Collage photos - Question à Noëlle

Le
Daniel Masse
Bonjour Noëlle,

Il y a quelques mois, tu avais posté ici ta méthode de collage de photos
d'expo sur carton plume, avec de la colle 3M rouge. J'ai essayé : ça marche
très bien, en effet. Mais ce n'est tout de même pas parfait : en lumière
rasante, on voit encore de légères imperfections. J'ai encore des photos qui
avaient été collées dans un labo pro, également sur carton plume. C'est
absolument parfait, aucune ondulation. Comment arriver à ce résultat ? Il me
semble me souvenir que le labo pro avait utilisé une colle à chaud, et avait
mis les collage sous presse

As-tu une technique qui permette d'arriver à ce résultat - sans utiliser de
colle à chaud, et sans presse ?

Merci !
Questions / Réponses high-tech
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Florent
Le #17383661
Daniel Masse a utilisé son clavier pour écrire :
Bonjour Noëlle,

Il y a quelques mois, tu avais posté ici ta méthode de collage de photos
d'expo sur carton plume, avec de la colle 3M rouge. J'ai essayé : ça marche
très bien, en effet. Mais ce n'est tout de même pas parfait : en lumière
rasante, on voit encore de légères imperfections. J'ai encore des photos qui
avaient été collées dans un labo pro, également sur carton plume. C'est
absolument parfait, aucune ondulation. Comment arriver à ce résultat ? Il me
semble me souvenir que le labo pro avait utilisé une colle à chaud, et avait
mis les collage sous presse...

As-tu une technique qui permette d'arriver à ce résultat - sans utiliser de
colle à chaud, et sans presse ?

Merci !



ha c'est dommage..... je colle aussi sur carton plume avec la colle
rouge mais sans impeerfections.... ha dommage que seule Noelle puisse
répondre :D :D
Daniel Masse
Le #17384411
"Florent"
ha c'est dommage..... je colle aussi sur carton plume avec la colle rouge
mais sans impeerfections.... ha dommage que seule Noelle puisse répondre
:D :D



Oh pardon, Florent... Je reformule donc ma question : quelqu'un peut-il me
donner un conseil ?

Merci !
Florent
Le #17384581
Daniel Masse a couché sur son écran :
"Florent"
ha c'est dommage..... je colle aussi sur carton plume avec la colle rouge
mais sans impeerfections.... ha dommage que seule Noelle puisse répondre
:D :D



Oh pardon, Florent... Je reformule donc ma question : quelqu'un peut-il me
donner un conseil ?

Merci !



non je suis vexé, c'est trop tard :D
Sylvain SF
Le #17384961
Florent a écrit :
Daniel Masse a couché sur son écran :
"Florent"
ha c'est dommage..... je colle aussi sur carton plume avec la colle
rouge mais sans impeerfections.... ha dommage que seule Noelle puisse
répondre
:D :D



Oh pardon, Florent... Je reformule donc ma question : quelqu'un
peut-il me donner un conseil ?

Merci !



non je suis vexé, c'est trop tard :D



sont-ils joueurs ...

le fait de chauffer la colle sert généralement (je ne connais pas
celle dont vous ou Noëlle parliez) à améliorer sa fluidité, si
vous employez une colle très fluide à froid, ce n'est sûrement
pas vital, sous réserve qu'elle soit étalée le plus régulièrement
possible (sans grosses gouttes ni bulles).

le pressage est l'étape critique, une presse top-machin-truc
d'imprimeur est sûrement parfaite, à défaut des moyens plus
manuels peuvent servir, comme un rouleau caoutchouc mou,
voire un gros chiffon doux rembourré, en travaillant bien
à plat, délicatement et paciament du centre aux bords, vous
devriez effacer toutes les aspérités (pas lisse comme le
miroir de Hubble mais sans bosse visible à l'oeil).

Sylvain.
Eric
Le #17385191
Daniel Masse wrote:

. C'est absolument parfait,
aucune ondulation. Comment arriver à ce résultat ? Il me semble me
souvenir que le labo pro avait utilisé une colle à chaud, et avait
mis les collage sous presse...



Bon, je ne m'appelle pas Noëlle,
Mais manquerait plus que le trvail d'un labo pro soit parfait

La technique ça dépend, presse à chaud, pas obligé, moi j'avais une presse a
rouleaux a froid, pas de pb, pas une bulle, c'est fait pour, mais je ne
connais que ces moyens, le reste n'est que litterature

As-tu une technique qui permette d'arriver à ce résultat - sans
utiliser de colle à chaud, et sans presse ?



moi, je n'en connais pas

ricco
Ghost Rider
Le #17385131
Sylvain SF a écrit :


le pressage est l'étape critique, une presse top-machin-truc
d'imprimeur est sûrement parfaite, à défaut des moyens plus
manuels peuvent servir, comme un rouleau caoutchouc mou,
voire un gros chiffon doux rembourré, en travaillant bien
à plat, délicatement et paciament du centre aux bords, vous
devriez effacer toutes les aspérités (pas lisse comme le
miroir de Hubble mais sans bosse visible à l'oeil).




Et s'il y a des cloques, on les perce avec une épingle et on essuie
soigneusement la colle qui en sourd (du verbe sourdre, défectif du 3ème
groupe).

GR
Eric
Le #17385791
Sylvain SF wrote:
Florent a écrit :
Daniel Masse a couché sur son écran :
"Florent"
ha c'est dommage..... je colle aussi sur carton plume avec la colle
rouge mais sans impeerfections.... ha dommage que seule Noelle
puisse répondre
D :D





Oh pardon, Florent... Je reformule donc ma question : quelqu'un
peut-il me donner un conseil ?

Merci !



non je suis vexé, c'est trop tard :D



sont-ils joueurs ...

le fait de chauffer la colle sert généralement (je ne connais pas
celle dont vous ou Noëlle parliez) à améliorer sa fluidité, si
vous employez une colle très fluide à froid, ce n'est sûrement
pas vital, sous réserve qu'elle soit étalée le plus régulièrement
possible (sans grosses gouttes ni bulles).

le pressage est l'étape critique, une presse top-machin-truc
d'imprimeur est sûrement parfaite, à défaut des moyens plus
manuels peuvent servir, comme un rouleau caoutchouc mou,
voire un gros chiffon doux rembourré, en travaillant bien
à plat, délicatement et paciament du centre aux bords, vous
devriez effacer toutes les aspérités (pas lisse comme le
miroir de Hubble mais sans bosse visible à l'oeil).

Sylvain.



Il y a comme je disais des presses a chaud a rouleaux chez Filmolux, ça
fonctionne parfaitement
maintenant, quand on a de petites bulles qui subsistent, il suffit de, par
le coté verso d'engager un aiguille juste pour voir où elle soulève un peu
le papier, puis de rectifier jusqu à ce qu on tmbe sur la bulle, un petit
trou et l'air s'échappe, plus de bulle
on peut aussi prendre les coordonnées du point

ricco
Sylvain SF
Le #17386011
Sylvain SF a écrit :

délicatement et paciament



quelle horreur, shame on me! "patiemment"
(pratiquemment pas bourré pourtant).

Sylvain.
Ghost Rider
Le #17386001
Sylvain SF a écrit :

délicatement et paciament



quelle horreur, shame on me! "patiemment"



Mais ce mot existe !
Google le trouve 93 fois !
Que te faut-il de plus ?

GR
palmerclaude
Le #17386161
"Florent"
Daniel Masse a utilisé son clavier pour écrire :
Bonjour Noëlle,

Il y a quelques mois, tu avais posté ici ta méthode de collage de photos
d'expo sur carton plume, avec de la colle 3M rouge. J'ai essayé : ça
marche très bien, en effet. Mais ce n'est tout de même pas parfait : en
lumière rasante, on voit encore de légères imperfections. J'ai encore des
photos qui avaient été collées dans un labo pro, également sur carton
plume. C'est absolument parfait, aucune ondulation. Comment arriver à ce
résultat ? Il me semble me souvenir que le labo pro avait utilisé une
colle à chaud, et avait mis les collage sous presse...

As-tu une technique qui permette d'arriver à ce résultat - sans utiliser
de colle à chaud, et sans presse ?

Merci !





La technique de ce type de collage est la suivante :
On encolle la surface, on cale le parallélisme du carton et de la photo d'un
côté pour que les bords soient parallèles.
Puis avec une règle plate on fait lentement appuyer la photo sur le carton
en poussant avec la règle et en maintenant le reste de la photo recourbée
vers le haut sans contact avec le carton. Si on ne fait pas comme cela on a
des bulles.
Cela marche et je le fais de temps à autre avec du carton-plume aussi quand
j'en ai besoin .
Il existe aussi une technique qui consiste à mettre de la colle sur la
photo seulement, et d'interposer une feuille de calque, un film polyester,
du papier en utilisznt aussi la règle et en retirant progressivement au fur
et à mesure la feuille intercalaire. cela permet aussi d'éviter les bulles
ou les collages de travers intempestifs ou des plis puisque le collage ne se
fait QUE sous la règle..
Mais le collage le :meilleur c'est quand même à chaud avec une feuille de
colle interposée sous presse chauffante..
palmerclaude
Publicité
Poster une réponse
Anonyme