateur d'interface. C'est un
tres gros plus si tu as beaucoup de boites de dialogue a créer.
Eclipse est plus puissant, tu peux aller plus pres de la machine avec lui.
Mais il est plus compliqué.
L'outil que j'utilise en général est Netbeans.

Francois

Francois
Le #1976741
Au fait, avez vous réalisé que Eclipse signifie a la base, une chose qui
cache le "sun"? Qui met "sun", l'auteur de Java dans le noir? C'est pas du
tout gentil de la part des auteurs d'eclipse d'avoir un nom comme ca!
cfranco
Le #1982171
Noshi
Tout d'abord merci de me signaler si je suis au bon endroit ou non ;)

J'aimerais savoir si "vous" dévellopeurs java travaillant dans des sociétés
de dévellopement avez été confrontés au problème du choix de votre IDE et
si il existe au sein de "votre" société des "raisons" qui on fait que l'on
a choisi tel ou tel IDE. Pour moi la gratuité n'est pas vraiment un critère
je cherche surtout des raisons philosophiques plus que fonctionnelles
puisque le fait que le java est un langage "libre" permet de se prémunir
des "aspects propriétaires" du code :)


Personnellement, j'utilise Eclipse, j'apprécie le fait qu'avec les
plugins Maven et JettyLauncher je puisse développer sous Tapestry 5
(presque) sans avoir à redéployer pour tester ce que je fais.

Par contre, j'ai longtemps travaillé volontairement sans IDE, uniquement
avec un build.xml pour Ant lancé sous Cygwin et un éditeur de texte
(gVim pour ne pas le nommer). Cela m'a permis de bien comprendre les
mécanismes précis qui s'opèrent lors d'une procédure de build, sans quoi
je me retrouverais aujourd'hui régulièrement en panne sans savoir que
faire pour retomber sur mes pieds...

--
Christophe Franco

Pierre Maurette
Le #2652571
Bonjour,


Bonjour

[...]

J'aimerais savoir si "vous" dévellopeurs java travaillant dans des sociétés
de dévellopement avez été confrontés au problème du choix de votre IDE et
si il existe au sein de "votre" société des "raisons" qui on fait que l'on
a choisi tel ou tel IDE.


Je ne réponds pas vraiment à votre question, puisque je ne suis pas un
"développeur Java travaillant pour des sociétés de développement". Mais
il se trouve que j'aime les IDE, juste pour ce qu'ils sont, pour leur
esthétique et leur efficacité propre.
J'avais en d'autres temps fait un peu de Java. Avec mon fils élève
ingénieur. J'avais trouvé JBuilder (en version Foundation)
redoutablement efficace pour le petit projet dont il s'agissait. Avec
l'énorme bémol que le projet était extrêmement instable en cas de
modification manuelle - et surtout externe - du code, particulièrement
celui de l'IHM.
Netbeans fonctionnait assez bien si mes souvenirs sont exacts.
Et puis je me suis mis sur Eclipse, avec plusieurs langages. Ça mature
bien, et comme à un moment donné il faut faire un choix, voire un pari,
j'ai fait celui d'Eclipse.
En fait, il y a un investissement à faire, ni plus ni moins que celui
qui ne jure que par Emacs.
J'étais aujourd'hui sur fr.comp.lang.java parce que j'ai du réactiver
un environnement Java sous Eclipse, dans l'optique de moins "bricoler"
sur les plugins Eclipse justement.
Les premiers essais sont très prometteurs. J'ai voulu très vite voir si
je pouvais compter sur un générateur d'IHM, j'ai installé le plugin
Jigloo, en plus de Visual Editor qui l'était déjà. Je n'ai testé que le
premier, ça semble tenir le coup face à la modif manuelle. Ceci dit, je
n'y crois pas trop. A mon avis la bonne formule serait plutôt de gérer
de petits projets d'IHM secs, pour se faire une base de modèles, puis
de les intégrer dans les vrais projets par copier - coller -
refactorer.


Pour moi la gratuité n'est pas vraiment un critère
je cherche surtout des raisons philosophiques plus que fonctionnelles
puisque le fait que le java est un langage "libre" permet de se prémunir
des "aspects propriétaires" du code :)


Là, j'ai du mal à vous suivre. L'outillage et les langages sont des
outils industriels, je ne vois pas trop ce que vient faire la
philosophie dans les critères de choix. D'autant que le code source
dans la majorité des langages informatiques est par essence "libre".
Ou amors on entre dans le trip selon lequel si on attribue le
qualificatif de "libre" à untel, c'est pour dire que le reste ne l'est
pas, comme ce qui ne serait pas l'agriculture raisonnée serait
déraisonnable...

--
Pierre Maurette

Noshi
Le #5905681

Bonjour,


Bonjour


re, ;)

[...]

Pour moi la gratuité n'est pas vraiment un critère
je cherche surtout des raisons philosophiques plus que fonctionnelles
puisque le fait que le java est un langage "libre" permet de se prémunir
des "aspects propriétaires" du code :)


Là, j'ai du mal à vous suivre. L'outillage et les langages sont des
outils industriels, je ne vois pas trop ce que vient faire la
philosophie dans les critères de choix. D'autant que le code source
dans la majorité des langages informatiques est par essence "libre".
Ou amors on entre dans le trip selon lequel si on attribue le
qualificatif de "libre" à untel, c'est pour dire que le reste ne l'est
pas, comme ce qui ne serait pas l'agriculture raisonnée serait
déraisonnable...


Pour expliquer le mot "philosophie" : Le java est un langage ouvert et donc
on peut estimer que peu importe l'IDE on saura dévelloper.

Cependant pour des raisons "interne" à l'entreprise il est possible que
l'on doive choisir entre netbeans, eclipse ou autre ... non pas par choix
mais plutot par "obligation" (volonté d'uniformiser, réduire les procédures
de mise à jour logicielle, simplifier le travail de l'équipe en leur
donnant un outil commun, plein d'autres raisons qui peuvent parfois
paraitre inutile mais qui pour certains ont leur importance).

Par exemple pour l'instant nous avons 3 dévellopeurs java "officiels" l'un
travaille avec netbeans et les 2 autres avec eclipse.

A terme le reste des dévellopeurs est sensé se mettre au java aussi (déjà
en cours pour certain) d'ou ma question sur l'interface :

- Oui on peut utiliser ce qu'on veut mais existe t'il des raisons qui font
que l'on doit malgré tout se limiter a un seul IDE et l'aspect "entreprise"
m'intéresse puisque un particulier qui fait du java a titre "privé" pourra
prendre ce qu'il veut puisque son choix n'impacte que lui même. Donc c'est
pour cette raison que je parlais de philosophie.

Merci de votre avis ;)

Noshi


pmxk
Le #6417411
Noshi a formulé la demande :
Bonjour,

Tout d'abord merci de me signaler si je suis au bon endroit ou non ;)

J'aimerais savoir si "vous" dévellopeurs java travaillant dans des sociétés
de dévellopement avez été confrontés au problème du choix de votre IDE et
si il existe au sein de "votre" société des "raisons" qui on fait que l'on
a choisi tel ou tel IDE. Pour moi la gratuité n'est pas vraiment un critère
je cherche surtout des raisons philosophiques plus que fonctionnelles
puisque le fait que le java est un langage "libre" permet de se prémunir
des "aspects propriétaires" du code :)

Merci d'avance,

Noshi


Bonjour,

je suis moi-même en train de me poser les mêmes questions pour débuter
en java. Merci pour votre question dont je suis les réponses avec
intérêt.
N'y voyez aucune agression personnelle, mais écrivez "développeur" avec
un L et deux P. Ca la fout mal quand on est ... développeur justement.
:oÞ
A+
pmxk

Noshi
Le #6437821

Bonjour,


Bonjour,

N'y voyez aucune agression personnelle, mais écrivez "développeur" avec
un L et deux P. Ca la fout mal quand on est ... développeur justement.


Je ne le suis pas en fait mais bon :)))

J'ai toujours du mal à l'orthographier correctement ce mot...

:oÞ
A+


Pareillement,

pmxk


--
Noshi

Lionel
Le #6437811
Noshi wrote:
N'y voyez aucune agression personnelle, mais écrivez "développeur"
avec un L et deux P. Ca la fout mal quand on est ... développeur
justement.


Je ne le suis pas en fait mais bon :)))
J'ai toujours du mal à l'orthographier correctement ce mot...


En cas de doute, utiliser "programmateur" :)


Publicité
Poster une réponse
Anonyme