[COIN DU FEU] Ma première install de %LinUX%

Le
FGK
Bonjour,

Suite à un lien de Doug713705 relantant (très) ironiquement la première
install d'un KikOO de "LinUX", ça nous a rappelé nos propres déboires
personnels quant à notre première installation à nous ("mince dans quel sens
je dois mettre cette #@!& de cap^WCD"). Que l'on ai été un KiK0o, qu'on ait
voulu épater nos amis, qu'on ait voulu quitter Windows parce qu'il y en avait
marre, que ce soit parce que "la philosophie du Libre est la seule bonne voie
à suivre", que l'on ait été un professionnel, ou autre, la première fois
c'était l'inconnu. Que cela ce soit bien ou mal passé, (normalement) ça reste
tout de même un bon souvenir.

J'avoue être curieux, alors je pose la question :

et toi, c'était comment ta première fois ?

%%%%%%%%%%

ci-dessous, et pour archive, ma réponse et celle de jp willm :

On 2014-11-19, FGK <f6k@opmbx.org> wrote:
> J'avoue que j'ai bien ri ausi et me suis pas mal reconnu sur certains points
> à vouloir tenter une installation de Mandrake 9.1 (d'ailleurs trouvé dans je
> sais plus quel magazine) sur mon portable. Des heures seul dans mon premier
> appart' à batailler, à tenter la réinstallation plusieurs fois jusqu'au
> petit jour pour me retrouver sur un "machin" que je ne connaissais pas,
> fonctionnant à moitié, avec un bureau 1024x768 mais affiché en 800x600 (il
> fallait que je "touche" les bords droit/bas de l'écran pour "faire défiler
> le bureau" et tout voir (je ne sais pas trop comment le dire autrement)),
> sans accès à Internet à l'époque pour avoir une vraie documentation
> (d'ailleurs je ne savais même pas qu'il y avait quelque part une "vraie
> documentation"), parce qu'un pote-qui-connait-bien-Linux m'avait
> effectivement dit "LinUX Ça rEWLz" (il m'avait parlé de RedHat, mais j'avais
> pas trouvé de magazine qui en vendait).
>
> Après de montrer ça à mes potes :
>
> -- Ah ? Et c'est ça Linux alors ? Et tu peux faire quoi avec ?
>
> -- Bah mon gars attend, je peux ouvrir un "terminal", taper des trucs qui en
> affichent d'autres et même, je peux killer une application sans avoir à
> passer par Ctrl-Alt-Suppr ! (oui Matrix était passé par là)
>
> -- Et l'écran qu'est tout bizarre là, c'est normal ?
>
> -- Nan mais en fait j'ai pas fini d'le configurer encore, tu vois
>
> -- Hum Bon et sinon t'as Counter Strike sur ton Linux là, qu'on fasse une
> partie vite fait ?
>
> Deux jours plus tard je réinstallais Windows pour retrouver un univers
> connu. Mais j'étais fier ! J'avais installé %LinUX%. Quand même, à l'époque
> c'était une vraie aventure d'installer GNU/Linux ; et ça laisse de sacrés
> bons souvenirs.
>
> F-

On 2014-11-19, jp willm <nicole.jeanpaul.willm@wanadoo.fr> wrote:
> C'est toujours plaisant de voir qu'on n'est pas le seul à avoir galéré :o)
>
> Avant de contempler ma première mandrake 9.1 dont je ne savais pas trop quoi
> faire, j'ai sans le savoir donné dans la "face nord" du système GNU : j'ai
> acheté un magazine qui fournissait une ébauche du système HURD.
>
> J'ai installé en suivant les explications et je me suis retrouvé sur un
> écran noir avec un curseur qui clignotait.
>
> En fait, c'était normal, car en lisant enfin le magazine, j'ai compris que
> le but de ce CD était de montrer qu'on pouvait installer HURD, mais qu'il
> n'y avait encore rien dessus :-/

--
-:%*- FGK <f6k@opmbx.org> -*%:- http://f6k.github.io -:%*-
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Doug713705
Le #26324164
Le 19-11-2014, FGK nous expliquait dans
fr.comp.os.linux.debats
(
Bonjour,

Suite à un lien de Doug713705 relantant (très) ironiquement la première



Je n'ai pas posté ce lien.

install d'un KikOO de "LinUX", ça nous a rappelé nos propres déboires
personnels quant à notre première installation à nous ("mince dans quel sens
je dois mettre cette #@!& de cap^WCD"). Que l'on ai été un KiK0o, qu'on ait
voulu épater nos amis, qu'on ait voulu quitter Windows parce qu'il y en avait
marre, que ce soit parce que "la philosophie du Libre est la seule bonne voie
à suivre", que l'on ait été un professionnel, ou autre, la première fois
c'était l'inconnu. Que cela ce soit bien ou mal passé, (normalement) ça reste
tout de même un bon souvenir.

J'avoue être curieux, alors je pose la question :

et toi, c'était comment ta première fois ?



Ma première fois a été une Mandrake 7.1.
De mémoire c'était 7 CD, ce qui me paraissait étrangement beaucoup,
qu'un pote m'avait prété. Je les avais pris sans trop y croire et à vrai
dire je n'ai tenté l'installation que plusieurs mois après.

Je n'avais même pas pu aller au bout de l'installation car ma carte
vidéo (NVidia) étant mal reconnue, les fenêtres de l'installateur
graphique étaient plus grandes que l'écran empéchant d'atteindre le
moindre bouton "suivant" ou "ok". L'appui sur Entrée étant
également inefficace, j'ai rendu les CD à mon pote qui n'y connaissais
pas plus que moi et suis retourné à Windows 2000 Pro.

Plusieurs années après, je tente une RedHat 7.1. C'est un peu mieux mais
le même problème de reconnaisance de la carte vidéo donne le même
résultat: Fenêtres trop grandes. Mais cette fois je suis allé au bout de
l'install.

Enfin arrive RedHat 7.3 que j'installe avec succès. J'apprend vite avec
ce système: Je l'installe et le flingue plusieurs fois par jour !

Je me rends vite compte que RPM n'est pas vraiment des plus stable voire
ne fonctionne pas vraiment.

Mais il y a ce petit goût de nouveau dans ces fenêtres un peu bizarres
aux polices de caractères mal dégrossies. Visuellement on est à des
années lumières derrière Windows mais c'est rigolo.

J'essaie Debian Potato en me disant que Debian c'est 1337 par
excellence, que je ne vais pas tarder à tutoyer les dieux.

Malgré mes multiples tentatives j'ai été incapable d'aller au bout de
l'installation, l'installateur me pose des questions qui me dépassent,
les commandes à utiliser sont totalement obscures et l'utilisation de
dselect m'a fait dire après coups que dselect est la raison pour
laquelle je suis passé à Slackware.

Ce désamour de Debian ne sera jamais démenti depuis.

Enfin je découvre Slackware (9.0 je crois) et là, miracle, tout est
limpide, impeccable, lisse, propre, stable. Slackware correspond
exactement à l'image que j'avais de Linux. Austère mais efficace,
rugueuse mais solide.

Il n'y a pas vraiment de documentation mais tout est tellement clair
qu'on s'en passe facilement. Le reste on le trouve sur le net.

C'est également un peu chiant, un peu rébarbatif mais j'ai enfin
vraiment la sensation d'apprendre et de comprendre Linux.

Je compile mes premiers programmes, je compile mon premier noyau. Bref
je m'éclate pour de vrai :)

Je reste néanmoins en double boot W2K jusqu'à ce que Sasser (ou je ne
sais plus quel autre vers apparu en 2001/2002) le flingue
définitivement, les joies des modems ADSL USB qui laissaient la machine
totalement vulnérable directement branchée sur le net...

Donc oui, comme tout le monde j'ai pesté contre Linux, ou plutôt
certaines distributions, Mandrake directement jetée aux oubliettes,
RedHat la distrib qui plantent pire qu'un W98, Debian dont la réputation
me laisse perplexe. Toutes ces distributions ont entendu quelques noms
d'oiseau sortis de ma bouche :D

Je suis ensuite passé par une période LFS et une période Gentoo qui ont
suivit mes premières armes sur Slackware et qui m'ont permis
d'appronfondir mes connaissances.

Mais une chose est sûr, aujourd'hui, pour moi, c'est Slackware ou rien
et les seules tentations que j'ai aujourd'hui sont du coté de BSD mais
je n'ai pas vraiment le courage de m'y mettre.

--
On devrait s'amuser
A détraquer l'ennui
A tout mettre en danger
Devant notre folie
-- H.F. Thiéfaine, Première descente aux enfers par la face nord
bp
Le #26324165
FGK a formulé ce mercredi :


J'avoue être curieux, alors je pose la question :

et toi, c'était comment ta première fois ?



Ben elle était sympa et j'ai fait mieux depuis!!! ;-)))
FGK
Le #26324171
On 2014-11-19, Doug713705
Ma première fois a été une Mandrake 7.1.
De mémoire c'était 7 CD, ce qui me paraissait étrangement beaucoup,
qu'un pote m'avait prété. Je les avais pris sans trop y croire et à vrai
dire je n'ai tenté l'installation que plusieurs mois après.



Ah oui effectivement, j'avais oublié tous ces CDs. Je m'étais aussi posé pas
mal de questions. Au début je croyais que c'était parce qu'ils diffusaient le
tout avec le "code source" et donc que ça prenait de la place (oui oui, je
sais, ça va, j'ai pas honte ; j'ai été jeune :P).

Je n'avais même pas pu aller au bout de l'installation car ma carte
vidéo (NVidia) étant mal reconnue, les fenêtres de l'installateur
graphique étaient plus grandes que l'écran empéchant d'atteindre le
moindre bouton "suivant" ou "ok". L'appui sur Entrée étant
également inefficace, j'ai rendu les CD à mon pote qui n'y connaissais
pas plus que moi et suis retourné à Windows 2000 Pro.



Je ne me souviens plus de ma carte sur mon portable de l'époque (si même je
l'ai jamais su). Mais ça a été aussi une des raisons qui ont "retardé" mon
adoption de GNU/Linux.

Plusieurs années après, je tente une RedHat 7.1. C'est un peu mieux mais
le même problème de reconnaisance de la carte vidéo donne le même
résultat: Fenêtres trop grandes. Mais cette fois je suis allé au bout de
l'install.

Enfin arrive RedHat 7.3 que j'installe avec succès. J'apprend vite avec
ce système: Je l'installe et le flingue plusieurs fois par jour !



Ah oui, ça, les installations à répétition plusieurs fois par jour, j'ai connu
aussi. Dû au fameux "syndrôme Windows" ?

Je me rends vite compte que RPM n'est pas vraiment des plus stable voire
ne fonctionne pas vraiment.

Mais il y a ce petit goût de nouveau dans ces fenêtres un peu bizarres
aux polices de caractères mal dégrossies. Visuellement on est à des
années lumières derrière Windows mais c'est rigolo.

J'essaie Debian Potato en me disant que Debian c'est 1337 par
excellence, que je ne vais pas tarder à tutoyer les dieux.



Héhé, on m'avait dit la même chose : « tu vas voir avec Debian, tu maîtrises
vraiment ton système et tu vas vraiment apprendre ». Je crois que c'était
vrai. Il est possible de le faire avec des distributions plus "grand public" ;
mais par nature, Debian te pousse à t'intéresser de près au système en
lui-même je crois.

Malgré mes multiples tentatives j'ai été incapable d'aller au bout de
l'installation, l'installateur me pose des questions qui me dépassent,
les commandes à utiliser sont totalement obscures et l'utilisation de
dselect m'a fait dire après coups que dselect est la raison pour
laquelle je suis passé à Slackware.

Ce désamour de Debian ne sera jamais démenti depuis.

Enfin je découvre Slackware (9.0 je crois) et là, miracle, tout est
limpide, impeccable, lisse, propre, stable. Slackware correspond
exactement à l'image que j'avais de Linux. Austère mais efficace,
rugueuse mais solide.



<3 J'avoue qu'étant passé aussi sous Slackware, je ne ferais pas le chemin
inverse. Oh peut-être que je me poserais la question pour un ,
mais c'est franchement pas dit. Je continue par contre à utiliser Debian (en
remote) ; je me sens aussi "chez moi".

Il n'y a pas vraiment de documentation mais tout est tellement clair
qu'on s'en passe facilement. Le reste on le trouve sur le net.

C'est également un peu chiant, un peu rébarbatif mais j'ai enfin
vraiment la sensation d'apprendre et de comprendre Linux.

Je compile mes premiers programmes, je compile mon premier noyau. Bref
je m'éclate pour de vrai :)



Je crois que c'est la raison aussi pour laquelle je suis passé sous
Slackware. Depuis Debian, j'ai essayé pas mal de chose "pour voir" (RedHat,
Fedora, Gentoo, notamment). Jusqu'à ce que je me lance à installer "la plus
vieille distribution encore en activité". Je voulais voir à quoi pouvait
ressembler une distribution qui n'avait pas changé dans sa manière de voir les
choses depuis le milieu des années 90. Comme une sorte de voyage dans le
temps. Je n'ai pas été déçu, mais dans le même temps, j'ai découvert un
système souple et moderne.

Je reste néanmoins en double boot W2K jusqu'à ce que Sasser (ou je ne
sais plus quel autre vers apparu en 2001/2002) le flingue
définitivement, les joies des modems ADSL USB qui laissaient la machine
totalement vulnérable directement branchée sur le net...



Ah oui, les modem ADSL en USB. J'ia dû en réutiliser un il y a pas longtemps
suite à un problème de box. Ça fait tout drôle de revoir sa machine (desktop)
être directement sur le net et non plus derrière un LAN.

Donc oui, comme tout le monde j'ai pesté contre Linux, ou plutôt
certaines distributions, Mandrake directement jetée aux oubliettes,
RedHat la distrib qui plantent pire qu'un W98, Debian dont la réputation
me laisse perplexe. Toutes ces distributions ont entendu quelques noms
d'oiseau sortis de ma bouche :D



C'est vrai que passer le moment "ouah ça marche pas forcément super super,
mais c'est trop bien", il y a ce petit moment où l'on peste je crois :)

Dans un autre registre, j'avais bien sûr lu que GNU/Linux c'était comme un
lego avec des pièces qu'on emboîtait. Quand j'ai (enfin) réussi ma première
installation propre que j'ai gardé, il m'était resté ce sentiment mais
appliqué à mon interface graphique (que ce soit KDE, Gnome ou Xfce à
l'époque). Sous Windows je voyais mon bureau comme un truc totalement uni (de
la barre aux fenêtres), sous GNU/Linux j'avais l'impression d'avoir des
morceaux de plastique plus ou moins imbriqué les uns avec les autres ; ce qui
n'est pas totalement faux, mais ça me faisait une impression bizarre. J'ai
toujours un peu ce sentiment aujourd'hui quand je regarde un desktop manager,
mais ça ne me gène plus...

Je suis ensuite passé par une période LFS et une période Gentoo qui ont
suivit mes premières armes sur Slackware et qui m'ont permis
d'appronfondir mes connaissances.

Mais une chose est sûr, aujourd'hui, pour moi, c'est Slackware ou rien
et les seules tentations que j'ai aujourd'hui sont du coté de BSD mais
je n'ai pas vraiment le courage de m'y mettre.



Ah oui l'expérience BSD je l'ai faite bien sûr ; sur les conseils d'un ami
j'ai commencé par OpenBSD. Tu retrouves les mêmes sensations que les premières
install de GNU/Linux (mais c'est quoi cette manière de faire un
partitionnement ?). Perdu. Mais c'était vraiment bien. Aujourd'hui, j'ai plus
d'affinité avec NetBSD que j'utilise très souvent en remote.

F-

--
-:%*- FGK
FGK
Le #26324170
On 2014-11-19, bp
FGK a formulé ce mercredi :


J'avoue être curieux, alors je pose la question :

et toi, c'était comment ta première fois ?



Ben elle était sympa et j'ai fait mieux depuis!!! ;-)))



Allez, sois pas timide, racontes ;)

F-

--
-:%*- FGK
Tonton Th
Le #26324184
On 2014-11-19, FGK
et toi, c'était comment ta première fois ?



Au fer à souder, avec un sc/mp2

--
_/°< coin http://weblog.mixart-myrys.org/?post/2014/10/Picz-THSF-2014
Doug713705
Le #26324189
Le 19-11-2014, Tonton Th nous expliquait dans
fr.comp.os.linux.debats
(
On 2014-11-19, FGK
et toi, c'était comment ta première fois ?



Au fer à souder, avec un sc/mp2



Il fallait vraiment être un furieux pour Graver une image iso de Linux
au fer à souder.

--
Allo S.O.S Amitié, Allo S.O.S amitié
Est-ce que vous pouvez m'envoyer assez rapidement un depaneur
Car je crois que ça vient du chargeur
-- H.F. Thiéfaine, Taxiphonant d'un pack de Kro
bp
Le #26324188
Le 19/11/2014, FGK a supposé :
On 2014-11-19, bp
FGK a formulé ce mercredi :


J'avoue être curieux, alors je pose la question :

et toi, c'était comment ta première fois ?



Ben elle était sympa et j'ai fait mieux depuis!!! ;-)))



Allez, sois pas timide, racontes ;)

F-



Ben la photo était superbe et quand elle est arrivée à la maison,je me
suis dit que c'était un grand jour, .................manque de pot le
lecteur était mort, je n'ai pas lire la disquette

je fais mieux maintenant j'ai un lecteur K7 enn USB !


;-)
Jo Kerr
Le #26324193
FGK a formulé la demande :
Bonjour,

Suite à un lien de Doug713705 relantant (très) ironiquement la première
install d'un KikOO de "LinUX", ça nous a rappelé nos propres déboires
personnels quant à notre première installation à nous ("mince dans quel sens
je dois mettre cette #@!& de cap^WCD"). Que l'on ai été un KiK0o, qu'on ait
voulu épater nos amis, qu'on ait voulu quitter Windows parce qu'il y en avait
marre, que ce soit parce que "la philosophie du Libre est la seule bonne voie
à suivre", que l'on ait été un professionnel, ou autre, la première fois
c'était l'inconnu. Que cela ce soit bien ou mal passé, (normalement) ça reste
tout de même un bon souvenir.

J'avoue être curieux, alors je pose la question :

et toi, c'était comment ta première fois ?

%%%%%%%%%%



Mon premier Linux devait être une Slackware (en 2000) dont j'ai
téléchargé les images disquettes avec mon abonnement RTC illimité chez
AOL.
Comme ça devait tourner sur une machine avec peu de RAM, je me souviens
de compil de noyau pour virer les options inutiles (avant
l'introduction des modules).
Tout en mode texte au début, puis un premier environnement graphique
dur à configurer et qui bouffait toute la mémoire une fois lancé.
Maintenant une distri genre Ubuntu, on confihure la langue, le
clavier,le fuseau horaire, l'utilisateur et le mot de passe.Avec un
disque dédié le partitionnement est quasi automatique. Et ça tourne.
Les temps changent.

--
L'orthographe française est freeware, tu peux l'utiliser gratuitement,
mais elle n'est pas Open Source,
donc tu ne peux la modifier ni en publier des formes modifiées
Doug713705
Le #26324192
Le 20-11-2014, bp nous expliquait dans
fr.comp.os.linux.debats
(
Ben la photo était superbe et quand elle est arrivée à la maison,je me
suis dit que c'était un grand jour, .................manque de pot le
lecteur était mort, je n'ai pas lire la disquette

je fais mieux maintenant j'ai un lecteur K7 enn USB !



Combien faut-il de K7 pour une Ubuntu récente ? :)

Sinon, y'a eu ça aussi:
http://kaigaraonline.files.wordpress.com/2011/03/windows-vista-vinyl-edition-11.jpg

:D

--
Je sais que désormais vivre est un calembour
La mort est devenue un état permanent
Le monde est aux fantômes, aux hyènes et aux vautours
-- H.F. Thiéfaine, Aligator 427
FGK
Le #26324196
On 2014-11-20, Doug713705
Le 19-11-2014, Tonton Th nous expliquait dans
fr.comp.os.linux.debats
(
On 2014-11-19, FGK
et toi, c'était comment ta première fois ?



Au fer à souder, avec un sc/mp2



Il fallait vraiment être un furieux pour Graver une image iso de Linux
au fer à souder.



Ouai mais Tonton Th c'est un vrai ! ;D

F-

--
-:%*- FGK
Publicité
Poster une réponse
Anonyme