les CI (BCC)

Le
siger
Bonjour,

Par curiosité je me demande ce que deviennent les adresses en "Copie
Invisible".

À quel moment elles disparaissent ? Disparaissent-elles vraiment ?

--
siger
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
yamo'
Le #25244382
Salut,

siger a tapoté, le 24/02/2013 14:08:
Bonjour,

Par curiosité je me demande ce que deviennent les adresses en "Copie
Invisible".

À quel moment elles disparaissent ? Disparaissent-elles vraiment ?




En 2000, j'avais posé la question, peut-être ici et on m'avait répondu
que seul le serveur d'émission était au courant de tous les
destinataires d'un message.



--
Stéphane BOFH excuse #104:

backup tape overwritten with copy of system manager's favourite CD
Olivier Miakinen
Le #25244642
Bonjour,

Le 24/02/2013 14:08, siger a écrit :

Par curiosité je me demande ce que deviennent les adresses en "Copie
Invisible".

À quel moment elles disparaissent ? Disparaissent-elles vraiment ?



Pour satisfaire ta curiosité, je te conseille de lire une doc sur le
fonctionnement du protocole SMTP (ou ESMTP, depuis un paquet d'années).

Voici déjà un embryon d'explication.

Je suppose que tu sais déjà qu'un message est constitué des entêtes
(dont From: To: et Cc:) et du corps du message, et que tout ceci est
envoyé comme un tout et pas comme deux choses séparées : simplement,
les entêtes s'arrêtent dès qu'il y a deux sauts de ligne successifs,
et c'est alors que commence le corps du message.

Ce que tu ne sais probablement pas, c'est que lors de l'envoi d'un
message par ESMTP il y a d'autres informations qui sont données,
dont une adresse d'émetteur (MAIL FROM) et une ou plusieurs adresses
de destinataires (RCPT TO), et que ce sont ces infos et non pas les
entêtes de message qui font foi. Ainsi, tu peux très bien avoir un
message envoyé de (commandes MAIL FROM et RCPT TO) avec des entêtes n'ayant strictement
rien à voir, par exemple :
From: Betty Boop To: Roger Rabbit

Voici un point de départ, mais le mieux serait probablement de lire
les RFC.

Cordialement,
--
Olivier Miakinen
Pascal Hambourg
Le #25244992
Salut,

Olivier Miakinen a écrit :

Le 24/02/2013 14:08, siger a écrit :
Par curiosité je me demande ce que deviennent les adresses en "Copie
Invisible".

À quel moment elles disparaissent ? Disparaissent-elles vraiment ?



Je suppose que tu sais déjà qu'un message est constitué des entêtes
(dont From: To: et Cc:) et du corps du message, et que tout ceci est
envoyé comme un tout et pas comme deux choses séparées : simplement,
les entêtes s'arrêtent dès qu'il y a deux sauts de ligne successifs,
et c'est alors que commence le corps du message.



Pour faire une analogie avec le courrier papier, cet ensemble est
comparable à la feuille de papier contenue dans l'enveloppe.

Ce que tu ne sais probablement pas, c'est que lors de l'envoi d'un
message par ESMTP il y a d'autres informations qui sont données,
dont une adresse d'émetteur (MAIL FROM) et une ou plusieurs adresses
de destinataires (RCPT TO), et que ce sont ces infos et non pas les
entêtes de message qui font foi.



Dans l'analogie avec le courrier papier, ces informations sont celles
figurant sur l'enveloppe, et qui sont utilisées pour l'acheminement du
courrier.

Un destinataire en copie cachée figure sur l'enveloppe du courrier
adressée à celui-ci, mais pas dans la feuille contenue dans l'enveloppe.
Youri Ligotmi
Le #25245082
Le 24/02/2013 14:08, siger a écrit :
Bonjour,

Par curiosité je me demande ce que deviennent les adresses en "Copie
Invisible".

À quel moment elles disparaissent ? Disparaissent-elles vraiment ?



Question supplémentaire (j'ai vu les 2 comportements, lequel est
"normal"?) :
Quand il y a plusieurs destinataires en BCC, se voient-ils les uns les
autres ?
Olivier Miakinen
Le #25245102
Le 24/02/2013 20:11, Pascal Hambourg m'a répondu :


Je suppose que tu sais déjà qu'un message est constitué des entêtes
(dont From: To: et Cc:) et du corps du message, et que tout ceci est
envoyé comme un tout et pas comme deux choses séparées : simplement,
les entêtes s'arrêtent dès qu'il y a deux sauts de ligne successifs,
et c'est alors que commence le corps du message.



Pour faire une analogie avec le courrier papier, cet ensemble est
comparable à la feuille de papier contenue dans l'enveloppe.



Oui. Et pour compléter l'analogie, les champs d'entête sont comparables
aux mentions « écrit le... », « expéditeur... » et « pour monsieur
truc » que l'on porte sur la lettre elle-même.

Ce que tu ne sais probablement pas, c'est que lors de l'envoi d'un
message par ESMTP il y a d'autres informations qui sont données,
dont une adresse d'émetteur (MAIL FROM) et une ou plusieurs adresses
de destinataires (RCPT TO), et que ce sont ces infos et non pas les
entêtes de message qui font foi.



Dans l'analogie avec le courrier papier, ces informations sont celles
figurant sur l'enveloppe, et qui sont utilisées pour l'acheminement du
courrier.



Voilà. Là où l'analogie s'arrête, c'est que le destinataire d'une
lettre papier peut généralement lire ce qu'il y a sur l'enveloppe,
alors qu'avec le courriel ça n'est pas le cas.

Un destinataire en copie cachée figure sur l'enveloppe du courrier
adressée à celui-ci, mais pas dans la feuille contenue dans l'enveloppe.



Oui.
Olivier Miakinen
Le #25245092
Le 24/02/2013 20:41, Youri Ligotmi a écrit :

Par curiosité je me demande ce que deviennent les adresses en "Copie
Invisible".

À quel moment elles disparaissent ? Disparaissent-elles vraiment ?





Je n'avais pas répondu explicitement à cette question, bien qu'on puisse
déduire la réponse de ce que j'ai expliqué. Je vais le faire ici.

Question supplémentaire (j'ai vu les 2 comportements, lequel est
"normal"?) :
Quand il y a plusieurs destinataires en BCC, se voient-ils les uns les
autres ?



Le comportement d'un courrielleur « normal » causant (E)SMTP, c'est de
supprimer tout champ Bcc des entêtes contenus dans le message lui-même
tandis qu'il les met dans les RCPT TO, et à l'arrivée cette information
est inaccessible à tous sans exception.
Michel Guillou
Le #25245462
Youri Ligotmi écrivit :

> À quel moment elles disparaissent ? Disparaissent-elles vraiment ?
>
Question supplémentaire (j'ai vu les 2 comportements, lequel est
"normal"?) :
Quand il y a plusieurs destinataires en BCC, se voient-ils les uns les
autres ?



Non, bien sûr, ces destinataires reçoivent le courrier parce que leur
adresse figure sur l'enveloppe qui leur est destinée, laquelle enveloppe
est, de toutes façons, déchirée à la distribution.

--
Michel
Pascal Hambourg
Le #25247942
Olivier Miakinen a écrit :
Le 24/02/2013 20:11, Pascal Hambourg m'a répondu :

Ce que tu ne sais probablement pas, c'est que lors de l'envoi d'un
message par ESMTP il y a d'autres informations qui sont données,
dont une adresse d'émetteur (MAIL FROM) et une ou plusieurs adresses
de destinataires (RCPT TO), et que ce sont ces infos et non pas les
entêtes de message qui font foi.



Dans l'analogie avec le courrier papier, ces informations sont celles
figurant sur l'enveloppe, et qui sont utilisées pour l'acheminement du
courrier.



Voilà. Là où l'analogie s'arrête, c'est que le destinataire d'une
lettre papier peut généralement lire ce qu'il y a sur l'enveloppe,
alors qu'avec le courriel ça n'est pas le cas.



Ces informations peuvent souvent être retrouvées dans les en-têtes de
transport ajoutées par les différents serveurs SMTP traversés.
L'expéditeur est dans le champ "Return-Path" et le destinataire dans le
champ "Received".
Publicité
Poster une réponse
Anonyme