cloner un disque deffect pour recupération ultérieure

Le
NicolasAlex.Michel.remove
Bonjour

J'ai un disque dur défectueux dont j'aimerais récupérer les données.

On ne peux plus le monter, mais les outils de recup/réparation habituels
le voient.

Comme j'ai peur que l'état du disque se déteriore au fur et à mesure que
je tente la récupération, j'aimerais en faire une copie du disque en
l'état.

J'ai tenté de le faire avec data rescue, sans succès :
La copie est pire que l'original, et n'est plus reconnue par data rescue
lui-même. Je suspecte que data rescue n'ait pas détecté correctement la
table de partition, son format ou la taille des blocks.

Si je fais un clone avec dd, est-ce que le problème de la taille des
block sera aussi présent ?

Par exemple ceci :

dd bsQ2 if=/dev/rXX# of=/some_dir/foo.dmg conv=noerror,sync

est-ce qu'il est important que le "bs" coresponde à quelque chose de
précis ?

J'ai aussi installé une fois ddrescue, est-ce qu'il serait plus
approprié que dd ?

Faut-il un disque de taille identique ou si le disque de destination est
plus gros, ça peut aussi le faire ?

Avec quel outil puis-je éditer la table de partition guid ?

Mille merci d'avance !


--
Nicolas Michel
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
gilles
Le #22269861
Nicolas Michel
Bonjour

J'ai un disque dur défectueux dont j'aimerais récupérer les données.

On ne peux plus le monter, mais les outils de recup/réparation habituels
le voient.

Comme j'ai peur que l'état du disque se déteriore au fur et à mesure que
je tente la récupération, j'aimerais en faire une copie du disque en
l'état.



bonne idée

J'ai tenté de le faire avec data rescue, sans succès :
La copie est pire que l'original, et n'est plus reconnue par data rescue
lui-même. Je suspecte que data rescue n'ait pas détecté correctement la
table de partition, son format ou la taille des blocks.

Si je fais un clone avec dd, est-ce que le problème de la taille des
block sera aussi présent ?

Par exemple ceci :

dd bsQ2 if=/dev/rXX# of=/some_dir/foo.dmg conv=noerror,sync

est-ce qu'il est important que le "bs" coresponde à quelque chose de
précis ?



ici, 512 (octets) c'est la valeur standar, à priori pas besoin de le
préciser.
tu peux mettre 4k voir encore plus (1m peut fonctionner...) ce sera plus
rapide.

Je ne sais pas s'il vaut mieux utiliser /dev/disk plutôt que /dev/rdisk
(qui est le disque en mode charactère, plutôt que bloc..)

Une suggestion, puisqu'un disque HS ne fait que s'empirer et déteste
singulièrement etre en surchauffe, c'est de faire par morceaux

tu peux utiliser count000 pour bs=1m, ce qui te fera faire la copie
des 10 premiers gigas
après tu laisses refroidir le disque en l'éteignant, puis recommences
ultérieurement la copie en nommant le segment 2 et en rajoutant
skip000...

J'ai aussi installé une fois ddrescue, est-ce qu'il serait plus
approprié que dd ?



à priori oui, il est plus fait pour ce genre de tache que dd tout seul.
après, il faut qu'il soit bien adapté au système... je ne sais pas si ça
tourne bien sous toutes les versions de MacOS X

Faut-il un disque de taille identique ou si le disque de destination est
plus gros, ça peut aussi le faire ?



un disque plus gros est obligatoire, du moins si tu veux copier en bloc
à bloc vers un fichier (dmg) stocké sur cet autre disque (formaté
donc)...
ça m'est arrivé, devant copier un disque de 1To et n'en ayant qu'un
autre de 1To à disposition, de faire un "jbod" de clé USB et disque 1To
juste pour pouvoir utiliser CopyCat X...
j'aurais pu faire une copie bloc à bloc d'un disque vers l'autre, mais
je voulais l'avoir sous forme de dmg, avant de l'attaquer par des
logiciels de récupération de données (à savoir que r-studio, Boomerang
et Diskwarrior pour les cas moins grave, savent tous attaquer
directement un .dmg plutôt qu'un disque dur).

Avec quel outil puis-je éditer la table de partition guid ?



avec la commande gpt

Mille merci d'avance !



si tu as l'argent, il vaut mieux utiliser CopyCatX, qui est vraiment
excellent dans ce but précis : je l'utilise tous les jours pour faire
des recup de données. il sait de manière assez remarquable détecter les
secteurs défectueux (IO errors), les passe (et écris des zones blanches
à la place), puis quand il a fini la copie en ayant sauté les blocs HS,
il tente de revenir sur les blocs HS et insiste pour les recopier en
lieu et place dans l'image disque...

après, je ne sais pas si CopyCat est plus ou moins efficace que
dd_rhelp... si ce dernier est dispo pour OSX ( je n'en sais rien !)


--
le guide de la Ram, hébergé sur disquette par un MacPortable de 1989 :
http://aurejac.dyndns.org
NicolasAlex.Michel.remove
Le #22270411
Gilles Aurejac
ici, 512 (octets) c'est la valeur standar, à priori pas besoin de le
préciser.
tu peux mettre 4k voir encore plus (1m peut fonctionner...) ce sera plus
rapide.



S'il y a un bad block et qu'on fait un bs de 1m, est-ce que tout le méga
sera perdu ou seul le block non lisible du méga ?

En cas de doute, je penses que je laisserai la valeur par défaut.

Je ne sais pas s'il vaut mieux utiliser /dev/disk plutôt que /dev/rdisk
(qui est le disque en mode charactère, plutôt que bloc..)



Euh, il m'avait semblé que si le disque n'est pas monté, il faut
utiliser rdisk, non ?

tu peux utiliser count000 pour bs=1m, ce qui te fera faire la copie
des 10 premiers gigas
après tu laisses refroidir le disque en l'éteignant, puis recommences
ultérieurement la copie en nommant le segment 2 et en rajoutant
skip000...



ah oui, c'est une idée si on sait précisément la taille du disque.
Actuellement je refroidis les disques avec un gros ventilo.
Eventuellement je les met un moment au frigo pour voir si ça a de
l'effêt durant un instant.

Mais à terme, il faut que je me monte un système de plaque pelletier,
c'est la solution ultime en la matière.

> J'ai aussi installé une fois ddrescue, est-ce qu'il serait plus
> approprié que dd ?

à priori oui, il est plus fait pour ce genre de tache que dd tout seul.
après, il faut qu'il soit bien adapté au système... je ne sais pas si ça
tourne bien sous toutes les versions de MacOS X



mouais, c'est assez complexe ces trucs, j'ai peur de ne pas bien
maitriser cet outil...

je voulais l'avoir sous forme de dmg, avant de l'attaquer par des
logiciels de récupération de données (à savoir que r-studio, Boomerang
et Diskwarrior pour les cas moins grave, savent tous attaquer
directement un .dmg plutôt qu'un disque dur).



ok

> Avec quel outil puis-je éditer la table de partition guid ?

avec la commande gpt



ok

si tu as l'argent, il vaut mieux utiliser CopyCatX, qui est vraiment
excellent dans ce but précis : je l'utilise tous les jours pour faire
des recup de données. il sait de manière assez remarquable détecter les
secteurs défectueux (IO errors), les passe (et écris des zones blanches
à la place), puis quand il a fini la copie en ayant sauté les blocs HS,
il tente de revenir sur les blocs HS et insiste pour les recopier en
lieu et place dans l'image disque...



C'est bon ça !

après, je ne sais pas si CopyCat est plus ou moins efficace que
dd_rhelp... si ce dernier est dispo pour OSX ( je n'en sais rien !)



Ok
Merci beaucoup Gilles !

--
Nicolas Michel
NicolasAlex.Michel.remove
Le #22270441
Nicolas Michel
> si tu as l'argent, il vaut mieux utiliser CopyCatX, qui est vraiment
> excellent dans ce but précis : je l'utilise tous les jours pour faire
> des recup de données. il sait de manière assez remarquable détecter les
> secteurs défectueux (IO errors), les passe (et écris des zones blanches
> à la place), puis quand il a fini la copie en ayant sauté les blocs HS,
> il tente de revenir sur les blocs HS et insiste pour les recopier en
> lieu et place dans l'image disque...

C'est bon ça !



Je viens d'aller voir, l'outil n'est pas cher.
Donc j'ai investit un peu, et j'ai lancé un "recover faulty device"

On verra ce que ça donne ...

Merci encore :)
--
Nicolas Michel
sebastienmarty
Le #22271101
Nicolas Michel
> Je ne sais pas s'il vaut mieux utiliser /dev/disk plutôt que /dev/rdisk
> (qui est le disque en mode charactère, plutôt que bloc..)

Euh, il m'avait semblé que si le disque n'est pas monté, il faut
utiliser rdisk, non ?



Jamais utilisé rdisk ici, et un dd avec /dev/disk m'oblige toujours à
démonter le disque.

Mais bon, j'ai une expérience plus que limité de cet outil (backup de
mon netbook).

--
[SbM]
"If the French were really intelligent, they'd speak English" (W. Sheed)
NicolasAlex.Michel.remove
Le #22271561
SbM
Nicolas Michel
> > Je ne sais pas s'il vaut mieux utiliser /dev/disk plutôt que /dev/rdisk
> > (qui est le disque en mode charactère, plutôt que bloc..)
>
> Euh, il m'avait semblé que si le disque n'est pas monté, il faut
> utiliser rdisk, non ?

Jamais utilisé rdisk ici, et un dd avec /dev/disk m'oblige toujours à
démonter le disque.

Mais bon, j'ai une expérience plus que limité de cet outil (backup de
mon netbook).



tu as raison, je dois confondre ...
/dev/rdisk peut tourner avec le disque monté, pas /dev/disk
c'est pas ça ?

--
Nicolas Michel
sebastienmarty
Le #22271711
Nicolas Michel
SbM
> Nicolas Michel >
> > > Je ne sais pas s'il vaut mieux utiliser /dev/disk plutôt que /dev/rdisk
> > > (qui est le disque en mode charactère, plutôt que bloc..)
> >
> > Euh, il m'avait semblé que si le disque n'est pas monté, il faut
> > utiliser rdisk, non ?
>
> Jamais utilisé rdisk ici, et un dd avec /dev/disk m'oblige toujours à
> démonter le disque.
>
> Mais bon, j'ai une expérience plus que limité de cet outil (backup de
> mon netbook).

tu as raison, je dois confondre ...
/dev/rdisk peut tourner avec le disque monté, pas /dev/disk
c'est pas ça ?



Aucune idée, je ne connaissais pas rdisk (c'est dire mon niveau ;)

--
[SbM]
"If the French were really intelligent, they'd speak English" (W. Sheed)
Publicité
Poster une réponse
Anonyme